Archives par étiquette : Portugal

L’euthanasie rejetée de justesse au Portugal

DeY7EMJX4AczsYLLa proposition de loi visant à autoriser l’euthanasie au Portugal a été rejetée mardi soir à 110 voix ‘pour’, 115 voix ‘contre’, et seulement 4 abstentions.

Le projet de loi, rédigé par les socialistes au pouvoir, envisageait

« la légalisation de l'aide médicale à mourir sur la base d'une demande éclairée de patients souffrant d'une maladie grave et incurable, sans amélioration prévisible, en phase terminale, ou souffrant d'une lésion très invalidante ».

L’Association des Médecins Portugais s’est opposée au projet de loi. Dans la journée, des centaines de personnes de tous les âges ont manifesté devant le Parlement en scandant « Oui à la vie, non à l'euthanasie », avec des pancartes : « nous demandons des soins palliatifs pour TOUS »  et « l'euthanasie n’est qu’un moyen de maltraitance des personnes âgées ».

Commentaires (1)

110 raclures …..

Rédigé par : Bernard | 31 mai 2018 11:35:18
____________________________________

Lire la suite de l'article

GPA : au Portugal c’est parti

Le conseil de la procréation médicalement assisté lusitanien a approuvé son premier recours à la gestation pour autrui (GPA). Il concernera une femme de 50 ans qui a accepté de donner naissance à son petit-enfant pour permettre à sa fille de fonder une famille. A se demander si ce n'est pas de l'inceste.

La femme ayant fait cette demande, âgée de 30 ans, ne peut plus enfanter depuis l’ablation de son utérus des suites d’une endométriose sévère. Avant cet acte chirurgical, ses ovocytes avaient été prélevés, puis congelés…

L'enfant est devenu un matériel comme un autre.

Lire la suite de l'article

Le Portugal, cette douce France des années 60-70

Le Monde a publié une enquête sur ces Français qui partent vivre au Portugal. Parmi ces expatriés, beaucoup de retraités, mais aussi de jeunes entrepreneurs. Extrait politiquement incorrect :

[…] Sous couvert d’anonymat, ils livrent leurs raisons : « C’est cet islam qu’on nous impose. En France, c’est l’Etat d’urgence. Ici, on a la paix. Juste la paix. On a l’impression de vivre dans la France des années 1960 ou 1970 avec d’autres valeurs. A Lisbonne, même à 2 heures du matin, on ne se sent pas en danger. C’est le luxe suprême. Je suis citoyenne du monde, mais là… Dès qu’on entame le débat sur les femmes voilées, les Belphégor… On nous colle une étiquette. On ne peut plus rien dire. Ici, on n’est pas jugé. C’est pour ça qu’on a quitté la France. » Marie-Claude embraye : « Le marché de Carpentras, qui était un marché artisanal, est devenu un souk. » Et l’on croit comprendre que s’il n’y a pas d’Arabes, ou si peu, au Portugal, c’est « parce qu’il n’y a pas d’allocations. »

Lire la suite de l'article

En plein Brexit, la commission menace l’Espagne et le Portugal

Le 7 juillet, la Commission européenne a constaté que l’Espagne et le Portugal n’ont pas respecté leurs engagements en matière de déficits publics. L’Espagne et le Portugal ont dix jours pour se justifier.

La Commission européenne a vingt jours pour définir les sanctions (qui seront adoptées automatiquement).

L’affaire arrive en plein Brexit et même chez les eurocrates les plus bornés on se rend compte que le moment n’est pas très bon

Lire la suite de l'article

Portugal : veto du président sur une loi autorisant la GPA, mais élargissement de la PMA aux couples lesbiens

Lu ici :

"Le président portugais de centre-droit, Marcelo Rebelo de Sousa, a mis, mardi 7 juin, son veto à une loi autorisant la gestation pour autrui (GPA) dans certains cas d’infertilité, approuvée mi-mai par le Parlement. Selon lui, la proposition de loi « n’est pas conforme aux conditions formulées par le Conseil national d’éthique et des sciences de la vie », qui demandait un encadrement plus strict de la gestation pour autrui. […]

Le texte était passé à une courte majorité et grâce à des voix de partis de gauche comme de droite. Le plus haut prélat de l’Eglise catholique portugaise, Dom Manuel Clemente, avait condamné cette décision le lendemain.

