Archives par étiquette : militante

L’Apocalypse comme Fatima évoquent en même temps un combat âpre et terrible, subi par l’Église militante désignée comme le reste de sa descendance

Homélie du père abbé de Notre-Dame de Triors, Fr Hervé Courau, en la Solennité de l'Assomption :

Mes bien chers Frères, mes très chers Fils, Deux femmes conversent dans cette page d’évangile, mais en arrière-plan deux enfants à naître sont aussi eux-mêmes en conversation. Marie entre chez Élisabeth : une femme sous un toit, c’est, je crois, l’idéogramme qui, chez les chinois, indique la paix. Marie entre donc dans la paisible intimité de sa cousine, mais sa cousine perçoit en retour l’intimité pacifiante du mystère qui a pris place chez Marie depuis la récente visite de l’ange Gabriel. Et ce va-et-vient entre les deux femmes est accompagné du langage muet entre les deux enfants, à travers le tressaillement dans le Saint-Esprit : le nouvel Adam s’y entretient avec le fils du vieil Adam qui attend avec véhémence le salut : le ciel et la terre ne sont plus séparés, puisque le lien rompu aux origines se noue à nouveau.

Mais en ce jour d’Assomption, nous fêtons Marie entrant dans l’intimité divine avec toute son humanité, en corps et en âme. Un verset de S. Jean me semble souligner l’analogie de la situation avec celle de la Visitation : Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure (Jn. 14,23). La liturgie nous fait découvrir ce grand mystère qui nous dépasse tellement, éblouissant surtout les anges. Sur terre, derrière le voile, nous le devinons suffisamment pour y

Lire la suite de l'article

Le tuteur de Charlie Gard est une militante pro euthanasie

Nouveau rebondissement :

Unknown-9"On se souvient que les juridictions britanniques et européennes ont récemment donné raison à un hôpital qui voulait, contre la volonté de ses parents, "débrancher" Charlie Gard, un enfant de 11 mois atteint d'une maladie grave.

Un tuteur avait été nommé par les juridictions pour contourner le refus des parents et représenter l'enfant en justice. Ce tuteur était censé être un professionnel impartial, garant de l’intérêt de l’enfant. Il avait – au nom de l'enfant – donné son accord à l'arrêt de la respiration artificielle et à sa mort.

Or les médias britanniques révèlent ce jour que ce tuteur, l’avocate Victoria Butler-Cole, est membre du conseil d’administration de l'organisation "Compassion In Dying", issue de la "Voluntary Euthanasia Society" qui fait campagne pour la légalisation de l’euthanasie au Royaume Uni. Me Butler-Cole s’était déjà illustrée en défendant une femme qui demandait qu'on laisse mourir son mari, par déshydratation et sédation.

Cette révélation est grave et remet en cause la procédure. Elle intervient quelques jours après qu'une dizaine de scientifiques a écrit à l'hôpital pour témoigner, en soutien aux parents, de la possibilité de tenter un traitement expérimental offrant, environ, 10% de chances de guérison à l'enfant."

De tuteur à tueur…

Lire la suite de l'article

Législatives – François Billot de Lochner (DVD) : “la droite que j’incarne de façon militante doit être puissamment représentée sur Versailles”

François Billot de Lochner est candidat dans la 1ère circonscription des Yvelines. Il a accepté de répondre à nos questions.

Vous avez annoncé votre candidature à l'élection législative dans la 1ère circonscription de Versailles. Pourquoi vous lancez-vous en politique ?

6a00d83451619c69e2019b028a3500970bSi je me présente pour la première fois à une élection législative, je suis actif dans le domaine politique et associatif depuis une vingtaine d’années. J’ai eu l’occasion d’exercer des fonctions de direction dans un grand parti politique, de conseiller le pouvoir exécutif et des élus, d’intervenir dans nombre de combats politiques. Or, je constate que les partis dits « de droite » ont mené la France à son stade actuel, c’est-à-dire au bord de la catastrophe. La Fondation de Service politique que je préside, ou le collectif France Audace que je dirige également, ont œuvré de toutes leurs forces pour tenter d’enrayer la chute de la Maison France, mais le résultat est là : cette chute est impressionnante, et nous avons, j’ai le devoir d’agir pour l’enrayer !

Si l'actuel député François de Mazières a appelé à voter pour Emmanuel Macron, il ne se représente pas, et son dauphin François-Xavier Bellamy, qui fut très actif durant les Manifs pour tous, a refusé de donner une consigne de vote. N'êtes-vous pas en train de diviser la droite, vérifiant la formule selon laquelle nous avons la droite la plus bête du monde ?

