Archives par étiquette : l’un

Autriche : les Verts disparaissent de l’Assemblée alors que l’un des leurs est président

En décembre 2016, Alexander Van der Bellen, ex-écologiste, soutenu par toute la classe mondialiste, avait remporté l'élection présidentielle en Autriche, face au FPÖ.

Hier, lors des élections législatives, les Verts, qui ont perdu entre 8 et 9 points, se retrouvent en dessous de 4% et n'auront plus aucun député

Lire la suite de l'article

Scandale Weinstein : le camp démocrate perd l’un de ses principaux donateurs

Unknown-7Harvey Weinstein, célèbre producteur de cinéma, âgé de 65 ans, passe pour un pervers psychopathe. Il est accusé de viols et d'agressions sexuelles répétés par de nombreuses actrices. Le conseil d'administration du studio qui porte son nom, The Weinstein Company, l'a limogé.

Il avait Hollywood, la presse et nombre d'élus démocrates à ses pieds, il fut décoré chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres par Nicolas Sarkozy et nommé par la reine Elizabeth II commandeur honoraire de l'ordre de l'Empire britannique. Aujourd'hui plus personne n'ose le défendre. Georgina Chapman, son épouse de 24 ans plus jeune, mère de deux de ses enfants, annonce qu'elle le quitte. 

Harvey Weinstein était un des principaux donateurs du camp démocrate. La réaction tardive d'Hillary Clinton aux révélations concernant les frasques sexuelles du producteur a fait jaser. L'ancienne candidate à la présidence s'est finalement dite «choquée et écœurée».

Harvey Weinstein a financé les campagnes électorales de nombreux démocrates depuis des années. Il a surtout accueilli personnellement des réceptions très exclusives ayant permis de lever des sommes importantes au profit de Hillary Clinton et de Barack Obama. Selon la présidente du Comité national républicain et opposante aux démocrates, Ronna McDaniel, citée par The Hill, Harvey Weinstein a donné quelque 750 000 dollars au camp démocrate au fil des ans

Lire la suite de l'article

Attaque terroriste à Marseille : deux morts, dont l’un égorgé

Nous sommes en guerre :

"Une attaque au couteau s'est déroulée à la gare Saint-Charles, à Marseille, ce dimanche 1er octobre, vers 14 heures. Selon les premières informations, il y aurait deux voyageurs tués. L'assaillant a été abattu par les militaires présents dans le cadre de l'opération Sentinelle. Selon plusieurs témoins cités par La Provence, il aurait crié "Allah Akbar" au cours de son action."

L'agresseur de la gare Saint-Charles a été identifié. Il s'agit d'un nord-africain inconnu des services antiterroristes, connu pour une dizaine de faits de délinquance mineurs comme des vols à l'étalage ou du trafic de stupéfiants. Il ne faisait pas l'objet d'une fiche S. Il était connu sous sept identités différentes, en France et dans plusieurs pays du Maghreb.

Commentaires (27)

Merci aux militaires de l'opération sentinelle qui ont mis un terme au carnage que cet islamiste aurait pu commettre à plus grande échelle.
RIP pauvres victimes de ce barbare et condoléances aux familles endeuillées.
Oui nous sommes en guerre et l'ennemi est légion,les barbares qui égorgent au nom de leur dieu , nos politicards qui ne font rien pour les empêcher,et nos merdias devenus les Missi Dominici de nos gouvernants!
Chose Curieuse
, lorsque nos politicards se déplacent dans la Cité Phocéenne ils ne sont ,eux ,jamais visé par les barbares!!!!
Bonne Mère protège tes enfants dans ce

Lire la suite de l'article

Jeanne d’Arc : l’un des personnages le plus documenté de tous les temps

Un monumental Dictionnaire encyclopédique de de Jeanne d’Arc vient de paraitre : travail de fourmi, enquête passionnée, il livre aux curieux une masse impressionnante de documents qui sans cela auraient risqué de tomber dans l’oubli. L'un des auteurs, Pascal-Raphaël Ambrogi, répond dans l'Action française 2000. Extrait :

Capture d’écran 2017-07-21 à 07.52.32

Capture d’écran 2017-07-21 à 07.53.24

Lire la suite de l'article

Le grand remplacement, l’un des axes principaux de la campagne de Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan a lancé sur Twitter :

«En 2016, les socialistes compensent la baisse de natalité par l'invasion migratoire. Le changement de population, c'est maintenant!»

Au Figaro il répond :

Images-2«Si nous voulons un État en capacité d'assimiler les nouveaux venus, il faut d'urgence réguler l'afflux de nouveaux migrants». «En 5 ans, la France a accueilli près d'un million d'immigrés légaux (…) le nombre de titres de séjour accordés a encore augmenté en 2016 pour atteindre 227.550. Le nombre d'immigrés légaux annuels a ainsi explosé de 32,3% par rapport à il y a 10 ans! À cette immigration légale s'ajoute l'ensemble des clandestins qui vivent sur notre territoire en bénéficiant de l'appel d'air social, tout en profitant du laxisme socialiste en matière d'expulsions: au moins 300.000 au regard des bénéficiaires de l'AME».

