Archives par étiquette : pour

Des musulmans vont voir les prêtres catholiques pour être libérés des démons

Unknown-10La 13e session sur l’exorcisme tenue mi-avril au sein de l’Université pontificale Regina Apostolorum, à Rome, nous informe que des musulmans vont voir les prêtres catholiques pour être libérés des démons qui les infestent ou les possèdent.

Un prêtre indien actuellement à Dubaï a déclaré :

« Beaucoup de musulmans, même les plus éduqués, m’ont approché pour demander un exorcisme. Ils disent : ‟Père, quelqu’un a fait de la magie noire sur moi, peux-tu prier sur moi et enlever le diable ? !ˮ »

Le cardinal albanais Ernest Simoni a ajouté :

« Jésus est venu pour tout le monde (…) La grâce du Saint-Esprit nous rachètera tous ».

Lui-même a pratiqué des exorcismes pendant des décennies, y compris sur des musulmans. Des musulmans « qui restent musulmans après » a-t-il précisé !
 
Ce qui apparaît comme une contradiction chez ces hommes et ces femmes de l’islam venus chercher en dernier recours le secours catholique, témoigne de l’inefficacité de leurs propres rituels d’exorcisme musulmans (la cérémonie de la Roquya) et par conséquent, de la force intrinsèque du culte catholique.

Deux prêtres exorcistes coptes officient au Caire : 80 % des milliers de personnes qui viennent chaque semaine réclamer leur délivrance sont des adorateurs de Mahomet… En la cathédrale Saint Marc, le vendredi, le père Abuna Makary ne peut s’occuper que des premiers rangs. Aspergées d’une eau bénite qui électrise leurs corps, des musulmanes voilées demandent la Croix qui les délivrera… L'islam serait-il satanique ?…

Commentaires (1)

"Adorateurs de Mahomet" : non, Mahomet est le supposé prophète de l'islam, ce

Lire la suite de l'article

La Manif Pour Tous auditionnée par la Conférence de La Haye

Auditionnée par la Conférence de La Haye, La Manif Pour Tous a présenté ses observations sur les travaux en cours sur la filiation et la gestation pour autrui : s'ils n'étaient pas réorientés, ils serviraient les intérêts commerciaux de ceux qui exploitent des femmes et font du trafic d'enfants. Le texte intégral de l'audition est disponible ici.

Logo"Alors qu'une nouvelle réunion du groupe d'experts sur la filiation et la maternité de substitution s'est encore tenue, du 6 au 9 février 2018, à la Conférence de La Haye, La Manif Pour Tous a été auditionnée ce mercredi 25 avril sur ce sujet.

Comme La Manif Pour Tous, représentée par sa présidente Ludovine de La Rochère, l'a exprimé, le groupe d'experts de la Conférence de La Haye, qui compte notamment un représentant pour la France, n'aborde nulle part les problèmes éthiques et humains posés par la pratique des mères porteuses : mises en danger des femmes par les lourds traitements hormonaux qui leur sont imposés ; utilisation des femmes pour fournir des enfants à des commanditaires ; contrats commerciaux sur des enfants, etc : rien ne semble inquiéter la Conférence de La Haye alors même qu'elle indique que « l'intérêt supérieur de l'enfant est une considération primordiale ». Quant aux mères porteuses, pas une phrase ne les concerne dans ces travaux.

La Manif Pour Tous a constaté que les travaux actuellement conduits, qui pourraient aboutir à un instrument, conviendraient de fait à l'American Bar Association (l'association américaine du barreau). En effet, dans son document 112B

Lire la suite de l'article

Organisons-nous localement pour défendre nos idées

Chers amis,

GdtNous avons abondamment parlé de la réunion d'Angers du 27 mars en faveur de l'unité de la droite, à laquelle le Salon beige s'est associée. Cette réunion a montré d'abord qu'il y avait un réel désir des électeurs conservateurs de sortir du piège mitterrandien et d'amener nos idées au pouvoir (d'abord localement, puis nationalement). Mais les débats avant et après ont montré aussi qu'il était vain d'attendre que les partis politiques s'entendent: les questions d'égo et de boutiques l'emporteront toujours, hélas, sur l'intérêt supérieur de la France.

A nous donc de nous organiser – sans attendre l'homme providentiel, et sans attendre une improbable alliance d'appareils partisans.

Or, j'ai été surpris, après cette première réunion, de constater que notre initiative faisait tache d'huile. De nombreuses personnes m'ont contacté ou ont contacté d'autres organisateurs de la soirée d'Angers pour que nous les aidions à monter des réunions similaires un peu partout en France au cours des prochains mois.

Cela rejoint exactement la stratégie que nous développons depuis quelques années pour le Salon beige: notre force la plus sérieuse réside dans notre réseau de structures locales (ce que nous avions déjà montré lors des grandes Manifs pour tous).

Il faut donc absolument que nous utilisions abondamment les nouvelles technologies pour que ces réseaux locaux deviennent chaque jour plus efficaces et nous permettent de peser dans le débat public – et d'enfin sortir de l'idéologie soixante-huitarde qui a tout détruit en cinquante ans. Pour cela, il faut à

Lire la suite de l'article

Fin de parcours pour l’initiative Un de nous

Communiqué de l'ECLJ :

"L’ECLJ prend acte du jugement du Tribunal de l’Union européenne rendu le 23 avril 2018 dans l’affaire One of Us – Un de nous contre la Commission européenne (T‑561/14).

