Archives par étiquette : Pécresse

Valérie Pécresse court derrière la gauche LGBT, qui ne le lui rend pas

Capture d’écran 2018-03-05 à 19.37.17Toujours cette incapacité des politiques qui se disent de droite à de croire que, parce qu'ils feront des courbettes aux lobbys de gauche, ils seront forcément acceptés par ceux-là. La présidente LR de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a été la cible de commentaires particulièrement acerbes émanant des militants LGBT.

Valérie Pécresse a salué le "carton plein" aux Césars du film célébrant Act Up, en rappelant que "la région Île-de-France [avait] soutenu ce magnifique film grâce à notre fond de soutien au cinéma et à l'audiovisuel". Les militants LGBT lui ont alors rappelé sa politique régionale, sa participation passée à la Manif pour tous ou encore son alliance aux dernières régionales avec Sens Commun.

Auprès de L'Obs, Valérie Pécresse a défendu la sincérité de son soutien tant au film qu'à la cause qu'il défend.

"Je suis personnellement intervenue pour que '120 battements par minute' puisse être subventionné par la région. Il n'avait pas été sélectionné lors de son premier passage en comité de lecture en raison du trop grand nombre de demandes. Il a pu être réexaminé une deuxième fois car on m'avait signalé le caractère exceptionnel du film". 

Mais rien n'y a fait. Conclusion, elle a perdu le soutien de sa droite sans gagner celle de sa gauche.

Lire la suite de l'article

Les quartiers “populaires” de Valérie Pécresse

Unknown-21La présidente de la région Ile de France annonce l'expérimentation, à compter de février, d'arrêts de bus, la nuit, entre deux stations, à la demande des femmes, pour contrer les violences sexuelles.

« Il y a quelque chose de très spécifique qui m'a été demandé par les femmes, et notamment dans les quartiers populaires d'Ile-de-France: la possibilité par expérimentation d'arrêter les bus à la demande, la nuit, entre deux stations. »

Les quartiers populaires ? Yves Daoudal demande à ce que l'on mette en œuvre ce que disait Berthold Brecht : « Si le peuple vote mal, qu’on change le peuple ». Si le peuple agresse les femmes, qu’on change ce peuple !

Après les blocs de béton pour protéger les centre-villes, les arrêts de bus entre deux stations… Elle est belle leur société multiethnique.

Commentaires (1)

Si je comprends très bien les craintes de ces femmes, et trouve leur demande légitime, cela signifie aussi qu'il faudrait, une fois de plus, s'adapter à une situation de violence et de sexisme dont les femmes font les frais, au lieu de réagir dans le bon sens : dénoncer le comportement d'une certaine population, l'obliger à subir la force de la loi, imposer le respect dû aux femmes !

Mais au lieu de ça, comme toujours, on va appliquer un cautère sur une jambe de bois, par peur de prendre les mesures nécessaires…

Rédigé par : Irishman | 23 jan 2018 09:03:08
____________________________________

Lire la suite de l'article

Soutien à Valérie Pécresse, qui a osé faire une bénédiction

P

Commentaires (3)

Ce sera sans moi,
Elle a porté l'endettement de la France à des records, +600 milliards en 5 ans.
Non, vraiment, désolé. Sans moi.

Rédigé par : A.F | 12 déc 2017 16:22:44
____________________________________

Pauvre monde ! On n’a pas autre chose à faire qu’à lancer ce genre de pétition ? Arrêtons d’instrumentaliser tout cela …. ! Et messieurs les lanceurs de pétitions , priez pour Johnny …. le reste ne vaut rien vu de La Haut !

Rédigé par : Chris | 12 déc 2017 16:24:11
____________________________________

Vous êtes naïfs… J'ai appris par expériences et la force des choses, à ne pas me fier aux apparences.
Cette femme a reçu une formation de Young leader du gouvernement mondial, tout comme Juppé, Rachida Dati, Hollande, Macron, etc.
De plus, je n'ai pas le temps de rechercher sur inter net… mais vous le trouverez facilement : cette femme qui se donne des airs "bien-comme-il-faut" a affirmé qu'elle ne remettrait pas en cause la Loi Taubira.
Ce qui n'a rien d'étonnant.
Donc, pour ce qu'il me concerne : cette femme fait partie des ennemis de notre Pays, de notre civilisation, de notre religion… et du genre humain. Elle est particulièrement cynique.
Je ne serais pas étonnée qu'elle soit FM ou affiliée.
Bref, je n'ai aucune confiance dans ce geste, ni dans aucun autre de sa part.
Voyez-vous : j'ai compris que nous étions "gouvernés" par des bandits à cols blancs sans foi ni loi.
Je n'attends rien de ces gens

Lire la suite de l'article

Les subventions de Valérie Pécresse : un peu pour les familles, un peu pour les LGBT

