Archives par étiquette : perdait

“Les missionnaires du 16ème siècle étaient convaincus qu’une personne non-baptisée perdait son âme. Après Vatican II, cette conviction disparut” (Add.)

Cette bombe est de Benoît XVI lâchée le mois dernier dans cet entretien donné dans un journal italien, avvenire. La suite est délectable (si un lecteur a le texte en français pour confirmer ces traductions, ce serait parfait) :  

"Les missionnaires du 16ème siècle étaient convaincus qu’une personne non-baptisée perdait son âme. Après Vatican II, cette conviction disparut, donnant cette double crise dans l’Église. Sans cet espoir de salut, la foi perd sa base.

Comme le point de vue universaliste de Vatican II stipule que quiconque, en dehors de l’Église catholique, peut être sauvé, pourquoi devriez-vous convertir les païens dans la foi catholique, alors qu’ils peuvent l’être sans elle ? Ce point de vue empêche les catholiques eux-mêmes d’avoir besoin de pratiquer leur foi.

Pourquoi le chrétien devrait-il avoir nécessairement la foi chrétienne et suivre sa morale ? Si la foi et le salut ne sont désormais interdépendants, alors la foi requiert moins d’efforts. Encore moins acceptable est la solution des théories pluralistes et œcuméniques, pour lesquelles toutes les religions, chacune à sa manière, seraient des chemins de salut différents avec, dans ce sens, un équivalent dans leurs effets".

add. : Le site Benoît et moi offre la traduction complète qui valide, bien sûr, celle proposée ci-dessus.

Commentaires (7)

c'est en ligne au complet traduit en française ici http://benoit-et-moi.fr/2016/benot-xvi/linterview-de-benoit-xvi-par-le-p-servais.html
(17 mars 2016),entretien avec le père Servais datant d'octobre 2015

Rédigé par : c | 15 avr 2016 19:24:06
____________________________________

Comme quoi Vatican II a

Lire la suite de l'article