Archives par étiquette : Nouvel

Le nouvel essai d’Ibn Warraq : un avertissement pressant pour l’humanité

De Philippe Arnon, docteur d'Etat en droit:

Ibn-waraqCe que les Français savent peu c'est que les premiers qui sont touchés par le terrorisme, dans leur chair et dans leur âme, ce sont les musulmans eux-mêmes, et cela, depuis 14 siècles, c'est à dire depuis Mahomet. Le nouvel essai que vient de publier l'islamologue américain Ibn Warraq "L' islam dans le terrorisme islamique" répare cette ignorance. Ibn Warraq est l' auteur de ce best-seller "Pourquoi je ne suis pas musulman" ce qui rassure sur sa probité intellectuelle. Tous les experts s'accordent pour dire que l'islam est à l'origine du massacre de 270 millions d'êtres humains. Or, il y a tout lieu de croire que ce chiffre ne tient pas compte des millions de musulmans qui en ont été eux, les premières victimes.

Et c'est là où le livre d'Ibn Warraq est de la plus haute importance. Parce qu' en étudiant depuis Mahomet jusqu' à Daesh, à partir de ce faux soleil qu'est le coran et de ses satellites mortifères que sont les habits et la sunna, Ibn Warraq, par sa connaissance inouïe des études produites par les plus grands islamologues comme en témoigne les citations dont il enrichit son texte, prouve deux faits essentiels. Le premier est que l'islam est une énorme usine à produire la terreur et cela, dans la permanence de l'histoire. Ibn Warraq analyse exhaustivement, du début de son livre jusqu'à sa fin, toutes ces écoles à chaque fois issues d'un illuminé imbu de lui-même pour avoir étudié à

Lire la suite de l'article

Nouvel impôt : Emmanuel Macron a-t-il menti ?

Unknown-5Le 15 avril, "Emmanuel Macron promet que, "il n'y aura pas de création d'un nouvel impôt local, ni d'un impôt national, il n'y aura pas d'augmentation de la pression" fiscale d'ici à 2022, lors de son entretien télévisé.

Le 24 avril, on apprend que la reprise progressive de la dette de la SNCF par l'Etat demandera un effort supplémentaire des contribuables.

Pas besoin de nouvel impôt, il suffit d'augmenter ceux qui existent déjà…

Lire la suite de l'article

Pas de nouvel impôt mais une nouvelle journée non payée

Capture d’écran 2018-04-16 à 07.43.56Admirez la contradiction d'Emmanuel Macron, interrogé hier par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel :

«Il n'y aura pas de création d'un nouvel impôt, ni local ni national. Il n'y aura pas d'augmentation» de la fiscalité d'ici 2022. «Il faut recomposer dans le cadre d'un dialogue la fiscalité locale pour la répartir entre les communes les départements et les régions. Mais il n'y aura aucune augmentation.»

Interrogé ensuite sur le financement de la dépendance, il a qualifié l'instauration d'une deuxième journée de solidarité de «piste intéressante».

Une journée de travail supplémentaire sans augmentation de salaire, c'est comme un nouvel impôt…

Lire la suite de l'article

La fédération de Moselle de la libre-pensée a trouvé un nouvel os

Capture d’écran 2018-03-16 à 08.13.23Alors qu'on ne l'entend jamais sur les entorses à la laïcité effectués au profit de l'islam, elle a saisi le préfet de Moselle après la publication d'une photo de gendarmes lors d'une cérémonie à l'église en l'honneur de Ste Geneviève. La fédération de Moselle de la libre-pensée y voit (trois mois après l'évènement), « une rupture de la neutralité qui s'impose aux personnels de l'Etat ». José Arias, président de l'association, estime que la présence de gendarmes en uniforme durant un office religieux constitue « une invitation à reconnaître un culte ».

« Que serait-il advenu s'ils avaient participé à une cérémonie bouddhiste ou à un rite maçonnique ? »

Le préfet de la Moselle est renvoyé à l'article L. 4121-2 du Code de défense :

« les opinions ou croyances […] sont libres. Elles ne peuvent cependant être exprimées qu'en dehors du service et avec la réserve exigée par l'état militaire. Cette règle s'applique à tous les moyens d'expression. Elle ne fait pas obstacle au libre exercice des cultes dans les enceintes militaires ».