«Il faut arrêter d'avoir peur des mots. Cette prise de position est tout à fait réfléchie et je brise ce tabou volontairement. Je ne suis pas pour l'immigration zéro, mais pour la prise en compte de ce remplacement rampant».

Dupont-Aignan ajoute qu'il s'agira-là de l'un de ses axes principaux de campagne, «avec la relocalisation de l'emploi». 

«Le choc démographique historique qui s'annonce en Afrique devrait être une obsession de tout futur chef d'État. La population pourrait y croître dans les années à venir d'un million d'individus. Si je suis président

Lire la suite de l'article

Australie : attentat contre l’un des principaux défenseurs du mariage

1482346385430Attentat par véhicule piégé en Australie contre Lyle Shelton, l’un des principaux défenseurs chrétien du mariage, proche d’IOM (International Organization for Marriage) et récent signataire de la Déclaration de Cape Town. Aucune victime

Lire la suite de l'article

Guillaume Bernard : “Jean-Frédéric Poisson devrait être l’un des deux finalistes de la primaire”

Guillaume Bernard, auteur du livre La guerre à droite aura bien lieu, commente pour le Figaro la primaire de la droite et du centre :

FIC124105HAB40"(…) Doctrinalement, il existe deux droites : la droite classique, qui n'est représentée que par un seul candidat, Jean-Frédéric Poisson et la droite moderne, qui est incarnée par tous les autres (…)

La droite classique s'appuie sur l'idée de la sociabilité naturelle (les corps sociaux existent en tant que tels dans un ordre cosmologique des choses qui leur donne leurs règles de fonctionnement), tandis que la droite moderne croit à la sociabilité artificielle (chaque corps social est le fruit d'un convention entre les hommes qui lui donne non seulement son existence mais également ses principes). Cette opposition s'applique aussi bien à la nation qu'à la famille ; elle lie tous les sujets entre eux. Il est certain que si le second tour de la primaire devait mettre en avant les enjeux doctrinaux, Jean-Frédéric Poisson devrait être l'un des deux finalistes.

Quant aux manifestant LMPT qui participeront à la primaire, ils ne seront cohérents avec eux-mêmes que s'ils se prononcent pour ce candidat. Tout autre choix relèverait de combinaisons politiciennes. Lors des discours de la manifestation du 16 octobre, le nom de François Fillon a d'ailleurs été très longuement sifflé. C'est la confirmation de la progression de la défiance envers les hommes politiques dont il est considéré qu'ils ont trop promis et pas assez tenu ou comme ayant trop varié dans leurs

Lire la suite de l'article

L’un des enjeux de la campagne pour Sarkozy : montrer qu’il peut reconquérir l’électorat aspiré par le FN

Bernard Sananès, ancien président-directeur général de l'institut CSA, explique sur son blog pourquoi Nicolas Sarkozy déclarera à Châteaurenard (13) sa candidature à la primaire et donc à la présidentielle, ville où fera son premier meeting de candidat déclaré.

C"D’abord dans une primaire la stratégie de mobilisation est clé. Pour gagner la primaire, Sarkozy doit mobiliser massivement dans les terres qui lui sont les plus favorables. La région PACA en fait partie. C’est ici qu’au deuxième tour de 2012, il a obtenu son deuxième meilleur score (57,6 %) après l’Alsace. C’est ici quand on regarde les intentions de vote, que son avantage face à Alain Juppé est le plus large.

Mais il y un autre élément clé. Quand le 23 Avril 2017 tomberont les résultats de PACA on saura qui au niveau du pays vire en tête du 1er tour. Parce que sur ces rives de la Méditerranée la concurrence entre le FN et LR est plus qu’ailleurs, frontale. La porosité des deux électorats est extrême. En 2007, NS réalise l’excellent score de 39 % alors que JMLP ne rassemble que 13, 8 %. Le « syphonnage » [siphonnage ? NDMJ] a fonctionné. Mais en 2012, l’écart s’est considérablement réduit. L’ancien président n’y obtient plus que 32,6 % des suffrages contre 23,9 à Marine le Pen.

