Archives par étiquette : Paris

Veillée pour la vie à Saint-François-Xavier (Paris)

Avec l'abbé Lelièvre, fondateur de la Famille Missionnaire l'Evangile de la Vie et délégué à la famille du diocèse d'Avignon.

DUAkcFrXUAA5XBA

DUAkdJUW4AAqrqA

Lire la suite de l'article

Les élèves de l’Académie Musicale de Liesse chanteront au Chesnay et à Paris les 3 et 4 février

Image006

Image007

Samedi 3 février à 20h30 : Concert de musique sacrée en l’église Saint Antoine de Padoue Le Chesnay

Dimanche 4 février à 11h : Messe chantée en l’église Sainte Elisabeth de Hongrie, pour les personnes handicapées, les bénévoles et les membres de l’Ordre de Malte – Paris.

Dimanche 4 février à 14h30 : Concert en l’église Sainte Elisabeth de HongrieParis.

Tous ces événements sont entrée libre.

L’Académie Musicale de Liesse est une école maîtrisienne catholique. Elle accueille des garçons passionnés de chant et de musique du CM1 à la Terminale, en horaires aménagés (3 à 4H de musique chaque jour). Renseignements sur https://www.academiemusicaledeliesse.fr/

Lire la suite de l'article

Réfection de la façade de l’église Saint-Augustin à Paris

La fin de la restauration était prévue pour le mois de février 2018. Mais l’échafaudage a pu être enlevé juste à la veille de Noël. Sculpteurs, céramistes et doreurs ont travaillé notamment sur les 39 statues. Mais le plus impressionnant est sans doute la restauration de la grande rosace centrale sur laquelle 12 000 feuilles d’or ont été posées.

Capture d’écran 2018-01-07 à 19.50.58

L’arrière de l’édifice religieux, dans la perspective du boulevard Malesherbes, a besoin d’une nouvelle phase de travaux. Ce sera peut-être pour les prochaines années.

Lire la suite de l'article

Assassinat du père Hamel : la préfecture de police de Paris savait une semaine avant

Unknown-2Selon Mediapart :

"La direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) de Paris a eu connaissance des messages d’un des tueurs du père Hamel une semaine avant l’assassinat du religieux. Le terroriste y évoquait une attaque dans une église, mentionnait Saint-Étienne-du-Rouvray… Une fois le prêtre assassiné, la DRPP a alors postdaté deux documents afin de masquer sa passivité. Révélations sur les pratiques du service de renseignement parisien."

Lire la suite de l'article

L’Etat néglige Notre-Dame de Paris

Lu dans L'Action française 2000 :

Cathédrale-Notre-Dame-de-Paris-Façace-|-630x405-|-©-Fotolia-miff32"Notre-Dame de Paris fait partie des quatre-vingt-dix cathédrales de France étant sous la propriété de l’État. Seul l’accès aux tours et à la galerie, gérées par le Centre des monuments nationaux (CMN), est payant pour les visiteurs. Chaque année, treize millions de personnes foulent le sol de Notre-Dame, dont seulement quatre cent quatre-vingt mille pour les tours et galeries. Notre-Dame met en lumière le problème posé par le statut double des monuments historiques et objets d’art : des œuvres qui doivent être accessibles au plus grand nombre et également préservées pour les générations futures. Or la majorité des dommages, altérations et dégâts d’usure sont provoqués par l’ humain : manipulations, usure des sols foulés, génération de chaleur et de vapeur d’eau, etc. Cela couplé, pour un monument comme Notre-Dame, à l’exposition aux intempéries et à une pollution très importante en plein centre de Paris.

Combien ça coûte ?

D’après André Finot, responsable de la communication pour la cathédrale, le coût de la rénovation est aujourd’hui estimé « au bas mot » à 120 millions d’euros sur vingt ans et 150 millions sur trente ans, soit 5 millions d’euros par an (Le Parisien). La dernière restauration qu’a connue la cathédrale, dans les années 1990, portait uniquement sur un nettoyage de sa façade occidentale. Par la suite, Notre-Dame a connu plusieurs chantiers qui furent toutefois moins axés sur sa restauration que sur des améliorations : pose de nouvelles serrures, optimisation du réseau électrique, restauration du grand

Lire la suite de l'article

Décès du fils aîné du Comte de Paris

FLe Comte de Paris a annoncé le décès, à l'âge de 56 ans, de son fils aîné François.

Né le 7 février 1961, le frère de Marie, Blanche, Jean et Eudes est mort dans la nuit du 30 au 31 décembre. Atteint de toxoplasmose pendant la grossesse de sa mère, François d'Orléans était handicapé mentalement, comme sa soeur Blanche.

Comme tous les membres de la famille d'Orléans, il aura pour dernière demeure la chapelle royale, à Dreux.

RIP

Lire la suite de l'article