Archives par étiquette : Mesures

Sur bon nombre de mesures, la proximité entre les électeurs FN et LR est incontestable

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :

DZZXmp3X0AEzsof"Mardi 27 mars, j’animais, avec mon ami Guillaume Bernard, une table ronde réunissant à Angers plusieurs élus de droite (Pascal Gannat, pour le FN, Marie-France Lorho, député d’Orange, Emmanuelle et Robert Ménard, élus de Béziers, Jean-Frédéric Poisson, président du PCD et Karim Ouchikh, président du Siel), pour parler d’union des droites.

Les « 4 Vérités » étant l’une des publications les plus engagées dans ce combat en faveur de l’entente à droite, j’étais naturellement ravi d’être là. Et plus ravi encore de constater à quel point le peuple de droite était « mûr » pour cette entente. Plus de 300 personnes assistaient, en effet, à cette réunion, massivement acquises à l’idée d’une entente à droite. Désormais, il est clair que seuls le politiquement correct … et les dirigeants des partis de droite bloquent cette entente.

Au cours du débat, il fut démontré que, sur bon nombre de mesures et de valeurs, la proximité entre les électeurs FN et LR était incontestable. L’ancien ministre sarkozyste Thierry Mariani, qui ne pouvait participer, mais avait répondu à nos questions en vidéo, a proposé plusieurs mesures sur lesquelles les autres intervenants se sont facilement accordés: lutte contre l’immigration, lutte contre l’insécurité, lutte contre l’ islamisation… Jean-Frédéric Poisson ajouta la défense de la dignité humaine. Plusieurs intervenants mentionnèrent également la défense de nos libertés. Sur tous ces points, certes, on pouvait repérer des nuances entre les différents intervenants, mais les valeurs étaient clairement communes.

C’est

Lire la suite de l'article

Les mesures de la loi (pro) immigration dont on nous parle moins

Allongement des cartes de séjour, facilitation de l'accès à carte de résident de 10 ans, extension du regroupement familial :

DTgXLLFX4AE5hmF DTgXLobWsAAhEvx

Commentaires (1)

Allemagne : un élève musulman sur trois trouve la charia meilleure que la loi nationale…..
https://francais.rt.com/international/47243-allemagne-eleve-musulman-sur-trois-pret-risquer-vie-islam-etude
Et en France ?

Rédigé par : Damien | 14 jan 2018 20:21:11
____________________________________

Lire la suite de l'article

Quelques mesures simples pour renforcer la sécurité des offices de nos paroisses

Par ces temps troublés, où les éléments résiduels de l'État islamique défait en Syrie comme en Irak, vont porter ailleurs qu'au Levant le fer sanglant du Djihad, Stratediplo nous propose quelques mesures simples pour renforcer la sécurité des offices de nos paroisses. Comme il le conclut lui-même, "Cette fiche pratique pourrait utilement être discutée dans chaque conseil paroissial. Les compléments constructifs sont bienvenus en réponse à cet article. Pour mémoire, il est interdit de porter une arme blanche mais pas d'en posséder, il est loisible à un gendarme ou un policier d'aller à la messe en tenue, et rien n'empêche les chasseurs de tenir un rendez-vous cynégétique au café en face de l'église."

Les profanations d'églises se multiplient, les attaques de foules aussi et il y aura d'autres sacrifices de prêtres. Cependant le gouvernement, qui continue de protéger les synagogues et sécurise maintenant les manifestations religieuses mahométanes illégales dans la rue, laissera les églises sans défense jusqu'au jour où il interdira la célébration des offices de Noël, au prétexte de quelques attaques de marchés de parvis. Dans ce contexte la fiche sur la sécurité des rassemblements ecclésiaux, rédigée par Stratediplo il y a deux ans pour diffusion discrète par réseaux interparoissiaux mais malencontreusement objet d'une publication sensationnaliste sur internet, reste d'actualité. Tous les curés n'étant pas Dom Camillo, c'est une responsabilité collective des laïcs. Cette fiche se base sur le quadruple constat d'une montée de la violence commandée, de son inflexion de la terrorisation aléatoire des foules

Lire la suite de l'article

Le meilleur hommage à rendre aux victimes est de prendre les mesures qui s’imposent

Nicolas Dupont-Aignan fait part de son mécontentement devant les commémorations du 13 novembre au micro de Boulevard Voltaire.

"Le meilleur hommage qu’on puisse rendre aujourd’hui aux victimes est de prendre les mesures qui s’imposent pour qu’il n’y ait plus de nouvel attentat. A ce titre, il y a plusieurs défis. Comment empêcher les djihadistes de revenir en France? Ce n’est pas fait! Comment donner des moyens à nos forces armées? Ce n’est pas fait! Comment faire en sorte que nos prisons ne soient pas gangrenées par l’islamisme? Ce n’est pas fait ! Comment revoir le fonctionnement judiciaire? Je veux bien qu’il y ait des commémorations. C’est normal. Je comprends l’émotion des familles et des Français. Mais je ne veux pas de commémorations pour tout mettre sous le tapis et ne pas prendre les mesures qui protègent les Français."

