Archives par étiquette : Nous

Légion d’honneur : «Je pense surtout aux combattants de la guerre qui la méritent bien plus que nous.»

Les joueurs de l’équipe de France vont recevoir la Légion d’honneur. Les services de l’Elysée ont indiqué qu’elle ne leur sera remise que dans quelques mois. Interrogé sur BFMTV, Olivier Giroud a déclaré :

« Cela représente beaucoup, ça veut dire que l’on a fait beaucoup pour le pays. C’est une chance, un privilège. Je pense surtout aux combattants de la guerre qui la méritent bien plus que nous. Je la prendrai avec plaisir et je vais la bichonner ».

Lire la suite de l'article

LGBTXXX : nous vivons une époque épatante

Dans la chronique des cinglés, j'apprends qu'il y a eu un "incident" la semaine dernière à la Gay Pride de Londres, le 7 juillet.

"Tout a commencé lorsqu’un groupe de femmes lesbiennes ont réussi à prendre la tête du défilé avec une bannière accusant les actives « transgenres » de vouloir les détruire :

GaypridePour elles, le problème est si grave qu’elles appellent désormais toutes les lesbiennes à ne plus participer à aucune manifestation « LGBT » comme la Gay Pride !

Explications

Les « activistes transgenres » sont les personnes qui revendiquent le droit pour les femmes qui le souhaitent de se déclarer hommes, et vice versa, mais aussi de changer de statut sexuel à volonté (pour devenir bi, indéterminé, neutre, etc.). Mais cela pose, selon ces lesbiennes féministes, plusieurs graves problèmes pratiques qui vont contre le droit des femmes lesbiennes :

1) « Les lesbiennes disparaissent »

Le premier problème est que l’activisme transgenre ferait, selon elles, disparaître les lesbiennes. En effet, chaque fois qu’une femme lesbienne change de genre pour devenir homme, le couple anciennement constitué de deux femmes lesbiennes devient un banal couple constitué d’un homme et d’une femme ! Cela fait donc deux lesbiennes qui disparaissent, puisque la lesbienne qui reste en couple avec une femme devenue homme ne peut plus être authentiquement désignée comme lesbienne !! Mais ce n’est pas leur seul motif de colère. Le second va au-delà des questions de principe :

2) Les lesbiennes qui veulent devenir hommes subissent des procédures médicales « mutilantes », « inutiles », « homophobes » et « misogynes »

Ces femmes, qui militent au nom des valeurs du féminisme

Lire la suite de l'article

Nicaragua : « Nous commençons à être une Église persécutée »

Lu sur l'Observatoire de la christianophobie :

"Après l’agression inqualifiable dont il a été la victime le 9 juillet dernier, comme le furent aussi en cette occasion le nonce apostolique au Nicaragua et l’évêque auxiliaire de Managua, le cardinal Leopoldo Brenes, archevêque de Managua et président de la Conférence épiscopale du pays a déclaré le 13 juillet à DPA (Deutsche Presse-Agentur, principale agence de presse allemande) : « Nous commençons à être une Église persécutée ». Le prélat a dénoncé le fait que le peuple nicaraguayen « est sans défense face à une telle barbarie et nous sommes tous vulnérables [car] il n’y a aucune loi à laquelle recourir ni aucune autorité en qui faire confiance ». Depuis le 18 avril dernier, date du début de la protestation populaire contre la tyrannie du régime socialiste de Daniel Ortega, les forces gouvernementales et les milices paramilitaires sandinistes ont tué 351 personnes et en ont blessé 2 000 autres."

Lire la suite de l'article

“Nous affrontons la République de France et le continent africain”

Unknown-20Igor Stimac sera au stade Loujniki de Moscou, dimanche, pour la finale de la Coupe du monde. La Fédération croate a invité les demi-finalistes de 1998, battus par la France. L’ancien joueur de la Croatie a déclaré :

"Nous affrontons la République de France et le continent africain. Donc ce sont les 11 meilleurs, les plus talentueux, parmi un milliard de personnes, et de l’autre côté, nous sommes quatre millions. Ce ne sera pas facile, mais nous devons tous être derrière l’équipe et l’aider."

