Archives par étiquette : présente

Trump a présenté à l’émir du Qatar les preuves de son soutien aux djihadistes

Lu dans Intelligence Online du 7 juin (via) :

"Grâce à de nombreuses sources diplomatico-sécuritaires qui ont assisté au sommet Etats-Unis-Golfe de Riyad, n mai, Intelligence Online est en mesure de retracer le cours de la réunion qui a scellé le sort du Qatar. Quelques jours avant que l’Arabie et les Emirats, suivis de Bahreïn et l’Egypte, ne décident de rompre simultanément leurs relations diplomatiques avec le Qatar, le 5 juin, l’émir Tamim bin Hamad al-Thani a dû faire face aux remontrances de Donald Trump. Lors d’une entrevue à huis clos, le 21 mai, le président américain a reproché à son homologue qatari, dans une ambiance très tendue, de financer les forces islamistes du Front Fatah al-Sham (ex-Front al-Nosra) en Syrie, documents du renseignement US à l’appui. Le président américain a poussé ses menaces jusqu’à évoquer l’inscription prochaine des Frères musulmans, soutenus par Doha, sur la liste américaine des organisations terroristes.

L’iran, réelle cible. En sous-main, ce sont surtout les relations apaisées de Doha avec l’Iran – les deux pays partagent le méga champ gazier North Dome/South Pars – qui agacent le plus Riyad et Washington. Ainsi, Riyad pointe du doigt depuis plusieurs jours une récente rencontre secrète à Bagdad entre le chef de la diplomatie qatarie Mohammed bin Abdulrahman al-Thani et le patron du bras armé des Pasdarans iraniens, la Force al-Qods, Qassem Suleimani."

Lire la suite de l'article

Le fondateur du Collectif contre l’islamophobie en France se présente dans la 8e circonscription du Val d’Oise

Unknown-47Samy Debah, fondateur en 2004 du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), se présente contre l’un des barons socialistes de l’Ile-de-France, François Pupponi, député-maire de Sarcelles. En indépendant.

Le CCIF est spécialisé dans les atteintes à la liberté d'expression : il passe son temps à poursuivre les courageux qui osent dire la vérité sur l'islam. Mais cela ne fonctionne pas encore à plein régime. Ivan Rioufol vient de sortir victorieux d'une longue procédure :

Lire la suite de l'article

Enfin : un élu LR se présente contre NKM

On se souvient que François Fillon avait légué sa circonscription en or à NKM, qui marchandait son ralliement. Comme quoi en politique, le rapport de force à une importance.

Suite au ralliement de NKM à Emmanuel Macron, Jean-Pierre Lecoq, maire Les Républicains du 6e arrondissement de Paris, a annoncé sa candidature dans la 2e circonscription de Paris, où Nathalie Kosciusko-Morizet a été investie. Il compte se présenter "en tant que candidat divers droite". M. Lecoq était investi par LR dans la 11e circonscription de Paris, tenue par le socialiste Pascal Cherki.

En repoussant NKM vers la gauche, M. Lecoq oeuvre en faveur de la recomposition à droite.

Commentaires (2)

M.Lecocq est un chiraquien historique, qui s'était opposé dans les années 80 à Pierre Bas, ancien Maire du 6 eme, qui avait rallié Raymond Barre

Rédigé par : bébert | 16 mai 2017 19:11:57
____________________________________

Lu, je ne sais plus où, ces dernières minutes: compte tenu des péripéties à rebondissement des campagnes électorales, il n'est pas impossible que, d'ici le jour du vote, Jean-Pierre Lecoq soit officiellement le candidat LR!

Rédigé par : C.B. | 16 mai 2017 19:25:07
____________________________________

Lire la suite de l'article

François Billot de Lochner présente sa notation des candidats

L'émission Terre de missions du 7 mai, sur TV Libertés, évoque d'abord la haine antichrétienne en France. Daniel Hamiche, rédacteur en chef de l'Observatoire de la christianophobie, présente, en effet, le rapport 2016 de l'Observatoire, relatif aux atteintes contre les lieux (lieux de culte, cimetières, écoles…) et les personnes, qui manifeste une hausse inquiétante de la haine antichrétienne dans notre pays.