Lire la suite de l'article

10 mesures politiques simples pour aider les couples à rester ensemble

Photo-marriage-1200x67566 % de divorces en plus en 40 ans : c’est le constat du naufrage du mariage en France.

Et les conséquences sont lourdes pour la société et les familles : drames familiaux, précarisation des conditions de vie, insécurité émotionnelle, coût économique lourd à porter, hausse de l’échec scolaire, 1 million d’enfants « sans domicile fixe » …

La réponse de l’Etat ?

Fin du divorce pour faute, banalisation du divorce par consentement mutuel, divorce sans juge : sur le papier, il est désormais plus facile de divorcer que de résilier un abonnement téléphonique.

Face à ce constat, la majorité a déjà baissé les bras

Le divorce n’est plus remis en question. Le couple durable est relégué aux réalités d’une autre époque. L’amour dure trois ans et les couples se font et se défont.

Et vous, vous acceptez ça ?

Ce site en ligne veut prouver que le taux de divorce n’est pas une fatalité ! En prenant quelques décisions politiques essentielles, nous pouvons inverser la courbe des divorces et consolider les couples et la famille. Les AFC vous proposent de soutenir 10 mesures politiques simples et concrètes pour construire un environnement qui aide les couples à durer. Soutenez ces propositions  dès maintenant en les envoyant à votre député ! C’est maintenant ou jamais.

Voici une liste de mesures simples et concrètes pour soutenir ces couples. Choisissez celle que vous voulez envoyer à votre nouveau député pour l’interpeller sur la question :

1.) Mettre en place une préparation au mariage civile obligatoire pour tous les couples qui veulent se marier civilement.

Lire la suite de l'article

Les démocrates remettent en cause les mesures adoptées par Donald Trump en faveur de la vie

Lu sur C-Fam :

"La semaine dernière, une commission sénatoriale américaine a adopté un amendement qui consiste à annuler toutes les mesures relatives à l’aide aux pays étrangers que le président Trump a prises pour protéger le droit à la vie. Les partisans de l’avortement affirment qu’il s’agit d’une sévère critique bipartite du président, mais il semble bien que l’objectif principal de cette démarche soit de donner du grain à moudre à la base du parti démocrate, car cette mesure n’a aucune chance d’être maintenue.

Le projet de loi sur les activités du département d’État et les autres activités à l’étranger en 2018, tel qu’il a été adopté par la commission des finances du Sénat, contient un amendement hostile du sénateur Jeanne Shaheen (élue démocrate pour le New Hampshire) qui annule l’interdiction de financer l’avortement à l’étranger, augmente les fonds alloués à la plannification familiale et rétablit le financement en faveur du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), dont le bilan est controversé. L’amendement déposé par Mme Shaheen a été adopté de justesse (par 16 voix contre 15) grâce au soutien de deux sénateurs républicains, Susan Collins (Maine) et Lisa Murkowski (Alaska). Joe Manchin, sénateur démocrate de Virginie-Occidentale qui défend le droit à la vie, a voté contre. Le projet de loi en question porte sur le financement de la diplomatie à l’étranger,  de l’assistance humanitaire et de l’aide médicale internationale.

Au mois de janvier, le président Trump a rétabli la politique de Mexico

Lire la suite de l'article

Un poids, deux mesures

Capture d’écran 2017-06-28 à 19.18.09Pour la presse la pédophilie est le "privilège" de l'Église catholique. Quand apparaissent des cas plurirécidivistes dans des milieux sportifs…un bref article dans un journal, pas de nom des criminels, pas de photos, pas de reportages TV, pas d'enquêtes policières complémentaires et pas de collectifs de survivants demandant des réparations financières à l'intéressé, au club sportif ou au ministère des sports…

Un article de la presse italienne nous apprend que le harcèlement et la pédophilie sont communs dans le milieu sportif, mais le sujet est tabou. Une énième affaire secoue le football du Piémont. Le directeur sportif d'une équipe de jeunes est désormais en résidence surveillée, accusé d'avoir abusé durant trois ans d'au moins une centaine d'enfants. En outre du Piémont, il est ressorti une autre affaire similaire, qui avait déjà conduit à arrêter deux entraîneurs de football. 

Lire la suite de l'article

Les 12 mesures de François Fillon en faveur des chrétiens d’Orient

La veille de Pâques, François Fillon s’est rendu à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) auprès de la communauté copte orthodoxe. Il a publié « douze mesures en faveur des chrétiens et des minorités d’Orient ». Les voici :

C9fIX5hWAAENLorL’urgence

1. Renforcer l’effort de la France dans la lutte contre le terrorisme islamique incarné notamment par l’Etat islamique et Al Qaida.

