Archives par étiquette : nouveau

L’absurdité du jour : interdite parce que dangereuse, une pratique ne fait plus de victimes. Elle est donc à nouveau autorisée.

Gaguesque si l'enjeu n'était pas vital :

"Selon un arrêté paru ce jeudi au Journal officiel, les personnes séropositives et atteintes d'hépatites décédées pourront désormais recevoir des soins funéraires. La levée de cette interdiction, qui était en vigueur depuis 1986, était réclamée de longue date par les associations de lutte contre le sida (…=)

Contacté par LCI, le président du syndicat des thanatopracteurs, Cédric Ivanes, semble moins enjoué. Ce dernier affirme notamment que certains de leurs adhérents "ne sont pas d'accord sur le fait de prendre de tels risques". Selon lui, "le risque de coupures et de piqûres est considérable", notamment quand les soins sont réalisés à domicile. "Nous alons transmettre ce dossier à notre avocat pour voir dans quelle mesure nous pourrons exercer notre droit de retrait", a-t-il conclu.

Interrogé par LCI, Enzo Poultreniez dit "comprendre que les thanatopracteurs ne soient pas des spécialistes du sida et des hépatites", mais qu'il est "temps de se mettre à jour". "On est sur le même stigma qu'on retrouvait dans les années 90 où l'on pensait qu'on pouvait être contaminé par un simple postillon".  Et d'ajouter : "En trente ans, il n'y a jamais eu de cas rapporté de transmission du VIH à un professionnel des soins funéraires dans le cadre de son activité".

Evidemment puisque les professionnels n'avaient pas le droit de toucher ces corps!

(Merci à BH)

Lire la suite de l'article

Toi et Moi le nouveau magazine du Centre Billings France

Capture d’écran 2017-07-18 à 07.59.43Le Centre Billings France propose un outil de communication, avec des témoignages et des réflexions, mais aussi des pages plus légères, sur la beauté et la grandeur du mariage vécu dans le respect de la nature de chacun des conjoints.

"Toi et Moi, magazine pour un couple amoureux", fruit d'un long travail, est une découverte-promenade au sein du couple, abordant un large panel de sujets : du bonheur simple d'être ensemble à la sexualité. On y présente un art de vivre au quotidien, dans l'esprit Billings bien sûr, mais tourné principalement sur l'émerveillement de la création de Dieu, la beauté du cycle féminin, de la complémentarité homme- femme qui permet la vie.

Les témoignages d'hommes et de femmes alternent avec les bases des méthodes de régulations naturelles des naissances et quelques astuces pour les vivre au quotidien, mais aussi des réflexions sur différents sujets qui nous tiennent à cœur: la fidélité, l'épanouissement, le don mutuel.

Enfin, TOI et MOI a été créé avec un maquettiste pro afin d'avoir une forme à la hauteur du fond, ce qui donne 52 pages en couleurs, sur papier glacé, avec photos, et les codes graphiques « magazine ».

À qui s'adresse-t-il ?

À tous, et surtout aux couples se préparant au mariage ! Chacun y apprend quelque chose, en approfondit une autre. Pour vous préparateurs au mariage, c'est une aide réelle pour faire réfléchir chaque couple puis en reparler. Pour les moniteurs c'est une pépite d'expérience et un outil. Vous l'aurez

Lire la suite de l'article

Nouveau manuel de Sciences

I-Moyenne-31434-manuel-de-science-premier-eveil-aux-sciences-d-observation-cours-elementaire-1ere-et-2eme-annees.netParu en mai 2017, ce manuel, destiné aux plus petites classes de primaires (CE1 et CE2), a pour but d’accompagner l’enfant dans son questionnement et de l’inviter à l’observation du vivant. Extrait de la 4ème de couverture :  

» Ce manuel a pour but d’encourager ces premiers élans, de les encadrer sans rigidité, de les orienter vers une observation méthodique, de poser grâce à eux les premières bases d’un raisonnement scientifique, tout en restant à la portée de l’enfant et en respectant son génie propre. Susciter ainsi chez nos enfants l’émerveillement, leur apprendre à observer et à découvrir le monde qui les entoure, éveiller leur curiosité, développer en eux cette capacité de découverte qui les mènera à a connaissance et à l’admiration, voire à la contemplation, tel est le propos de ce livre de sciences ».