"Quelqu’un sait contre qui exactement on joue la finale ?".

Lire la suite de l'article

Le problème du budget de l’armée est devant nous

Selon le chef d'Etat-major des Armées le général François Lecointre, interrogé dans Famille chrétienne :

Unknown-11"Les dangers augmentent, le monde autour de nous est de plus en plus dur. Comment faire face avec un matériel de plus en plus obsolète ? L’armée de terre a vécu pendant 30 ans en consommant la totalité des véhicules blindés d’infanterie qu’elle avait hérités d’une armée de conscription beaucoup plus nombreuse. Il y a un moment où tout s’arrête quand il n’y a plus de véhicules ! C’est pourquoi le problème du budget est devant nous. Notre combat collectif, avec notamment la ministre des Armées, c’est de reconstruire nos armées. Cela passe impérativement par une phase de régénération qui va être longue et coûteuse. Nous étions arrivés à un état de délabrement de l’armée très inquiétant. Il aurait pu faire décrocher la France du rang des grandes puissances militaires. Mais le dernier budget voté – assorti de la loi de programmation militaire – devrait nous permettre de relever la tête. De stabiliser, régénérer et ensuite de monter en puissance.

Un an après la démission fracassante du général de Villiers , Emmanuel Macron est-il devenu conscient des dangers engendrés par le manque d’investissement ?

Le Président de la République est parfaitement conscient que la régénération de l’armée française suppose des moyens. Il sait très bien que notre modèle est usé jusqu’à la corde et que cette usure nécessite des efforts financiers. Cela suppose aussi de ne plus surexploiter l’armée française. Chaque semaine, j’échange avec le Président à

Lire la suite de l'article

Nous voulons que la vérité médicale sur Vincent soit établie

Communiqué du comité de soutien de Vincent Lambert :

"L’audience au Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne vient de se terminer.La décision sera rendue dans quelques heures ou quelques jours.

Les amis de Vincent Lambert veulent que la vérité médicale sur Vincent soit établie, et demandent une nouvelle expertise ainsi que la nomination d’un nouveau collège d’experts.

Si cela n’était pas le cas, ce serait un véritable scandale. Le tribunal se contenterait d’une vérité pré-écrite sur l’état de santé de Vincent.

Les experts judiciaires qui se sont dessaisis avaient recommandé la nomination de spécialistes de patients en état pauci-relationnel, des experts éthiques ainsi que le transfert dans un établissement adapté."

Lire la suite de l'article

Le pape sur l’avortement : aujourd’hui nous faisons comme les nazis et en gants blancs

Lu ici : 

"J'ai entendu dire qu'il est à la mode, ou au moins habituel, de faire au cours des premiers mois de grossesse des examens pour voir si l'enfant ne va pas bien ou s'il naîtra avec quelque chose (un problème, ndlr), le premier choix étant de s'en débarrasser", a déclaré le pape en recevant au Vatican des représentants d'associations familiales.

"Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour veiller à la pureté de la race. Aujourd'hui nous faisons la même chose en gants blancs", a déclaré le pontife argentin.

Le pape s'est aussi interrogé: "Pourquoi ne voit-on plus de nains dans les rues ? Parce que le protocole de nombreux médecins dit: il va naître avec une anomalie, on s'en débarrasse".

S'exprimant sur la question de la famille, le pape a observé qu'"aujourd'hui on parle de familles diversifiées, de divers types de familles. Oui c'est vrai: famille est un seul et même mot, on dit aussi la famille des étoiles, la famille des animaux". "Mais la famille, à l'image de Dieu, homme et femme, il n'y en a qu'une seule", a poursuivi Jorge Bergoglio.

