Archives par étiquette : Philippe

Un cœur pour Philippe

A l'heure où les chansons de Jean-Pax Méfret reviennent sur le devant de la scène médiatique, nous relayons l'appel conjoint de Secours de France et de José Castano au profit du fils du lieutenant Roger Degueldre qui n'a jamais connu son père. Si Jean-Pax Méfret avait dédié une chanson au lieutenant Degueldre il y a bien longtemps, il n'est pas indispensable de partager ce combat ancien pour faire œuvre de charité pour son fils :  

RogerDegueldreExécutionJournal"Souvenez-vous !… C’était, il y a 55 ans… C’est quelques heures seulement après le génocide du 5 juillet 1962 d’Oran qui fit plusieurs milliers de victimes parmi la population civile européenne, que De Gaulle prit sa décision de faire fusiller le Lieutenant Roger Degueldre, officier du prestigieux 1er Régiment Etranger de Parachutistes et chef des Commandos Delta d’Alger.

Le 6 juillet 1962, à l’aube, au Fort d’Ivry, Degueldre se présenta devant le peloton d’exécution en tenue de parachutiste, le drapeau tricolore sur la poitrine, drapeau auquel il avait tout sacrifié et qu’il avait choisi comme linceul. Autour de son cou, il avait noué un foulard de la Légion. Dans la poche intérieure de sa vareuse, il y avait la photo d’un bébé, son fils qu’il n’avait jamais vu. Il avait conçu cet enfant dans la clandestinité. Le bébé était venu au monde alors que le père se trouvait dans sa cellule de condamné à mort.

En quittant sa cellule, il s’écria à l’adresse de son défenseur : « Dites que je suis mort pour la France ! » puis,

Lire la suite de l'article

Philippe de Villiers : “Macron aura rendez-vous avec l’Histoire s’il affronte la question du Grand remplacement”

Extraits des propos tenus par Philippe de Villiers sur BFM TV :

"Je suis très inquiet pour mon pays car les Français vivent dans un sentiment de dépossession de leur territoire, de leur mémoire, de leur histoire et de leur identité. C’est l’heure de vérité, du destin d’Emmanuel Macron. Ou bien il a rendez-vous avec l’Histoire, ou bien avec les histrions à la fin de son mandat. Pourquoi ? Il faut qu’il ose affronter avec courage, je pèse mes mots, le face à face angoissant sur notre territoire de deux populations. Une de plus en plus nombreuse et jeune, transplantée, et qui là où elle est transplantée voudrait continuer à vivre avec ses racines, son art de vivre, ses croyances, sa civilisation. Et une autre population, de moins en moins nombreuse, de plus en plus vieillissante, qui se coupe de ses racines. J’attends de lui qu’il préserve la survie de la France, c’est-à-dire la civilisation de la France. Il aura rendez-vous avec l’Histoire s’il affronte la question du Grand remplacement (…)

Quant à Laurent Wauquiez et Marine Le Pen, il semble les renvoyer dos-à-dos :

"Wauquiez me fait penser à un souvenir d’enfance. Quand j’étais petit, il y avait une serre bretonne avec des lampes rougeoyantes et des artichauts qui montaient très haut. Quand on les mangeait, on disait à notre maman, “ces cœurs d’artichauts sont fades, ils n’ont pas de gout”

La dernière fois que je l’ai vue à la télé, elle m’a rappelé une Une de

Lire la suite de l'article

Edouard Philippe a cédé un presbytère pour une école salafiste au Havre

Lu sur l'Observatoire de l'islamisation :

Images"Cela commence en mars 2015 avec la création de l’association « Ecole Musulmane Maurice Bucaille « , destinée à ouvrir une école primaire musulmane. Son trésorier est Ibrahim Wane, connu comme étant de la mouvance salafiste. Les responsables de l’association contactent alors la mairie d’Edouard Philippe afin de trouver un local. Les équipes de la mairie proposent un presbytère, loué jusque là au diocèse, à une SCI créée spécialement par un proche de l’association – aux antécédents judiciaires peu reluisants – pour la somme sous évaluée de 155000 euros pour 150 mètres carrés d’habitat et de 876m2 de terrain. Une aubaine, la vente se fit le 11 décembre 2015. La « SCI PRESBI » put alors signer un bail commercial avec l’école musulmane le 21 novembre 2016. L’école avait un stand en mai 2016 au salon le l’UOIF au Bourget afin de trouver des financements, où nous avions réalisé un reportage montrant la radicalité de l’évènement.

