Archives par étiquette : niveau

La Commission européenne crée un groupe d’experts de haut niveau contre les… fausses nouvelles

FLa Commission a lancé aujourd'hui une consultation publique sur les fausses nouvelles et la désinformation en ligne et a créé un groupe d'experts de haut niveau représentant les milieux universitaires, les plateformes en ligne, les médias d'information et les organisations de la société civile.

Les travaux du groupe d'experts de haut niveau et les résultats de la consultation publique contribueront à l'élaboration d'une stratégie de l'UE destinée à lutter contre la diffusion de fausses nouvelles, qui sera présentée au printemps 2018.

Le premier vice-président de la Commission, M. Frans Timmermans, a déclaré à cette occasion:

«La liberté de recevoir et de transmettre des informations ainsi que le pluralisme des médias sont consacrés dans la Charte des droits fondamentaux de l'UE. Or nous vivons à une époque où le flot d'informations et la désinformation nous submergent presque. C'est pourquoi nous devons donner à nos concitoyens les moyens d'identifier les fausses nouvelles, de pouvoir croire ce qu'ils lisent en ligne et de gérer les informations qu'ils reçoivent.» 

M. Andrus Ansip, vice-président pour le marché unique numérique, s'est quant à lui exprimé en ces termes:

«Nous devons trouver un équilibre entre la liberté d'expression, le pluralisme des médias et le droit des citoyens à des informations diverses et fiables. Tous les acteurs concernés, comme les plateformes en ligne ou les médias d'information, devraient contribuer à la solution.»

Mme Mariya Gabriel, commissaire chargée de l'économie et de la société numériques, a déclaré:

«Ce qui est au cœur de mon action, c'est la

Lire la suite de l'article

Le niveau de vie des femmes chute de 20 % après un divorce

Capture d’écran 2017-10-28 à 16.30.13Extrait d'un article de Jean-Michel Baussant dans L'Homme Nouveau sur la face cachée du divorce :

"[…] Avec un doublement du nombre de divorces en 40 ans, une durée des mariages en chute libre, trois couples sur quatre se séparent en France. Un million d’enfants sont « sans domicile fixe » : sur 250 000 séparations chaque année, la garde partagée des enfants représente en moyenne 20 %, soit 50 000 enfants transbahutés entre deux domiciles. Ainsi chaque divorce engendrerait un besoin de 0,7 logement supplémentaire (Étude du Crédit foncier de France publiée en 2006), les enfants perdraient en moyenne plus de 15 m2 après un divorce (Étude de l’Insee, février 2015), le niveau de vie des femmes chuterait de 20 % après un divorce (Étude de l’Insee, février 2015) ou encore le tiers des familles monoparentales seraient aujourd’hui considérées comme pauvres – contre 4,7 % pour les couples (Alternatives économiques, 2008). […]"

Les vraies féministes devraient être hostiles au divorce de masse.

Lire la suite de l'article

IFP- Séminaire de niveau 1 les 30 juin, 1 et 2 juillet

Visuels (2)Créé en 2004, l’Institut de Formation Politique s’adresse aux jeunes de 18 à 30 ans attachés à la primauté de la personne humaine et aux valeurs de liberté et de responsabilité. L’Institut propose ainsi des formations (le week-end) qui permettent de renforcer les convictions de ses auditeurs, de leur faire acquérir les méthodes de base d’une action efficace, en vue de favoriser l’engagement et l’action dans la Cité.

Le prochain séminaire a lieu les 30 juin, 1 et 2 juillet prochains, à Paris. Inscrivez-vous vite !

http://www.ifpfrance.org/seminaire-niveau-1

Lire la suite de l'article

Séminaire de niveau 1 les 31 mars, 1 et 2 avril

Visuel SN1 de fin marsCrée en 2004, l’Institut de Formation Politique s’adresse aux jeunes de 18 à 35 ans attachés à la primauté de la personne humaine et aux valeurs de liberté et de responsabilité. L’Institut propose ainsi des formations (le week-end) qui permettent de renforcer les convictions de ses auditeurs, de leur faire acquérir les méthodes de base d’une action efficace, en vue de favoriser l’engagement et l’action dans la Cité.

Le prochain séminaire a lieu les 31 mars, 1 et 2 avril prochains, à Paris. Inscrivez-vous vite !

http://www.ifpfrance.org/seminaire-niveau-1

Lire la suite de l'article

Aucun effet observable sur le niveau de la mer d’un réchauffement global

Lu sur Réinformation.tv :

M"[…] Le 14 septembre, un reportage de CNS News a collationné les conclusions de quatre études d’équipes spécialisées, ainsi que d’autres travaux, tous concluant qu’il n’existait pas d’effet observable d’un réchauffement global d’origine humaine sur le niveau des mers.

La première étude citée par CNS et reprise par les sites NoTricksZone, spécialiste des sujets sur le climat, et The New American, a pour auteur le spécialiste de l’environnement Kenneth Richard, s’appuyant sur une équipe de géologues menée par Paul Kench, qui étudient les traits de côte à l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande.