"La famille est une belle aventure et aujourd'hui, c'est une souffrance que de le dire, on observe que souvent on pense à fonder une famille, à se marier, comme s'il s'agissait d'une loterie. Si ça va, ça va et si ça ne va pas, on efface tout et on recommence", a déploré le pape.

Lire la suite de l'article

TV Libertés : Nous aurons trois télévisions et s’il le faut nous irons sur Rutube, sur Chine Tube ou sur Machin Tube

Suite à la censure de la chaîne Youtube de TV Libertés, Martial Bild explique sur Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2018-06-16 à 18.32.50"24h plus tard, nous ne savons absolument rien. Le journal télévisé du 14 juin aurait été arrêté et bloqué en raison d’une atteinte, selon YouTube, au droit d’auteur. En réalité, nous avions utilisé le droit à l’emploi de courtes citations, prévu dans le droit français et donc inattaquable. Néanmoins, nous avions obtempéré. Pour que le journal sorte, nous avions accepté les injonctions de YouTube, quitte à demander à ce que notre bon droit soit reconnu ultérieurement. Mais à peine avions-nous fait cela que l’ensemble de la chaîne a été supprimée. J’attire votre attention sur le fait que l’ensemble de la chaîne représente 5000 émissions et un patrimoine colossal de quatre années. You tube n’a jamais rien eu à redire jusque-là sur nos activités et ce sont 100000 abonnés qui sont spoliés du fait de cette décision unilatérale et absolument arbitraire.

Avez-vous eu des nouvelles de l’hébergeur YouTube ?

Nous n’avons aucune nouvelle de leur part. Ils ont basé leur action sur un argument juridique dérisoire d’autant que tous les You Tubers ont de la même façon recours à ce procédé. C’est ce qui me fait dire que nous avons subi une décision politique. Comment voulez-vous expliquer que YouTube qui a des dizaines de millions de vues grâce à TV Libertés chaque année s’en prive d’un seul coup de bouton? Comme dans Big Brother, nous n’avons aucun visage et aucun nom sur celui qui a

Lire la suite de l'article

Dans l’urgence où nous sommes, il faut que ceux qui nous gouvernent nous donnent une législation adaptée à la situation de guerre terroriste

Extrait de l'homélie prononcée au cours de la messe pour Sainte Jeanne d’Arc, célébrée le mercredi 30 mai en l’église Saint Denys de La Chapelle, par le Père Michel Viot, aumônier de l’Association universelle des amis de Jeanne d’Arc, fondée par le général Maxime Weygand :

Préambule

Viot-b"Jamais autant que cette année 2018, la célébration de la fête de Sainte Jeanne d’Arc ne m’a paru aussi importante, et si essentielle pour le relèvement de notre patrie, prélude au relèvement de l’Europe et de sa civilisation. D’où la publication de cette homélie ! Cela dit, je ne me fais pas d’illusions, tant les menaces de la barbarie augmentent, en même temps que l’aveuglement, la sottise et, disons le, la perversité. Nous avons entendu récemment, à propos du oui irlandais à l’avortement quelques perles rares, montrant à quel niveau nous sommes descendus ! On y a salué un progrès, symptomatique de la perte d’influence de l’Eglise catholique à cause des affaires de pédophilie. Et il s’est trouvé des voix catholiques pour demander de « respecter cette réponse. Son premier mérite étant de mettre fin à une urgence de santé publique….blabla…et mettre en lumière l’ampleur des souffrances vécues ou cachées des femmes… ». Nous avons entendu cette chanson en France dans les années 70 ! Cela nous donne aujourd’hui quelques 200 000 avortements par an. Ainsi est excusé un terrorisme meurtrier à l’égard des plus faibles, avec les circonstances atténuantes accordées par des voix catholiques ! Il est vrai que cette diminution du

Lire la suite de l'article

Violence et ramadan pas loin de chez nous : se soumettre ou se démettre

Lire la suite de l'article