Archives par étiquette : mois

Ces deux mois de canicule qui ont causé des milliers de morts

C'était en 1911 et c'était pire que notre épisode de 15 jours. Mais à l'époque, personne ne vendait du réchauffement climatique. Un très bon article appuyé par les reportages de la presse de l'époque. Can

"On estime que 40 000 personnes périrent à cause de la chaleur au cours de l'été 1911, principalement des enfants en bas âge. Une catastrophe sanitaire largement documentée par les bulletins statistiques de l'époque mais qui fut passée sous silence par la presse, sans doute sous la pression des pouvoirs publics alors engagés depuis plusieurs années dans une lutte contre la mortalité infantile, dont cette crise menaçait de révéler les faiblesses. 

Au total, ce sont deux mois et demi d’extrême sécheresse et de températures élevées que connurent les Français cet été-là. La canicule finira par cesser définitivement au milieu du mois de septembre, après quelque 70 jours de chaleur écrasante".

Lire la suite de l'article

En Marche vers la sortie : un 7ème directeur sur le départ en 15 mois au ministère de la culture

Ca valse à la culture

"La valse des directeurs se poursuit au ministère de la Culture. Cette fois, c'est au tour du directeur adjoint du cabinet Pierre-Emmanuel Lecerf de prendre la poudre d'escampette. Comme le révèle La Correspondance de la Presse. En poste depuis seulement sept mois, l'énarque quittera le ministère de la Culture en septembre pour rejoindre l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il sera remplacé par Philippe Lonné, sous-directeur à la direction du Budget à Bercy.

Ce départ intervient après celui de la quasi-totalité des directeurs du ministère. Ils avaient, pour la plupart, gagné des cieux plus favorables. Pierre-Emmanuel Lecerf, remplaçait déjà Laurence Tison-Vuillaume, elle-même promue directrice de cabinet après le départ de Marc Schwartz. L'hémorragie se poursuit. En un peu plus d'un an d'exercice, le cabinet de Françoise Nyssen a vu sept hauts fonctionnaires plier bagage. Une belle performance quand on sait que le nombre de conseillers du ministère est passé de 20 à 10 sous François Hollande".

Lire la suite de l'article

En ce mois de Marie, Recevoir le Féminin

Gabrielle Vialla, auteur de Confidences Billings à un frère prêtre, sort un nouvel ouvrage Recevoir le Féminin. En voici la 4e de couverture :

Couverture-Recevoir-le-FemininLa place des femmes dans la société ou dans l’Église a fait l’objet d’ardents débats, n’aboutissant qu’à de nouveaux tabous : « Tout est résolu. Contraception et travail, la femme a maintenant le choix. Sacerdoce, elle ne l'a pas. », nous dit-on.

Le féminin est-il une fatalité ou une possibilité de guérison pour notre humanité blessée ? L’harmonie de la relation entre l’homme et la femme a été rompue, d’après la Genèse, d’abord au détriment de la femme. Les conséquences sont toujours d'actualité.

À la lumière de la foi, nous pouvons paradoxalement aujourd’hui percevoir, à partir des blessures infligées par la culture de mort, tout ce que Dieu nous révèle de son Amour. Ce livre nous invite à renouveler notre regard sur le corps féminin dans son cycle, à accueillir la signification spirituelle qui est inscrite en lui, et tout ce que cela implique : relations homme-femme, maternité, éducation, travail… jusqu’à l’intime de notre relation à Dieu, à l’école de Marie.

Gabrielle Vialla, mariée et mère de sept enfants, est passionnée par la théologie « domestique », en référence à l’église domestique. Elle s’appuie sur son expertise en physiologie féminine, sur de nombreuses rencontres avec des couples et des prêtres. Elle vous entraîne dans une méditation dense et spirituelle, à travers l’Écriture et l’expérience humaine.

