Archives par étiquette : naturelle

Jean-Frédéric Poisson : “Défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle, c’est normal !”

Jean-Frederic-PoissonAvec le Parti de la France, le PCD de Jean-Frédéric Poisson est désormais le seul parti politique à défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle. Jean-Frédéric Poisson explique pourquoi sur Boulevard Voltaire:

Vous avez appelé les adhérents de votre parti à marcher pour la vie dimanche prochain. Est-ce la place d’un président de parti politique d’appeler à venir marcher pour la vie ?

C’est un problème tout à fait crucial qui n’est pas seulement un problème éthique. C’est aussi un problème politique. Derrière la défense du principe même de la dignité humaine se pose également la question de savoir comment on traite d’abord les plus faibles d’entre nous, qui sont des embryons humains. Deuxièmement, il est question de ce qu’on propose à toutes les femmes qui sont concernées par cette situation comme solution alternative éventuelle.
Ces deux questions sont des questions politiques. Il est donc légitime qu’un parti politique appelle ses sympathisants et ses adhérents à soutenir l’initiative de la Marche pour la vie.

Néanmoins, vous êtes le seul parti politique à l’avoir fait. Est-ce dû au fait que seul le PCD défend ces valeurs-là aujourd’hui ou y a-t-il une peur de s’engager sur ces sujets ? 

Il y a sans doute les deux. Que nous affichions clairement notre volonté de défendre la vie humaine de la conception à la mort naturelle, c’est normal puisque c’est dans nos statuts. Et nous sommes la seule formation politique à être dans cette situation.
Par ailleurs, le

Lire la suite de l'article

7 novembre : Journée de rencontre à Ars-sur-Formans, pour prêtres, diacres et séminaristes sur la régulation naturelle des naissances

« Serviteurs de la joie de l’Evangile de la Vie ».

Journée de rencontre sur la sexualité conjugale et la régulation naturelle des naissances, au Foyer Sacerdotal Jean-Paul II, Mardi 7 novembre 2017, 9h-17h, Ars-sur-Formans, pour prêtres, diacres et séminaristes.

Le Foyer Sacerdotal Jean-Paul II et le Centre Billings France propose aux prêtres, aux diacres et aux séminaristes une journée de témoignages de couples pratiquant la méthode Billings et de partage avec les prêtres sur cet apostolat, avec la participation de Bertrand et Gabrielle Vialla, auteurs du livre « Confidences Billings à un frère prêtre » et présidents du Centre Billings France.

Le but de cette journée est de s’encourager mutuellement, prêtres et fidèles laïcs, à vivre ce que nous demande l’Eglise concernant l’accueil de la vie dans le foyer selon les intuitions prophétiques de Paul VI et de ses successeurs.

Il ne s’agit pas directement d’une formation mais plutôt d’un temps d’informations, de rencontres, où des couples confient aux prêtres ce qu’ils vivent avec les méthodes naturelles de régulation des naissances, et des prêtres, ce qu’ils vivent à ce sujet dans la préparation au mariage et l’accompagnement de couples. Ils témoignent de leurs conversions, de celles dont ils ont été les témoins dans leur rôle respectifs de moniteurs et de prêtres.

Le couples moniteurs apporteront aussi les quelques connaissances physiologiques et techniques qui permettent de mieux comprendre à la fois la beauté de la complémentarité homme / femme dans le mariage, mais aussi les enjeux et défis de

Lire la suite de l'article

Législatives – Elisabeth Baston (FN) : “Je suis attachée au respect de la vie de la conception à la mort naturelle”

Elisabeth Baston, candidate FN dans la 11ème circonscription de Paris, a accepté de répondre à nos questions.

Vous avez annoncé votre candidature pour la 11ème circonscription de Paris. Pourquoi vous lancez-vous en politique ?