En novembre 2015, dans le cadre d’une réunion d’information ouverte au public, portant sur le thème : « Quels héritages pour nos enfants », les membres de l’association  accueillirent au Havre, le Cheikh Hassen Bounamcha, imâm à Aubervilliers, menacé par l’Intérieur d’expulsion en 2013 pour ses nombreux dérapages. Les prises de positions qui gênent nos services sont les suivants :  dans une conférence, le Cheikh Hassen a affirmé, entre autres, que « la mixité hommes / femmes est un vice, que la femme occidentale est une femme sans honneur », justifiant

Lire la suite de l'article

11 novembre : conférence à Paris de Philippe Maxence sur le scoutisme

Capture d’écran 2017-10-12 à 19.22.42

La conférence montrera comment le scoutisme demeure une source actuelle et féconde pour l'éducation au sens large, en milieu scolaire et non scolaire, au delà du seul cadre des activités scoutes bien connues. Il a par exemple inspiré les capitaineries mises en place par André Charlier à l'Ecole des Roches, qui furent ensuite reprises dans bien des écoles indépendantes, et tout récemment dans les écoles du réseau Espérance banlieues.

Lire la suite de l'article

Philippe de Villiers : “Nous sommes devant un phénomène inédit du djihad qui planifie une conquête pacifique de notre continent”

Philippe de Villiers a été interrogé par Famille chrétienne sur les propositions du pape François sur les migrants, publiées lundi 21 août :

Est-il légitime, pour un pape, de s’inviter dans un débat aussi sensible que celui des migrants ?

Sur le principe, oui. La doctrine sociale de l’Église établit et développe une « théologie de la cité ». L’Église a le droit, et même le devoir, d’éclairer les fidèles sur la bonne manière de gérer le bien commun et d’organiser la société. Cela dit… cette déclaration du pape François sur les migrants me semble favoriser, par son contenu et sa portée, un vrai suicide de l’Occident.

Le pape voudrait-il vraiment anéantir l’Occident ?!

On dirait qu’il veut punir l’Europe dont il ne parle jamais des racines chrétiennes. Chez Jean-Paul II, Benoit XVI et ses prédécesseurs, il existe une « théologie des nations ». Elle repose sur le quatrième commandement : « Tu honoreras ton père et ta mère ». Ce commandement implique de rendre un culte à ses parents et à ses ascendants et donc à sa patrie. Cela implique un amour de prédilection à laquelle la nation appartient car elle constitue une famille de familles. A en croire saint Augustin, la politique est, en ce sens, la plus haute forme de la charité.

En quoi les propos du pape François sont-ils si révolutionnaires ?

Il abolit toute possibilité de régulation des flux migratoires. François inaugure une nouvelle théologie mondialiste mortifère pour l’Europe. Le premier élément saillant de son discours est le fait que les États seraient illégitimes face

Lire la suite de l'article

PMA : que va faire le député Philippe Gosselin ?

Etrange information de La Lettre de l'Expansion (Hervé Martin n'est plus député). Néanmoins, quelle sera l'attitude de Philippe Gosselin sur la PMA ? Soutien d'Alain Juppé durant la primaire, il n'a pas réagi à l'avis du CCNE ni au jugement de la Cour de cassation hier et il s'est abstenu lors du vote de confiance à Edouard Philippe :

Capture d’écran 2017-07-06 à 07.35.27

Lire la suite de l'article

Philippe Gosselin doit-il sa remontée à La Manif Pour Tous ?

Philippe Gosselin a participé à plusieurs Manifs pour Tous, et y a même tenu un discours :

Il avait 2 000 voix de retard sur Benoîte Nouet (LREM) au 1e tour. Il a eu 2 000 voix d'avance au second. 20 043 voix pour Philippe Gosselin, 18 130 voix pour Benoîte Nouet. LR devrait méditer ce résultat.

 

Lire la suite de l'article

30 juin : conférence de Philippe Pichot-Bravard à Angers

Image003Le Cercle Anjou Conférences vous invite à sa prochaine conférence le 30 juin à Angers « L'Anjou dans la tourmente révolutionnaire : une résistance exemplaire » Par le professeur PHILIPPE PICHOT. »

19h30 au restaurant « La cours de BERNAY Chez GLAWDYS » ZI de BERNAY – Empiré 49130 Sainte-Gemmes-Sur Loire, Pays De La Loire, France

Le conférencier : Historien angevin, docteur en droit, Maître de conférences à l'université de Brest, Philippe Pichot est l'auteur de plusieurs ouvrages.

  • 2008 : Le Pape ou l'Empereur/Les catholiques et Napoléon III
  • 2011 : Conserver l'ordre Constitutionnel
  • 2012 : Histoire Constitutionnelle des Parlements de l'Ancienne France
  • 2014 : La Révolution Française préfacée par Philippe de Villiers 2
  • 015 : histoire de la Révolution française (Via Romana, 2eme édition, 2015)
  • 2017 : Le droit naturel ; restaurer l'ordre juste ; histoire, actualités, enjeux" (publié par ICHTUS)

Cette conférence sera accompagnée d’un léger buffet et d’une boisson.

La participation aux frais est de 10€ à régler sur place.

Lire la suite de l'article