Archives par étiquette : mouvement

Quand le Mouvement des Jeunes Socialistes dénonçait La Manif Pour Tous

Avec ce type de visuel :

DOnGlJmWAAApQa0

Les visuels de cette campagne ont été diffusés en riposte à La Manif Pour Tous du 5 octobre 2014, justifiant :

Les Jeunes Socialistes ont décidé de lancer une série de visuels sur les réseaux sociaux, afin de dénoncer l’état d’esprit […] profondément blessant de la 'Manif pour tous', dont le nom devrait plutôt être 'Égalité pour personne'.

On se demande si ce n'est pas le spécialiste du harcèlement Thierry Marchal-Beck, qui a présidé le MJS de 2011 à 2013, qui posait sur cette photo…

Lire la suite de l'article

Le mouvement des veillées pour la vie soutien des maisons d’accueil pour futures mères en détresse

Le mouvement des veillées pour la vie soutien des maisons d’accueil pour futures mères en détresse par des aides ponctuelles, que ce soit matérielles, financières ou logistiques :

Trois dons de 345€ pour un montant total de 1035€ seront versés cet automne à des maisons d’accueil par le mouvement des Veillées pour la Vie.

345€, c’est beaucoup ou c’est peu ?

345€, c’est environ trois gros paquets de couches pour une durée de 3 mois…

345€, ce n’est pas grand chose dans le budget d’une maison d’accueil mais c’est avec les petits ruisseaux que nous formons les grandes rivières… Soyons généreux !

Ces trois dons viennent de la collecte réalisée en 2015 pour le lancement d’un festival au bénéfice de futures mères en détresse. Eric, principal moteur de ce défi, étant tombé gravement malade au début du projet (il va beaucoup mieux aujourd’hui)… En conséquence, le festival n’a pas eu lieu et l’argent collecté est aujourd’hui reversé aux associations bénéficiaires… Souvenez-vous :

Lire la suite de l'article

Le Chemin néocatéchuménal est devenu un mouvement intégriste !

C'est vrai puisqu'on le lit dans Libération à propos du développement des mouvements pro-famille à travers le monde :

"[…] Loin d’être un mouvement spontané d’adhésion à «un combat de défense de la "nature humaine"», soutiennent les chercheurs italiens Sara Garbagnoli et Massimo Prearo, cette «nouvelle croisade catholique transnationale» est la manifestation d’une «contre-révolution sexuelle» menée par le Vatican et les franges les plus radicales du catholicisme contemporain face aux changements juridiques, sociaux et conceptuels obtenus par les femmes et les homos depuis les années 90. […]

Que nous disent-ils ensuite ? Primo, que l’origine du mouvement antigenre est à chercher dans la reformulation du discours de l’Eglise, à partir des années 40, pour justifier une inégalité entre les hommes et les femmes qui ne dit pas (ou plus) son nom. Cette doctrine de la «complémentarité des sexes» élaborée par la théologie pontificale, en particulier celle de Jean Paul II et de Benoît XVI, «s’oppose aux savoirs et aux luttes féministes et LGBTQI», dont les concepts sont diabolisés, trivialisés et carrément déformés.

Cependant, – c’est le deuxième temps de leur analyse – cet activisme de réaction du Saint-Siège ne peut se suffire à lui-même pour expliquer l’émergence d’un «contre-mouvement social» catholique. Légitimés par l’invention rhétorique vaticane de la «théorie du genre», des «experts» militants catholiques, comme le prêtre Tony Anatrella ainsi que certains mouvements intégristes au sein de l’Eglise (Opus Dei, le Chemin néocatéchuménal), ont trouvé, en prolongeant cet argumentaire pseudo-scientfique, une splendide fenêtre d’opportunité pour réaffirmer «une identité catholique revancharde» et

Lire la suite de l'article

Le mouvement dextrogyre est-il une chimère ?