François Billot de Lochner, président de la Fondation de Service Politique et du Collectif France Audace, présente ensuite sa notation des candidats à la présidentielle en fonction de critères tirés de la doctrine sociale de l'Eglise – notamment les fameux principes non négociables – et appelle à faire barrage à Macron.

Enfin, François-Michel Debroise évoque, à nouveau, la figure de Maria Valtorta, mais, cette fois, sous l'angle des informations scientifiques – d'une richesse surprenante – contenues dans son oeuvre.

Lire la suite de l'article

“Cette fois, le monde de la finance a un nom, un visage, il présente sa candidature”

Lire la suite de l'article

Un quotidien présente ses excuses à l’épouse d’un ex-candidat

Non il ne s'agit pas du Monde envers Pénélope Fillon, mais du Daily Mail envers Melania Trump :

Lire la suite de l'article

Terre et Famille présente son programme paysan

En ligne. Constat :

Capture d’écran 2017-04-02 à 15.27.45

Extrait des propositions :

Capture d’écran 2017-04-02 à 15.30.58"Nous portons tous une responsabilité. Chacun de nous doit comprendre la nécessité de :

  • Réapprendre les bienfaits de la sobriété pour vivre du juste nécessaire.
  • Retrouver la mesure du temps.
  • Assumer notre dessein politique et notre part de responsabilité au sein de nos quartiers, villages, communes ou paroisses.
  • S’organiser pour défendre une économie familiale et locale.
  • Instruire les enfants du savoir-faire paysan.
  • Cultiver autant que possible nos potagers.
  • Privilégier l’approvisionnement de proximité.

Le paysan doit plus que jamais :

  • Sortir du cercle vicieux du « toujours plus » : veiller à contenir la taille de sa ferme pour en rester maître.
  • Retrouver son indépendance par le retour à la polyculture-élevage, étant seul garant de la biodiversité et de notre souveraineté alimentaire.
  • Se fortifier en développant les filières/corporations.
  • Viser la reconquête du marché local en tant que producteur et acheteur, pour que tous puissent vivre (retrouver l’entraide paysanne).

Corriger progressivement les erreurs :

  • Re-parcelliser en replantant des haies vives.
  • Retrouver l’échelle familiale de la structure agricole.
  • Retrouver la polyculture-élevage.
  • Réintégrer la ferme dans l’économie locale.
  • La ferme doit aussi rythmer la vie sociale et culturelle des villes et villages de France.

Lire la suite de l'article

“Je vous présente mon délit d’entrave à l’IVG”

Lu sur Facebook :

"Mesdames et messieurs les Députés, Sénateurs et autres politiciens de tous bords, journalistes et politologues, philosophes post-modernes et lettreux, 

Je vous présente mon délit d'entrave à l'IVG. Il va bientot avoir 2 ans et, rien que par son existence, il a permis la naissance d'un autre petit. 

Vous me pardonnerez sûrement, Madame la Député de Haute Garonne, de creuser encore un peu plus le trou de la sécurité sociale en ayant donné la vie à un enfant qui ne faisait pas partie d'un projet parental. Peut-être même arriverez-vous à lui accorder une existence réelle ou au moins virtuelle. Messieurs et mesdames les Députés, élus du peuple français, dépositaires de leurs choix et de leur volonté, n'oubliez pas que vous n'êtes pas libres de vos votes

Avec le délit d'entrave à l'IVG, avec les grands discours sur le droit à disposer de son corps, sur vos envolées contre "la fashosphere catholique qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire", vous niez une réalité. Vous vivez dans vos idéologies sans jamais regarder à l'extérieur des palais que vous deshonorez. Nous sommes nombreuses, très nombreuses à avoir fait le choix de garder nos enfants, même si ils ne s inscrivaient pas dans un projet parental, même si ce n était pas le bon moment, même si certaines les ont confié à une autre famille. Non ! Nous n'obeissons pas à une pseudo morale. Non! On ne nous a pas forcé à les garder. 

En

Lire la suite de l'article