Archives par étiquette : l’immigration

Trump supprime le DACA, véritable incitation à l’immigration clandestine

De Franck Deletraz dans Présent :

Unknown-6"En adoptant en janvier dernier, sous les huées nationales et internationales, son fameux décret refusant l’accès aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans, Trump avait déjà prouvé sa très grande détermination et son courage en matière de lutte contre l’immigration. Mais le président américain n’entend pas en rester là. Faisant fi des jérémiades du lobby de l’invasion, il a en effet décidé de mettre fin mardi au programme Daca mis en place par Obama et qui a permis à plus de 886 000 clandestins de rester aux Etats-Unis.

Rappelons que le Daca, pour Deferred Action for Childhood Arrivals, établi par décret en 2012, prévoyait l’attribution d’un permis de séjour d’une validité renouvelable de deux ans aux clandestins arrivés avant l’âge de 16 ans aux Etats-Unis, y ayant été présents continuellement depuis 2007 et étant titulaires d’un casier judiciaire vierge de toute condamnation grave.

En d’autres termes, la mesure prise par Obama allait non seulement contre la loi, puisqu’elle donnait satisfaction à des gens entrés illégalement sur le sol américain, mais constituait en outre une véritable incitation à l’immigration clandestine. Une injustice dénoncée par de nombreux citoyens et Etats américains, à laquelle Trump s’était engagé à mettre fin durant la campagne électorale.

Aussi, dénonçant une décision prise de manière « unilatérale » par Obama, qui a notamment « privé d’emploi des centaines de milliers d’Américains », le ministre de la Justice Jeff Sessions a-t-il annoncé mardi sa suppression et donné six mois au Congrès pour trouver une alternative

Lire la suite de l'article

Terres de mission : le pape et l’immigration

Voici les thèmes de la dernière émission Terre de Mission :

Eglise universelle: Le pape François et l'immigration: Le malaise vire au cauchemar.

En prévision de la Journée mondiale du migrant et du réfugié de janvier 2018 le pape François a publié le 21 août un document intitulé: "Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés". Il s'agit du fastidieux catalogue de 21 mesures politiques que le Souverain Pontife souhaiterait que les pays européens adoptent vis à vis des migrants. Ce texte est terrifiant! Il n'est pas un pieux discours évangélique sur l'accueil de l'étranger mais la négation des principes les plus élémentaires de la philosophie politique. Les "migrants" sont devenus la nouvelle figure messianique mettant à bas des notions pourtant aussi anciennes que : la nation, le bien commun, l'équilibre droits/ devoirs, etc. Laurent Dandrieu, auteur de Eglise et immigration, le grand malaise analyse le texte pontifical et en dénonce les parti-pris idéologiques.

Eglise en France: L'Eglise et les Guerres de Vendée

Spécialiste unanimement reconnu des guerres de Vendée Reynald Secher a été le maître d'oeuvre d'un passionnant hors-série de l'Homme nouveau: L'Eglise dans la tourmente des Guerres de Vendée. Ils se sont battus hier pour que nous puissions croire aujourd'hui. Ce dossier, très complet, traite, parmi d'autres sujets, du rôle de saint Louis-Marie Grignion de Montfort et des "mulotins" dans l'évangélisation, en profondeur de la Vendée, expose la nature de la tourmente qui a balayé ces terres de chrétienté suscitant de très nombreux

Lire la suite de l'article

L’immigration contraire à la charité

D'Eric Letty dans le dernier Monde & Vie :

944_Page_01"Pour préparer la « journée mondiale du migrant et du réfugié 2018 », le pape François a diffusé, le 15 août, un message dans lequel il appelle à ouvrir largement les portes à l’immigration, au nom de la charité. Il est pourtant douteux que cette dernière y gagne. Les propositions de François émanent d’une conception essentiellement individualiste de l’immigration, envisagée comme un droit personnel qui primerait sur celui des nations. Cette opposition ne me paraît pas fondée. Dans son livre Mémoire et identité, saint Jean-Paul II rappelait que

« la doctrine sociale catholique considère que tant la famille que la nation sont des sociétés naturelles et ne sont donc pas le fruit d’une simple convention. C’est pourquoi, dans l’histoire de l’humanité, elles ne peuvent être remplacées par rien d’autre. »

Le pape polonais y définissait la nation comme « une communauté qui réside dans un territoire déterminé et qui se distingue des autres nations par une culture propre » et insistait sur l’importance de la culture nationale dans la résistance de son pays et de son peuple aux totalitarismes, nazi et communiste.

