Archives par étiquette : listes

Pour établir des listes pan-européennes, il faut l’unanimité du Conseil européen

La commission des affaires constitutionnelles du Parlement européen a discuté hier de la création des listes transnationales aux élections européennes, idée promue par Emmanuel Macron. Jean-Claude Juncker a appuyé cette idée, également défendue par les gouvernements italien et grec, et au Parlement européen par les Verts et les libéraux.

Mais Danuta Hübner, qui prépare un rapport sur le sujet conjointement avec Pedro Silva Pereira, considère qu’il n’est pas possible de décider quoi que ce soit avant que le Royaume-Uni ait effectivement quitté l’UE.

Et puis, pour établir ces listes, il faut modifier la loi électorale, et cela ne peut se faire qu’à l’unanimité du Conseil européen. Or on ne voit pas vraiment la Pologne ou la Hongrie, ni d’ailleurs le Danemark, accepter l’obligation de listes qui nient ouvertement le fait national…

C'est compliqué la démocratie…

La Commission européenne a de nouveau envoyé au gouvernement polonais un « avis motivé » contre sa loi de réforme judiciaire. C’est la deuxième étape de la « procédure d’infraction ». Désormais, le gouvernement polonais a un mois pour « prendre les mesures qui s’imposent », faute de quoi la Commission… « pourrait décider de saisir la Cour de Justice de l’Union européenne ».

Lire la suite de l'article

Des listes transnationales aux élections européennes ?

C'est ce que veut Emmanuel Macron :

"En coulisses, il prépare déjà les prochaines élections européennes, qui auront lieu dans deux ans. Avec un grand projet : mettre en place des listes transnationales. Au moins 14 nationalités sur une liste. Le principe est simple : mettre sur une même liste des candidats du même bord politique mais de nationalités différentes. On pourrait par exemple retrouver des centristes tchèques, italiens, français ou encore polonais sur une même liste. Avec, chaque fois, au moins 14 nationalités différentes. Ainsi, chaque famille politique serait représentée partout en Europe et celle qui l’emporte décrochera la présidence de la Commission européenne. Pour Emmanuel Macron, un tel système serait plus démocratique et plus clair qu’aujourd’hui. Outre une modernisation du système de scrutin, l’objectif est aussi de faire de l’échéance de 2019 un succès, un moteur pour relancer la machine européenne.

Modification des lois électorales. Le président en a parlé à son parti, La République en marche!, et a récemment reçu à l’Élysée dans son bureau des partisans de ces listes transnationales. Sa décision finale n’est pas encore prise, et la REM attend le feu vert élyséen pour aller plus loin. Mais une telle annonce permettrait à Emmanuel Macron de se montrer une nouvelle fois à la manœuvre sur la scène européenne. Quoi qu’il en soit, rien n’est encore fait. La mise en place de listes transnationales suppose en effet que chaque membre de l’Union européenne modifie sa loi électorale."

Autant dire que ce

Lire la suite de l'article

Pas de soutien du CNIP aux listes LR-UDI-Modem

Communiqué de Bruno North, secrétaire Général du CNIP pour les élections régionales :

C« Malgré la main tendue aux Républicains par le CNIP, ces derniers ont préféré privilégier la présence de candidats du Modem – dont on sait la responsabilité dans la défaite du candidat de la droite en 2012 – et de l'UDI dans des proportions sans rapport avec la réalité de leur poids politique.

Le CNIP a donc été purement et simplement écarté par Nicolas Sarkozy des listes présentées par le conglomérat LR-UDI-Modem, préférant renforcer le Centre au détriment des valeurs qui tiennent à cœur au CNIP.

En conséquence, le Bureau Politique du CNIP réuni à l'Assemblée Nationale le 27 octobre 2015 a décidé de ne pas apporter son soutien à ces listes et de ne donner aucune consigne de vote à ses adhérents et sympathisants pour les élections régionales des 6 et 13 décembre prochains, leur laissant ainsi une liberté totale de se déterminer envers ceux qui seront le plus proche de leur sensibilité et de leurs préoccupations quotidiennes".

Lire la suite de l'article

Le FN accepte sur ses listes des membres de la Manif pour Tous

Lu ici :

"Louis Aliot propose une offre politique radicalement nouvelle : associer sur une même liste, le Front National et des personnalités indépendantes issues des diverses tendances de la droite régionale et des milieux socio-professionnels. Cette volonté d’ouverture s’illustre par la présence d’anciens cadres ou élus de l’UMP-UDI, de la Manif Pour Tous, de partis souverainistes comme Debout La France (DLF) ou issus de syndicats agricoles dans l’équipe de Louis Aliot".