Ce manuel est composé de chapitres divisés en quatre parties :

  1. Les observations (série de questions invitant les enfants à faire des expériences pour comprendre sensiblement l’objet de la leçon)
  2. La leçon qui traduit le résultat de ces expériences par un énoncé didactique employant un vocabulaire riche et précis
  3. Le résumé de cette leçon
  4. L’exercice en texte à trous invite l’enfant à apprendre le vocabulaire de la leçon.

Lire la suite de l'article

Le nouveau chef de Daech serait un franco-tunisien

Unknown-6Selon le site de la chaine saoudienne d’information Al Arabiya, Mohamed Ben Salem al-Ayouni, dit Jalaluddin al-Tunisi – le tunisiendevrait être nommé nouveau calife de l’Etat Islamique. Selon Al Arabiya, il est né en 1982 dans la ville portuaire de Sousse, à l'est de la Tunisie. Adolescent, il a émigré en France, où il obtint, après quelques années, la nationalité française. En 2011, il est rentré au pays suite à la révolution tunisienne puis s'est rendu en Syrie pour participer à la guerre civile. Il a rejoint Daech en 2014, après la mort du commandant de Sariyat al-Ghoraba – le bataillon des étrangers – à qui il succéda. Il devint rapidement une figure importante de l’organisation terroriste et l’un des proches du calife autoproclamé.

Connu pour être un chef de guerre d'une redoutable férocité, Baghdadi le nomma émir de l’Etat Islamique en Libye, après la défaite de l'organisation à Syrte face aux forces libyennes. Jalaluddin al-Tunisi entretiendrait de bonnes relations avec les autres groupes terroristes d’Afrique du Nord et pourrait rapidement y étendre son influence.

Lire la suite de l'article

Laurent Wauquiez, un nouveau Janus à la tête de la droite ?

Bruno Gollnisch pointe les contradictions de Laurent Wauquiez, candidat à la présidence du parti LR, critiqué par la bien-pensance de droite pour ses idées buissonnières :

Unknown-16"Qu’est-il en fait reproché à Laurent Wauquiez lui qui, conscient de la séduction croissante exercée par l’opposition nationale  sur l’électorat de la droite,avait réclamé et obtenu de Jean-François Copé en 2013  la constitution d’un groupe de travail à l’UMP sur le FN »? En 2011, alors ministre des Affaires européennes, il appelait les « pro-européens (à repartir)  à l’offensive. Le fait de se laisser enfoncer par les bobards des eurosceptiques comme Mme (Marine) Le Pen et M. (Jean-Luc) Mélenchon, ça suffit !» . Maisen même tempscomme dirait M. Macron, il défendait  «  l’identité européenne (…). L’Europe, ce n’est pas une coquille creuse, c’est une communauté de valeurs, de grands personnages de l’Histoire, de grandes dates. Assumons cette identité». «On a honte de notre identité chrétienne? On a honte que l’Europe des clochers a été constitutive de notre identité européenne? ».

En mars 2011, accueillant Nicolas Sarkozy au Puy-en Velay dont il était maire, Laurent Wauquiez se félicitait du discours de ce dernier  (concocté par Patrick Buisson):  la France doit « assumer son identité, son histoire et ses racines chrétiennes.» Mais en même temps, il prenait bien soin de déclarer sa volonté de lutter contre les discriminations, affirmait   avoir « beaucoup œuvré pour (…) sortir l’ accompagner la construction (de deux mosquées) », se disait  «très attentif au respect de la

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : L’Homme Nouveau, le Professeur Lejeune et Riposte catholique

Eglise en France : Philippe Maxence, directeur de l’Homme nouveau, à propos de l’histoire de son périodique

Eglise universelle : Aude Dugast, à propos de la figure du Prof. Lejeune et de son procès de béatification

Eglise en marche : Daniel Hamiche, porte-parole du site Riposte catholique, pour présenter l’action de ce site

Lire la suite de l'article

Du nouveau à Radio-Courtoisie

Communiqué de Bernard Antony :

"Je suis en ce moment et sans doute pour quelques semaines encore très occupé par mon travail de commémoration d’un siècle, depuis la révolution d’octobre 1917, d’abominations communistes. Je m’exprime donc un peu moins dans mon blogue excellemment relayé par Pierre Henri, animateur avec Cécile Montmirail et Jeanne Smits du pôle communication de l’AGRIF.