Une réponse est en cours. De son côté, la gendarmerie défend cette tradition qui « constitue un marqueur fort de [notre] identité » et rappelle que cette cérémonie à l'église n'est pas obligatoire.

Lire la suite de l'article

Lina Murr Nehmé : Y aura-t-il un nouvel Etat Islamique en Syrie ?

Al-Nosra est la fille de Daech et ambitionne de remplacer Daech. Mais est-ce possible ? En 2016, Lina Murr Nehme faisait à ce sujet à Michel Kik des réponses qui demeurent actuelles et qui poussent à réfléchir.

Lire la suite de l'article

Remplacement de la taxe d’habitation par un nouvel impôt : Marine Le Pen l’avait prédit

Suite à l'aveu du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur Jacqueline Gourault, annonçant que la taxe d'habitation sera en fait compensé par un nouveau prélèvement, voici ce qu'en disait Marine Le Pen lors du fameux débat du second tour face à Emmanuel Macron :

Lire la suite de l'article

Le soir du Nouvel An, des « gangs de Nord-Africains » ont semé la terreur à Florence

Lu sur FDesouche :

"Les places au pied du Ponte Vecchio ont été investies par une violence insensée, œuvre de gangs de Nord-Africains , dans une explosion d’agressions qui rappellent à quelque chose près ce qui s’est produit il y a deux ans à Cologne. (…) plusieurs victimes de ces bandes se sont retrouvées à l’hôpital. Elles ne se connaissaient pas mais ont partagé ce Nouvel An 2018 gâché.

Diego Capolongo, 28 ans, place de la Repubblica, vers 4h du matin. Résultat : 30 jours d’Itt et des blessures encore bien visibles. Mais il n’est pas le seul, un garçon de 17 ans figure aussi parmi les victimes des violences gratuites. Devant la boutique Apple, il a été frappé d’un coup de tête qui lui a fracturé le nez.

Quatre victimes affirment que les auteurs de ces violences seraient des nord-africains d’une vingtaine d’année. La police enquête en espérant que les caméras de surveillance auront enregistré ces agressions. (…)

Le premier à dénoncer publiquement la violence était Massimo Paesani, oncle de Capolongo et militant au mouvement 5 étoiles. « A 04h10, Place de la République, des dizaines d’Africains du Nord ont effectué un raid contre des citoyens italiens qui venaient de célébrer et de porter un toast à la nouvelle année, » a-t-il déclaré dans un post Facebook."

Lire la suite de l'article

Divine Box lance un nouvel abonnement de bières trappistes

Un peu plus de 6 mois après son lancement, et avec déjà 2000 box expédiées, Divine Box continue encore et toujours de grandir avec ses box de produits monastiques ! Mais pour ne pas trop asphyxier la production artisanale de certaines abbayes, Côme et Astrid, les fondateurs, se sont diversifiés vers … les bières trappistes !

Depuis le 17 octobre, vous pouvez vous abonner à leur box de bières trappistes. Chaque mois chez vous, une sélection de 6 bières trappistes, 3 sous-bocks, ainsi que le « petit guide des bières trappistes » (très bien illustré pour tout comprendre), et un poster à gratter de bières trappistes. « Dans les classements, les bières trappistes figurent parmi les meilleures au monde » se réjouit Astrid ! Qu’espère Divine Box avec cette deuxième formule ? Cela tient en trois points : faire (re)découvrir à leurs abonnés le goût de la (vraie) bière, les faire voyager dans le monde fascinant de la bière trappiste et, bien sûr, continuer à soutenir les abbayes !

0

Bière d’abbaye et bière trappiste : quelle différence ?

