Archives par étiquette : pour

Le porno pour tous

Chronique de la décadence :

B_1_q_0_p_0"Les scènes de sexe non simulées dans les films ne sont désormais plus interdites aux mineurs. Telle est la décision que vient de prendre le Conseil d'État. La haute juridiction a jugé légal le décret pris en ce sens en février 2017 par l'ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay.

Avant ce décret, les films "avec des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence" étaient automatiquement interdits aux mineurs. Grâce à cela, l'association Promouvoir (qui affirme défendre les "valeurs judéo-chrétiennes") avait fait interdire aux moins de 18 ans le premier Nymphomaniac et Antichrist de Lars Von Trier, Ken Park de Larry Clark, Love de Gaspard Noé, ou encore le film d'horreur Saw 3D. Le décret de février 2017 a donc assoupli la classification en supprimant la référence au "sexe non simulé". Il a été attaqué devant le Conseil d'État par les associations Promouvoir et Action pour la dignité humaine. Mais les juges du Palais Royal ont rejeté tous leurs arguments."

Après cela, ils et elles peuvent balancer tous les porcs qu'ils veulent, ils ne sont plus crédibles. Ils préfèrent l'argent au respect de l'autre :

"Cette classification est "très importante pour la vie économique du film", soulignait Audrey Azoulay. En effet, en salles, une interdiction aux moins de 18 ans réduit d'abord le nombre de spectateurs potentiels, mais ferme aussi les portes des grands circuits comme UGC ou Pathé, dont la politique est de ne pas projeter

Lire la suite de l'article

Retour en images sur le succès de la Marche Pour La Vie

A découvrir sur Facebook.

26961601_1604969366276893_4651186319433384621_o

27021503_1604968466276983_6382271943228389353_o

26962135_1605020152938481_4040164106082670962_o

26910881_1604964719610691_5069400854037672607_o

Commentaires (2)

Pourquoi mgr Aupetit qui a fait trembler le monde par sa nomination n'était pas là ? Beaucoup de bruit pour rien finalement .
D'ailleurs les cures de paroisses ont aussi brillé par leur silence… je reste consternée .on est à la veille de lois redoutables et toujours pas de prêtres ni eveques pour exhorter les fidèles à défendre la loi de Dieu ?????
C'est bien la peine de faire des soirées débats sur les Cristeros !
En Amérique, les évêques accordent une indulgence aux témoins de Dieu qui manifestent : en France il faudrait une "excommunication " à ceux qui ne défendent pas la vie.
A la fraternité St pie X il a été dit que c'est une faute morale de ne pas se sentir totalement concerné et que tous doivent au minimum ( et dans la mesure du possible) participer à une adoration si on ne peut aller à la marche de Paris .
Bravo et merci à eux.

Et qui a vu les élus comme Bellammy, me nard, le fn , sens commun ? On les a fait élire pour cela , non ?

Seigneur , ayez pitié de nous car on ne sait pas ce qu'on fait !

Rédigé par : Gipsy | 23 jan 2018 08:35:45
____________________________________

Bonjour et merci pour ces informations sur la marche pour la vie que la presse écrite ou orale a omi de mentionner

Rédigé par : signez yvette | 23 jan 2018 08:40:30

Lire la suite de l'article

Au théâtre pour l’Ecole Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles

LOGO BCdF

 

Il reste des places, profitez-en ! (Billetterie en ligne) 

 

 

L'Association éducative Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles a le plaisir de vous inviter au théâtre pour soutenir l'école et le collège :

La troupe “Le Poulailler”composée de comédiens amateurs, monte tous les deux ans une pièce de théâtre au profit de diverses associations.

La pièce de cette année, "Je veux voir Mioussov", est un "vaudeville soviétique" de Valentin Kataïev, et sera jouée à plusieurs reprises jusqu'au 3 février au théâtre Saint-Léon, 11 place du Cardinal Amette, Paris XVe. Le vendredi 26 janvier 2018, le président de l'Association présentera l’École et le Collège Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles.

Venez nombreux soutenir notre école en passant une bonne soirée avec vos amis !