Vous avez incontestablement raison : nous avons la droite la plus bête du monde. Je pense donc qu’il est plutôt intelligent, de ma

Lire la suite de l'article

Une militante féministe au CSA

Trouvé dans La Lettre de l'Audiovisuel :

J"Fanny Jaffray vient de rejoindre le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) comme directrice adjointe des programmes. Elle état auparavant chargée de l’éducation artistique et culturelle, de la mémoire citoyenne et de l’éducation aux médias et à l’information au cabinet de Najat Vallaud-Belkacem. Cette militante féministe, doctorante en littérature à l’Université Paris-Sorbonne, ancienne productrice à France Culture, est membre de l’Observatoire de l’éducation de la Fondation Jean Jaurès."

A l'approche des élections, on se recase… C'est avec ce type de nomination que l'on comprend mieux la discrimination exercée par le CSA contre les vidéos comme "Chère Future Maman".

Lire la suite de l'article

Nuire debout : une doctrine militante dénommée « le spontanéisme », qui puise ses sources dans le gauchisme et l’anarchisme

Alors que de nouvelles violences ont émaillé le rassemblement de Nuire Debout cette nuit à Paris (1 voiture de police incendiée, affrontements et 12 interpellations – le régime est bien complaisant), Joël Hautebert analyse pour L'Homme nouveau :

Images-20"[…] ne nous y trompons pas, les méthodes que nous voyons appliquées en ce moment place de la République et ailleurs ont été précédemment conceptualisées. Elles s’inspirent d’une tradition militante identifiée. Autant dire qu’elles n’ont rien de spontané dans leur naissance et leur conduite. Il s’agit d’une véritable doctrine militante effectivement dénommée « le spontanéisme », appliquée par exemple par les altermondialistes, qui puise ses sources dans le gauchisme et l’anarchisme. Les ouvrages publiés sur ce sujet abondent. Citons à titre d’exemples celui de Sébastien Porte et de Cyril Cavalié (Un nouvel art de militer, Éditions Alternatives, 2009), celui de Xavier Renou (Petit manuel de désobéissance civile : à l’usage de ceux qui veulent vraiment changer le monde, Syllepse, 2009), celui de Laurent Jeanneau et Sébastien Lernould, (Les nouveaux militants, Les petits matins, 2008) ainsi que de nombreux sites Internet (voir par exemple ici ou ). On y trouve toute la panoplie lexicale et idéologique du parfait activiste (spontanéité, horizontalité, subversion, transgression, désobéissance civile, non-violence, mobilité, mouvement insaisissable, etc.) et la signification déconstructiviste des gestes, des postures etc. (voir surtout le livre de Xavier Renou).

De nouvelles méthodes

L’ouvrage de Sébastien Porte et Cyril Cavalié (Un nouvel art de militer) explique avec une grande clarté l’évolution des

Lire la suite de l'article

Une militante de la GPA invitée à un colloque sur la filiation aux Bernardins

Une mère porteuse, militante, qui en était à sa cinquième grossesse contre argent, vient d’en mourir

Universitaire, essayiste et réalisatrice proche de l’extrême gauche, Maria Poumier vient de publier aux éditions Le retour aux sources Marchandiser la vie humaine. Elle est interrogée par Anne Isabeth dans Présent. Extrait :

Unknown-44"Comme plus de la moitié des Français, je me suis réveillée en 2013 avec la Manif pour tous. Il était inadmissible pour moi que l’on puisse légiférer sur un « mariage » homosexuel. J’étais indignée que le gouvernement veuille en faire une option possible parmi d’autres. En outre, j’ai eu tout de suite l’impression que cette loi n’était qu’une étape vers autre chose. J’ai donc cherché à voir ce qu’il y avait derrière. De par ma formation, je suis habituée à faire une analyse marxiste de la société et donc à chercher une analyse capitaliste derrière les faits. Ma formation marxiste et mon expérience vécue à Cuba m’ont appris à valoriser les valeurs viriles. Aussi suis-je d’autant plus scandalisée que les valeurs que revendiquent aujourd’hui les pro-GPA passent pour des valeurs de gauche. Cela n’a aucun sens.

Quand est née l’idée de faire ce livre ?

J’ai très vite fait la connaissance de Farida Belgoul. Nous avons décidé de réaliser un documentaire, Le Fruit de nos entrailles, qui parle justement de l’explosion de l’infertilité et, en parallèle, de l’explosion du business autour de la procréation. Au fur et à mesure que nous travaillions sur ce documentaire, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait beaucoup de choses à dire. D’où ce livre.

