Archives par étiquette : nouveau

L’abbé Pagliarani nouveau supérieur de la Fraternité Saint Pie X

Fsspx_davide_pagliarani_chapitre_generalLe 4e chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie.

Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Les 41 capitulants procéderont demain à l’élection des deux Assistants généraux, pour un même mandat de 12 ans.

Cette élection ne va pas accélérer le rapprochement avec Rome. La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier.

Lire la suite de l'article

L’abbé Pagliarani nouveau supérieur de la Fraternité Saint Pie X

Fsspx_davide_pagliarani_chapitre_generalLe 4e chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie.

Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Les 41 capitulants procéderont demain à l’élection des deux Assistants généraux, pour un même mandat de 12 ans.

Cette élection ne va pas accélérer le rapprochement avec Rome. La tendance n'est pas dans l'éloignement de Rome mais dans une problématique de lent rapprochement. Les divergences ne portent pas sur le principe, mais sur la méthode, les conditions, et le calendrier.

Lire la suite de l'article

L’abbé Andrzej Komorowski élu nouveau supérieur général de la Fraternité Saint-Pierre

DSC_0234Lundi 9 juillet 2018, le Chapitre Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP), réuni du 3 au 18 juillet au Séminaire International Notre-Dame de Guadalupe, Denton, USA, a élu en session plénière l’abbé Andrzej Komorowski comme Supérieur Général pour six ans. La Commission Pontificale « Ecclesia Dei » a été aussitôt informée et a transmis un message de félicitations.

Prêtre polonais né en 1975, l’abbé Andrzej Komorowski est entré au Séminaire International Saint-Pierre de Wigratzbad après des études d’Économie à l’Université de Poznań (Pologne). Ordonné prêtre en juin 2006 par le Cardinal Jorge Medina Estévez, il a exercé son ministère dans divers apostolats de la Fraternité en Pologne, en Belgique et aux Pays-Bas.

Élu Assistant du Supérieur Général au Chapitre Général de 2012, il a exercé cette fonction à la Maison Générale de Fribourg (Suisse) tout en remplissant la charge d’Économe Général et en assurant un ministère régulier auprès des fidèles de Suisse Romande. 

En succédant à l’abbé John Berg, l’abbé Komorowski devient le quatrième Supérieur Général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre.

L'élection des Assistants et des Conseillers devrait suivre dans les prochains jours.

Lire la suite de l'article

Geoffroy Roux de Bézieux, le nouveau patron du Medef, avait manifesté en 2013 pour défendre le mariage

Le lobby LGBT ne l'apprécie pas. Geoffroy Roux de Bézieux a évoqué sans honte sa participation à la première Manif pour tous, en janvier 2013. Pour lui, ces gens se sont rassemblés « dans le calme et la dignité ». Il avait également couru pour SOS Chrétiens d'Orient.

Portrait :

W6oRI_GA_400x400"A 56 ans, Geoffroy Roux de Bézieux  a créé plusieurs entreprises, tournées vers les nouvelles technologies, et déjà brigué la tête du Medef. Elu mardi président de l'organisation patronale, dont il est un pilier depuis cinq ans, Geoffroy Roux de Bézieux veut incarner un patronat moderne capable de répondre aux défis posés par un exécutif plus que dubitatif sur le rôle des partenaires sociaux. Cette fois-ci est la bonne: élu à 55,8% des voix par l'Assemblée générale du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux succède à Pierre Gattaz, contre qui il s'était présenté en 2013 avant de se rallier à lui en fin de course, sentant qu'il ne disposerait pas du nombre suffisant de soutiens au sein des fédérations pour l'emporter. Une fois adoubé, le patron de Radiall l'avait nommé vice-président chargé de la fiscalité et du numérique. Un poste privilégié à partir duquel il a pu lentement tisser sa toile et mener campagne bien avant son lancement officiel en janvier dernier, creusant notamment son sillon dans les territoires.

