Archives par étiquette : prend

Légion d’honneur : Macron s’en prend à la “domination des mâles blancs de plus de 60 ans”

Avant lui le déluge : l'orgueil n'a pas de limite.

"Pour la période 2018-2020, le nombre de décorés civils sera ainsi réduit de 50%, ceux des décorés militaires de 10% et de 25% respectivement, a-t-il précisé. "Le président de la République a voulu retrouver l'esprit de la Légion d'honneur, cet ordre décidé par Napoléon". "On n'a pas la Légion d'honneur à l'usure" ou "par copinage", a résumé Christophe Castaner lors du compte-rendu du Conseil des ministres. Le chef de l'Etat veut le "respect plus strict des critères d'attribution et de ses valeurs fondamentales".

"Seul le mérite doit être salué, pas la notoriété ou le service classique" de sa fonction, a poursuivi Christophe Castaner. "Dans l'attribution, l'habitude est une domination des mâles blancs de plus de 60 ans", a-t-il ajouté. Depuis 2008, une stricte parité hommes/femmes est respectée dans les promotions, selon une décision de Nicolas Sarkozy. Pour le chef de l'Etat, "redonner du sens" à cette décoration n'est "pas un sujet accessoire", a-t-il ajouté".

Lire la suite de l'article

Un sénateur LR prend la présidence de la Fraternelle parlementaire

En mars 2013, Christophe-André Frassa avait voté la loi Taubira en commission, puis 'a voté contre en séance. S'il est favorable à la dénaturation du mariage, il déclarait à l'époque qu'il craignait la PMA et la GPA…

En août 2013, il s'était rendu en Corée du Nord pour y célébrer l'anniversaire de l'armistice…

Franc maçon, il a été initié en 2002 au sein de la Loge parisienne Téthys, appartenant au Grand Orient de France. La Fraternelle parlementaire réunit 410 membres de toutes obédiences dont 150 députés et sénateurs. On attend encore les noms de ces membres.

FPour la présidence LR, il soutient Laurent Wauquiez.

Lire la suite de l'article

Oui, comme l’a reconnu Benoît XVI, « la barque de Pierre prend l’eau de toute part »

Après la publication, le dimanche 24 septembre, de la Correctio filialis signée par 62 clercs et universitaires laïcs qui relèvent sept propositions hérétiques dans l’exhortation apostolique Amoris lætitia, FSSPX.Actualités a demandé à Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, pour quelle raison il avait signé ce document. Extrait :

"[…] Il faut souhaiter qu’elle permette une prise de conscience plus nette de la gravité de la situation de l’Eglise de la part des clercs et des fidèles. Oui, comme l’a reconnu Benoît XVI, « la barque de Pierre prend l’eau de toute part ». Ce n’était pas une image poétique, c’est une réalité tragique. Dans la bataille présente, ce sont la foi et la morale qu’il faut défendre !

On peut également espérer que d’autres soutiens se manifestent de la part de ceux qui ont charge d’âmes. Les signataires de la Correctio filialis, en exposant ces propositions objectivement hétérodoxes, n’ont fait que dire tout haut ce que beaucoup savent au fond. N’est-il pas temps pour ces pasteurs de le dire haut et fort ? Mais, là aussi, c’est moins le nombre des signataires que la valeur objective des arguments qui importe. La Vérité révélée par le Christ n’est pas quantifiable, elle est avant tout immuable.

Il faut implorer Dieu pour que le Vicaire du Christ rétablisse une entière clarté en un domaine aussi essentiel : on ne peut modifier la loi divine du mariage sans provoquer de graves dissensions. Si rien n'est fait, la division qui se dessine dans

Lire la suite de l'article

Russie : un poignard fou s’en prend à 7 personnes [Erratum : il y avait quelqu’un qui tenait le couteau]

Unknown-2Après les voitures folles les couteaux fous ?

En Russie, un homme armé d'un couteau a été abattu par la police après avoir poignardé au moins sept personnes en pleine rue à Sourgout, dans la matinée du samedi 19 août.

L'attaque a été revendiquée par l'organisation terroriste Etat islamique.

Toutes les victimes ont été hospitalisées "avec des blessures variables".

Cette attaque intervient au lendemain d'une attaque au couteau en Finlande où un Marocain de 18 ans a poignardé à mort deux personnes et en a blessé huit autres dans la ville de Turku (sud-ouest). 

Lire la suite de l'article

Le vice-président de l’association de Florian Philippot s’en prend à un prêtre dénonçant l’avortement

Maxime Thiébaut, Vice-président de l'association Les Patriotes (FN) présidée par Florian Philippot répond ainsi au tweet d'un prêtre sur Simone Veil :

Capture d’écran 2017-07-01 à 18.55.05

Lire la suite de l'article

Usine Whirlpool : “Là où Marine Le Pen prend un bain de foule, Emmanuel Macron se noie”

Marine Le Pen a fait le choix d’une campagne offensive. Le FN a subit durant des années ce qu’on a appelé le “harcèlement démocratique” et Marine Le Pen a décidé aujourd’hui d’appliquer ce traitement à Emmanuel Macron, qui a eu beaucoup plus de mal à faire bonne figure à Amiens sur le terrain de la vraie vie que dans ses meetings factices où l’ambiance est fabriquée de toutes pièces.

Marine Le Pen s’est donc rendue auprès des salariés de Whirlpool au même moment où Emmanuel Macron se trouvait dans un restaurant d’Amiens. Les images parlent d’elles mêmes.

Pendant ce temps-là, Jacques Attali estime que les drame de Whirlpool est une anecdote de la campagne. Il aurait pu dire un “point de détail”…

 

(Titre du post inspiré du tweet de Présent)

Lire la suite de l'article

Rennes-le-Château (11) : une femme voilée s’en prend au bénitier et à l’autel

Cette église à une histoire liée à l'énigme de l'abbé Saunière, ce qui explique la spécificité du bénitier : 

"Dimanche matin, vêtue d’une longue cape blanche et d’un masque vénitien, une jeune femme a frappé à coups de hache le célèbre bénitier de l’église de Rennes-le-Château, dans l’Aude, qui représente le diable.

Un peu avant midi, elle s’est introduite dans le lieu de culte et elle a décapité cette statue d’Asmodée, lui coupant le bras, et donnant des coups au bas-relief de l’autel. Elle aurait aussi déposé un coran et indiqué au maire du village proche de Limoux qu’il s’agissait d’un jour d’élection en France, alors qu’en Syrie « l’Occident bombarde et tue des enfants » et aurait dit aux personnes présentes, «vous êtes tous des mécréants».

Lire la suite de l'article

Mur des cons : la justice prend son temps

Communiqué de Philippe Schmitt :

"Le procès du "Mur des Cons" aura lieu du 4 au 7 décembre … 2018, plus de cinq ans après les faits! La date d'audience a été fixée le 21 mars par la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris. Ainsi la présidente du « syndicat » de la magistrature aura bénéficié d’un « quinquennat » avant d’être invitée à rendre des comptes … ce délai laisse songeur …"

Lire la suite de l'article