Archives par étiquette : Paris

10 avril : conférence de Stéphane Mercier à Paris

Unknown-5Stéphane Mercier, le professeur licencié de Louvain pour avoir osé parler de l'avortement avec ses étudiants, donnera une conférence mardi 10 avril au Centre Bergère, Paroisse Saint-Eugène 9 rue Bergère – 75009 PARIS

De 20h00 à 21h30, sur le thème :

"Résister À la culture de mort sur plusieurs fronts, ou Comment combattre l'Hydre de Lerne?"

Lire la suite de l'article

Conférence-débat avec Joseph Thouvenel à ND de la Salette à Paris le 12 avril

Joseph Thouvenel, Vice président de la CFTC Confédération française des travailleurs chrétiens, interviendra à Notre Dame de la Salette (29 bis rue de Dantzig, Paris XVe) pour une conférence débat sur le thème : "le syndicalisme hier et aujourd'hui, histoire et actualité" où Joseph Thouvenel après une brève histoire du syndicalisme, développera les raisons d'être d'un syndicat chrétien et son action aujourd'hui.

Jeudi 12 avril à 20h30 Salle saint Jean Bosco au 29 bis rue de Dantzig Paris XVe

Possibilité de parking sur la cour au 29 bis rue de Dantzig

Lire la suite de l'article

Le parquet de Paris veut interdire de dire “Le changement de population, c’est maintenant !”

Le parquet de Paris a requis hier 5 000 euros d'amende avec sursis contre Nicolas Dupont-Aignan jugé pour provocation à la haine ou à la discrimination pour avoir évoqué une "invasion migratoire". Le respect de la liberté d'expression pour un homme politique est de plus en plus menacée en France :

Suite à ce tweet de 2017, Nicolas Dupont-Aignan s'était justifié sur France Info :

"Nous sommes, face au phénomène migratoire en France, face à un déni de réalité. Ces chiffres sont effrayants. La réalité, c’est que, pour la première fois, l’immigration légale (je parle pas des clandestins, je parle pas des demandeurs d’asile qui se voient refuser l’asile – et qui sont pas expulsés) aboutit à 226.000 entrées légalisées sur le territoire, alors que l’excédent naturel français est l’un des plus bas de ces dernières années puisque nous sommes passés à 198.000. Cela veut dire que, comme on a réduit la politique familiale, comme on a réduit le pouvoir d’achat, comme ils ont accablé les Français d’impôts, les migrations prennent de l’ampleur.

Je suis attaché à l’égalité des droits des Français et des étrangers quelle que soit leur couleur, leurs origines. Mais il ne peut pas y avoir d’assimilation, c’est-à-dire d’égalité des droits, de modèle républicain quand on est pas capable de maîtriser les entrées sur notre territoire. On

Lire la suite de l'article

Que retenir de la marche blanche organisée le 28 mars à Paris en mémoire de Mireille Knoll ?

Jean-Yves Camus, directeur de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, revient sur la marche blanche du 28 mars organisée en hommage à Mireille Knoll et sur les incidents qui ont émaillé le cortège avec la venue de Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Extrait :

Images"[…] Que le CRIF et les autres organisations communautaires ont, contre les deux mouvements qu’ils n’ont pas souhaité associer à la marche, des griefs compréhensibles mais qui, pour l’essentiel, portent sur le conflit israélo-palestinien et Israël. Or le rassemblement était organisé, dans un esprit d’union nationale, pour dépasser l’écueil des mobilisations antérieures, essentiellement fondées sur la présence de la communauté juive. La présence de plusieurs membres du gouvernement comme des dirigeants de La République en marche, du Parti socialiste, des Républicains et de l’UDI conférait à cette marche une dimension qui devait continuer la concorde ayant suivi l’assassinat du Colonel Beltrame. On peut regretter qu’il n’en ait rien été. On peut aussi déplorer qu’un groupe activiste ultra-minoritaire ait pu imposer sa loi, physiquement, sans que ni les organisateurs ni même la police n’arrivent à le stopper d’entraver la venue d’élus qui, quels que soient les désaccords majeurs qu’on peut avoir avec eux, sont des représentants de la Nation. En clair, et ce n’est qu’une opinion strictement personnelle : il aurait été préférable que cet hommage reste ouvert à tous. Les organisations communautaires juives peuvent par ailleurs continuer à n’inviter, dans les événements qu’ils organisent dans des lieux privés, que ceux qu’ils souhaitent y voir."