2. Prendre en compte les problématiques des personnes déplacées en matière de logement, de terres et de propriété. Assurer une évaluation en matière de transactions immobilières, de terres et de cadastres et promouvoir des mécanismes indépendants pour résoudre rapidement les questions de propriété foncière.

3. Prolonger et accroître le « fond d’aide aux minorités » mis en place par le Ministère des Affaires Etrangères afin d’agir plus fortement en faveur du déminage, de l’accès aux services sociaux de base, de la reconstruction et des ONG actives sur le terrain.

4. Accueillir au cas par cas, les chrétiens et les membres de minorités atteints de maladies ne pouvant être traités dans leur pays.

5. Mobiliser nos partenaires pour que la Cour Pénale Internationale instruise et juge les auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de crimes de génocide commis notamment par l’Etat islamique et Al Qaida en Irak et en Syrie.

6. Organiser à nouveau une conférence internationale au niveau des chefs d’Etat sur les minorités religieuses afin de mobiliser tous nos partenaires sur ce sujet, en particulier les Etats de la région, dans la suite de celle organisée par le ministre des affaires

Lire la suite de l'article

Chrétiens en France : 2 poids, 2 mesures

La onzième émission de la série Terres de Mission, avec Guillaume de Thieulloy et Daniel Hamiche sur TV Libertés, est en ligne.

  • l'ostracisation des chrétiens au nom de la laïcité
  • Charlotte d'Ornellas présente son dernier livre "Ne nous laissez pas disparaître" sur Grégoire III Laham, Patriarche Actuel de l'Eglise catholique Melkite.

Lire la suite de l'article

Yannick Moreau : Si nous gagnons en 2017 il faudra être capable de proposer des mesures concrètes pour la vie à naître

Yannick Moreau, député Les Républicains de Vendée (qui a évoqué hier les crimes de la Terreur) répond aux questions du Rouge & le Noir sur le délire d'entrave à l'avortement :

Unknown-69"Les socialistes ont engagé une procédure accélérée parce qu’ils savent bien que leur fin est proche ! Il ne reste plus que 3 mois avant la fin de la session parlementaire et 5 mois avant la fin d’un quinquennat funeste pour la France. Fragmentée à l’Assemblée nationale, la majorité se déchire à sa tête pour savoir qui du Président de la République ou du Premier ministre va les représenter. La gauche joue son « va-tout » avec des textes symboliques et clivant, ressuscitant les fantasmes pour mobiliser l’extrême-gauche à quelques semaines des primaires de la gauche. […]

Une enquête de l’IFOP de 2010 indique que 47 % des Français estiment que c’est « la situation matérielle » qui est principalement à l’origine des interruptions définitives de grossesses. C’est notamment pour cela que j’ai déposé un amendement pour réintroduire le détail des aides proposées aux femmes enceintes et aux jeunes mères, dans le livret officiel d’information remis aux femmes enceintes consultant en vue d’une interruption volontaire de grossesse. Une mesure à laquelle sont d’ailleurs favorables 84% des Français selon une étude IPSOS de septembre 2016. […]

Il est assez évident que les socialistes ont une vision très réduite de la liberté d’expression. Ils en font la démonstration régulièrement. Nous avons déposé, avec mes collègues de l’Entente parlementaire pour la Famille, un amendement pour

Lire la suite de l'article

Avortement : il faut commencer par prendre des mesures en faveur des familles et des femmes

Wojciech Murdzek est député du parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir en Pologne, ancien maire de la ville de Swidnice, catholique et résolument pro-vie. Il répond à Olivier Bault dans Présent pour parler du projet de loi citoyen contre l’avortement, rejeté par la Diète avec les voix du PiS début octobre :

Unknown-59"Comment avez-vous voté vous-même et comment expliquez-vous ce vote du PiS, qui a beaucoup déçu les milieux pro-vie en Pologne ?

J’ai voté comme la majorité. C’était un des votes les plus difficiles pour notre conscience. Il aurait été plus facile pour moi, vu mes convictions personnelles, de voter en faveur de cette loi « Stop à l’avortement ». Cependant, nous avons une responsabilité globale pour ce qui se passe dans notre pays. Or, dans l’ambiance complètement hystérique qui régnait et avec le problème toujours non réglé de notre conflit avec le tribunal constitutionnel – qui aurait eu à se pencher sur cette loi et l’aurait très certainement rejetée – il était difficile de prendre une autre décision. Beaucoup d’entre nous avaient aussi un problème avec la clause du projet de loi qui prévoyait des sanctions pour les femmes qui se feraient avorter. Notre décision a beaucoup surpris et nous a coûté, puisqu’elle nous a attiré la critique de gens qui nous sont normalement favorables. Mais on a bien vu, après, que le ballon s’est dégonflé. Il semble qu’il vaut mieux, comme nous le faisons, commencer par prendre des mesures en faveur des familles et des femmes en situation

Lire la suite de l'article