Oui selon Jean-Thomas Lesueur, qui déclare sur Atlantico :

"Certains me trouveront sévère mais je pense que les acteurs du « réveil conservateur » dont j’ai parlé, se sont un peu enivrés de certaines de leurs démonstrations de force dans la rue et de certaines conquêtes intellectuelles ou médiatiques. Nombre d’acteurs de la mouvance conservatrice se sont auto-convaincus à partir de 2012 ou 2013 qu’il existait une « majorité conservatrice » dans le pays, que la France était « à droite », que la France périphérique, oubliée, silencieuse qu’ils prétendaient incarner, était majoritaire… C’est une chimère.

Les conservateurs en France sont une minorité, une grosse minorité peut-être, mais une minorité.

Second élément du diagnostic : la paresse intellectuelle. J’entends par là que, convaincus que leur sensibilité était majoritaire, ces responsables ont cru qu’il suffisait de sautiller en répétant les mots « droite, droite, droite » pour attirer les électeurs à eux. Mais la grande masse des électeurs, au-delà des cercles mobilisés et convaincus, s’en fichent pas mal ! Regardez certains candidats à la présidence des Républicains qui n’ont que le mot « droite » à la bouche et ne parlent que de « l’avenir de la droite » ! Mais les Français n’ont que faire de l’avenir de la droite, c’est de l’avenir de la France (et du leur) qu’ils souhaitent qu’on leur parle…"

Guillaume Bernard répondra-t-il ?

Lire la suite de l'article

Le mouvement LGBT passe son temps à mentir pour arriver à ses fins

Jean-Luc Roméro l'avait avoué à propos du Pacs, qui ne devait pas aboutir à la dénaturation du mariage, qui ne devait pas aboutir à la fabrication d'enfants pour les LGBT, par PMA ni par GPA… Ce même Roméro milite pour l'euthanasie qui ne concerne, bien entendu, que les cas exceptionnels, comme on le voit en Belgique ou aux Pays-Bas, où il ne suffit plus d'être dans des souffrances atroces pour demander la mort, mais qu'un mineur peut être euthanasié, comme un dépressif, un malade mental. Ces gens passent leur temps à mentir, comme leur père, pour arriver à leurs fins.

Lire la suite de l'article

Quand le maire de Marseille inaugure une mosquée appartenant au mouvement tabligh, dont la finalité est la réislamisation des populations, je m’interroge

Bernard Ravet, ancien principal de collège est en retraite. Il a écrit un livre "Principal de collège ou imam de la République" dans lequel il témoigne de l'islamisation des écoles. Terrifiant :

Quels sont les signes qui laissent apercevoir une poussée de l'islamisme au collège ?

Le premier peut être de voir le nombre croissant de gamines arrivant avec un voile sur la tête qu'elles retirent avant de pénétrer dans l'établissement. C'est aussi, en période de ramadan, le nombre d'enfants qui ne mangent plus à la cantine. Et, d'une manière plus générale, tous ces enfants qui refusent de manger parce que la viande n'est pas abattue rituellement.

Y a-t-il des tensions entre enfants de confessions différentes ?

Lors d'un reportage de RFI au collège Versailles, les enfants disent qu'il n'y a pas de problème avec les enfants juifs car de toute façon, s'il y en a, ils se cachent. Quant aux enfants issus de familles de culture chrétienne, ils vont dans le privé. Du coup, il n'y a pas de problème de ce type.

À l'intérieur du collège, les enfants sont-ils influencés par des prosélytes ?

Mais ce n'est pas qu'au collège ! À Versailles, on l'a vécu avec un petit livre prônant la Charia et interdit en France qui circulait. Et quand on a demandé d'où il venait, on a appris que c'était de la mosquée du surveillant. Aujourd'hui, ce surveillant, qui avait une aura certaine sur les enfants, serait fiché S. […]

Concernant les professeurs, sont-ils eux

Lire la suite de l'article

Le Mouvement eucharistique des jeunes cherche un directeur de camp

Le MEJ (Mouvement eucharistique des jeunes) recherche un directeur(trice) de camp du 13 au 28 juillet à St Malo pour encadrer des jeunes de 12-15 ans.

