Archives par étiquette : Prière

La prière de la bière

Saviez-vous qu’il existe une prière de la bière, officielle et écrite par le Vatican lui-même ? Elle fut même écrite il y a plusieurs siècles ! Ce mois-ci Divine Box vous propose de la découvrir, pour (pourquoi pas ?) la mettre à votre tour en pratique !  🙏

Sans titre

Bénédiction de la bière dans la cathédrale de Bruxelles, le jour de la saint Arnoult de Soisson, saint patron des brasseurs belges/ Crédit photo : Aleteia

Prière de la bière : un peu d’histoire…🕰

La prière pour la bière, ou plus exactement la bénédiction de la bière, est officiellement apparue… il y a quatre cents ans ! Elle a été introduite en 1614 par le pape Paul V, dans le « Rituale Romanum ». Il s’agit du manuel de liturgie catholique, toujours utilisé de nos jours par les prêtres et religieux, bien que régulièrement mis au goût du jour ! Le chapitre VIII est intitulé « Bénédictions des choses ordinaires » : il propose des prières pour tout un tas de choses… ordinaires ! Tous les objets du quotidien (ou presque) s’y côtoient : le fromage, les animaux, les cartables, les bâteaux de pêche, les outils d’alpinisme et… la bière bien sûr ! Les religieux ont beau être spirituels, ils n’en sont pas moins amoureux des spiritueux… 😇

1

Le fameux « Rituale Romanum » dont les origines remontent au XVIIème siècle !

Prière pour la bière : « Un remède salutaire au genre humain » ? 🍺

Mais que dit-elle donc, cette fameuse bénédiction de la bière ? Pour vous, la voici en latin

Lire la suite de l'article

Le ramadan financé par la mairie LR de Compiègne : appel à la “prière” à la sono et repas sur la voie publique

A découvrir ici aussi.

Lire la suite de l'article

27 mai : journée de prière pour la vie à Lourdes

A l'occasion de la Journée nationale pour la Vie le dimanche 27 mai, une journée de prière est organisée à la paroisse de Lourdes : le Saint Sacrement sera exposé à la fin de la messe de 11h00. Et chacun pourra venir prier pendant toute la journée.

A 17h30, les enfants sont invités pour venir réciter un chapelet pour la Vie... L'adoration se terminera après ce chapelet par le Salut et les vêpres.

Thumbnail

Lire la suite de l'article

Silence on tue : prière de se faire égorger en silence

Lu dans Minute à propos du dernier attentat à Paris :

Stories.virtuemart.product.2872_page_01nsp_106"[…] Alors maintenant, que va-t-il se passer ? Rien. Absolument rien. L’attentat de Trèbes, c’était il y a deux mois à peine. Ce jour-là, le naturalisé était marocain. Que s’est-il passé depuis ? Rien ! Ah si… L’attentat du quartier de l’Opéra. Il ne va rien se passer parce que les Français ont pris le pli et que ça leur va bien. On meurt plus sur les routes que sur les trottoirs. Faudra faire gaffe pour les départs en vacances !« Chéri, t’as vérifié la pression des pneus ? »

En 2017, les Français ont majoritairement voté pour un homme qui avait publiquement affirmé qu’il « n’allait pas inventer un programme antiterroriste en une nuit ». Apparemment, en un an non plus.

Il ne va rien se passer parce que nos gouvernants ont peur. Et pas que des Tchétchènes. Samedi dernier également, le commissariat de Champigny-sur-Marne, à une demi-heure en mobylette volée de l’Elysée, a été assailli. Pas harcelé deux minutes par une poignée de guignols qui auraient aussitôt détalé, non : assiégé, encerclé, attaqué par une cinquantaine d’hommes cagoulés, munis de cocktails Molotov et de mortiers !

Nos gouvernants, Macron aujourd’hui,Hollande hier, Sarko avant-hier, n’ont de pouvoir que sur ceux qui veulent bien encore obéir, à commencer par la quasi-totalité des Français. Face aux autres, ils ont abdiqué. Police et gendarmerie sont abandonnées en première ligne, tandis que l’IGPN, la « police des polices », veille.

Quant aux

Lire la suite de l'article

9e semaine de prière au saint Enfant-Jésus pour la promotion d’une filiation vraiment humaine en France

09ème semaine du dimanche 25 mars au Samedi Saint 31 mars

Thèmes de méditation de la 9ème semaine :

  • Vie cachée de Jésus : enseignements fondamentaux
  • De la vie cachée de Jésus à Nazareth à sa vie publique 

Pour aider à méditer sur les thèmes de cette 9ème semaine

La méditation des mystères de l'enfance et de la vie cachée du Christ nous a éclairés sur bien des aspects de notre foi durant cette Grande Neuvaine de 9 semaines de prière à Jésus Enfant !

