Archives par étiquette : l’Elysée

L’autre barbouze de l’Elysée

260px-Ludovic_Chaker_-_2018Ludovic Chaker est présenté par le Monde comme «  l’autre conseiller secret de l’Elysée  ». Cet ami d’Alexandre Benalla occupe un poste inusité, celui de chargé de mission auprès du chef d’état-major particulier du président de la République. C’est la première fois qu’un tel poste est créé au sein de l’un des institutions les plus confidentielles du pays. C’est lui qui aurait supervisé le recrutement d’Alexandre Benalla comme directeur de la sécurité du candidat. 

Il fut candidat divers gauche en 2012 aux législatives pour les Français de l'étranger (Europe orientale, Asie orientale, Océanie). Éliminé au premier tour avec 1,99 %, il appelle à voter pour le candidat socialiste Marc Villard. Diplômé de chinois, passionné d’arts martiaux et marqué par les philosophies orientales, Ludovic Chaker, 39 ans, n’est ni militaire, ni fonctionnaire. Le Monde indique qu’il est officier dans la réserve opérationnelle de l’armée de terre depuis 2005. Ludovic Malik Chaker a été nommé sous-lieutenant dans la réserve opérationnelle du corps des officiers des armes, armée de terre, en 2005. Il a depuis lors été promu régulièrement, obtenant le grade de commandant en 2018, après avoir été inscrit au tableau d’avancement pour ce grade en 2017.

Durant la campagne, dans le groupe de travail sur la défense auquel il participait, il se présentait comme « ancien militaire, 44 ème régiment d’infanterie ». Le 44e RI est la structure administrative de rattachement des personnels militaires affectés à la DGSE, hors service action. Il est étonnant qu’un responsable d’En Marche est ainsi fait

Lire la suite de l'article

En pleine affaire Benalla-Macron, le contribuable invite ministres, secrétaires d’Etat et conjoints à dîner à l’Elysée

Commentaires (2)

Plus ils se foutent de notre g…… et plus ça marche. Je ne vois pas pourquoi ils se priveraient. C'est une honte mais c'est comme ça.

Rédigé par : Yannh | 1 août 2018 11:33:57
____________________________________

….et ce ne sera pas un menu à 30 euros arrosé par la cuvée du patron à 10 euros….je gage qu'ils ne seront pas déçu par ce bon gueuleton qui finira arrosé de Dom Pérignon… encore un petit effort contribuables, c'est pour le redressement du pays

Rédigé par : lavandin | 1 août 2018 11:35:47
____________________________________

Lire la suite de l'article

Perquisition à l’Elysée

Une perquisition est en cours mercredi 25 juillet en fin d'après-midi du bureau d'Alexandre Benalla au Palais de l'Elysée, en présence de l'intéressé.

Auditionné par les sénateurs de la Commission des lois, le directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda a fait savoir qu'Alexandre Benalla avait touché l'intégralité de son salaire au mois de mai malgré sa suspension de quinze jours. 

"Alexandre Benalla a touché pour le mois de mai son salaire intégral. En revanche, les 15 jours de suspension feront l'objet d'une retenue sur les droits à congés qu'il avait en reliquat au titre l'année 2017. Il a de très nombreux jours de congés auxquels il a le droit. Dans son solde avant licenciement ses congés ne seront pas payés".

Le salaire d'Alexandre Benalla s'élève à environ 6000 euros nets par mois.

Il faudrait aussi aller perquisitionner le bureau de celui qui demandait à ce qu'on vienne le chercher…

Lire la suite de l'article

Affaire Benalla : l’Elysée cède à la pression et engage une procédure de licenciement

Unknown-7L'Élysée vient d'engager une procédure de licenciement contre Alexandre Benalla. Le collaborateur d'Emmanuel Macron a été placé en garde à vue pour  "violences", "usurpation de fonctions" et "complicité de détournement d'images issues d'un système de vidéo protection".

Trois policiers, dont deux commissaires, ont été suspendus jeudi soir dans le sillage de l’affaire Benalla. Ils sont soupçonnés d’avoir extrait des images des caméras de vidéosurveillance du plan de protection de la Ville de Paris, qui montrent la scène de violence commise par Benalla place de la Contrescarpe. Il s’agit d’un contrôleur général à la Préfecture de police, un commissaire présent place de la Contrescarpe, ainsi que d’un commandant chargé des relations avec l’Élysée. Ces deux derniers sont soupçonnés d’avoir respectivement copié puis transmis la vidéo à Alexandre Benalla.

Maintenant tous ceux qui ont étouffé ce scandale d’Etat doivent démissionner ! Par exemple, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, avait été informé dès le lendemain des faits. Soit le 2 mai.

"Début mai, dans les jours qui suivent, l’Elysée commence à s’inquiéter. En réunion de cabinet, le nom d'Alexandre Benalla est évoqué. Certains autour de la table considèrent que si dans les 15 jours qui viennent, l’affaire ne sort pas, elle ne sortira jamais. Pendant plusieurs semaines, les conseillers du président font le dos rond. Ils espèrent, sans trop y croire, que l’affaire tombera dans l’oubli."

A l'Assemblée, Christian Jacob demande des explications :

"Nous sommes dans une situation d’une gravité extrême. L’Assemblée doit s’arrêter, le Premier ministre doit venir s’expliquer devant la

Lire la suite de l'article

Macron reçoit les Frères Musulmans de Syria Charity à l’Elysée

Précisions de l'Observatoire de l'islamisation, suite à notre information d'hier :

"Syria Charity fait les tournées des mosquées fréristes et salafistes en France afin de lever des fonds. Son représentant en Champagne est le syrien Abdulhamid AL Khalifa, imâm de la mosquée de ‘L’Association de l’Institut Islamique et Culturel Rémois », qui gère une salle de prière (non déclarée comme telle) dans le quartier de la Croix-Rouge, fréquentée en son temps par Saïd Kouachi. Il s’entend très bien avec la grande mosquée UOIF de Reims (AMCIR) chez qui il peut installer sa communication pour « Syria Charity » comme nous l’avions remarqué lors de notre passage dans le cadre de notre enquête sur les Mosquées radicales (éditions DMM).

Abdulhamid AL Khalifa est aussi membre actif de l’association «Ligue Pour une Syrie libre – Section REIMS», qui comme l’explique l’humanitaire Pierre Le Corf en Syrie, est une organisation des rebelles islamistes. Syria Charity et la Ligue pour la Syrie Libre travaillent très étroitement ensemble comme l’illustrent à la fois la personnalité de Khalifa et l’enquête dans Alep Est libérée de Le Corf."

Commentaires (5)

Le correspondant de guerre britannique Robert Fisk confirme la même chose "le chef de la clinique de Douma nie la réalité d’une attaque au gaz." Et comme toujours, les Casques blancs de Douma financés par le Foreign Office, ont tous choisi de partir avec les islamistes en prenant les bus affrétés par le gouvernement et protégés par la Russie.
https://www.independent.co.uk/voices/syria-chemical-attack-gas-douma-robert-fisk-ghouta-damascus-a8307726.html

Macron pourrait peut-être

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron joue à l’Elysée

Images-4Jeudi prochain, lors d’un concert donné à l’Élysée, Emmanuel Macron endossera un rôle dans le célèbre conte musical Pierre et le Loup. La soirée se tiendra dans la salle des fêtes du palais.

Deux répétitions, auxquelles participera Emmanuel Macron, sont prévues. La première se tiendra lundi prochain, la seconde juste avant le spectacle.

On ignore le rôle que jouera le président. Pierre… ou le loup ?

Lire la suite de l'article