Capture d’écran 2017-06-07 à 19.18.27En fait, je suis engagée en politique depuis longtemps, à l’Action Française depuis mes 20 ans puis au Front National (j’ai déjà été quatre fois candidate, dont deux fois au législatives à Paris qui est pour nous, difficile). La raison d’être de cet engagement politique est la défense de la France et des Français, et celle de notre civilisation française et chrétienne. Ce qui est en jeu, plus que jamais, avec le nouveau pouvoir, c’est la résistance aux très réelles menaces de dilution de notre nation, par le haut avec la globalisation et par le bas avec l’immigration incontrôlée et continue, ouvertement prônée par l’actuel président qui a déclaré, comme candidat, que l’arrivée en masse des migrants était une « opportunité » économique.

Dilution de notre nation également par la dénatalité qui est le fruit des attaques incessantes, pas seulement politiques, contre la famille et la vie. La famille, cellule de base de la société, est irremplaçable en tout ce qu’elle peut apporter à ses membres et nous sommes déterminés à revenir sur les lois récentes contraires aux droits légitimes des familles (allocations familiales, quotient familial, congé parental …). Déterminés aussi à revenir sur la dénaturation du mariage, à abroger la loi Taubira. Tout cela était dans les engagements présidentiels de Marine Le Pen et pour ma part, j’ai participé

Lire la suite de l'article

Contraception, avortement, régulation naturelle des naissances, maîtrise de soi

Interrogé dans le Parisien, le Dr Philippe Deruelle, secrétaire général du Collège national des gynécologues et obstétriciens français, critique les méthodes naturelles de régulation des naissances. Et semble se satisfaire de la situation actuelle concernant le nombre astronomique d'avortements chaque année :

"Elles sont stables jusqu'à maintenant, autour de 200 000 par an pour 1 million de grossesses".

Et il critique la fiabilité des  méthodes naturelles. Sauf que, selon les chiffres de 2012 du ministère de la Santé72% des avortements concernent des femmes qui étaient sous contraception.

Par ailleurs, parmi les méthodes de contraception qui sont recensées, il manque étonnamment la méthode billings. Contrairement à ce que dit le Dr Philippe Deruelle, ce n'est pas de la roulette russe. Cette méthode, découverte dans les années 1960-1970 par les Docteurs John et Evelyn Billings, médecins australiens, permet à la femme de connaître sa fécondité par l’observation de la glaire cervicale. Avec la méthode, le couple peut aussi bien différer la venue d’un enfant, par la continence (abstinence) périodique ; que favoriser une conception. Pour être fiable, la méthode doit être bien comprise. Une grande majorité de femmes, pendant la plus grande partie de leur vie féconde, peuvent tenir leur tableau d’observations et pratiquer la méthode sans difficulté. D’autres peuvent avoir besoin, pour certaine période de temps, d’un suivi régulier, personnalisé par une monitrice (ce peut être en période d’allaitement ; après l’arrêt d’une pilule contraceptive ; en péri-ménopause ; lorsque se présentent certaines pathologies). Les foyers moniteurs reçoivent avec bienveillance et

Lire la suite de l'article

Défendre prioritairement la structure naturelle de la famille n’est pas une “incohérence d’ultras”

Trouvée dans un long article d'Henri Hude consacré à Marion Maréchal Le Pen, cette ineptie :

"Les incohérences de certains catholiques ultras en politique.

Peut-on d’abord les caractériser ? 

Ils ont souci de la famille et de la vie, mais ils n’ont pas assez souci du travail, ni surtout conscience qu’il y a là un seul problème à deux dimensions : une de justice sociale / familiale et une de justice économique."

Cette dialectique, que l'on peut retrouver dans un certain nombre de publications, révèle une méconnaissance profonde de la nature des principes non négociables, que le pape Benoît XVI avait pris soin de définir :

  • "la protection de la vie à toutes ses étapes, du premier moment de sa conception jusqu'à sa mort naturelle;
  • la reconnaissance et la promotion de la structure naturelle de la famille – comme union entre un homme et une femme fondée sur le mariage – et sa défense contre des tentatives de la rendre juridiquement équivalente à des formes d'union radicalement différentes qui, en réalité, lui portent préjudice et contribuent  à  sa  déstabilisation, en obscurcissant son caractère spécifique et son rôle social irremplaçable;
  • la protection du droit des parents d'éduquer leurs enfants."