Lire la suite de l'article

Récollection pour dames à Paris : jeudi 5 avril

La prochaine récollection pour dames de l'abbé Le Coq et l'abbé Damaggio aura lieu jeudi prochain, 5 avril. Monastère de la Visitation 68 rue Denfert-Rochereau 75014 Paris

  • 9h : Recueillement 
  • 9h30 : Messe selon la forme extraordinaire célébrée par l'abbé Le Coq et confessions par l'abbé Damaggio (queue au dernier rang, à droite)
  • 10h30 : Premier enseignement 
  • 11h15 : Pause-café
  • 11h30 : Second enseignement
  • 12h30 : Déjeuner tiré du sac (chacune apporte un plat salé ou sucré et/ou une boisson pour 4-5 personnes)

Contribution : 6€ pour le monastère + participation libre aux frais des abbés

Prochaines dates : 3 mai, 7 juin.

Lire la suite de l'article

Des militaires français agressés à Varces et à Paris et insultés en langue arabe, d’autres blessés au Mali

Mais surtout ne pas faire d'amalgame sur la nature de notre ennemi :

"Le jeune homme recherché depuis ce jeudi 29 mars matin pour avoir foncé en voiture sur des militaires a été interpellé à la mi-journée. Dès 8h du matin, il avait pris pour cible des militaires du 7e bataillon de chasseurs alpins basé à Varces à bord d'une 208 noire. Il avait d'abord insulté deux soldats de retour de leur jogging, avant de foncer sur eux avec son véhicule. Les militaires ont réussi à éviter de justesse la collision et se sont cachés derrière des voitures.

Il a ensuite pris pour cible un autre groupe de soldats en les insultant cette fois-ci, en arabe, avant de prendre la fuite. La gendarmerie avait alors très vite bouclé le périmètre et confiné les habitants chez eux et les enfants dans les écoles une partie de la matinée. 

L'homme a été interpellé dans le quartier, réputé sensible, de la Villeneuve à Grenoble. Il a été conduit à la police judiciaire de la ville afin d'être placé en garde à vue, et tenter de connaître les motivations de son geste (…)

Le maire de la commune de Varces-Allières-et-Risset indique par ailleurs à France Bleu Isère avoir pris une mesure de confinement pour les structures recevant du public et notamment les établissement scolaires. "Ces structures sont à cette heure-ci en situation de confinement, tout est fermé. Il n'y a plus d'intrusion dans les bâtiments et cette situation va perdurer, jusqu'à nouvel ordre.

Lire la suite de l'article

Lettre ouverte au Président de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Depuis un mois il y a du grabuge à Paris I contre la sélection à l'université. Les gauchistes ont haussé le ton depuis vendredi dernier, et ont voté le blocage total du centre Tolbiac pour une semaine. A un mois des partiels, les étudiants n'en sont même pas à la moitié des programmes et le centre Tolbiac est inaccessible. Un étudiant, soutenu par l'UNI et Les Républicains Sorbonne, a écrit une lettre ouverte au président afin qu'il use de ses pouvoirs de police pour résoudre ces fâcheux problèmes de gauchistes :

Monsieur le Président,

Unknown-18Voilà plus d’un mois que le centre Tolbiac – PMF de l’Université Paris I Panthéon – Sorbonne se trouve être un foyer actif d’opposition au plan étudiant récemment proposé par le gouvernement. Depuis plusieurs jours, le phénomène tend à s’accroître et à monter en puissance. Il y a un mois, on se cantonnait à des assemblées générales. Depuis trois semaines, de nombreux TD sont annulés suite à des blocages organisés par au maximum une vingtaine d’étudiants. Lundi, le blocage du centre entier a été voté jusqu’à jeudi, empêchant les étudiants de se rendre aux cours magistraux, aux TD, en salle de travail ou à la bibliothèque. Dans certaines matières, à trois semaines de la fin du semestre, nous n’en sommes pas même arrivés à la moitié du programme prévu. Une poignée d’indignés bloque actuellement la vie d’une des plus anciennes et des plus illustres universités d’Europe.

Ces blocages posent un grave problème quant à l’organisation de

Lire la suite de l'article