Son successeur argentin paraît au contraire ignorer cette dimension culturelle, lorsque, appelant les pays d’arrivée à l’accueil universel, il privilégie en outre la notion d’intégration sur celle d’assimilation, au nom d’« opportunités d’enrichissement interculturel général du fait de la présence de migrants et de réfugiés » dont l’expérience a prouvé l’inanité.

Dans les pays d’accueil, en

Lire la suite de l'article

A Calais, les problématiques liées à l’immigration deviennent infernales

Après le maire de Calais mercredi, le président du port de Calais-Boulogne Jean-Marc Puissesseau rencontre le ministre de l’Intérieur. En effet, depuis mai-juin, le nombre d'immigrés découverts dans les remorques des poids lourds contrôlés au port de Calais repart à la hausse, surtout la nuit. Selon les chiffres donnés par UNSA-Police, les camions contrôlés « positifs » (présence d'immigrés) sont en hausse continue :

  • 190 en avril
  • 250 en mai 
  • 280 en juin,
  • 350 en juillet
  • 230 à la date du 24 août.

Et le nombre d'immigrés découverts ne cesse de croître :

  • 700 migrants ont été découverts dans les camions en avril,
  • 1 000 en mai,
  • 1 100 en juin,
  • 1 250 en juillet
  • déjà 900 au 24 août.

En début de semaine, de violentes bagarres ont opposé des migrants Érythréens et Afghans faisant près d’une vingtaine de blessés au total. Fait nouveau, ces rixes rassemblent entre 100 et 200 migrants. Ludovic Hochart d’UNSA-Police et Gilles Debove d’Unité-SGP-Police-FO constatent :

«  Si les bagarres entre migrants ont toujours existé pour des guerres de territoires, désormais, elles sont plus violentes. D’une part, parce que les migrants sont plus nombreux, ils se comptent par centaines alors qu’avant c’était par dizaines. D’autre part, les migrants sont plus armés, ils se battent avec des lance-pierres, des bâtons, des battes de base-ball  »

David Létendart, secrétaire (CGT) au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) au port, confirme :

«  Les migrants qu’on intercepte sont plus agressifs. Ils ont des cutters, des tournevis, des barres

Lire la suite de l'article

Le pape François et l’immigration : une compassion sélective

De Jean-Pierre Maugendre :

Unknown-3A l’occasion de la prochaine Journée Mondiale des Migrants, le 14 janvier 2018, le pape François a diffusé le 21 août, un texte daté du 15 août intitulé : Accueillir, protéger , promouvoir et intégrer les Migrants. Il y avait manifestement urgence à publier ce texte, cinq mois avant l’événement qui en est l’occasion ! On n’ose croire qu’il s’agissait de coller à l’actualité de l’attentat de Barcelone le 17 août, dont tous les acteurs sont des migrants de plus ou moins fraîche date.

Ce texte dans la veine d’un tract du CCFD ou d’un libelle de Témoignage Chrétien est un long plaidoyer en vingt et un points en faveur des migrants. L’émigration y devient un droit à faciliter alors que l’enseignement traditionnel de l’Eglise était plutôt opposé à ces déplacements de population qualifiés de malsains (cf Rerum Novarum, Léon XIII, 1891).

Nous ne ferons pas la, longue, liste de tous ces droits des migrants nous contentant de relever des affirmations surprenantes, des oublis déconcertants et des analyses et propositions déroutantes.

Des affirmations surprenantes

Le principe de la centralité de la personne humaine nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale. Est ainsi signé l’acte de décès de toute vie en société organisée et viable. La notion de bien commun- le terme n’est pas mentionné une seule fois dans le document pontifical- s’avère obsolète. Sans doute s’agit-il d’une autre formulation de la déclaration conciliaire : L’ordre des choses doit être subordonné à l’ordre

Lire la suite de l'article

Une pétition à l’échelle européenne contre l’immigration subie

Karim Ouchikh explique sur Boulevard Voltaire l’originalité de la pétition qu’il vient de lancer avec Renaud Camus au niveau européen. Il appelle les citoyens qui souhaitent s’opposer à la submersion migratoire décidée sans leur accord, à se mobiliser et à entrer en résistance. D’ores et déjà, la mobilisation de la société civile a permis de faire bouger les lignes en Italie, en Libye et au sein de plusieurs gouvernements européens.

Europe-stop-invasion

Lire la suite de l'article

Une grande majorité de Français contre l’immigration

Selon un sondage récent, 61% des Français sont contre l'arrivée des immigrés en Europe, avec un fort clivage gauche/droite :

DG77fLrXgAAhvNO

DG78SU9XcAAGrkeNéanmoins le grand remplacement n'est pas un mythe, avec près de 400 000 Algériens devenus Français entre 1998 et 2016 selon le dernier rapport de la direction des étrangers du ministère français de l’Intérieur.

