Archives par étiquette : première

Fête Dieu à Saint Germain en Laye : une première depuis presque 50 ans

DSC_0711Pour la première fois depuis 1969, le Saint Sacrement fut publiquement transporté dans la ville de Saint Germain en Laye (Diocèse de Versailles) à l'occasion de la Fête Dieu. Cette procession à l'initiative de la Chapellenie Notre-Dame de France (ICRSP) fut conjointe avec la paroisse Saint Germain de Saint Germain en Laye.

Une foule de plus de 1000 personnes —selon la police— des deux communautés accompagna avec ferveur Dieu-hostie de la chapelle des Françiscaines à l'église Saint Germain.

Le Saint Sacrement fut porté par le curé de Saint Germain, l'abbé Faure, et le Salut chanté à l'arrivée par le chanoine Guitard, chapelain de la chapellenie ND de France.

En chemin, les passants nombreux regardaient avec un étonnement bienveillant la foule chantante, fière de cet hommage public. Signes d'Espérance, quelques passants se sont agenouillés, ont mêlé leurs voix aux fidèles pour chanter les cantiques ou se sont découverts au passage de Notre Seigneur !

DSC_0732

DSC_0759

DSC_0813

DSC_0817

Lire la suite de l'article

La cause première de la déchéance de la France est l’état contre-nature qu’elle subit

 Il y a 140 ans, cet évêque avant tout compris et "l'état permanent" qu'il décrit est toujours bien présent.

"Mais qu’est-ce que la Révolution ? Poser une semblable question, c’est en montrer l’importance. Si, arrachant le masque à la Révolution, vous lui demandez : Qui es-tu ? elle vous dira :

"Je ne suis pas ce que l’on croit.

Beaucoup parlent de moi, et bien peu me connaissent.
Je ne suis ni le carbonarisme qui conspire dans l’ombre, ni l’émeute qui gronde dans la rue, ni le changement de la monarchie en république, ni la substitution d’une dynastie à une autre, ni le trouble momentané de l’ordre public.
Je ne suis ni les hurlements des Jacobins ni les fureurs de la Montagne, ni le combat des barricades ni le pillage, ni l’incendie ni la loi agraire, ni la guillotine ni les noyades.
Je ne suis ni Marat, ni Robespierre, ni Babeuf, ni Mazzini ni Kossuth.
Ces hommes sont mes fils, ils ne sont pas moi.
Ces choses sont mes œuvres, elles ne sont pas moi.
Ces hommes et ces choses sont des faits passagers, et moi je suis un état permanent.

Je suis la haine de tout ordre religieux et social que l’homme n’a pas établi et dans lequel il n’est pas roi et Dieu tout ensemble;
je suis la proclamation des droits de l’homme contre les droits de Dieu ;
je suis la philosophie de la révolte, la politique de la révolte, la religion de la révolte;
je

Lire la suite de l'article

Le Havre, dont Édouard Philippe est le maire, devrait accueillir la première école confessionnelle musulmane de Normandie

Lu dans Valeurs Actuelles :

4199 IMAM Aami Hassen"À la recherche d’un terrain où construire l’établissement, la communauté musulmane du département a multiplié les contacts avec les élus du Havre, pour finalement obtenir de s’installer en lieu et place du presbytère de l’église Saint-Jean-Baptiste, rue Théophile-Gautier. La croix ornant l’édifice a d’ores et déjà été retirée et les travaux viennent tout juste de démarrer.

Pour les financer, l’association en charge du projet peut compter sur l’appel aux dons des fidèles lancé par Aami Hassen (photo). Cet imam, dont la mosquée, à Aubervilliers, est connue pour être fréquentée par des groupes salafistes, a également créé la controverse pour ses positions à l’égard des mariages forcés. Menacé d’expulsion en 2013 par Manuel Valls pour avoir tenu des propos homophobes, il prêche toujours à Aubervilliers. Soutenu par la Mairie du Havre, son projet éducatif est d’offrir « le meilleur bagage, à travers une éducation complète alliant les apprentissages définis par le socle commun de compétences à ceux de l’islam »."

Qu'en dit Edouard Philippe, notre nouveau Premier ministre ?

Lire la suite de l'article

Dimanche soir, le suspens pourrait être une grande première historique

Explications du Parisien :

"Cette année, l’annonce des résultats du premier tour de la présidentielle pourrait prendre une tournure inédite. En cause : un scrutin probablement très serré, mais surtout l’heure plus tardive de fermeture des bureaux de vote (19 heures contre 18 heures auparavant), qui complique sérieusement la tâche des sondeurs.  