Lire la suite de l'article

Quelles places pour le PCD et Sens Commun sur les listes LR ?

RJean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien démocrate, est "extrêmement agacé par la composition des listes" du parti Les Républicains aux élections régionales. Au point qu'il est "prêt à remettre en cause la participation" de son parti à ces listes.

"Je suis mécontent et très agacé par la composition des listes" et de la place accordée "au MoDem et à certains centristes de l'UDI", à qui l'on fait "des ponts d'or". Il fait notamment allusion aux listes des pays-de-la-Loire et à celle du Rhône-Alpes-Auvergne.

Et à côté de cela, les militants de Sens Commun sont-ils en position éligible ?…

Commentaires (18)

Quand on vous dit qu'il faut lâcher les Républicains ! On attend un nouveau parti, sans langue de bois, sans politiquement correct, sans "ténor" de la politique c'est à dire n'étant ni menteur ni idéologue, mais défenseur de la France et de ses valeurs chrétiennes !

Rédigé par : AML | 16 oct 2015 13:58:05
____________________________________

Poisson doit-il continuer à nager en eau trouble ? En coopérant avec les Ripoux bling bling, n'est-il pas complice de leurs agissements ?

Soit il s'allie avec des partis voulant sortir de l'U.E. comme par exemple l'UPR, soit il sert de bouche trou aux partisans du Mahomet montrant ses fesses !

Rédigé par : yann | 16 oct 2015 14:01:16
____________________________________

Poisson est carriériste : il ne fera rien, il suffit de lui promettre un poste.

Rédigé par : SD-vintage | 16 oct 2015 14:06:49
____________________________________

Bayrou

Lire la suite de l'article

L’inscription sur les listes électorales exceptionnellement rouverte jusqu’au 30 septembre

Mesure exceptionnelle pour lutter contre l'abstention :

"Cette mesure permettra à ceux qui auraient déménagé depuis le 1er janvier, qui auraient obtenu le droit de vote ou qui ne seraient pas encore inscrits sur les registres communaux, de le faire et de glisser un bulletin dans l’urne en décembre. Selon deux chercheurs de l’Observatoire du changement politique, près du 3 millions de Français disposant du droit de vote ne sont inscrits sur aucune liste électorale, soit 7 % du corps électoral français."

Pas sûr que cela change grand chose. La restauration d'une confiance perdue envers une classe politique discréditée serait sans doute plus utile tout comme la recherche véritable du Bien commun avant toute considération partisane. Tenir compte du résultat du référendum de 2005 ou des millions de manifestants de 2013 et des 700 000 signataires du CESE pourrait être un bon début…

Lire la suite de l'article

L’inscription sur les listes électorales exceptionnellement rouverte jusqu’au 30 septembre

Mesure exceptionnelle pour lutter contre l'abstention :

"Cette mesure permettra à ceux qui auraient déménagé depuis le 1er janvier, qui auraient obtenu le droit de vote ou qui ne seraient pas encore inscrits sur les registres communaux, de le faire et de glisser un bulletin dans l’urne en décembre. Selon deux chercheurs de l’Observatoire du changement politique, près du 3 millions de Français disposant du droit de vote ne sont inscrits sur aucune liste électorale, soit 7 % du corps électoral français."

Pas sûr que cela change grand chose. La restauration d'une confiance perdue envers une classe politique discréditée serait sans doute plus utile tout comme la recherche véritable du Bien commun avant toute considération partisane. Tenir compte du résultat du référendum de 2005 ou des millions de manifestants de 2013 et des 700 000 signataires du CESE pourrait être un bon début…

Lire la suite de l'article

Robert Ménard : “les 36 000 maires de France ont les mêmes listes que moi”

Blanchi de l’enquête judiciaire sur ses propos prononcés lors de l’émission «Mots croisés» sur France 2 (mais les médias n'en font pas un tapage…), le maire de Béziers a donné un entretien pour RT France :

«Moi je dis ce que les autres maires font, (…) parce qu’ils ont peur des réactions et des médias».

Robert Ménard explique que les listes en question sont effectivement fournies à son administration par le ministère de la Défense pour des raisons purement bureaucratiques : d’abord, pour savoir combien d’enfants y a-t-il dans chaque classe, puis pour préciser auprès des parents si les enfants souhaitent manger du porc.

«Evidemment que tous les 36 000 maires de France ont les mêmes listes que moi, qui sont faites par l’Education nationale, on n’a que ça !».

Certains mesures ont été adoptées à Béziers face à l’islamisation de certaines écoles :

«Une grande école qui comptait 90 % d’enfants arabo-musulmans a été séparée en trois petites écoles pour essayer de faire le mélange, pour qu’il n’y ait pas que des gens d’origine du Maghreb».