Une occasion de rendre grâce en 2018, conjointement, pour

Lire la suite de l'article

PMA : un bébé sous 24 mois. Satisfait ou remboursé

Capture d’écran 2018-04-30 à 09.35.46Bientôt en France avec Emmanuel Macron ? C'est déjà le cas à l’Institut Valencien de l’Infertilité (IVI), en Espagne, qui s’engage à rembourser les femmes et les couples qui n’arriveront pas à avoir un bébé avec leur tout nouveau programme. Fondé en Espagne, IVI fait partie d’un groupe présent dans 13 pays, avec plus de 70 cliniques dédiées à la médecine reproductive. Un poids lourd dans son domaine qui compte 160 000 enfants nés par éprouvette. Alors puisque'en France les partisans de l'extension de la PMA avancent que cela se fait déjà ailleurs, il faut comprendre que cette pratique va se répandre en France si la PMA est étendue :

« Avec IVI Baby, vous aurez votre bébé à la maison dans un délai maximum de 24 mois », affiche l’Institut sur son site Internet.  

En France, quatre tentatives de fécondation in vitro (FIV) peuvent être prescrites et prises en charge par l’assurance maladie

Capture d’écran 2018-04-30 à 09.38.48Une FIV est affichée à un tarif initial de 5000 € mais cela peut monter beaucoup plus haut. Avec le programme, la patiente peut aller jusqu’à trois traitements avant d’être remboursée…

Vous avez jusqu'à ce soir pour participer en ligne aux Etats généraux de la bioéthique.

Lire la suite de l'article

Syrie : l’un des sites bombardé avait été inspecté il y a 2 mois et il n’y avait pas de trace d’arme chimique

Informations intéressantes de Frédéric Pichon, spécialiste de la région à propos d'une inspection de l'OIAC (Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques, institution internationale qui veille à ce que la Convention internationale sur les armes chimiques soit bien appliquée) :

Lire la suite de l'article

Quelques mois après Pierre Bergé, Têtu disparaît

La bonne nouvelle :

“Clap de fin pour Têtu, le magazine dédié aux homosexuels lancé en 1995, arrêté une première fois en 2015: le Tribunal de commerce de Paris a prononcé sa liquidation judiciaire, un an après une tentative de relance en kiosques qui s’est soldée par un échec.

Selon un jugement du tribunal prononcé le 22 février et consulté ce lundi 9 avril par l’AFP, la société Idyls Media, qui avait tenté l’an dernier de relancer le magazine en kiosques, et qui détenait également le site tu.com après avoir racheté les actifs du titre en novembre 2015, a été reconnue en cessation de paiement et placée en procédure de liquidation judiciaire. Selon le jugement, l’entreprise avait accumulé plus de 230.000 euros de dettes pour un peu plus de 50.000 euros d’actif. Et le tribunal a conclu qu’un redressement ne pouvait être envisagé, en raison d’un “manque de clientèle” et d’un “litige avec des fournisseurs”. Selon le jugement Idyls ne comptait plus qu’un employé. […]”

Manque de clientèle ? Mais où sont les milliers et les milliers de militants LGBT ?…

Lire la suite de l'article

Christianophobie : Un mois de février exécrable

Capture d’écran 2018-03-24 à 18.30.04La synthèse réalisée par Daniel Hamiche compte 34 actes documentés, plus qu’il n’y a de jours en février ! Par apport à janvier, l’augmentation est de 261 % ! Pour les deux premiers mois de cette année, nous en sommes déjà à 47 actes graves, c’est-à-dire 24 % de plus que pour les deux premiers mois de 2017.

Lire la suite de l'article

Moins de 2 mois après sa création, Le Média de Mélenchon est en crise

DW8_xk0WkAAy8f-Le Salon Beige existe depuis bientôt 14 ans, avec peu de moyens, qui se limitent à la générosité de ses lecteurs et quelques ressources publicitaires, et des rédacteurs menant plusieurs activités de front pour faire vivre leur famille. Pas de subvention, pas de soutien politique ni médiatique. Ni même ecclésial. Malgré ses défauts (nombreux), parfois certains divergences internes (rares) mais jamais sur l'essentiel, quelques procès destinés à nous asphyxier, votre blog continue de vivre et défendre le bien commun.