Mais je ne puis évidemment ne pas commenter le changement à la tête de Radio-Courtoisie où Dominique Paoli a remplacé Henry de Lesquen, démis de toutes ses fonctions. Ce n’est pas une mauvaise nouvelle ! Tous nos habituels lecteurs et nos fidèles auditeurs de l’émission de la réplique jusqu’au mois d’août de l’an passé savent ce qu’il en fut de mon éviction. Pour les nouveaux lecteurs, je rappellerai simplement que l’an passé Henry de Lesquen s’était lancé dans la course à la présidence de la République, persuadé, il le martelait, d’être élu. Il fit une campagne d’abord surprenante puis hallucinante dont je ne sais si l’on trouve encore les textes sur son site, marquée notamment par un déferlement de « tweets » déroulant son programme. Émule à sa manière du célèbre et plaisant Ferdinand Lop, longtemps candidat pendant le XX° siècle à toutes les élections possibles, il annonça d’abord qu’aussitôt élu, il commencerait par raser la tour Eiffel puis interdire la musique « nègre » en public conformément à ses convictions de « raciste républicain ». Et puis déferlèrent les tweets de plus en plus inquiétants.

Cela entraîna le départ sur

Lire la suite de l'article

Nouveau pas vers la légalisation de la GPA

Réaction d’Alliance VITA aux arrêts de la Cour de cassation du 5 juillet 2017 sur la Gestation pour autrui (GPA) réalisée à l’étranger et la transcription d’acte de naissance et adoption simple.

Pour Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA :

« Plutôt que de cautionner a posteriori les pratiques de GPA, ce qui revient à les encourager, la France devrait avoir le courage de les contester formellement, y compris dans leurs conséquences en termes d’état civilSeule une position abolitionniste déterminée de la France peut éviter le basculement vers le marché mondialisé ultra-libéral des êtres humains. Seule une ferme réprobation sociale et judiciaire de la GPA peut en protéger l’humanité. Car il s’agit, ni plus ni moins, de trafics d’êtres humains. La GPA est une maltraitance originelle préméditée : elle programme un abandon d’enfant, la séparation brutale d’une femme de celui qu’elle a porté ; elle impose à ce dernier une maternité éclatée entre plusieurs « mères». Elle est donc contraire à l’intérêt de l’enfant comme à la dignité des femmes, qu’on utilise comme « productrices » d’êtres humains. Il est donc urgent de pénaliser en France les actes qui transgressent à l’étranger nos principes éthiques fondamentaux. Qui osera reconnaître que les enfants nés d’une GPA sont victimes de leurs commanditaires ? Qui osera leur accorder le droit de demander réparation de la violence inhérente à ces pratiques ? Devraient-ils être contraints de cautionner une pratique qui les a maltraités au prétexte qu’ils sont sincèrement aimés par ceux qui

Lire la suite de l'article

Réouverture de de l’Angélus sous un nouveau nom, avec le soutien renouvelé des parents d’élèves

Communiqué de Maître Varaut, avocat de l'institution l'Angélus :

"L’Ecole « l’Angelus » fondée par l’Abbé Spinoza s’est trouvée au centre d’un tsunami judiciaire et médiatique tout à fait déconcertant. Les accusations les plus fantaisistes ont circulé, notamment celles d’agressions sexuelles, de conditions d’hébergement contraires à la dignité, de flux financiers insolites ou de nourritures périmées…

Rien de tout cela n’a résisté à l’enquête des gendarmes.

L’Abbé Spinoza reste mis en examen pour avoir donné quelques gifles à des élèves difficiles et pour avoir employé des bénévoles dans des fonctions qui auraient dû être dévolues à des salariés selon l’accusation.