Images-8Ces principes sont les piliers sans lesquels toute société s'écroule. Et c'est pourquoi, avoir le souci de la famille, première cellule vitale de la société, c'est aussi avoir le souci de l'équilibre social. Car l'homme n'est pas un individu isolé, et les problèmes sociaux actuels, comme le mal-logement, la

Lire la suite de l'article

La Conférence des évêques souhaite vivement travailler avec le Président Trump pour protéger la vie humaine de la naissance à la mort naturelle

Déclaration de Mgr Joseph E. Kurtz, archevêque de Louisville, Kentucky, Président de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis suite à l’élection du nouveau président Donald Trump :

Ciric_305914"Le peuple américain a fait le choix du prochain Président des États-Unis, des membres du Congrès comme de ceux des élus locaux. Je félicite Monsieur Trump et tous les élus d’hier. C’est maintenant le moment de s’engager dans la responsabilité de gouverner pour le bien de tous les citoyens.  Ne nous regardons pas à la lumière de ce qui nous divise, Démocrates, Républicains ou autres partis politiques, mais regardons plutôt le visage du Christ dans nos voisins, particulièrement ceux qui souffrent ou ceux qui pourraient être en désaccord avec nous.

Nous citoyens, ainsi que nos représentants élus, devrions nous souvenir des mots du Pape François quand il s’est adressé au Congrès des États-Unis l’année dernière : « Toutes les activités politiques doivent servir et promouvoir le bien des personnes humaines qui repose sur le respect de leur dignité ». Hier, des millions d’américains qui luttent pour trouver des chances de faire vivre leurs familles ont voté pour être entendus. Notre réponse sera simple : Nous entendons. La responsabilité d’aider et de soutenir la famille appartient à chacun de nous.

La Conférence des évêques souhaite vivement travailler avec le Président Trump pour protéger la vie humaine de la naissance -souvent vulnérable- à la mort naturelle. Nous plaidons pour que les politiques offrent des opportunités à tous, de toute croyance et de toute condition sociale. Nous tenons fortement

Lire la suite de l'article

La vie doit toujours être accueillie et protégée de la conception à la mort naturelle

Extrait du discours du pape au corps diplomatique polonais :

"[…] À la lumière de son histoire millénaire, j’invite la Nation polonaise à regarder avec espérance l’avenir et les problèmes qu’elle doit affronter. Une telle attitude favorise un climat de respect entre toutes les composantes de la société et une confrontation constructive entre les différentes positions ; en outre, elle crée les meilleures conditions pour une croissance civile, économique et même démographique, alimentant la confiance d’offrir une vie bonne à ses propres enfants. En effet, ils ne devront pas seulement affronter des problèmes mais ils jouiront des beautés de la création, du bien qu’ils sauront accomplir et diffuser, de l’espérance que nous saurons leur donner. Les mêmes politiques sociales en faveur de la famille, cellule première et fondamentale de la société, pour venir en aide aux plus faibles et aux plus pauvres et les soutenir dans l’accueil responsable de la vie, seront de cette façon encore plus efficaces. La vie doit toujours être accueillie et protégée – les deux choses ensemble : accueillie et protégée – de la conception à la mort naturelle, et tous nous sommes appelés à la respecter et à en prendre soin. D’autre part, il revient à l’État, à l’Église et à la société d’accompagner et d’aider concrètement quiconque se trouve en situation de graves difficultés, afin qu’un enfant ne soit jamais perçu comme un poids mais comme un don, et que les personnes les plus fragiles et pauvres ne soient pas abandonnées. […]"

Lire la suite de l'article

Méthode naturelle de rééquilibrage endocrinien

L’endocrino-psychologie consiste à montrer la prédominance du système glandulaire sur le cerveau et le système nerveux. En effet, l’Homme est en parfaite harmonie quand il atteint l’homéostasie, c’est-à-dire l’équilibre, et cet équilibre n’est possible que si les glandes endocrines travaillent chacune correctement à sa place et toutes en harmonie.

Le système endocrinien gère tous les mécanismes de l’organisme humain.