Depuis le « syphonnage » se fait à l’envers. Aux Européennes les listes de droite (souverainistes inclus) totalisent 35,4 %/ les listes FN 33,2. Aux départementales même rapport de forces 35 ,8 pour les candidats de droite  /

Lire la suite de l'article

De l’un des conseillers d’Erdogan, à l’intention du chancelier autrichien : « Va te faire foutre, infidèle ! »

D'Olivier Bault dans Présent :

"« Va te faire foutre, infidèle ! », a lancé sur Twitter Burhan Kuzu, un des principaux conseillers du président turc Recep Tayyip Erdogan, à l’intention du chancelier autrichien Christian Kern. Pourquoi cette vindicte ? Parce que le chancelier social-démocrate (SPÖ) s’est opposé fermement la semaine dernière à toute adhésion de la Turquie à l’Union européenne. « Vienne s’opposera à l’ouverture de nouveaux chapitres de négociations pour l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne, en raison notamment de l’ampleur de la répression depuis le coup d’Etat manqué du 15 juillet », a réitéré son ministre des Affaires étrangères Sebastian Kurz, du parti de centre-droit ÖVP. Le social-démocrate Hans Peter Doskozil, ministre de la Défense, a même comparé la Turquie à une dictature pour affirmer qu’un tel Etat n’avait pas sa place dans l’UE.

L’Autriche promet donc de demander l’arrêt des négociations d’adhésion lors du sommet du Conseil européen du 16 septembre prochain. Le parti conservateur anti-immigration FPÖ applaudit cette décision qu’il appelait de ses vœux. Son leader, Hans Christian Strache, a fait remarquer lors d’une conférence de presse tenue vendredi dernier qu’il valait mieux tard que jamais.

Vendredi, le ministre turc des Affaires étrangères fustigeait dans une interview à la télévision une Autriche qualifiée de « centre du racisme radical », et Ömer Celik, le ministre aux Affaires européennes, affectait de s’inquiéter de la rhétorique « d’extrême droite » à Vienne, tandis que la capitale autrichienne appelait Ankara à modérer ses propos. […]"

Lire la suite de l'article

L’un des terroristes de l’église de Saint-Etienne-de-Rouvray formellement identifié : Adel Kermiche

L'un des auteurs de l'attentat de ce matin en l'église de Saint-Etienne-de-Rouvray a été formellement identifié comme étant Adel Kermiche a indiqué le procureur de la République de Paris, François Molins.

Adel Kermiche avait tenté par deux fois de se rendre en Syrie (une fois avec la carte d'identité de son frère, puis de son cousin). Encore mineur lors de sa première tentative pour rallier la Syrie, il avait été interpellé lors de son transit en Allemagne. A peine majeur, il avait déjà parlé de "se faire une église", selon des témoignages recueillis dans son voisinage. Pour son second essai, le jeune homme, cette fois majeur, était passé par la Suisse et avait vu son voyage échouer en Turquie, où il avait été arrêté. Il avait ensuite été renvoyé en Suisse puis remis à la France. Il avait alors été inculpé et écroué pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, avant d'être libéré et placé sous bracelet électronique. Le juge d'application des peines mériterait d'être poursuivi.

Un adolescent témoigne :

"Je ne suis pas étonné, il m'en parlait tout le temps". "Il parlait d'islam, qu'il allait faire des trucs comme ça. Il m'a dit "je vais aller faire une église" il y a deux mois. Je l'ai pas cru, il disait beaucoup de choses".

Quand ils sont sortis de l'église, l'un des assaillants s'est élancé sur les forces de police aux cris d'Allah Akbar.

L'identification du second assaillant est toujours en cours.

Un mineur a été

Lire la suite de l'article

Nous assistons à l’un des premiers coups de boutoir contre le « totalitarisme soft » de l’UE

Dans Les 4 Vérités, Guillaume de Thieulloy se réjouit du Brexit. Extrait :

"[…] Pourquoi cette joie ? Tout d’abord, parce que ce vote est un gigantesque camouflet pour l’oligarchie. Malgré les énormes moyens de propagande, le peuple britannique a nettement dit son rejet de cette technocratie arrogante qui prétend toujours savoir mieux que les peuples ce qui est bon pour eux.

Je savoure ce message simple : nous voulons nous gouverner nous-mêmes, selon nos propres coutumes. Par l’un de ces paradoxes dont l’histoire a le secret, ce message simple et de bon sens est devenu subversif dans le monde occidental. Mais il n’en a que plus de prix.

La deuxième raison de ma joie est qu’à l’ensemble des pays européens, les Britanniques montrent qu’il n’existe aucun « sens de l’histoire ». Ce qui a été fait peut se défaire. Rien n’est irréversible hormis la mort, en ce bas monde ! C’est ainsi la défaite de cette vieille thèse hégélienne et marxiste, récupérée par les oligarques qui se disent libéraux, tout en étant parfaitement allergiques aux libertés concrètes des hommes et des peuples.

Enfin, un dernier élément entre en ligne de compte dans cette joie. Nous assistons sans doute à l’un des premiers coups de boutoir contre le « totalitarisme soft » de l’Union européenne.

Pour fêter le Brexit, j’ai revu avec bonheur la fameuse vidéo de l’ancien dissident soviétique Vladimir Boukovski comparant l’Union européenne à l’URSS, avec cette conclusion sublime : « J’ai vécu dans

Lire la suite de l'article