Archives par étiquette : L’exploitation

Questions autour des réponses de l’ONU à l’exploitation des femmes

Communiqué de La Manif Pour Tous :

"La session 2017 de la Commission de la condition de la femme de l'ONU va-t-elle omettre de traiter les nouvelles formes d'exploitation de la femme ? Production et transfert d'ovocytes, gestation pour autrui, vente de lait maternel, etc… sont pourtant en plein développement.

C'est en sa qualité d'organisme consultatif auprès de l'ECOSOC (Comité des droits économiques, sociaux et culturels), principal organe exécutif de l'Assemblée générale des Nations Unies, qu'une délégation de La Manif Pour Tous Tous participe à la session annuelle de la Commission de la condition de la femme qui se tient actuellement au siège des Nations Unies à New York (13 au 24 mars). Le thème de cette année est « L'autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en évolution ». Emmenée par Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, la délégation participe également aux conférences et débats. La délégation rencontre de nombreuses ONG lors de rendez-vous ou d'événements satellites. Alors que les interventions en séances plénières portent largement sur les discriminations à l'égard des femmes, en particulier sur le plan professionnel, les nouvelles formes de violences et d'exploitations – telles que l'exploitation procréative – qui connaissent actuellement un développement fulgurant, ne sont pas abordées.

L'urgence d'une mobilisation internationale 

En participant à ce sommet mondial de premier plan, le mouvement montre une nouvelle fois sa capacité à s'impliquer efficacement dans les combats majeurs qui sont les siens autour de la famille, de l'intérêt supérieur de l'enfant et de la dignité de l'homme et de la femme. La question de la

Lire la suite de l'article

L’exploitation des drames du suicide par le lobby de l’euthanasie

EDénoncée par Alliance Vita :

"La France connaît un fort taux de suicide au grand âge. Cette situation est liée à l'isolement, à l'éclatement des familles, et au sentiment d'abandon que ressentent de trop nombreuses personnes âgées. Alliance VITA dénonce l'exploitation de faits divers dramatiques par les promoteurs de l'euthanasie qui imaginent que le suicide médicalement assistée serait une réponse au suicide des personnes âgées.

Pour Tugdual Derville, délégué général d'Alliance VITA, auteur de La Bataille de l'euthanasie :

« Ceux qui proclament partout que des vies ne vaudraient plus la peine d'être vécues, et revendiquent en leur nom l'euthanasie légale, agissent en pompiers pyromanes : ils osent tirer prétexte de ces tristes drames pour réclamer un suicide médicalement assisté légal.

Quand des personnes âgées vivant en couple sont victimes d'un double suicide simultané, à cause de la désespérance d'une maladie mortelle, ou quand un conjoint exténué fait mourir celui ou celle qu'il aime, comment notre société pourrait-elle acquiescer ? Et en quoi le suicide médicalement assisté serait-il la solution ?

Nous savons tous, avec les spécialistes de la prévention du suicide, qu'au moment de la "crise suicidaire", les personnes désespérées ont besoin d'une écoute qui aide à vivre et de la solidarité de toute la nation. Cette solidarité vient exprimer aux personnes fragiles la valeur que notre société accorde à toute vie humaine, spécialement lorsqu'elle est fragilisée par la maladie, la dépendance ou le grand âge. La prévention du suicide est particulièrement précieuse pour toutes ces personnes sans

Lire la suite de l'article