Archives par étiquette : Jour

Les ignares du jour

Suite à l'attentat de cette nuit à Paris, le député LREM Jean-Michel Fauvergue, ancien patron du RAID, a répondu à propos des prêches en arabe dans les mosquées… qu’il y a bien des prêches en latin dans les églises !

Des messes en latin, j'en connais. Des sermons en latin, je cherche encore…

Cette manie de vouloir mettre l'islam au même niveau que le catholicisme est parfaitement malhonnête. Ainsi, alors que les attaques islamistes ont fait plus de 230 morts en France depuis janvier 2015, l'OBS titre sa Une ainsi :

Thumbnail-6Pour information, l'OBS est passé d'une diffusion de 513 350 exemplaires au 2ème trimestre 2012 (élection de Hollande) à 257 980 exemplaires en mars 2018.

Lire la suite de l'article

1 messe par jour du 16 mai au 24 juin, en réparation des blasphèmes commis au Hellfest

Lire la suite de l'article

La “camionnette folle” du jour

Ces voitures sans chauffeur devraient être interdites…

Capture d’écran 2018-04-24 à 07.46.47Ah si, en fait il y a un chauffeur :

"Le chauffeur, qui a été interpellé, est âgé de 25 ans et originaire du nord de Toronto. Selon le chef de police de la ville, Mark Saunders, Alek Minassian a agi de manière «délibéré»."

Http---o.aolcdn.com-hss-storage-midas-3f0b34d94fff5ff8c812389cadedc416-206319034-alek-minassianAlek Minassian, qui habite à Richmond Hill, en banlieue de Toronto, se présentait sur son compte LinkedIn comme un étudiant en informatique du collège Seneca à North York, un quartier du nord de la Ville Reine. Le jeune homme a fait allusion, sur ses comptes de réseaux sociaux, a son «célibat involontaire» causé, apparemment, par le fait que des femmes ont déjà rejeté ses avances. Il a aussi affirmé que la révolution des célibataires involontaires «a déjà commencé». Quelques minutes avant la tragédie, Alek Minassian a publié sur sa page Facebook un message troublant et confus, qui fait notamment l'apologie d'Elliot Rodger, l'auteur de la tuerie de Santa Barbara survenue le 23 mai 2014, en Californie. Le reste du message demeure nébuleux, mais Minassian semble se décrire comme un «soldat d'infanterie».

Commentaires (1)

Encore une camionette radicalisée !

Rédigé par : Kralenberg | 24 avr 2018 08:10:42
____________________________________

Lire la suite de l'article

Arnaud Beltrame, le héros du jour

488115L'héroïque gendarme grièvement blessé lors de la prise d'otages à Trèbes est le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, lieutenant-colonel du groupement de gendarmerie de l'Aude.

Il s'était proposé comme otage en échange de la libération d'une femme. L'officier est ensuite resté à l'intérieur du magasin jusqu'à l'assaut du GIGN, vers 14 h 30. "Il avait laissé son téléphone ouvert, et c'est lorsque nous avons entendu les coups de feu que le GIGN est intervenu" pour neutraliser le terroriste, a déclaré Gérard Collomb, Ministre de l'Intérieur, saluant au passage "le courage du lieutenant-colonel pour cet acte d'héroïsme".

En décembre 2017, il avait organisé avec la Préfecture de l'Aude et les pompiers locaux un exercice simulant un attentat à Carcassonne. Le scénario était une tuerie de masse dans un supermarché.

Les terroristes islamistes auront au moins permis qu'un héroïque français se manifeste.

De son côté, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a évoqué Redouane Lakdim :

« Nous l’avions suivi et nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation mais il est passé à l’acte brusquement ».

Selon Franceinfo, il était pourtant inscrit au Fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).

Lire la suite de l'article

Au lieu des 15 000 places de prison supplémentaires promises, seulement 7 000 verront le jour

Du député Emmanuelle Ménard :

Images-4"Le chef de l'État a présenté sa vision de la sanction pénale. La nouvelle philosophie est, a priori, séduisante : moins de peines d’emprisonnement mais mieux exécutées. Quand on connaît la situation actuelle – 90 000 peines en attente d'exécution – on ne peut qu'applaudir. Mais des intentions aux actes, chacun le sait, il y a parfois un gouffre.

Que propose donc Emmanuel Macron ?

D’abord, la suppression des peines de prison inférieures à un mois. Dans la réalité, cela ne changera pas grand-chose concernant la lutte contre la surpopulation carcérale puisque les prisons contiennent actuellement… moins de 300 personnes purgeant une peine de moins d’un mois !

Deuxième proposition : les peines de un à six mois seront exécutées « hors les murs », sauf décision motivée du juge. Afin de « donner du sens à la peine », la chancellerie travaille à une réécriture de l’échelle des peines pour les délits. En clair, il s'agit de réhabiliter «les interdictions, les stages de désintoxication ou de citoyenneté, le jour-amende, l’amende, le travail d’intérêt général, la probation ou le bracelet électronique », avant d’en arriver à la prison. Une question : peut-on croire sérieusement que la menace de travaux d’intérêt général ou de devoir porter un bracelet électronique va décourager des voyous souvent récidivistes ?

Reste l’essentiel : le Président est revenu sur l'une de ses promesses de candidat. Au lieu des 15 000 places de prison supplémentaires promises, seulement 7 000 verront le jour.