Prenez vos billets sur la billetterie en ligne, et n'oubliez pas de mentionner que vous soutenez l’École/Collège Bienheureux Charles de Foucauld, même si vous choisissez une autre date de représentation que celle proposée ci-dessus!

Plus vous serez nombreux à aller au théâtre, plus importante sera la somme que nous récolterons ! Alors n'hésitez pas à faire connaître l'évènement autour de vous. Vous trouverez également tous les renseignements nécessaires sur la page Facebook de l'évènement.

D'avance, merci !

“Pour avoir l'autorisation de pénétrer dans une maison de repos et dans le but de retrouver un certain Mioussov, un homme se fait passer pour le mari d'une jeune femme célèbre. Cette supercherie va déclencher une cascade de quiproquos, de poursuites

Lire la suite de l'article

La Marche pour la vie en Une d’un grand quotidien !

Sur Présent bien entendu :

9034-20180123L'article de Marie de L'Isle est accessible ici. Extrait :

"[…] Outre les familles, sont présents quelques religieux – des abbés en soutane, quelques religieuses en habit mais aussi des orthodoxes. Et des élus ceints d’une écharpe tricolore, comme Jean-Yves Denis, conseiller municipal de Vernouillet (Yvelines), adjoint au maire chargé des finances. « Mes revendications sont ni plus ni moins celles de toutes les autres personnes présentes dans cette manifestation. Mais je suis venu avec l’écharpe tricolore pour témoigner du soutien de certains élus à cette cause de défense de la vie. Je suis engagé depuis longtemps dans ce combat et subis les critiques régulières d’opposants, mais j’en fais mon affaire, » témoigne-t-il. […]"

Lire la suite de l'article

Nouvelle victoire judiciaire pour l’Agrif

La cour d’appel de Nancy vient d’infirmer très sévèrement l’invraisemblable jugement du tribunal de Briey sur la profanation du cimetière par deux jeunes inspirés par un antichristianisme d’affirmation sataniste. Elle fait droit aux conclusions et à la plaidoirie de Me Jérôme Triomphe, arguant du fait irréfutable d’une volonté idéologique délibérée de profanation anti-chrétienne. Elle juge ainsi :

« la Cour trouve donc dans les faits mêmes des éléments suffisants pour estimer que le comportement, que les mineurs admettent avoir eu, porte objectivement atteinte au respect de l’identité chrétienne et sont dès lors constitutifs d’une faute civile vis-à-vis de l’AGRIF dont l’objet statutaire est précisément de lutter contre le racisme anti-chrétien ».

C'est au moins le 40e procès gagné par l'Agrif.

Lire la suite de l'article

Terres de Mission avec Patrick Buisson pour les Guerres de Vendée

Programme de l'émission de TV Libertés diffusée hier :

Eglise universelle : Procès de béatification de madame Elisabeth de France

En cette date anniversaire de la mort sur l’échafaud du roi Louis XVI le 21 janvier 1793 il paraît utile de revenir sur les événements de cette période comme nous y incitait le futur président Macron à l’été 2015. Madame Elisabeth, soeur du roi Louis XVI, resta à ses côtés jusqu’à sa mort sur la guillotine le 10 mai 1794. Monsieur l’abbé Snoëk, curé de l’église sainte Elisabeth de Hongrie, à Paris, et postulateur de la cause de madame Elisabeth fait le point sur la personnalité de la princesse et l’état d’avancement de son dossier de béatification.

Eglise en France : “La grande histoire des Guerres de Vendée” avec Patrick Buisson

Patrick Buisson vient de publier un superbe album, très abondamment illustré et pertinemment commenté : La grande histoire des Guerres de Vendée. L’auteur a rassemblé de nombreux textes des témoins des événements ainsi que ceux de nombreux historiens qui ont traité de ce sujet. Avec érudition et talent Patrick Buisson explicite en quoi la résistance vendéenne a été la matrice de notre dissidence spirituelle. Il revient sur l’importance des travaux de Jacques Villemain : Vendée 1793-1794 qui rendent désormais incontournable l’attribution du terme de génocide aux événements de 1793-1794 en Vendée.