En cas d'extrême incertitude, certains médias envisagent de ne diffuser, dans un premier temps, qu’une «fourchette» de résultats plutôt que des pourcentages précis. Au lieu de deux visages, il n’est pas exclu que trois voire quatre finalistes possibles apparaissent à l'écran à l'heure fatidique… Ce serait du jamais vu.

«Cela ne sera pas évident d'être prêt à 20 heures pile», résume Jérôme Fourquet, directeur du département opinion publique à l'Ifop, qui fournira ses estimations à CNews, Paris Match et Sud Radio. La raison principale ? Cette année, les instituts de sondage auront une heure de moins pour livrer leurs chiffres, qui sont calculés à partir des résultats réels constatés dans des centaines de bureaux de vote représentatifs. Ces nouveaux horaires ont été inscrits dans la loi après un vote du Parlement en avril 2016. En repoussant d’une heure la fermeture de la plupart des bureaux de vote, les législateurs espèrent limiter la propagation sur Internet de résultats avant la fermeture des derniers bureaux à 20 heures, strictement interdite par le code électoral.

Conséquence : dimanche soir, les sondeurs devront jouer contre la montre. Ils n'auront qu'une heure (au lieu de deux) pour rassembler

Lire la suite de l'article

Divine Box, la box mensuelle des meilleurs produits monastiques, sort en avril sa première box

Super-logo-divine-boxDivine Box c’est l'aventure dans laquelle se sont lancés deux frère et soeur pour valoriser le savoir-faire monastique gourmet et l’épicerie fine Made in Abbayes. Côme, encore étudiant sur les bancs d’HEC Entrepreneurs, explique :

“Les produits monastiques sont sains, artisanaux, délicieux et de grande qualité: tout ce que désirent les consommateurs aujourd’hui. Mais nous avons constaté qu’il était parfois difficile de se procurer ces produits”.

Et effectivement l'artisanat monastique a tout pour plaire : les confitures sont élaborées avec les fruits du verger, les terrines avec les animaux de la ferme du monastère, et le vin avec les vignes de l’abbaye. Bref, c’est naturel, sain et Made in France !

Le concept : Divine Box, c’est une box mensuelle de produits monastiques avec une nouvelle thématique chaque mois avec par exemple : box des monastères spéciale apéro, autour de la vigne, à la découverte du chocolat etc…

Les clients peuvent s’abonner pour 3 mois, 6 mois, ou sans engagement de durée, et peuvent choisir deux tailles : la Divine Box des curieux (environ 5 produits), ou la Divine Box des gourmands (environ 7 produits). Tout est scrupuleusement testé, goûté et sélectionné par la fine équipe pour être ensuite livré chez vous chaque mois. Des surprises et un petit livret explicatif sur les produits monastiques et les abbayes du mois accompagnent même chaque box !

Lire la suite de l'article

Sausage Party : première victoire de Promouvoir contre les pornocrates

Le 14 décembre 2016, après avoir assisté la veille à la projection du film et passés quelques effets de manche mémorables entre l'avocat de Promouvoir et celui du ministère de la Culture, le juge des référés du tribunal administratif de Paris, statuant dans l'urgence, avait rejeté la requête visant à suspendre le visa d'exploitation avec interdiction aux mineurs de 12 ans accordé par Audrey Azoulay au film Sausage Party (2016, Conrad Vernon et Greg Tiernan).

Statuant au contentieux le 27 février dernier, le Conseil d’État dans un arrêt n°406387/406524 du 8 mars 2017 vient d’annuler l’ordonnance du juge Weidenfeld pour deux erreurs de droit soulevées par Maître André Bonnet. La Haute juridiction a en effet considéré d’une part, que

« la commission de classification, lorsqu’elle a visionné le film en version originale, n’ayant pas disposé du découpage dialogué de la version doublée en français […], n’a pas été mise à même d’apprécier les spécificités de la version doublée par rapport à la version originale sous-titrée »

D'autre part, le juge des référés ne pouvait se contenter d’estimer

« que le public était suffisamment informé du contenu du film et des éléments qu’il comporte susceptibles de choquer les plus jeunes du fait, d’une part, de l’interdiction aux moins de douze ans, exceptionnelle s’agissant d’un film d’animation, d’autre part, des conditions de diffusion du film, en particulier en raison de la nature du titre et de l’affiche du film ainsi que du contenu de la bande annonce diffusée avant sa sortie. »

Bien que faisant

Lire la suite de l'article

Contraception : la France première droguée

La France est classée première sur 45 pays européens concernant l’accès à la contraception, selon l’Atlas de contraception, un projet développé par le Forum parlementaire européen sur la population et le développement (European Parliamentary Forum on Population & Development, EPF). La France, en tête, est suivie du Royaume Uni et de la Belgique.