A l’évidence, ce qui reste de l’accusation ne justifiait pas ce tumulte et la fermeture d’un établissement recevant cent dix élèves en pleine année scolaire, sans aucun égard pour les enfants et les familles. Il est certain que s’il s’était agi d’une école ordinaire, l’agitation n’eût pas été la même.

Depuis la première perquisition, il apparaît que le fait d’être une école privée hors contrat, respectueuse de la tradition catholique, est aux yeux de certains un motif légitime de suspicion ou même une circonstance aggravante.

L’Abbé Spinoza a choisi de prendre du recul pour permettre la réouverture de l’école à la rentrée prochaine sous un nouveau nom, mais avec le soutien renouvelé des parents d’élèves. Il reste à espérer que les autorités administratives et judiciaires ne trouveront pas de raison de s’opposer à ce projet soutenu par les élèves, les familles et les enseignants.

Lire la suite de l'article

Lionel Zinsou nommé nouveau président de Terra Nova, qui se rapproche de Macron

Terra Nova a largement inspiré la politique de Hollande (réforme du collège, réforme du code du travail, loi sociétale, …). Maintenant que le PS a disparu, ce "think tank" se rapproche de Macron. Selon Le Monde :

Zinsou"Terra Nova s’éloigne de plus en plus du PS. Le think tank « progressiste » s’est en effet choisi un nouveau président, près de six mois après la mort de François Chérèque. C’est Lionel Zinsou, 62 ans, un fervent supporteur d’Emmanuel Macron.

Ancien premier ministre du Bénin (18 juin 2015-6 avril 2016), candidat malheureux à l’élection présidentielle du pays il y a un peu plus d’un an, ce métis franco-béninois – passé lors de ses études en France par de prestigieux établissements comme Louis-le-Grand et l’Ecole normale supérieure – a été la plume de Laurent Fabius lorsque celui-ci était premier ministre (1984-1986). Il a surtout un riche passé dans le monde économique. Il a ainsi fait carrière comme banquier d’affaires à la banque Rothschild avant de diriger, en 2009, le fonds d’investissement européen PAI Partners. Il est également l’auteur d’un essai remarqué en son temps, Le Fer de lance : essai sur les nationalisations industrielles (Olivier Orban, 1985).

Bref, c’est le candidat idéal pour reprendre le club de réflexion créé en 2008. « Nous avions une grille de qualités à respecter, explique Thierry Pech, le directeur général. Nous recherchions un progressiste, ouvert sur le monde, en prise avec les réalités économiques et qui s’intéresse à la vie des idées. » Une fiche de poste fléchée, donc, pour M. Zinsou qui remplit tous

Lire la suite de l'article

Congé parental : le nouveau dispositif de Najat Belkacem a fortement dissuadé les parents

En 2014, Najat Vallaud-Belkacem a promu la réforme « Prépare » (pour prestation partagée pour l’éducation de l’enfant), qui raccourcit le congé parental et le partage entre les deux parents. Celle-ci est entrée en vigueur au 1er janvier 2015. Pour un premier enfant, chaque parent peut s’arrêter six mois. À partir du deuxième enfant, l’indemnisation du congé est versée durant deux ans maximum à chaque parent dans la limite des 3 ans de l’enfant. Concrètement, soit le père prend le relais au bout de deux ans, soit le congé s’arrête.

Ce nouveau dispositif a fortement dissuadé les parents. Le nombre de bénéficiaires baisse en effet de 7,4 % en 2016, contre environ 3 % chaque année dans les années précédentes. « Comment prétendre défendre le libre choix du mode de garde des tout-petits alors que la loi rétrécit cette liberté ? », s’interroge Familles de France qui réclame au passage « un ministre audacieux », alors que le premier gouvernement d’Édouard Philippe ne comptait pas de ministère de plein exercice chargé de la famille.

Sous prétexte d'égalité, l'Etat a réussi à faire des économies sur le dos des familles. Mais à quel prix pour l'avenir ?

Lire la suite de l'article