Archives par étiquette : Pontmain

Mardi 2 janvier : à Pontmain les évêques de France prieront pour la paix et pour la France

PLu sur le site du sanctuaire de Pontmain :

"Journée de pèlerinage auprès de Notre Dame de Pontmain pour les évêques de France qui viendront prier pour la PAIX. Cette journée sera placée sous la présidence du Cardinal Jean Pierre RICARD, archevêque de Bordeaux. Une vingtaine d’évêques seront présents et concélébreront à la messe solennelle de 11 h 00 à la basilique de Pontmain. Faisons-le savoir autour de nous et venons très nombreux prier avec nos évêques pour la paix."

Lire la suite de l'article

17 mai : pèlerinage à Pontmain

Le 17 mai 2017, à Pontmain (Mayenne), en ce mois de Marie, la Supplique mensuelle à Dieu pour le retour du Roi comportera également un « pèlerinage-marche » à la Sainte Vierge afin de l’implorer pour qu’Elle intercède auprès de son divin Fils. Marche depuis l’église de Fougerolles du Plessis qu’à celle de Pontmain, deux églises qui ont pour caractéristique commune de posséder une Vierge Marie enfant, une « Santissima Bambina », dévotion à Marie Enfant qui nous est venue d’Italie. Les pèlerins marcheront ainsi de « Santissima Bambina à Santissima Bambina ». La distance est de 12kms. 

Programme 

Pour tous ceux qui souhaitent se joindre à cette marche. Deux rendez-vous sont fixés :

  • 9h15 devant l’église paroissiale de Pontmain. Un covoiturage sera effectué pour conduire les pèlerins à Fougerolles du Plessis (12kms).
  • 9h30 directement à l’église de Fougerolles du Plessis. (un covoiturage est prévu le soir pour les personnes ayant laissé leur voiture en ce lieu) 
  • Avant la marche prière à Marie Enfant dans l’église de l’Immaculée Conception auprès de la statue.
  • 10h00 départ de la marche vers Pontmain en priant et en chantant.
  • Arrivée à Pontmain vers 12h30 aux pieds de la Bambina dans l’église.
  • 12h45 repas soit au Bocage, soit à la Belle Dame ou tiré du sac.
  • 14h00 supplique à Dieu pour le retour du roi, comme d’habitude à la chapelle des Missions au rez-de-chaussée de la Maison des Oblats derrière le choeur de la basilique 

Informations : Pour tout renseignement complémentaire prière de contacter « chouandecoeur@orange.fr »

Lire la suite de l'article

16-18 décembre : pèlerinage de 3 jours à Pontmain

Sur le thème de Jeanne d’Arc, avec 4 conférences sur cette « grande martyre de la Royauté du Christ sur la France ». Les 4 conférences seront les suivantes :

  • Jeanne d’Arc et Pontmain,
  • Jeanne d’Arc, chef de guerre,
  • Le retour de l’anneau de Jeanne – Pourquoi ?
  • Tilly-sur-Seulles et Jeanne

Pour recevoir le programme complet et l’organisation de ces 3 jours, merci de contacter : François-Xavier PACHOT au 06 07 50 26 58 ou à chouandecoeur@orange.fr.

Lire la suite de l'article

Cotignac 500 : apparition de Marie à Pontmain

De Cotignac 500 :

Le 17 janvier 1871, en pleine guerre franco-prussienne, la Vierge Marie apparaît à quatre enfants dans le village de Pontmain (Mayenne) en leur délivrant un message : « Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher. » Les Prussiens qui devaient prendre Laval ce soir-là se replient finalement. L’armistice est signé le 26 janvier 1871.

Une journée qui commence comme les autres. Ce matin, l’église était remplie de fidèles, comme chaque jour. Il y a beaucoup de neige et il fait un froid glacial « à fendre les pierres ». Vers midi et demi, la terre a tremblé, ce qui a fortement impressionné tous les habitants, surtout en cette période troublée. C’est la guerre franco-prussienne. Depuis le 23 septembre dernier, 38 jeunes de la paroisse sont partis à la guerre et l’on est sans nouvelles d’eux. Alors, on vit dans l’angoisse et dans la peur. Et puis il y a cette épidémie de typhoïde qui commence à reprendre.

Malgré tout, on prie avec ferveur car il en est ainsi à Pontmain. Depuis l’arrivée de notre curé, l’abbé Michel Guérin, le 24 novembre 1836, dans chaque famille, on prie le chapelet tous les jours.

Ce soir du 17 janvier 1871, deux enfants, Eugène (12 ans) et Joseph Barbedette (10 ans), aident leur père dans la grange. Ils pilent les ajoncs pour la nourriture de la jument. La nuit est tombée. Il est environ 17h30. Jeannette Détais, une vieille femme,

Lire la suite de l'article