Unknown-9Céline Malaisé, présidente du groupe Front de gauche au conseil régional d’Ile-de-France, dénonce les subventions que Valérie Pécresse donne à des associations pro-vie et pro-famille, ce dont on peut se réjouir:

  • la Maison de Marthe et Marie : 18 500 €. Cette structure aide les femmes enceintes en difficulté en leur proposant un hébergement à loyer modéré en « colocation solidaire » dans le XIe arrondissement à Paris. La subvention servira à l’aider à ouvrir une deuxième colocation solidaire dans la capitale.
  • Fédération départementale des associations catholiques des Hauts-de-Seine : 5000 € versés à la Fédération départementale des associations catholiques des Hauts-de-Seine.
  • la Fondation Espérance Banlieue : 50 000€.

Un proche de Valérie Pécresse défend :

« C’est vraiment de la basse politique. La Région respecte le droit de chaque femme de garder son enfant ou d’avoir recours à une IVG. Elle finance le planning familial, l’Ipass contraception, mais aussi des maisons de soutien aux femmes enceintes en difficulté et aux jeunes mères. Ces actions sont complémentaires et s’inscrivent dans le respect des droits des femmes que défendait Simone Veil. »

De son côté, le FN dénonce la subvention que la Région Ile de France veut verser à l'association LGBT Genre et ville :

Lire la suite de l'article

La Région Ile-de-France de Valérie Pécresse se soumet au lobby LGBT

Unknown-5C'est ce qu'annonce le lobby LGBT l'Autre Cercle :

"Le 16 octobre sera une grande journée pour l'Autre Cercle. En plus de la présentation des recommandations de l'ONU (voir article ici), la région Ile de France s'engagera auprès de notre association et deviendra ainsi la première région signataire."

La première région signataire n'est donc pas une région de gauche

Lire la suite de l'article

Pour la culture de Valérie Pécresse

Minute publie un article de Paul-Marie Coûteaux, destiné à Valérie Pécresse, qui préfère la droite de Charles de Gaulle à celle de Charles Maurras :

"[…] Pour ce qui est de Maurras, on sait (mais apparemment Mme Pécresse ne sait pas) que De Gaulle dédicaça la plupart de ses ouvrages au « maître de Martigues », qu’il reprit souvent son fameux, et très profond « politique d’abord » et s’entendit plus tard avec Malraux sur cette formule qui va loin : « Maurras eut tellement raison qu’il en est devenu fou. » Des divergences, certes, mais entre qui n’y en a-t-il pas (comme avec Péguy ou Barrès, leurs grands mécontemporains) ? Surtout, que de points communs, y compris, comme le montre Stéphane Blanchonnet dans son récent « petit dictionnaire maurassien » sur la République elle-même, que l’un et l’autre entendaient comme ResPublica, ce que Péguy nommait « Notre Royaume de France » en un beau souci de syncrétisme. Et que de détestations communes : par exemple, ils furent l’un comme l’autre peu friands des auteurs du XVIIIe siècle, rarement cités – n’est-ce pas d’ailleurs en se débarrassant du prisme dominant du XVIIIe siècle et de ses principes que la droite pourrait avoir une chance de se reconstruire ?

On ne devrait pas s’étonner, dès lors que, en juin 1940, lorsque De Gaulle entra dans le gouvernement de Paul Reynaud, « l’Action française » fut à peu près le seul journal à saluer cette « nomination prometteuse ». Certes, il

Lire la suite de l'article

La droite à gauche toute avec Valérie Pécresse

Démonstration avec le mariage et l'avortement :

Et en prime son inculture :

Lire la suite de l'article

Valérie Pécresse : “Nous ne reviendrons pas sur la loi Taubira”

Valérie Pécresse s'est exprimée aujourd'hui au Campus des Jeunes républicains, après avoir participé au séminaire des juppéistes, hier. La présidente de la région Île-de-France a déclaré :

"Nous ne reviendrons pas sur la loi Taubira, tournons la page".

Tournons la page LR.

Lire la suite de l'article

Valérie Pecresse confond couleurs anglaises et françaises. Pas étonnant, elle a toujours confondu gauche et droite

Libres !, Le nouveau mouvement lancé par Valérie Pécresse n'a pas même 24 heures d'existence qu'il fait déjà l'objet de nombreuses railleries en raison de son logo, qui témoigne d'une confusion entre la cocarde française et la cocarde britannique, notamment utilisée dans l'aviation militaire d'outre-Manche.

Cocarde anglaise :

Unknown-12

Cocarde française :

Unknown-13

Logo du mouvement de Valérie Pécresse :

Capture d’écran 2017-07-11 à 07.33.38

Réaction de Robert Ménard :

Lire la suite de l'article