Nous avons pu voir tout d'abord combien la force de Dieu opère dans la faiblesse (cf. 1 Co 1,27 s). Dieu a choisi ce qui est faible, un petit enfant, pour confondre la présomption des forts, notamment d'Hérode… Le Fils de Dieu voulait ainsi nous éduquer à l’enfance spirituelle dans l’humilité, la docilité et la spontanéité dans la confiance… "En vérité je vous le dis : si vous ne vous convertissez pas et ne devenez pas comme des enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux"… (Mt 18,3-4).

Et, face aux grands enjeux du moment, dans le cadre du débat sur la bioéthique, le fait majeur que le Fils éternel de Dieu se soit incarné et fait petit enfant protège et valorise à l'infini le respect et l’amour dus à chaque enfant, son droit à la vie, à une vie digne et belle telle que voulue par notre Père et Créateur. Non une vie entre les mains d'individus surpuissants

Lire la suite de l'article

La Prière, d’un cinéaste agnostique, témoigne du renouveau d’un cinéma à thématiques chrétiennes

Analyse de Bruno de Pazzis sur le film La Prière, pour les lecteurs du Salon beige :

PRésumé : Thomas, vingt-deux ans, est un toxicomane qui vient d’être victime d’une « overdose ». Pour sortir de la dépendance, il arrive dans la communauté catholique du Cénacle située en Isère dans un endroit isolé en moyenne montagne. Thomas veut changer de vie, mais il ne connaît pas les épreuves qu’il va devoir affronter. Il découvre la vie de foi, la prière, l’esprit de communauté, bien différents de l’isolement auquel il était habitué. Grâce à la prière et à ses compagnons son cœur s’ouvre enfin, mais il va devoir apprivoiser les désirs et les signes. Avec : Anthony Bajon (Thomas), Damien Chapelle (Pierre), Àlex Brendemühl (Marco), Louise Grinberg (Sybille), Hanna Schygulla (Sœur Myriam). Scénario : Fanny Burdino, Samuel Doux et Cédric Kahn, d’après une idée originale d’Aude Walker. Directeur de la photographie : Yves Cape.

Récompense : Ours d'argent du meilleur acteur pour Anthony Bajon.au Festival de Berlin (2018)

De l’ombre à la lumière…Tout commence par le visage d’un jeune homme qui regarde le spectateur droit dans les yeux. Son regard est perdu, le jeune-homme est cabossé par la drogue, et va quelques instants plus tard arriver dans une communauté catholique avec le but de se reconstruire. Pour décrire ce long chemin (un peu long parfois) semé de doute, d’incompréhension, de révolte puis de foi, de conversion, de certitude, et d’une certaine félicité, Cédric Kahn, fait le choix très judicieux, car en parfaite harmonie avec la règle de vie austère de

Lire la suite de l'article

Grande neuvaine de prière au saint Enfant-Jésus pour la promotion d’une filiation vraiment humaine en France

Sans titre8ème semaine du dimanche 18 mars au samedi 24 mars

Thème de méditation de la 8ème semaine : La vie cachée de Jésus à Nazareth

Pour aider à méditer sur le thème de cette 8ème semaine

La vie de la Sainte Famille à Nazareth est notre modèle de vie chrétienne. La Sainte Famille y avait une vie de prière – prière silencieuse et prière à l'aide des psaumes sans doute ; les psaumes qui si souvent peuvent exprimer notre prière… et il est bon de les dire en essayant de nous mettre dans la psychologie de Jésus notamment lorsqu'il les chantait à Nazareth, avec Marie et Joseph.

Nazareth !… Lieu béni où la Sainte Famille avait une vie de prière, une vie joyeuse de famille et de travail, une vie toute d'attention aux autres. Et c'est là que se déroula la vie cachée de Jésus durant 30 ans ! d'après les estimations les plus probables. Sa vie publique elle se déroulera sur 2 ans et demi seulement…

Jésus passa donc 30 ans à Nazareth qui n'était qu'une petite bourgade d'à peine quarante maisons à l'époque d'après les fouilles… Alors nous pourrions penser : "Qu'est-ce que Jésus attendait pour monter à Jérusalem, alors qu'il n'y avait plus de prophète depuis des siècles… et que le peuple attendait impatiemment le Messie ?" Eh bien Nazareth fut son ermitage… son petit havre de paix, où il voulut passer de nombreuses années avant de s'engager dans sa vie publique et dans

Lire la suite de l'article