L'engagement patronal de ce père de quatre enfants, né à Paris mais d'ascendance lyonnaise, remonte au milieu des années 2000, quand il prend la présidence d'une petite association patronale, Croissance Plus, qui fédère des chefs d'entreprises en forte croissance dans l'internet

Lire la suite de l'article

« Les Manants du Roi », le nouveau film de Patrick Buisson

31301898_496632690784046_5062951218317744660_nÀ travers les points de vue de plusieurs personnages issus de deux camps différents, les Bleus et les Chouans, ce film inédit nous plonge dans l’histoire des guerres de Vendée, entre 1793 et 1796. Six comédiens, en costume d’époque, donnent vie à ces différents personnages.

Le film est émaillé d’extraits de fictions, de gravures d’époque et de reproduction de vitraux.

Ce film est tout le contraire d'une oeuvre de fiction car tout y est rigoureusrment exact et Jean-Louis Cassarino, est presque traumatisé par son rôle de conventionnel…

Selon Patrick Buisson, la guerre de Vendée est terminée. La guerre de tranchée pour l'occulter ou la faire reconnaître se termine par la victoire des vaincus. L'exécution du plan d'extermination intervient sans aucune nécessité de défense nationale. Plus personne ne conteste désormais que ce crime de masse fut idéologique et génocidaire. L'existence du génocide vendéen n'est juridiquement plus contestable. Le débat s'est déplacé du terrain historique au terrain juridique et les crimes commis en Vendée répondent en tout point aux critères définis pour qualifier un génocide. Camille Desmoulins qualifiait les Vendéens d'animaux à face humaine. Ce n'est pas balance ton porc mais égorge ton porc ! La lutte de la Convention contre la Vendée fut une guerre de religion. Celle de la déesse raison contre "l'obscurantisme"…

Ce soulèvement populaire, ce Non Possumus d'un peuple de géants est le leg de la Vendée martyr.

Jeudi 27 juin, alors que les bobos parisiens se préparent à subir l'immonde GayPride à grand renfort de propagande jusque

Lire la suite de l'article

Nouveau coup dur pour le totalitarisme LGBT

Unknown-2Après avoir rendu justice au pâtissier qui avait refusé de cuisiner un gâteau LGBT pour deux personnes de même sexe, la Cour suprême des États-Unis est intervenue en faveur d’une fleuriste dans une affaire similaire. Elle a annulé la décision d’une juridiction inférieure ayant donné tort à Barronelle Stutzman, une fleuriste de l’État de Washington qui avait refusé de faire une composition florale de mariage pour deux militants LGBT qui venaient la provoquer.

Lire la suite de l'article

Nouveau coup dur pour les tenants de la théorie de l’évolution

Comme l'écrit Jeanne Smits sur RITV :

"L’étude de l’ADN mitochondrial dans le cadre d’une recherche génétique de grande envergure vient de révéler que 90 % des animaux, ou plus exactement 9 espèces animales sur 10 sont apparues sur Terre à peu près en même temps que l’homme, il y a 100.000 ou 200.000 ans. L’un des principaux auteurs, David Thaler, généticien à l’université de Bâle, reconnaît que la conclusion de sa recherche est « très surprenante ». « Je l’ai combattue autant que je l’ai pu », avoue-t-il. Pourquoi ? Parce qu’elle ne « colle » pas avec les faux dogmes obligatoires de ce qui demeure une théorie.

Avec son collègue Mark Stoeckle de la Rockefeller Université, il a exprimé son étonnement devant plusieurs faits constatés à travers ses analyses de cinq millions de « codes barres » d’ADN mitochondrial de 100.000 espèces actuellement présentes dans différentes régions du globe terrestre. D’une part, ils ont constaté que les variations « neutres » – les petites variations d’ADN qui se succèdent au fil des générations – sont beaucoup moins fréquentes que « prévu » par les évolutionnistes. Et ce quel que soit le nombre d’individus que comptent aujourd’hui les dites espèces.

Par ailleurs, ces variations qui permettent d’évaluer l’âge d’une espèce, un peu comme les anneaux d’un arbre, indiquent que 90 % des espèces existant aujourd’hui sont apparues, aux termes des datations retenues par les scientifiques, il y a « 100 à 200.000 ans » : c’est leur « âge génétique ». […]

Lire la suite de l'article

Etats-Unis : nouveau projet de loi de Trump pour couper les subventions au Planned Parenthood

Lu dans Présent :

Images-12"Les cliniques qui pratiqueront des avortements, ou qui conseilleront en priorité une procédure d’avortement, se verront privées du financement fédéral (en d’autres termes, les impôts des contribuables) prévu dans le cadre de l’assistance médicale aux futures mères. C’est en substance le texte d’un projet de loi que vient d’engager dans les rouages du Congrès le gouvernement du président Donald Trump.