Lire la suite de l'article

Lutte contre l’immigration : les ONG déchantent face aux succès des Identitaires

Médecins sans frontière (MSF) vient de suspendre ses opérations de sauvetage des immigrés en mer Méditerranée suite à une circulaire des autorités libyennes qui veulent restreindre l'accès à leurs eaux internationales aux navires étrangers. Ce document crée une très vaste zone maritime dans laquelle les bateaux étrangers n'ont plus le droit de naviguer sans autorisation. Les ONG qui collaborent à l'invasion de l'Europe sont donc particulièrement touchées par cette circulaire.

DG-g6UwWAAAxPpFDans le même temps, le C-Star, navire affrété par des militants identitaires luttant contre l'immigration en Méditerranée, est reparti après cinq jours de blocage en face de la Tunisie. Il avait simplement arrêté ses moteurs pour résoudre un problème technique.

Bloqués depuis dimanche au large de la Tunisie, où des pêcheurs et un puissant syndicat s'opposaient à leur ravitaillement, les militants du C-Star étaient sortis jeudi soir de leur silence. "Notre bateau à été ravitaillé, tout va bien, il retourne sur zone", a lancé Clément Galand, militant français à bord. Le C-Star navigue au large de Zouara, dans l'ouest de la Libye.

Le C-Star, un navire de 40 mètres qui bat pavillon mongol, a été loué à Djibouti par le groupe "Génération identitaire". A bord, des militants allemands, français, italien et autrichien, financés grâce à un appel aux dons sur internet qui a récolté plus de 215 000 dollars depuis mi-mai, entendent s'assurer que les immigrés secourus dans les eaux internationales au large de la Libye soient reconduits en Afrique. Ils révèlent aussi les pratiques scandaleuses des ONG,

Lire la suite de l'article

Y a-t-il un vaccin contre l’immigration de masse ?

Question impertinente posée dans Minute :

Capture d’écran 2017-07-11 à 21.56.26"La petite phrase lancée au Sénat le 5 juillet par David Rachline, qui s’opposait au projet du ministre de la Santé, Agnès Buzyn, de presque quadrupler le nombre des vaccins obligatoires, a provoqué une polémique : « Vous êtes- vous demandé pourquoi les maladies disparues de notre sol depuis longtemps refaisaient surface ? Il faut avoir le courage de dire que l’immigration massive dans ce domaine est la meilleure piste de réponse », a dit le maire FN de Fréjus. Les profs de morale et les grandes consciences autoproclamées ont préféré nier l’évidence au nom des bons sentiments. « Contrairement à ce qu’affirme David Rachline, les experts attribuent la responsabilité du retour des maladies disparues, comme la rougeole (concernée par la réforme annoncée), à une couverture vaccinale insuffisante », dans un pays « champion du monde de la méfiance envers les vaccins », écrit par exemple un journaliste du site internet Huffington Post.

Hasard : la Seine-Saint-Denis est la plus touchée…

Or, les deux propositions ne s’excluent pas. Les pouvoirs publics en sont aujourd’hui réduits à recourir à la vaccination pour contrer des maladies – la rougeole, la syphilis, la coqueluche, la tuberculose, les hépatites, le sida, la gale – qui ont bel et bien été réintroduites en Europe (ou y connaissent un nouvel essor) à la faveur des grandes vagues de migration, d'origine africaine en particulier.

La tuberculose, par exemple, responsable de plus de 84 000 décès en France en 1913, a été

Lire la suite de l'article

Cardinal Turkson : “fermer le robinet” de l’immigration en provenance d’Afrique

Profile.reutLe cardinal ghanéen Peter Turkson juge souhaitable de "fermer le robinet" de l'immigration en provenance d'Afrique et de se concentrer sur les pays d'origine des migrants. Interrogé sur la menace de l'Italie de bloquer l'entrée de ses ports aux bateaux transportant des migrants secourus en Méditerranée faute de solidarité européenne, il a estimé que "le reste de l'Europe ne joue pas son rôle". Mais selon le cardinal, "la décision des Italiens est interne à l'Europe" et "on ne peut pas s'occuper de ces questions seulement en Europe".

"Le grand problème est de traiter cette question à la source par l'angle du développement, faire en sorte que les gens n'arrivent plus ainsi en Europe".

"C'est comme un robinet avec l'eau qui s'écoule: il ne faut pas juste sécher, mais fermer le robinet".

La grande majorité des pays africains ne sont pas des zones de guerre d'où les populations doivent absolument fuir.

"A mon avis, on peut changer les choses, maintenir les jeunes sur place".

Lire la suite de l'article