Le surmenage, les chocs  et les soucis de la vie, une mauvaise gestion alimentaire et sportive. Et le système glandulaire se détériore !

Selon les travaux du Professeur Jean Gautier, un système glandulaire détérioré agit négativement sur tout l'être humain physiquement comme psychologiquement  et génère immédiatement un déséquilibre. 

Inspiré de ses travaux, le système Equilios est une méthode naturelle et chrétienne de rééquilibrage endocrinien qui va restituer à la personne  son libre arbitre, son pouvoir volontaire de décision, et donc l’aider à mettre en place une nouvelle gestion de ses actions sur le plan moral, intellectuel et physique. 

Bref ! Tout ce qui reconstruit la vie et la santé.

Lire la suite de l'article

Au-dessus des lois de la République, il y a Dieu et avec Lui, la loi naturelle du respect de la vie humaine

Lu sur le blog du père Michel Viot :

Sans-titre"(…) Certes la loi autorisant l’avortement date de 1975 et a été promulguée sous un pouvoir exécutif qualifié généralement de droite. Mais qu’on se donne la peine et surtout le devoir de relire le discours de Madame Simone Veil à l’assemblée nationale, et l’on y découvrira un tout autre esprit que celui qui inspire ce qu’il faut bien appeler les avorteurs d’aujourd’hui, parmi lesquels je ne placerai certainement pas Madame Simone Veil. Faisant confiance à l’intelligence de ceux qui veulent bien me lire, je n’entrerai pas dans les détails. Je rappellerai simplement qu’à l’époque, l’avortement était considéré comme un malheur, dont la loi voulait limiter les conséquences, en rendant désormais inutile l’avortement clandestin, et essayant par l’obligation d’un entretien psychologique préalable de tout faire pour empêcher ensuite une IVG. Était-ce ou non judicieux, était-ce faisable ? On peut débattre à l’infini.

Cela dit, soyons clairs, une chrétienne ne pouvait avoir recours à cette loi, parce qu’homicide ! La vie doit être respectée de son commencement, jusqu’à sa fin naturelle (…) Mais, cette précision étant faite, nul ne pouvait accuser l’Etat en 1975 de faire la promotion de l’avortement. Il le permettait, comme il avait permis le divorce, et le remariage des divorcés, contre les lois de l’Eglise catholique. Mais l’Eglise est séparée de l’Etat depuis 1905, et je n’ai pas souvenir d’ailleurs qu’en cette année 1975 beaucoup de « dirigeants » chrétiens aient protesté ! Cela dit, la «

Lire la suite de l'article

L’homme ne peut trouver le vrai bonheur que dans le respect de la Loi naturelle

Extrait de l'homélie prononcée le 25 octobre par le père Bernard Domini, modérateur de la Famille Missionnaire de Notre-Dame, à propos du mariage et de la famille :

"(…) J’ai rappelé à la Messe d’hier soir l’une des dernières prophéties de Sœur Lucie de Fatima : la bataille finale entre le Seigneur et le règne de Satan portera sur le mariage et la famille. Nous sommes dans le temps de cette bataille finale. Les idéologues du Gender veulent imposer à tous les Etats du monde la déconstruction de la famille, la défiguration de l’amour, la désacralisation de la vie. Mais ils échoueront car la Vierge Marie a écrasé la tête du serpent !

Les Médias, pendant les trois semaines du Synode qui se conclut en ce moment, ont laissé croire que l’Eglise allait enfin changer les lois du mariage et de la famille et s’ouvrir aux valeurs de la post-modernité et du « meilleur des mondes » ! Mais l’Eglise ne changera pas car Jésus ne change pas, l’évangile ne change pas, Dieu ne change pas !

Si l’Eglise ne change pas, elle n’en est pas moins une Mère miséricordieuse, qui se penche sur tous ses enfants qui souffrent, qui voit avec un cœur serré tant de familles blessées, divisées, recomposées. Que de drames familiaux aujourd’hui ! Comment venir en aide à ces familles ? En leur rappelant le beau plan de Dieu sur la famille, l’amour et la vie et en les invitant à s’ouvrir au Cœur

Lire la suite de l'article