CaptureSur l’aspect institutionnel du recours, le Tribunal a donné raison à Un de nous en décidant que l’acte par lequel la Commission a décidé de ne pas donner suite à l’Initiative citoyenne produit des effets juridiques et qu’il est donc attaquable devant le Tribunal de l’Union européenne (§77). Le Tribunal adopte la position d’Un de nous lorsqu’il reconnaît que : « le défaut de soumission du refus de la Commission […] à un contrôle juridictionnel compromettrait la réalisation de cet objectif [« encourager la participation des citoyens à la vie démocratique et de rendre l’Union plus accessible »], dans la mesure où le risque d’arbitraire de la part de la Commission dissuaderait tout recours au mécanisme de l’ICE, eu égard, également, aux procédures et conditions exigeantes auxquelles ce mécanisme est soumis. » Ainsi, le Tribunal donne raison à Un de nous sur un élément important de son recours et sauve le mécanisme d’Initiative citoyenne européenne à l’arbitraire le plus complet de la Commission en décidant qu’il peut faire l’objet d’un contrôle juridictionnel. Le quasi-monopole d’initiative législative de la Commission s’en trouve d’autant réduit.

Néanmoins, le Tribunal a aussitôt limité la portée de son contrôle en jugeant, d’une part, que « la Commission dispose d’un large pouvoir d’appréciation aux fins de décider d’entreprendre ou pas une action à la suite d’une ICE » 

Lire la suite de l'article

A l’Institut catholique de Vendée, un forum pour apprendre à dialoguer avec les musulmans

Le forum Jésus le Messie, accueilli à l'ICES vendredi et samedi, avait pour but de donner des outils à tous ceux qui souhaitent faire découvrir le Christ aux musulmans. Retour sur RCF :

Lire la suite de l'article

L’écologie, c’est bien… sauf pour l’homme ?

Blanche Streb est docteur en pharmacie. Après avoir travaillé douze ans en recherche et développement dans l'industrie pharmaceutique, elle est aujourd'hui directrice de la formation et de la recherche pour Alliance VITA. Elle vient de publier Bébés sur mesure, le monde des meilleurs (Artège, 2018). Extrait d'un entretien au Figarovox :

XVMecf4efd6-44b0-11e8-a18d-c12fdf4e8e03-140x200En fait, Blanche Streb, vous êtes à la mode: vous prônez en quelque sorte un retour au bio, sans colorants ni conservateurs, contre la tentation des OGM que sont les «bébés sur mesure»…

Je prône surtout un retour au bon sens humain, qui heureusement n'est jamais très loin lorsque les enjeux sont clairement et globalement exposés. Mais votre comparaison est intéressante. Vous évoquez l'écologie, or de nos jours il y a une prise de conscience incontestable des dégâts que la fascination de l'homme pour certaines technologies ou l'absence de respect de la nature ont pu engendrer. La même prise de conscience sur l'état d'urgence éthique dans lequel nous sommes devient incontournable, vitale! Aujourd'hui, l'homme s'octroie le droit de manipuler la vie, dès son commencement. Des bébés génétiquement modifiés sont nés, en Ukraine, au Mexique, en dépit de tout principe de précaution. Préoccupant!

Vous écrivez que «la France est devenue un pays eugéniste». Quoi, déjà?

En effet, osons regarder cette vérité en face: en France, malheureusement, est né et se répand un nouvel eugénisme, technique, consensuel, démocratique et bientôt… chronique, si notre société continue de s'y acclimater. La FIV a rendu l'embryon «disponible», sous l'œil du biologiste, et inévitablement «un

Lire la suite de l'article

Versailles : Collège recherche plusieurs professeurs pour la rentrée 2018

Saint-joseph-des-lys-versaillesLe Collège Saint Joseph des Lys recherche :

  • un professeur d'espagnol,
  • un professeur d'histoire-géographie,
  • un professeur de sciences et vie de la terre (SVT),
  • un professeur de sciences physiques et chimie (SPC).

Pour l'ensemble de ces postes, une expérience et de solides références sont fortement souhaitées. 

Si vous êtes intéressé(e), merci d’adresser votre candidature (CV + lettre de motivation) à recrutement@stjosephdeslys.fr

Créé en 2014 et implanté au cœur de Versailles, le Collège Saint-Joseph-des-Lys est un établissement indépendant, dont les effectifs augmentent sensiblement d'année en année. Composé d'un collège de garçons complet (de la 6e à la 3e) et d'un collège de filles (6e et ouverture d'une classe de 5e en septembre 2018), il dispense un enseignement de qualité en s'appuyant sur l'expérience et le talent d'une équipe comptant déjà près d'une trentaine de professeurs.  Saint Joseph des Lys - www.stjosephdeslys.fr

Lire la suite de l'article

Appel à l’aide pour une mère enceinte

Capture d’écran 2018-04-21 à 12.47.41Choisir La Vie fait appel à la générosité pour Pauline à Lyon, qui est enceinte de son deuxième enfant.

Le père violent est parti la laissant seule pour tout assumer: travail, logement, garde de l'aîné… y compris une dette de 6000€ à rembourser.

Des personnes sur place essayent de l'aider car elle ne veut pas céder à la tentation de l'avortement.

Elle est tellement désespérée qu'elle ne voit pas d'autre issue pour le moment.

Si vous désirez aider Pauline à garder son bébé et sortir la tête de l'eau, vous pouvez envoyer votre don (déductible de l'impôt) à l'association "Choisir la Vie" soit par chèque au 70 bd Saint Germain 75005 Paris avec la mention "pour Pauline" soit par internet.

Lire la suite de l'article