De son côté, moins de deux mois après sa création, le site d’information proche de La France insoumise, lancé avec force promotions par les médias subventionnés, traverse une crise interne. Noël Mamère a décidéde quitter Le Média, quelques jours après le limogeage de la journaliste Aude Rossigneux. Invoquant «l’atmosphère» régnant au sein du site, ainsi que son traitement du conflit syrien, l’ex-maire Europe Écologie-Les Verts de Bègles mettrait ainsi fin à son bref retour au journalisme.

Et tout ceci se répand sur internet.

Lire la suite de l'article

Premier bilan d’Emmanuel Macron : 8 mois pour rien

Commentaires (1)

On a beaucoup aimé le cynisme de Macron quand il déclarait qu'il n'y avait que 50 sans abris en Ile de France :
https://www.youtube.com/watch?v=WAnQN7VBuPY

N'empêche que les Français l'ont élu ! Cela en dit long sur l'état moral de ce peuple !

Rédigé par : Ahmed | 16 fév 2018 12:27:38
____________________________________

Lire la suite de l'article

Lucas, bébé trisomique de 18 mois, choisi par la marque « GERBER » pour être le bébé de l’année 2018

Pourtant 96% des enfants porteurs de la trisomie 21 sont avortés avant la naissance…

Lire la suite de l'article

Affaire Théo : les média dominants ont diffusé et entretenu une “fake news” pendant des mois

La vidéo des caméras de surveillance vient d'être diffusée. Les mêmes médias qui ont accusé les policiers de viol la diffuse comme si de rien n'était alors qu'ils ont menti aux Français :

Montage-Journaux_reference"C’est la pièce centrale de ce dossier, la preuve de ce qui est réellement arrivé à Théo L. le 2 février 2017. Europe 1 dévoile les images enregistrées par les caméras de vidéosurveillance de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Elles ont été analysées par les enquêteurs de l’Inspection générale de la police (IGPN) puis versées dans la procédure judiciaire. Elles permettent de comprendre ce qu’il s’est vraiment passé (…)

La vidéo montre leurs coups portés à Théo L., qui se débat vigoureusement, leur grande difficulté à le menotter et le coup de bâton télescopique qui a provoqué la très grave blessure du jeune homme. Un geste très bref, extrêmement rapide, comme une estocade (…)

Sur la vidéo, il apparaît clairement que, dans l’échauffourée, Théo L. perd sa veste de survêtement et son bas de jogging lui tombe sur les cuisses, laissant voir son caleçon. Quelques jours après les faits, le jeune homme déclarait à propos du policier qui l’a blessé : "Il baisse mon pantalon et il enfonce la matraque dans mes fesses". Les fonctionnaires poursuivis ont toujours contesté avoir baissé le bas de jogging de la victime. Les images permettent de confirmer leur version. Confronté à la vidéo par la juge d’instruction, Théo L. a fait évoluer son récit. Il reconnaît désormais que son pantalon

Lire la suite de l'article

Condamnée à 18 mois de prison pour avoir pratiqué une GPA

Au Cambodge :

Unknown-10"Une infirmière australienne condamnée en août à 18 mois de prison au Cambodge pour sa participation à une clinique spécialisée dans les mères porteuses a perdu en appel lundi et restera en prison jusqu’à l’été. Etant donné ses crimes, «la sentence est déjà clémente», a tranché le juge Kim Dany lors d’une brève audience à la cour d’appel.

[…] Cette quinquagénaire est détenue depuis novembre 2016 à Phnom Penh, soupçonnée d’avoir recruté des femmes et d’avoir falsifié des documents pour obtenir des certificats de naissance pour les nouveaux-nés. Elle devrait purger sa peine jusqu’à l’été 2018.

Lors de son procès, cette femme qui travaillait auparavant dans une clinique spécialisée dans la gestation pour autrui (GPA) en Thaïlande a nié tout rôle d’organisatrice, disant avoir simplement pratiqué des soins aux femmes enceintes et niant avoir recruté des Cambodgiennes.

Le business des mères porteuses s’est très rapidement développé ces derniers mois au Cambodge après l’interdiction de la pratique dans la Thaïlande voisine en 2015, jusqu’à ce que le gouvernement cambodgien interdise lui aussi la GPA. […]"

Lire la suite de l'article