Archives par étiquette : padamalgam

Padamalgam : il y a une vingtaine de musulmans “de la planète entière” contre le terrorisme

CHier avait lieu à Paris, une marche des musulmans contre le terrorisme. Cette marche organisée pour commémorer le deuxième anniversaire des attentats du 13 novembre avait aussi pour but de s'opposer au terrorisme islamique. Cette marche partie du mur de la Paix au Champ de Mars s'est terminée au Bataclan. Organisée par l'écrivain Marek Halter, cette marche a réuni des musulmans "de tous horizons" (selon RTL) pour commémorer le deuxième anniversaire de ces attentats. Ils étaient une vingtaine (25 selon FDesouche)… RTL écrit sans honte :

"Des Imams et des musulmans de la planète entière étaient présents afin de marcher pour la paix et s'opposer au terrorisme islamique."

Mohamed Amghar a confié au micro de RTL :

"J'étais aussi invité par le maire de Saint-Denis au Stade France, mais j'ai choisi de venir ici pour marcher".

On se dispute les musulmans modérés…

Lire la suite de l'article

Avant de dormir, une dose de Padamalgam dans un verre de Déni (origine UE – Pays-Bas certifiée)

Lire la suite de l'article

En allemand, #padamalgam s’écrit #KeinAmalgam

Une centaine d’islamistes tentent d’imposer ouvertement la charia dans les rues de Berlin. Cette police de la morale autoproclamée serait composée de salafistes de Tchétchénie, dirigés par les ex-soldats armés qui ont servi sous Djokhar Doudaïev, le premier président tchétchène (séparatiste). Ces « justiciers» utilisent la menace pour dissuader les immigrés tchétchènes de s’intégrer dans la société allemande et ils souhaitent aussi introduire un système juridique islamique parallèle en Allemagne.

Les autorités allemandes ont jusqu’à présent échoué à arrêter le groupe, principalement parce que les victimes de ce gang n’osent pas porter plainte. Depuis le mois de mai, une vidéo circule sur WhatsApp, dans laquelle le groupe menace de mort les autres Tchétchènes résidant en Allemagne qui ne respectent pas les lois coraniques.

« Frères et sœurs musulmans. Ici, en Europe, certaines femmes tchétchènes et hommes tchétchènes qui ressemblent à des femmes font des choses inimaginables. Vous le savez, je le sais, tout le monde le sait. Par conséquent, nous disons, à cet instant, nous sommes près de 80. Mais davantage veulent se joindre à nous. Celles qui ont perdu leur ‘nohchalla’ [c’est-à-dire, leur identité nationale et leur mentalité, ndlr], qui flirtent avec des hommes d’autres groupes ethniques et se marient avec eux, les femmes tchétchènes qui ont choisi la mauvaise voie, et ces créatures qui se font appeler des hommes tchétchènes – si on nous en laisse la chance, nous les remettrons sur le droit chemin. Nous avons prêté serment d’allégeance au Coran, nous prenons la rue. Ceci est

Lire la suite de l'article

Les padamalgam du jour

MEn France, une perquisition a eu lieu dans une mosquée de Villiers-sur-Marne, dans le Val-de-Marne. Il s'agissait d'établir si une école coranique non déclarée existait au sein de ce lieu. Plusieurs personnes en situation irrégulière ont été arrêtées à cette occasion. La mosquée Al Islah de Villiers-sur-Marne a déjà fait parler d'elle aupravant : en juillet, une perquisition avait eu lieu chez un fiché S qui fréquentait ce lieu de culte. En avril, plusieurs jeunes de Champigny, qui le fréquentaient aussi, ont été condamnés dans le cadre d’une filière d’acheminement de combattants vers la Syrie.

En Israël, le chef de la police a déclaré :

"Toutes les études de criminologie à travers le monde, sans exception, prouvent que les immigrés sont davantage impliqués dans la criminalité que d'autres".

La Turquie a libéré un déséquilibré : Oguzhan Akdin, condamné en 2006 à 18 ans et 10 mois de réclusion pour l’assassinat du Père Andrea Santoro (en hurlant le fameux cri des déséquilibrés : « Allahou Akbar »). Il fait partie des milliers de prisonniers libérés pour laisser la place aux complices du coup d’Etat raté du 15 juillet.

Lire la suite de l'article

Attaque d’un bus à l’explosif en région parisienne : vidéo interdite sans sa dose de padamalgam

Lire la suite de l'article

Les adeptes du Padamalgam sont complices des terroristes

Extrait d'un article intitulé "Padamalgam", de Jean-Paul Brighelli dans Causeur :

"Si un vieil imam avait été tué dans une mosquée par deux connards — ce qui serait difficile vu que les mosquées sont le plus souvent protégées, comme les synagogues, le président de la République et le Premier ministre, si prompts à condamner et à combattre le terrorisme, appelleraient déjà à une manifestation-monstre contre la montée des périls d’extrême-droite, et envisageraient peut-être de dissoudre tel ou tel groupuscule. Et sans doute auraient-ils raison. Mais ils n’envisagent pas, semble-t-il, de dissoudre l’Islam, ni de prendre de vraies mesures contre les milliers de terroristes islamistes potentiels français — ou qui se sont invités en France. Car l’Islam est une religion de paix et d’amour."

Lire la suite de l'article

Avez-vous pris votre dose de Padamalgam du jour ?

Le président du Consistoire israélite de Marseille, Zvi Ammar, a « incité » aujourd'hui les juifs de la ville à « enlever la kippa dans cette période trouble, jusqu'à des jours meilleurs », au lendemain de l'agression à la machette d'un professeur juif.

En revanche, les femmes voilées peuvent toujours se promener en sécurité dans Marseille. Mais #padamalgam.

Lire la suite de l'article