Archives par étiquette : Payée

Pas de nouvel impôt mais une nouvelle journée non payée

Capture d’écran 2018-04-16 à 07.43.56Admirez la contradiction d'Emmanuel Macron, interrogé hier par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel :

«Il n'y aura pas de création d'un nouvel impôt, ni local ni national. Il n'y aura pas d'augmentation» de la fiscalité d'ici 2022. «Il faut recomposer dans le cadre d'un dialogue la fiscalité locale pour la répartir entre les communes les départements et les régions. Mais il n'y aura aucune augmentation.»

Interrogé ensuite sur le financement de la dépendance, il a qualifié l'instauration d'une deuxième journée de solidarité de «piste intéressante».

Une journée de travail supplémentaire sans augmentation de salaire, c'est comme un nouvel impôt…

Lire la suite de l'article

Une chanson de Johnny à 30 000€ payée par la mairie de Paris

Présent cite La Lettre de l’Expansion :

« La Mairie de Paris a payé 30 000 euros » pour que Johnny Hallyday consente à chanter un unique titre sur la place de la République à Paris le 10 janvier en hommage aux victimes des attentats de janvier 2015 à Charlie Hebdo et à l’Hyper Cacher et pour ressusciter en présence du chef de l’Etat « l’esprit du 11 janvier ». Si le rocker n’a pas exigé de cachet, la somme « couvre le déplacement depuis Los Angeles pour lui et son épouse Laetitia ainsi que les prestations d’un maquilleur et d’un coiffeur ». Et tout ça pour une seule chanson… et une place de la République « désespérément vide » malgré le tam-tam préalable."

Lire la suite de l'article

La déontologue de l’Assemblée payée par l’industrie pharmaceutique

LNoëlle Lenoir, juriste et magistrate, ancienne ministre sous Chirac, a été membre du Conseil constitutionnel entre 1992 et 2001, ministre entre 2002 et 2004. Elle a été chargée d'aider les députés à lutter contre les conflits d'intérêts. En même temps, elle est payée par un laboratoire pharmaceutique qui conteste une décision ministérielle.

Lire la suite de l'article

Anne Hidalgo a-t-elle été payée par le Qatar ?

Interrogée ce matin sur la plainte déposée par le Qatar contre le vice-président du FN Florian Philippot, Anne Hidalgo, maire PS de Paris, a estimé que l'émirat avait raison d'aller en justice s'il se sentait insulté.

"Ce que je peux dire sur Paris et la relation que l'on a avec le PSG, le patron du PSG [le qatari Nasser Al-Khedaïfi, PDG du club] c'est une relation d'abord extrêmement positive, très forte. Je les remercie d'avoir mis le club de Paris au niveau auquel il est".

Anne Hidalgo a aussi remercié l'émirat "de soutenir des choses qui m'importaient beaucoup, je pense au foot féminin", à "la lutte contre l'homophobie, le racisme dans les stades". Sic.

Elle fait ainsi l’éloge d’un pays où il n’y a aucune liberté d’expression, aucune liberté politique, sociale, religieuse. Il y a de quoi se poser des questions. Et notamment si elle a été aussi bénéficiaire de l'argent du Qatar, comme bon nombre de politiciens français, recensés dans un ouvrage récent intitulé « Qatar-France, une décennie de diplomatie culturelle 2003-2013 », introuvable en librairie. Allez savoir pourquoi.

On y apprend que le Qatar distribue des prix et des récompenses lestés d’un chèque de dix mille euros. Parmi les bénéficiaires, on trouve :

  • Jack Lang,
  • Renaud Donnedieu de Vabres.
  • Jean-Philippe Bras directeur de l’Institut de l’Islam
  • Tahar Ben Jelloun
  • Edmonde Charles-Roux
  • Paul Mongi
  • Emmanuel Todd
  • Régis Debray
  • Jean Daniel
  • Roger Taillibert, qui construit des stades à Doha
  • Dominique de Villepin
  • Michel Rocard
  • Hubert Védrine
  • Monique Papon, sénatrice et

Lire la suite de l'article

Payée 250 € la page

Un rapport sur l'immigration a été commandé en 2011 à l'actuelle secrétaire d'Etat aux Droits des femmes par le président socialiste de la Région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon.

Pascale Boistard a perçu plus de 7 500 euros pour ce document de… 30 pages. 26, si l'on enlève page de garde, sommaire et bibliographie. 7 500 euros pour un rapport de 30 pages, cela fait 250 euros la page.

En plus de ses 3 400 euros mensuels perçus en tant qu'élue locale et ses 2 300 euros au titre du poste d’assistante parlementaire de la sénatrice de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Commentaires (3)

C'est monnaie courante mais ils vous garantissent que chaque page a demandé de nombreuses heures de travail…
En général, à la lecture on se demande s'ils ont réellement pu mettre plus d'une heure ou deux pour le tout…

Rédigé par : DUPORT | 20 nov 2014 21:47:57
____________________________________

Le prix de la page est normal. Renseignez vous un peu sur le prix d'une mission de conseil.
en revanche c'est l'idée même de faire un tel rapport qui est saugrenue. Quand bien même cela serait nécessaire, des centaines de fonctionnaires auraient pu le faire sur leurs heures de travail.

Rédigé par : Ludovic | 20 nov 2014 23:04:18
____________________________________

En l'espèce, le coût de ce rapport n'a pas beaucoup d'importance. La motivation de M. Huchon – et l'acceptation des élus régionaux – dans ce dossier, serait intéressante.

Rédigé par : seb | 20 nov 2014 23:11:14
____________________________________

Lire la suite de l'article