Lire la suite de l'article

Un peuple ordinaire ne se transforme pas, du jour au lendemain, en peuple de violeurs

Murr-nehmeLe nouveau livre de l'historienne et l'islamologue Lina Murr Nehmé est consacré aux femmes dans l'islam. Le roi d'Arabie Saoudite condamne ses filles à mourir de faim. Les dirigeants de ce monde laissent faire. Des hommes, en plein Paris, traitent une actrice musulmane de mécréante et tentent de la brûler vive. Les passants ne la secourent pas. Un jeune homme torture à mort et tue sa voisine juive en criant « Allahou Akbar ». La presse tait le crime. Ce sont des mots, des discours qui sont à l'origine de ces crimes barbares. Pourquoi certains prédicateurs interdisent-ils, en France, aux musulmanes de sortir et de s'habiller à la française ? Pourquoi les prétendent-ils inférieures aux hommes ? Pourquoi demandent-ils aux hommes de les battre ? Quel rapport y a-t-il entre djihadisme, maltraitance des femmes et trafic de drogue en Occident ? Et pourquoi l'accroissement de la puissance des islamistes a-t-elle abouti, en Orient, à des viols collectifs publics, jusqu'à cent par jour au Caire ? Ce livre dévoile les conséquences tragiques de la prédication islamiste sur la vie des femmes. Extrait :

"le viol de l'esclave de sexe féminin passe pour un moyen "de rester chaste" pour un musulman, textes sacrés à l'appui. Le matraquage est tel qu'il confine au lavage de cerveau. D'où les agressions sexuelles et viols commis par des groupes d'hommes au Caire, à Cologne et ailleurs. Car un peuple ordinaire ne se transforme pas, du jour au lendemain, en peuple de violeurs. Il faut bien

Lire la suite de l'article

« On s’indigne de l’injustice qui prive chaque année 220 000 enfants de voir la lumière du jour »

Lire la suite de l'article

Le petit monde des élites qui voyage entre Londres et Édimbourg ne peut supporter la vue du journal lu par 1.3M de gens chaque jour

Unknown-18La société ferroviaire privée Virgin Trains ne mettra plus gratuitement le journal tabloïde Daily Mail à la disposition de ses voyageurs de première classe et ne le vendra pas non plus dans sa boutique de bord, pour des raisons de censure que l’on vient d’identifier grâce à la publication d’un mémorandum interne.

La société de transports a pris cette décision à la suite de dénonciations de la part de nombre de ses employés « inquiets » de la ligne éditoriale du quotidien conservateur sur des sujets comme l’immigration, les droits LGBT et le chômage. Le mémorandum de sa direction affirmait :

« Les points de vue différents sont souvent de valeur, et il est certainement vrai que nous choisissons de nous informer depuis des sources différentes correspondant à notre vision du monde. Des milliers de personnes choisissent de lire le Daily Mail chaque jour. Mais elles ne le liront plus avec l’aimable autorisation de VT. D’importantes inquiétudes ont été exprimées par des collègues sur la position éditoriale du Mail sur des questions comme l’immigration, les droits LGBT et le chômage. Nous avons décidé que ce journal n’est pas compatible avec la marque VT et avec ce que nous croyons. Nous ne stockerons plus le Daily Mail, que ce soit pour le vendre ou pour l’offrir. »

Un porte-parole de la société Virgin Trains a précisé :

« Nous revoyons régulièrement les produits que nous vendons aux voyageurs dans la boutique de bord de nos trains à destination de la côte Ouest et après avoir pris

Lire la suite de l'article

L’École de Guerre et “le jour d’après”

L'École de Guerre, qui forme les futurs cadre de haut niveau des armées françaises, semble vouloir enfin concrétiser son intention, longtemps rester pétition de principe, de "penser en dehors de la boite" ? (pour les non-initiés, il s'agit de la mauvaise traduction en français d'une expression de globish : "to think out of the box", sensée stimuler, dans les organisations, une pensée alternative et non contrainte par les conformismes et les conservatismes).

C'est ce que peut donner à penser une conférence récente et passionnante, où des perspectives d'effondrement du système économique ont été abordées ("le jour d'après"), avec l'énoncé de réalité géo-économiques souvent niées, voire cachées sous le tapis par l'oligarchie au pouvoir: comme le lien entre démographie et prospérité, la nécessité d'apporter un soin tout particulier aux territoires ruraux, d'éviter la trop grande spécialisation des pays en terme de production, la fiction de richesse que représentent les bulles spéculatives. Mais aussi une mise en perspective sur les différentes énergies à la disposition des systèmes économiques, les enjeux qu'elles représentent, leur part dans la croissance, et notamment celle du pétrole (cette partie est parfois un peu moins accessible, voire un peu confuse, au moins pour un amateur peu éclairé comme nous, mais les perspectives sur les transports sont très intéressantes (20 dernières minutes)) …

Beaucoup d'informations et de mises en perspective dont nous espérons que nos officiers feront leur miel dans les années à venir, pour voir les choses avec la hauteur de vue qui sied à leur

Lire la suite de l'article

Le laïcard du jour est à Saint-Sulpice-le-Guérétois

3533778La municipalité de Saint-Sulpice-le-Guérétois (Creuse) souhaite retirer la croix du portail du cimetière communal. Le maire Claude Guerrier explique :

« Cette démarche ne se veut pas polémique, ce n'est pas contre le catholicisme, mais le cimetière est un espace public partagé où tout le monde a accès, quelles que soient ses croyances, convictions ou absence de croyances ».

« Il faut bien distinguer ce qui est de la responsabilité publique républicaine, la neutralité du service public. Ce que prévoit la loi de 1905, c'est que tout le monde puisse vivre ensemble, que chacun puisse cohabiter ».

« Le cimetière est un espace public, la croix a forcément un sens religieux, elle n'est pas synonyme de cimetière. Aujourd'hui, si on va dans un crématorium, il n'y a pas de signe religieux, il y a des fleurs, des oiseaux, mais aucun élément avec une interprétation religieuse directe, en conformité avec la loi ».

Lire la suite de l'article