L’importance des oscillations naturelles

« Il est largement admis que le niveau des mers aurait augmenté durant les dernières décennies en raison d’un réchauffement climatique d’origine humaine », écrit Richard. « Néanmoins, en raison de l’importance de l’influence des oscillations naturelles sur les fluctuations du niveau des mers, cette affirmation manque de fondements », critique-t-il. Richard cite ainsi cette étude de six scientifiques, publiée par le site de Nature, qui confirme qu’un curieux phénomène observé dans la zone tropicale du Pacifique – une avancée des terres supérieure à l’augmentation récente du niveau des eaux –, a été observé depuis le milieu des années 1980 dans d’autres régions mais aussi, très nettement, à l’échelle mondiale.

Richard cite aussi le Dr Nils-Axel Mörner, spécialiste renommée du niveau des mers et auteur de quelque 200 publications scientifiques, qui confirme « qu’on note un manque de relation de cause à effet entre le réchauffement climatique et la hausse du niveau des

Lire la suite de l'article

Il y a des ordres au plus haut niveau pour que les manifestations soient encadrées brutalement

201604201219-fullInterrogé sur la polémique liée à l'affiche de la CGT dénonçant les violences policières en marge de manifestations récentes, Philippe Martinez évoque des "débordements organisés au plus haut niveau". N'aurait-il pas pu s'en rendre compte beaucoup plus tôt notamment en 2013 lors des manifestations de la Manif pour Tous :

« Le message de cette affiche peut paraître un peu brutal, a-t-il concédé. Mais « des ordres font que les policiers frappent les casseurs. Et, dans les bousculades, beaucoup de jeunes et de moins jeunes comme moi peuvent subir des violences policières ». Des ordres auraient-ils été donnés aux policiers pour qu'ils soient violents à l'égard des manifestants ? « Je l'ai constaté par moi-même. Ces affrontements entre minorités de casseurs et policiers donnent des débordements, qui sont, de mon point de vue, organisés au plus haut niveau, affirme le secrétaire général de la CGT. Il y a des ordres au plus haut niveau vis-à-vis des agents de police pour que les manifestations soient encadrées assez brutalement. »

Sans-titre

Arton30076-2b348
Sans-titre2

Manif-anti-mariage-homo-pacifique-Champs-Elysees-Samedi-25-5-13-interpellation-femme-DR

Quant aux provocations policières (sur ordre) et infiltrations de policiers en civil au sein des manifestations, la Manif pour Tous l'a vécu en 2013 : voir ici, ici, iciici et ici.

L'indignation à sens unique, ça suffit !

Lire la suite de l'article

Ministère de la justice : dissimulation d’éléments au plus haut niveau de l’Etat ?

Yannick Moreau, député de la Vendée Littorale, alerte le Premier ministre sur la destruction d’archives du Cabinet du Ministre de la Justice, suite à sa démission brutale:

La presse se fait écho d’un inquiétant dysfonctionnement. Si la passation de pouvoir entre Christiane Taubira et Jean-Jacques Urvoas s'est déroulée tout en sourires, avec embrassades et départ à vélo soigneusement mis en scène, en coulisses la succession semble avoir été bien moins réjouissante. Ainsi, à en croire la presse, « les anciens conseillers de la Garde des Sceaux ont, "tous ou presque", broyé leurs archives et même supprimé les données de leurs ordinateurs ». S’ils se révèlent exacts, ces comportements sont inacceptables et entravent la continuité de l’action de l’Etat. Alors que la France fait face à une menace terroriste extrêmement grave, que 10.000 militaires sont engagés dans des Opérations Extérieures, que l’état d’urgence mis en œuvre le 14 novembre 2015 est prolongé jusqu’au 26 mai 2016, la dissimulation d’éléments au plus haut niveau de l’Etat est un scandale intolérable. Que cherchaient à cacher ces conseillers ? S’agit-il de dysfonctionnements individuels ou ont-ils reçu une consigne ? S’agit-il d’éléments liés à la politique pénale laxiste du Garde des Sceaux ? Ou d’informations démontrant de potentiels conflits d’intérêts au sein du Cabinet, comme ce fut le cas pour le conseiller spécial du Garde des Sceaux qui démissionna en juin 2014. Monsieur Yannick MOREAU demande donc à Monsieur le Premier ministre quelles mesures il compte prendre, de toute urgence, pour que la lumière soit faite et les sanctions envisageables."

Par

Lire la suite de l'article

FN-UMP : vers des alliances au niveau local ?

Marion Maréchal Le Pen est interrogée sur des alliances avec l'UMP :

"Impossible. Ce serait incohérent de s’allier avec un mouvement dont nous critiquons le bilan et les propositions. L’UMP comme le PS sont des tenants du fédéralisme européen et du libéralisme. Ils mènent quasiment la même politique migratoire. En revanche, au niveau local, des unions d’hommes sont possibles."

Lire la suite de l'article