Eglise en Marche : A la rencontre des communautés chrétiennes de Thaïlande en France

Paul Bablot a achevé le 15 décembre 2017 à Notre-Dame de Paris un périple en vélo qui de Chiang

Lire la suite de l'article

Un cœur pour Philippe

A l'heure où les chansons de Jean-Pax Méfret reviennent sur le devant de la scène médiatique, nous relayons l'appel conjoint de Secours de France et de José Castano au profit du fils du lieutenant Roger Degueldre qui n'a jamais connu son père. Si Jean-Pax Méfret avait dédié une chanson au lieutenant Degueldre il y a bien longtemps, il n'est pas indispensable de partager ce combat ancien pour faire œuvre de charité pour son fils :  

RogerDegueldreExécutionJournal"Souvenez-vous !… C’était, il y a 55 ans… C’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 d’Oran qui fit plusieurs milliers de victimes parmi la population civile européenne, que De Gaulle prit sa décision de faire fusiller le Lieutenant Roger Degueldre, officier du prestigieux 1er Régiment Etranger de Parachutistes et chef des Commandos Delta d’Alger.

Le 6 juillet 1962, à l’aube, au Fort d’Ivry, Degueldre se présenta devant le peloton d’exécution en tenue de parachutiste, le drapeau tricolore sur la poitrine, drapeau auquel il avait tout sacrifié et qu’il avait choisi comme linceul. Autour de son cou, il avait noué un foulard de la Légion. Dans la poche intérieure de sa vareuse, il y avait la photo d’un bébé, son fils qu’il n’avait jamais vu. Il avait conçu cet enfant dans la clandestinité. Le bébé était venu au monde alors que le père se trouvait dans sa cellule de condamné à mort.

En quittant sa cellule, il s’écria à l’adresse de son défenseur : « Dites que je suis mort pour la France ! » puis,

Lire la suite de l'article

Croissance du nombre de marcheurs pour la vie, selon la police

6a00d83451619c69e201b7c947a753970b-800wiOn peut mettre en doute les chiffres annoncés par la Préfecture de police, mais, comme les sondages, ils ont l'avantage de donner une tendance.

Cette année, la Préfecture a annoncé la participation de 8500 personnes à la Marche pour la vie. Malgré les conditions climatiques désastreuses…

En 2017, la Préfecture annonçait 7000 participants.

Et en 2015, la même préfecture parlait de 2200 participants.

Nous sommes dans une bonne dynamique !

Lire la suite de l'article

Mgr Rey : “Notre vigilance éthique est nécessaire pour que la société fasse droit au plus fragile”

Alors que s’ouvrent les Etats généraux de la bioéthique, Mgr Rey, l’évêque de Fréjus-Toulon rappelle dans un long communiqué qu’il existe des interdits fondateurs :

11076830lpw-11076828-article-jpg_4685589« Il est toujours plus sympathique, lorsque l’on soutient une cause, d’essayer de la présenter de manière positive et d’en souligner les aspects les plus consensuels. Ainsi, il est convenu que sur les questions sensibles, comme celles qui touchent à la vie humaine, on doit s’abstenir de condamnations trop rapides et de jugements à l’emporte-pièce. A juste titre on s’efforce de distinguer personne et acte, de ne pas réduire ceux qui portent atteinte à la vie aux pratiques discutables qu’ils promeuvent parfois. Ainsi, alors que s’ouvrent les « Etats généraux de la bioéthique » le 18 janvier, nous sommes invités à participer à un « Débat public » organisé par le Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE), préalable à la révision des lois de bioéthique.

Nous sommes priés de prendre part aux échanges sur ce thème, au double titre de citoyens et de croyants. Si l’on ne peut que souscrire au principe du dialogue et à son importance, on peut s’interroger sur ces modifications fréquentes des lois de bioéthique. Les évolutions des sciences et techniques qui touchent le vivant sont certes rapides, mais justifient-elles la remise en cause des principes qui semblaient acquis il y a à peine sept ans ? Sinon, pour « s’adapter à l’évolution des mentalités », selon l’expression consacrée, qui seraient désormais prêtes à accepter certaines pratiques, quand elles les

Lire la suite de l'article