Il faut être titulaire du BAFD  (ou stagiaire BAFD), Professeur des Ecoles (instituteur) ou Professeur dans l’enseignement secondaire, ou éducateur spécialisé…

Ecrire à camps.mej@mej.fr

Il suffirait de deux personnes qui accepteraient d’assurer chacun une semaine ces fonctions pour sauver le camp.

Lire la suite de l'article

S’il y a une volonté de faire passer la PMA, il y aura de nouvelles divisions, de nouvelles manifestations, et sans doute un nouveau mouvement social

Le député réélu (LR) de l’Ain Xavier Breton appelle la nouvelle majorité à ne pas raviver les tensions entre Français en légalisant la procréation médicalement assistée (PMA). Il appelle, dans Famille chrétienne, la droite à être « claire dans ses options ».

Unknown-12"Vous étiez président de l’Entente parlementaire pour la famille (collectif de 135 députés, formé fin 2012 pour résister à la loi Taubira, et défendre les valeurs familiales et d’éducation, Ndlr). Allez-vous refonder ce collectif, y compris avec des députés d’autres formations ?

Déjà sous le mandat précédent, il y avait des députés non-inscrits ou membres de l’Union des démocrates indépendants (UDI), comme Jean-Christophe Fromantin. Ce n’était pas un mouvement lié aux Républicains. Nous allons nous reformer en fonction du calendrier à venir. Avec l’annonce d’une décision imminente du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la révision des lois de bioéthique prévue en 2018, nous allons débattre entre nous pour savoir comment les aborder. Parmi les nouveaux députés, peut-être y en aura-t-il qui se retrouveront dans ce que nous proposons.

Craignez-vous que la nouvelle majorité ne veuille légaliser rapidement la PMA pour les femmes homosexuelles ?

La PMA va être un bon test. Nous allons voir si le sujet fait l’objet d’une consultation plus large que le seul CCNE. Soit la majorité décide de changer de méthode, et de permettre un débat, ou bien elle passe en force. Ce faisant, elle divise à nouveau les Français. Il ne faut pas oublier que la

Lire la suite de l'article

Florian Philippot crée lui aussi son propre mouvement “Les Patriotes”

3146562Alors qu'il s'est clairement fait remettre à sa place par Nicolas Bay, Florian Philippot lance son propre mouvement comme le révèle Béatrice Houchard sur son blog de l'Opinion. cette dernière y voit "un premier pas vers son indépendance" :

"C’est une association logée au sein du Front national, baptisée « les Patriotes », que va créer cette semaine le vice-président du parti. Elle aura pour objet de « défendre et porter le message de Marine Le Pen au soir du second tour de l’élection présidentielle », à savoir engager « une transformation profonde » du Front national pour créer « une nouvelle force politique » (…)

Les « Patriotes » seront présidés par Florian Philippot, par ailleurs candidat aux législatives dans la 6ecirconscription de Moselle. L’association aura trois vice-présidents : Sophie Montel, eurodéputée ; Franck de Lapersonne, le comédien qui a rallié le FN en février ; enfin, Maxime Thiebaut, directeur adjoint de cabinet de Nicolas Dupont-Aignan à Debout la France, tête de liste de DLF aux régionales de 2015 en Bourgogne-Franche-Comté, meilleur score de son parti après l’Ile-de-France et Nicolas Dupont-Aignan lui-même. Eric Richermoz, conseiller régional des Hauts-de-France, en sera le secrétaire général. Rien que des très proches de Florian Philippot, qui précise qu'il sera possible d’adhérer aux « Patriotes » sans être membre du Front national."

Plus tôt dans la journée, Nicolas Bay, secrétaire général du FN, avait commenté la menace de Florian Philippot de quitter le FN si ce dernier renonçait à la sortie de l'euro :

Lire la suite de l'article

Le candidat du Mouvement des Progressistes de Robert Hue rejoint Emmanuel Macron

Images-10C'est une bonne bouillie gauchiste, à l'image de son programme, qui s'annonce concernant Emmanuel Macron. Après avoir rallié le chrétien progressiste François Bayrou, héritier du Sillon, le candidat du mouvement En Marche ! a été rejoint par Sébastien Nadot, qui a renoncé à se présenter au nom du Mouvement des progressistes (MdP), faute de parrainages suffisants.