Commentaires (1)

Listes fournies par le ministère de la Défense …ou par l'EN ?

Rédigé par : Xavier | 3 juin 2015 22:42:54
____________________________________

Lire la suite de l'article

Un think tank proche du PS fait des listes ethniques

Lu dans Minute, qui fait sa une sur l'affaire Ménard :

"Dans un petit ouvrage paru l’an dernier, Perpignan, une ville avant le Front national ?, les auteurs ont procédé exactement comme Robert Ménard. Pour mieux comprendre « les relations entre comportements électoraux et présence d’une population originaire des mondes arabomusulmans », ils ont dressé « un tableau statistique permettant de quantifier le nombre de personnes ayant un prénom d’origine arabo-musulmane » à partir des listes électorales ! Et ils ont pu établir que… « les personnes originaires des mondes arabo-musulmans représentent 10,7 % de l’électorat à Perpignan » !

Où est la différence avec le comptage auquel Robert Ménard a procédé ? Il n’y en a pas. Ou plutôt si : le livre en question est édité par la Fondation Jean-Jaurès, un « think tank » qui se présente pudiquement comme « proche du Parti socialiste » ! Et cet ouvrage (au demeurant passionnant) est signé par trois auteurs irréprochables dont Nicolas Lebourg, es qualités de « spécialiste des extrêmes droites », et Jérôme Fourquet, directeur du département Opinion de l’Ifop. Ce qui suffit à établir la preuve que les statistiques ethniques, à défaut d’être autorisées, sont largement tolérées, à condition de ne pas en déduire que le résultat qu’on découvre pose des problèmes, et à l’identité, et à l’économie de la France."

Commentaires (4)

la fondation "Jean Jaures" créée par le rougeaud de Lille Pierre Mauroy avec l'argent du contribuable, et fonctionnant toujours ainsi puisque prés

Lire la suite de l'article

Européennes : le Parti de la France soutient 2 listes de Christine Boutin

Communiqué de Carl lang, président du PdF :

"Des candidats représentant Le Parti de la France figurent es qualité sur les listes FORCE VIE menées par Jean-Claude Martinez dans la circonscription électorale du Sud-Ouest et Cyril Brun dans la circonscription électorale du Nord-Ouest.

Carl Lang et Le Parti de la France appellent leurs militants et sympathisants à s’associer à la campagne électorale de ces deux listes afin de faire entendre aux électeurs d’autres messages que ceux des partis du système politico-médiatique qui confisquent la démocratie à leur profit et se partagent non seulement les dizaines de millions d’euros du financement public mais aussi la quasi intégralité des temps d’antenne sur les radios et télévisions nationales.

La participation du Parti de la France à ces deux listes s’inscrit dans notre volonté commune de défendre nos valeurs européennes de civilisation, le modèle familial basé sur l’union d’un homme et d’une femme,  la vie selon l’ordre naturel et notre conception de la grande Europe des Patries."

Lire la suite de l'article

Quand l’UMP fusionne avec des listes de gauche

Jean-Claude Gaudin, maire UMP sortant de Marseille, a fusionné l'une de ses listes, celle du 2e secteur, avec celle du maire guériniste du Panier, Lisette Narducci (PRG). Cela lui permettra de ravir ce secteur à la gauche. Le leader PS Patrick Mennucci dénonce «des accords de longue date» entre Gaudin et Guérini, une «alliance scélérate» avec un «partage des tâches». Dans ce secteur, le FN a réalisé 16%.

Jean-Michel Baylet, patron du PRG, assure 

«désavouer totalement cet accord contre-nature». «Je ne peux accepter que des PRG fusionnent avec l’UMP dont nous ne partageons absolument pas les valeurs. C’est d’autant plus condamnable que ce 2e secteur de Marseille n’est aucunement menacé par le Front national. Ceux qui ont passé cet accord seront sanctionnés par les instances de notre parti».

Du côté de l'UMP, pas de réaction.

Même alliance contre-nature à Blagnac (31), avec la fusion de la liste PRG/PS/PC avec celle de l'UMP (3e à 21,82 %) fait des remous (voir les résultats du 1er tour). Ces candidats s'allient contre le maire sortant, de gauche, arrivé en tête avec 37,98 % des voix.

Commentaires (5)

GAUDIN n'avait pas signé la Charte.
A Chatauroux, une liste DVD (divers droites) ayant signé la Charte MPT fusionne avec la liste PS, dont le tête de liste venait de recevoir TAUBIRA. Les gens de cette liste Divers D sont vraiment totalement ineptes.
LA MPT devrait les condamner moralement et publiquement.

Rédigé par : Jacques | 26 mar 2014 19:12:15

Lire la suite de l'article