Archives par étiquette : Nicolas

Nicolas Dupont-Aignan ne veut pas de cuisine politicienne avec Marine Le Pen

Suite à la demande de Marine Le Pen d'alliance pour les européennes à Nicolas Dupont-Aignan, ce dernier a répondu :

"Sa proposition n'est pas à la hauteur de l'enjeu (…) c'est une question de cuisine politicienne qui ne m'intéresse pas".

C'est aux européennes que des listes communes offrent le moins d'avantages, pour ceux qui pensent dépasser 5%.

Une vraie alliance se jouera aux élections municipales, à 2 tours.

Commentaires (9)

Bof, réponse de NDA au moins aussi mesquine que le proposition de MLP

Rédigé par : candide | 3 juin 2018 20:08:19
____________________________________

Il a raison, bien joué (une fois de plus)

Rédigé par : bébert | 3 juin 2018 20:16:43
____________________________________

Justement, en refusant cette alliance, Monsieur 5 % fait de la cuisine politicienne. Ni lui, ni les micromouvements de la droite hors les murs n'auront ma voix.

Rédigé par : xc | 3 juin 2018 20:31:24
____________________________________

@ Candide :

Et bien ….. vous n'êtes pas aussi candide que ça …..

Rédigé par : majacquet | 3 juin 2018 21:51:14
____________________________________

@bebert :

En quoi c'est bien joué ? On attend votre réponse. Car j'ai l'impression, on a tous l'impression qu'il la joue solo. En clair qu'il fait passer le parti et sa personne avant la France.

Il a le droit de refuser mais la moindre des choses aurait été qu'il accepte de discuter… or il ferme la porte direct. Ça fait très sectaire.

Mal joué NDA !

Rédigé par : Phil | 3 juin 2018 22:34:41

Lire la suite de l'article

Marine Le Pen propose à Nicolas Dupont-Aignan une liste unique aux Européennes

Dans une lettre ouverte :

DeiCql4XcAIWL5D"Il y a un an, au second tour de l’élection présidentielle, tu faisais un geste que tu qualifiais si justement « d’historique » en ralliant ma candidature sur un projet de gouvernement dont tu avais accepté de prendre la tête. Pour la première fois depuis longtemps, le camp des patriotes se retrouvait, se rassemblait et unissait ses forces dans l’intérêt supérieur de la Nation et du peuple français. En prenant nos responsabilités à un moment crucial de la vie politique française, nous avons au-delà de nos sensibilités respectives répondu à l’attente de millions de Français et bouleversé le paysage politique.

Nous sommes ainsi devenus des acteurs incontournables d’une recomposition autour du véritable clivage mondialistes/nationaux. Ce paysage nouveau s’articule désormais entre deux visions clairement distinctes : un horizon post-national, fédéraliste, incarné par Emmanuel Macron qui réunit ceux adhérant sans réserve au mondialisme, et un avenir français, indéfectiblement ancré dans ce qui a fait l’histoire et la force de notre pays, la défense de sa grandeur, de sa souveraineté, de sa liberté.

Ce clivage, et tu le sais, est désormais celui qui traverse nombre de pays européens : En Autriche, en Italie, en Hongrie, les partis nationaux pour les uns déjà au pouvoir et pour les autres se trouvant à ses portes, ont amplifié ce bouleversement historique. Partout l’esprit de rassemblement, la volonté de dépasser les divergences mineures ont prévalu pour rendre possible ce qui était martelé comme étant impossible.

Dans un an, les Français se rendront

Lire la suite de l'article

Le député européen Bernard Monot rejoint Nicolas Dupont-Aignan

L'ex-député FN, qui siègera au Parlement européen dans le même groupe que Florian Philippot, présidé par Nigel Farage, annonce rejoindre Debout La France :

Il explique :

DeiEKmuWkAESmaS DeiEKmyXcAEQGd4

Lire la suite de l'article

Nicolas bay : “L’attentat de Trèbes illustre le laxisme de l’Etat à tous les étages”

Nicolas Bay laisse le journaliste de Cnews sans voix :

Lire la suite de l'article

Nicolas Dhuicq : “La droite est tombée toute seule dans le piège de François Mitterrand”

Extraits de la tribune de Nicolas Dhuicq ex-LR ayant rejoint DLF et les Amoureux de la France :

"Les derniers jours ont montré que les barons de la droite française n’étaient pas simplement les plus bêtes du monde, ils sont aussi les plus lâches ! Les réactions pavloviennes de tout l’Etat-major des Républicains aux propos courageux et de bon sens de Thierry Marini ne m’ont pas surpris… Ils m’ont atterré !

Ces condamnations tous azimuts montrent non seulement que les Républicains ne tirent aucune leçon de leurs défaites successives mais qu’ils entendent poursuivre leur pulsion de mort politique ! Sans même prendre le temps d’écouter ce que dit Thierry Mariani, ils se sont tous précipités pour se soumettre systématiquement à la pensée unique de leurs adversaires politiques.

Soumis à la gauche et aux tenants de l’idéologie dominante qui ruinent la France, les Républicains se trouvent de facto inaptes à représenter la majorité silencieuse des Français qui ne supportent plus d’être gouvernés par des incapables et des hypocrites qui font au pouvoir le contraire de ce qu’ils promettent en campagne électorale.

La droite est tombée toute seule dans le piège de François Mitterrand (…) Tant pis si cette fatwa devait couper la droite du peuple français et de ses aspirations à protéger son identité, garantir la justice sociale et affirmer son indépendance nationale.

Laurent Wauquiez prétend que la droite est de retour en 2017 mais pense recommencer la stratégie de Nicolas Sarkozy en 2007 ! En refusant d’entendre ce

Lire la suite de l'article

Nicolas Sarkozy est en garde à vue

Unknown-35L’ancien président de la République a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire à Nanterre, où il était convoqué dans le cadre de l’enquête sur le possible financement par la Libye de sa campagne présidentielle de 2007.

C’est la première fois que M. Sarkozy est entendu à ce sujet depuis l’ouverture d’une information judiciaire, en avril 2013. Sa garde à vue peut durer 48 heures. Il pourrait être présenté aux magistrats à l’issue de sa garde à vue afin d’être mis en examen. 

Lire la suite de l'article

Délit d’opinion, c’est au tour de Nicolas Dupont-Aignan

Par son courage politique, Nicolas Dupont-Aignan subit pour la première fois le quotidien d’Eric Zemmour, de Robert Ménard mais aussi de Christine Boutin ou de Christian Vanneste et avant eux de Jean-Marie Le Pen :

Le tweet en question :

Lire la suite de l'article

L’ex-député LR Nicolas Dhuicq rejoint Nicolas Dupont-Aignan

DVHZyd0WAAALhEiCela a été annoncé lors du Conseil National de Debout la France, hier :

"Debout la France annonce le ralliement de Nicolas Dhuicq, nouveau Délégué national aux Armées. Maire de Brienne-le-Château (Aube) depuis 2001, soutien de François Fillon lors de la primaire des Républicains, Nicolas Dhuicq fut Député de la 1re circonscription de l'Aube entre 2007 et 2017. Contre l’avis de son parti, il a refusé le front républicain lors du 2nd de tour de l’élection présidentielle en 2017.

Par ailleurs, Nicolas Dupont-Aignan a nommé Frédéric Mortier, Maire de Longué-Jumelles (49), nouveau Secrétaire général du mouvement.

Nicolas Dhuicq explique à Boulevard Voltaire :

 

Lire la suite de l'article