Pour ceux qui ne savent pas qui est Sébastien Nadot (on ne leur en voudra pas, moi-même…), il est le représentant du Mouvement des Progressistes, désigné en mai 2016 par le parti de l’ex-leader du Parti communiste Robert Hue. Il avait voulu s’inscrire à la primaire du Parti socialiste, mais il n’avait pas été autorisé à y participer.

Lire la suite de l'article

Le secrétaire général du mouvement de Macron s’en prend au Salon Beige

Unknown-29Richard Ferrand, conseiller régional PS et secrétaire général du mouvement En Marche, dénonce, dans une tribune relayée par Le Monde, les "tentatives de déstabilisation de la campagne" opérées par Moscou. Texte dans lequel il accuse les sites pro-russes Russia Today et SputnikNews, puis écrit :

"Les « informations » de ces sites sont massivement relayées, sans aucun filtre, par des centaines de comptes Twitter et Facebook qui donnent un caractère d’évidence à ce qui ne relève que de la calomnie systématique. Il est même probable que ces sites achètent l’élargissement de leur audience grâce aux outils marketings offerts par les réseaux sociaux et qui sont évidemment interdits à toutes les formations politiques en période de campagne électorale. Ces sites sont également repris par des blogs proches de l’extrême-droite, en France (Le Salon beige) comme à l’étranger (The Saker)."

Pour résumer les griefs :

"Attaques informatiques, menaces proférées par un hacker protégé par une puissance étrangère, travail de sape et de diffamation entrepris par des sites d’information financés par cette même puissance étrangère, relais coordonné de ces fausses informations sur les réseaux sociaux : nous sommes en présence d’une tentative orchestrée de déstabilisation d’un candidat à l’élection présidentielle par une puissance étrangère."

Plus c'est gros plus ça passe… De son côté Sputnik et Russia Today démentent et Sputnik invite Emmanuel Macron à venir s'exprimer dans ce journal. Dmitri Peskov, porte-parole du président russe, a aussi nié ces affabulations :

«Nous n’avons actuellement aucune intention de nous immiscer dans les affaires intérieures de pays tiers, et en particulier dans

Lire la suite de l'article

Une figure du mouvement féministe et homosexuel contre le lobby LGBT

Historienne, Marie-Josèphe Bonnet est une figure du mouvement féministe et homosexuel. Elle a milité dans le Mouvement de libération des femmes (MLF), dans les années 1970, a participé à la création du Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAH) et des Gouines rouges. Pas vraiment réactionnaire donc… Et pourtant : elle est hostile à la loi Taubira et estime que lobby LGBT fait le jeu du capitalisme :

B"Je suis contre le commerce des bébés, contre la marchandisation du corps des femmes. Ces pratiques supposent que certaines d'entre elles seraient un ventre à disponibilité pour faire un enfant et ensuite l'abandonner à un couple, qui lui achète. Je trouve ça très choquant. C'est une manière de nier la mère, de nier les mères. Et c'est le patriarcat dans toute sa splendeur. Et même pire. Maintenant, vous avez une filiation qui est masculine, ce que l'on appelle la filiation spermatique. La branche maternelle n'apparaît plus. Je trouve ça très grave. Un enfant a deux branches, deux lignes, c'est ça qui fait la diversité humaine, c'est cela qu'il faut respecter.

Certains parlent cependant de « GPA éthique ». Est-ce une notion crédible, selon vous ? 

Il n'y a pas d'éthique, dans ce domaine-là. D'une manière ou d'une autre, il y a de l'argent. Ce qu'ils appellent une « compensation financière ». Cela peut être une compensation symbolique, mais ce sont des cas très rares. On nous cite toujours l'exemple d'une femme qui veut faire un enfant pour sa sœur, mais même dans ces cas-là, je trouve que ce n'est

Lire la suite de l'article