La première et la principale victime de cette décision est l’organisation Planned Parenthood. Celle-ci s’affirme, sous le prétexte de « défendre le choix des femmes », comme la plus scandaleuse des boucheries humaines. Forte de 266 cliniques réparties sur tout le territoire des Etats-Unis, Planned Parenthood pratique en moyenne 350 000 avortements par an qui lui rapportent plus de 500 millions de dollars versés par Washington au titre d’une « assistance » aux femmes enceintes. En fait d’assistance, les femmes se voient conduites dans 95% des cas vers une seule solution : le meurtre de leur enfant.

Ce projet de loi fut l’une des premières promesses électorales du candidat Trump alors que les primaires républicaines venaient à peine de commencer, en février 2016. L’an dernier, les républicains du sénat avaient tenté de le transformer en loi, mais il leur manqua deux voix – celles de Susan Collins du Maine et Lisa Murkowski de l’Alaska – pour atteindre leur objectif. Ces deux féministes fanatiques refusèrent d’« arracher » – c’est leur terme – la manne fédérale à Planned Parenthood. […]"

Lire la suite de l'article

La colonisation du Nouveau Monde aurait-elle été une libération ?

Et non une oppression de la tyrannie et de la superstition catholique !

Child-sacrifice-10.adapt.590.1"Des archéologues ont trouvé au Pérou les "preuves du plus grand sacrifice collectif d'enfants d'Amérique, et probablement de l'histoire mondiale", avec la découverte des restes de plus de 140 enfants, a annoncé jeudi 26 avril la revue National Geographic. La découverte a été réalisée près d'une falaise donnant sur l'océan Pacifique, dans la région de La Libertad (nord), où était présente la civilisation précolombienne des Chimu. Les fouilles ont commencé en 2011 et permis dans un premier temps de trouver les restes de 42 enfants et 76 lamas, dans un temple vieux de 3.500 ans

"Quand les fouilles ont terminé en 2016, on avait découvert sur le site les restes de plus de 140 enfants et 200 jeunes lamas", selon le rapport publié par la revue, précisant que les analyses ont permis de dater les objets trouvés entre les années 1400 et 1450.

"Même si des sacrifices humains ont été signalés chez les Aztèques, les Mayas et les Incas dans les chroniques espagnoles de l'ère coloniale et documentés dans les fouilles scientifiques modernes, la découverte d'un sacrifice d'enfants à grande échelle dans la civilisation précolombienne Chimu, qui est peu connue, est une trouvaille sans précédent non seulement en Amérique, mais dans le monde entier", selon National Geographic.

Les recherches ont été menées par une équipe internationale dirigée par le Péruvien Gabriel Prieto, de l'Université nationale de Trujillo, et John Verano, de

Lire la suite de l'article

Scandale sexuel : nouveau coup dur pour les opposants à Donald Trump

Le New Yorker révèle que 4 femmes accusent l'Attorney General de New York Eric Schneiderman d'agressions sexuelles. Éric Schneiderman était en quelque sorte le ministre de la justice de l'Etat de New York. C'est un démocrate et un fervent partisan d'Obama. Schneiderman a démissionné.

Comme anticipé par Trump lui-même il y a près de 5 ans, Schneiderman termine finalement sa carrière comme Spitzer ou Weiner. 

DcrHh82WkAImxOJ

Le représentant Anthony Weiner, élu démocrate de l'Etat de New York, avait été impliqué à 2 reprises dans un scandale sexuel. Sa carrière politique est terminée. Le gouverneur démocrate de New York Eliot Spitzer, qui avait reconnu avoir eu recours à des prostituées, avait démissionné en 2008.

Eric Schneiderman était, depuis l'élection de Donald Trump, l'un de ses opposants les plus actifs au sein de l'institution judiciaire américaine. Il a engagé de nombreuses actions en justice pour contrecarrer des mesures de l'administration Trump, notamment sur le climat, l'immigration ou la neutralité du net.

Lire la suite de l'article