1« En réalité, cela n’a rien à voir » nous explique Côme. Une bière d’abbaye doit seulement « faire référence » à la vie monastique. Mais malheureusement, de plus en plus de bières d’abbayes n’ont de monastique que le nom d’une abbaye, parfois disparue et n’ayant jamais brassé de bière ! « Cela fait de l’ombre aux vraies bières brassées par les moines dans les abbayes, comme la Saint-Wandrille ou les bières trappistes » regrette Côme. Car pour arborer

Lire la suite de l'article

Vite, un nouvel accord de Paris : “une mini-période glaciaire pourrait toucher la Terre à partir de 2030”

Il y a des hommes qui se croient capable de tout contrôler, même de faire la pluie et le beau temps. Ils ont du boulot… ! Mais la nature reprend vite ses droits : 

"D'après des scientifiques britanniques, le Soleil pourrait être confronté, dès 2030, à un phénomène appelé « minimum de Maunder ». Celui-ci pourrait provoquer une nette baisse des températures sur Terre.

La Terre va-t-elle connaître de nouveau un «petit âge glaciaire»? D'après une étude menée par la Royal Astronomical Society, un organisme de recherche astronomique britannique, l'activité du Soleil pourrait brutalement chuter de 60% d'ici les années 2030-2040, provoquant une baisse de température généralisée comme de 1645 à 1715. Une période appelée «Minimum de Maunder», se traduisant par un nombre de taches solaires – de petites régions sombres où la température est plus basse que celle de son environnement – très faible.

Pour avancer cette hypothèse, l'organisme se base sur la mise au point d'un nouveau modèle des cycles solaires qui permet «des prédictions d'une précision sans précédent», commente l'organisme. Le modèle repose sur l'analyse de la circulation des champs magnétiques à l'intérieur et à la surface du Soleil, un phénomène appelé «effet dynamo».

«Nous avons remarqué que les deux vagues magnétiques qui circulent à l'intérieur du Soleil ont pour origine deux différentes couches de matière. Elles ont toutes deux une fréquence d'environ 11 années, même si elles sont légèrement différentes et sont parfois décalées. Au cours d'un cycle, les vagues fluctuent entre les hémisphères nord

Lire la suite de l'article

Jean-Pax Méfret prépare un nouvel album

8843-p8-jean-pax-couvIl le révèle à l'occasion d'un entretien avec Anne le Pape dans Présent :

"Comptez-vous reprendre les concerts ?

Oui, les concerts vont reprendre et les disques se poursuivre. Les mois qui viennent vont être bien remplis, je nourris de nombreux projets, notamment un album avec une douzaine de nouvelles chansons.

Quels en seront les thèmes ?

J’évoquerai l’univers familial, les adolescents, les femmes seules… Un regard sur le monde actuel."

Lire la suite de l'article

“Bénédiction” d’un nouvel avortoir par une « vingtaine de dirigeants religieux » mais pas de catholique

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

37d1cbff8img_4374-jpg-mobile"Mardi dernier 10 janvier a eu lieu la bénédiction du nouvel avortoir du Planning familial américain à Washington par une « vingtaine de dirigeants religieux ».

Non, ce n’est pas un canular. C’est raconté par le site DCist, qui donne un grand reportage et des photos, et par le Huffington Post, qui donne même une vidéo. J’ai vérifié tous les noms et tous les titres, et tout est, hélas, exact. Du reste la page Facebook du Planning familial de Washington renvoie à l’article du Huffington Post.

« Dans presque tous les messages que j’adresse à notre personnel, je parle de notre travail sacré », dit Laura Meyers, présidente et directrice du Planning familial de Washington. « Cette bénédiction confirme le caractère sacré de notre travail. » D’où le sous-titre de l’article du Huffington Post (en rubrique « religion ») : « Parce que ceci est aussi un espace sacré ». A l’entrée il y avait la troupe de percussion féminine Batala. L’une d’elles a déclaré qu’elles avaient décidé de participer à cet événement « parce que beaucoup d’entre nous ont bénéficié du Planning familial ».

Les « dirigeants religieux » se sont réunis au premier étage pour un « cercle de prière » mené par le rabbin Michael Nemath, directeur du « Centre d’action religieuse du judaïsme de réforme ». Puis chacun y est allé de son allocution et de son rite. On croit comprendre que parmi la vingtaine de « dirigeants religieux » il y avait des « pourvoyeurs d’avortement » (évidemment, si c’est sacré…), une « patiente du Planning familial »… Quant à Kendall

Lire la suite de l'article