Selon la Constitution portugaise, le Parlement peut passer outre le veto présidentiel à condition de faire confirmer la loi par la majorité absolue de l’ensemble des députés.

Le président portugais a en revanche promulgué, mardi, une loi élargissant aux couples homosexuels féminins et aux femmes seules le recours à la procréation médicalement assistée (PMA), ainsi que le retour aux 35 heures hebdomadaires pour les salariés du secteur public."

Lire la suite de l'article

Portugal : le Parlement autorise les mères porteuses dans certains cas

Lu ici :

"Le Parlement portugais a adopté ce vendredi à une courte majorité une loi autorisant la gestation pour autrui (GPA) limitée aux cas d'infertilité féminine liés notamment à l'absence ou au dysfonctionnement de l'utérus, et sans contrepartie financière pour la mère porteuse.

Lire la suite de l'article

14 mai : Marches pour la vie au Portugal et au Royaume-Uni

Lu sur Gènéthique :

"Au Portugal, alors que le gouvernement débat sur la possibilité ou non de légaliser l’euthanasie, la Fédération portugaise pour la vie organise pour la sixième fois une Marche pour la vie. Celle-ci aura lieu le 14 mai à Lisbonne. Les organisateurs « espèrent que l’initiative offrira un témoignage public clair en faveur de la défense de la vie à tous les stades de son développement ».

Le pape François, dans un message adressé aux organisateurs encourage à « inciter les personnes, les familles et la société portugaise à vouloir rechercher le bien commun, qui plonge ses racines dans l’harmonie, la justice et le respect des droits de la personne humaine, depuis sa conception jusqu’à sa mort naturelle ». La personne et la famille « ont besoin d’un nouvel engagement qui favorise les vraies valeurs humaines, morales et spirituelles ».

Le Royaume Uni accueillera le 14 mai également la troisième édition de sa Marche pour la vie. Principal « rassemblement provie britannique », cet évènement « entend mieux faire connaître la douleur et les dommages que provoque l’avortement, et permettre l’union de tous les groupes provie au Royaume Uni »."

Lire la suite de l'article

Le Portugal refuse l’adoption pour les LGBT

Le Parlement portugais a une nouvelle fois rejeté jeudi plusieurs textes autorisant les homosexuels à adopter des enfants.

Les trois propositions de loi, présentées par le Parti socialiste, le Bloc de gauche et les Verts, ont été rejetées avec une trentaine de voix d'écart et une dizaine d'abstentions, sur 220 députés présents.

La droite au pouvoir avait déjà refusé de voter des textes similaires en février 2012 puis en mai 2013. Le vote de jeudi a toutefois été plus serré qu'auparavant car les 16 élus du Parti communiste, qui s'étaient opposés à l'élargissement du droit à l'adoption en 2012 avant de s'abstenir en 2013, se sont prononcés en faveur des textes soumis au Parlement. 

Lire la suite de l'article

Ce que le Portugal refuse aux homosexuels, la cour de Strasbourg le leur donnera

…probablement. C'est en substance ce que l'on peut comprendre de cet article annonçant le rejet de justesse, par le Parlement portugais, d'une proposition de loi visant à permettre aux homosexuels d'adopter l'enfant de leur concubin. Le lobby homosexualiste entend donc faire condamner Lisbonne par la Cour européenne des droits de l'Homme. Certains crient déjà victoire, la jurisprudence leur étant favorable.

Lire la suite de l'article