[…] Si la jeune génération accepte

Lire la suite de l'article

Une militante pro-famille nommée déléguée à la famille en PACA

Unknown-7Catherine Giner est conseillère régionale LR en PACA, adjointe au Maire de Marseille (Famille et Politique en faveur des Séniors), déléguée nationale aux fédérations pour les Républicains. Il n'a pas échappé non plus au lobby LGBT que Catherine Giner est une des figures de la Manif pour tous dans les Bouches-du-Rhône. Elle vient d'être nommée par Christian Estrosi déléguée à la famille et à l’intergénération pour le Conseil Régional.

Le lobby s'inquiète : elle dénonce les « dérives de la loi Veil » et des mouvements féministes, la GPA (sur son fil twitter), elle est catholique et assume sa foi publiquement. Elle est l’auteur avec d’autres (dont Cécile Edel, Catherine Faivre, Aude Mirkovic…) d’un « manifeste pour une autre vision de la femme » dans lequel il est notamment affirmé :

« la femme d’aujourd’hui ne peut se reconnaître dans les mouvements féministes qui, au nom de l’égalité homme-femme, renient la féminité dans sa globalité, en amputant la femme de ses spécificités et de ses forces ».

Dans son mémoire de diplôme inter-universitaire « éthique et pratiques médicales » réalisé à la faculté de médecine en 2001-2002, Catherine Giner écrivait

« à l’heure de la reconnaissance dans notre société, de l’égalité des sexes (après un long combat), il est intéressant de souligner, que même au stade de gamète, le féminin est responsable de l’embryon lui-même, le masculin est responsable de la nourriture et de l’habitat. Parler à ce stade d’égalité des sexes, est déjà un leurre ! »

Opposée dans le même texte à la procréation médicalement assistée (PMA) même

Lire la suite de l'article

Une militante LMPT prend les rênes de la fédération FN du Maine et Loire

Unknown-25Barbara Mazières, 43 ans, a été nommée secrétaire départementale du Front national de Maine-et-Loire. Elle succède à Benoît Lépine qui assurait l'intérim depuis le départ de Gaetan Dirand en juin dernier. Benoît Lépine a démissionné suite à la nomination d'Aymeric Merlaud, un proche de Sébastien Chenu, tête de liste en Anjou. Gaëtan Dirand, qui avait déjà démissionné de son poste de secrétaire départemental, qui avait déjà protesté contre la désignation d'Aymeric Merlaud comme tête de liste aux Régionales, a rendu sa carte de membre du parti, auquel il avait adhéré en 1997.

« J'estime que M. Merlaud n'a aucune légitimité pour porter les couleurs du Front National dans notre département, puisqu'il habite Paris et n'est membre du Front National que depuis moins d'un an. Il ne connaît ni notre fédération ni ses membres, et n'a milité qu'une seule fois et pour son propre compte, lors des dernières départementales. »

Gaëtan Dirand termine en affirmant qu'il ne se reconnaît plus dans ce parti,devenu « le Front des copains ». Et de conclure : « je ne voterai pas pour la liste menée par M. Merlaud ».

Mariée et mère de quatre enfants, attachée à la famille et à la souveraineté nationale, Barbara Mazières fut militante du RPF de Philippe de Villiers et de Charles Pasqua et a rejoint le FN il y a quelques années. Nous avions relayé il y a quelques jours son entretien sur Nouvelles de France.

Lire la suite de l'article

La présidente de la Lituanie, ancienne commissaire européen, militante communiste ?

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"C’est une terrible affaire qui secoue le Parlement européen. Le mois dernier, tous les députés européens ont trouvé dans leur casier un exemplaire d’un livre sulfureux, intitulé Red Dalia, traduction en anglais du livre d’une journaliste lituanienne controversée, comme on dit, Ruta Janutiene, paru en Lituanie en 2013.

Le Dahlia rouge, c’est Dalia Grybauskaite, la présidente de la Lituanie (depuis 2009, réélue l’an dernier), qui auparavant était commissaire européen. Elle s’est fait remarquer ces derniers temps par son hystérie antirusse et son soutien absolu aux actuelles autorités ukrainiennes, allant jusqu’à qualifier la Russie d’« Etat terroriste » (formule assez peu diplomatique dans la bouche d’une présidente dont le rôle principal est de représenter la Lituanie sur la scène internationale). Il est donc logique que son ministre de la Défense, participant du même délire, publie un manuel expliquant à la population comment survivre à une invasion russe et comment y résister…

Or voici que Ruta Janutiene reprend et étaye une ancienne rumeur selon laquelle Dalia Grybauskaite est la fille d’un membre du KGB de Staline et qu’elle devint elle-même à 27 ans une ardente militante du parti communistes d’URSS. [Lire la suite]"

Lire la suite de l'article