Et ce n'est pas pour autant que la France connaît moins d'avortements. C'est même l'inverse : plus d'usage de la contraception, c'est plus d'avortements.

Lire la suite de l'article

Immigration: la décision de Donald Trump n’est pas une première

Unknown-6La décision de fermer la frontière aux ressortissants de sept pays musulmans a déclenché des hourvaris d'indignation un peu partout mais surtout dans les rédactions de la bobosphère.

Le décret interdit pendant 90 jours toute entrée sur le territoire américain des ressortissants de sept pays : le Yémen, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et l’Irak. Il bloque également pendant 90 jours les entrées de réfugiés venant de ces pays, et les demandes des réfugiés syriens sont bloquées jusqu’à nouvel ordre.

De façon plus générale, le texte bloque le processus d’admission des réfugiés du monde entier pendant 120 jours.

Pour les pleureuses de l'Immemorial Open America, cette décision de Donald Trump n'est pas une première dans l'histoire des Etats-Unis. De telles mesures ont déjà été prises par le passé :

  • exclusion des immigrants chinois, par le Chester A. Arthur en mai 1882
  • les réfugiés juifs durant la seconde guerre mondiale, par Franklin D. Roosevelt.
  • les anarchistes, par Theodore Roosevelt en 1903
  • les communistes en 1950 par Harry Truman
  • les Iraniens en 1980 par Jimmy Carter, April 7, 1980.
  • les personnes porteuses du VIH en 1987 par Ronald Reagan

Lire la suite de l'article

Alain Juppé est la première victime de la réinfosphère : ce ne sera pas la dernière

De Jean-Yves La Gallou sur Boulevard Voltaire :

"[…] Juppé est la première victime de la réinfosphère ; ce ne sera pas la dernière ! Les hommes politiques vont devoir apprendre à se garder sur leur droite.

À peine porté sur le pavois par les adversaires d’« Ali » Juppé, Fillon découvre à son tour les charmes de l’information alternative. Son porte-parole, Jérôme Chartier, va chez Elkabbach pleurnicher à propos des attaques dont il se dit victime de la part de la « fachosphère ». La raison ? L’invitation, aux Entretiens de Royaumont qu’il préside, de… l’imam UOIF Tareq Oubrou. Une présence évidemment rapportée sur la réinfosphère.

Fillon n’est pas davantage ménagé : son inauguration – à côté d’une fillette de 8 ans voilée – de la grande mosquée d’Argenteuil a beaucoup circulé sur le Net. Tout comme sa rencontre avec l’imam radical de la mosquée – désormais fermée – de Stains. Voilà un candidat qui va aussi devoir apprendre à se garder du politiquement correct !

La leçon vaut aussi pour le FN officiel. Se rapprocher de la gauche sociétale – la gauche Macron – plaît dans les médias. Soutenir la philosophie de backroom de la campagne gouvernementale sur le VIH comme l’a fait Philippot a sans doute séduit Europe 1 mais a produit un buzz négatif sur les réseaux. Et la mise en cause de Marion Maréchal-Le Pen par le même Philippot a valu à la députée du Vaucluse un puissant soutien sur la Toile.

Allons plus loin : « Moi, je crois que oui [l’islam est compatible avec la

Lire la suite de l'article

Lundi 12 décembre à Montpellier : avant première du film “Et les Mistrals gagnants”

Un communiqué des Veilleurs de Montpellier :

Les veilleurs de Montpellier proposent de se retrouver exceptionnellement au cinéma pour assister à l'avant-première du film « Et les Mistrals gagnants », en présence de l'auteur réalisatrice Anne Dauphine Julliand, (Deux petits pas sur le sable mouillé) :

Lundi 12 décembre – 20h15 – Gaumont Comédie

Bg_0

Pensez à réserver vos places !

Lire la suite de l'article