Archives par étiquette : Jour

En ce jour dédié à tous les morts pour la France, un clin d’œil à ces Français par le sang versé

Lire la suite de l'article

L’aliéné du jour

Dans ce grand asile à ciel ouvert qu'est la France :

"Ce lundi en fin de matinée, un homme a été interpellé alors qu’il était agenouillé devant le palais Niel, le quartier général de la 11ème brigade parachutiste, situé rue Montoulieu Saint-Jacques, en face du Grand-Rond, dans le centre-ville de Toulouse.

L’individu s’est posté devant les grilles du bâtiment aux alentours de 9 heures et a crié plusieurs fois « Allah Akbar », « Dieu est le plus grand » en arabe. Le chef de poste du site aurait tenté de rentrer en contact avec l’homme, en vain. Alertée, la police a immédiatement interpellé l’individu sur place. Une perquistion de la BAC ( brigade anti-criminalité) a eu lieu à son domicile ce lundi matin.

L’homme est bien connu des services psychiatriques, il a séjourné plusieurs fois à l’hôpital Gérard Marchant, à Toulouse. L’individu a été placé en garde à vue au commissariat central de Toulouse ce lundi matin et une expertise psychiatrique a été demandée."

Lire la suite de l'article

Captif, le père Tom redisait chaque jour « dans (son) cœur, toutes les paroles de la célébration »

21740558_1480787288655906_5404954188099881732_nReçu en audience par le pape après sa libération, le père Tom s’est incliné à terre pour embrasser les pieds du pape François. Le père Tom a confié au pape qu’il avait, durant sa captivité de 18 mois :

« prié chaque jour pour lui, en offrant ses souffrances pour sa mission et pour le bien de l’Eglise ».

S’il ne pouvait célébrer l’Eucharistie durant sa captivité, le père Tom redisait chaque jour « dans (son) cœur, toutes les paroles de la célébration » :

« Tous les jours, j’ai senti Jésus à côté de moi, j’ai toujours su et senti dans mon cœur que je n’étais pas seul ».

Lire la suite de l'article

Le déséquilibré du jour voulait entrer au 28e Régiment de Transmissions

Dans la nuit du 27 au 28 août, à Issoire, un individu, au volant d’un utilitaire Renault Express, a enfoncé le portail du Quartier de Bange, où est implanté le 28e Régiment de Transmissions, avant de pénétrer à l’intérieur de l’enceinte militaire sur une dizaine de mètres.

Le conducteur, qui a, a priori, agi délibérément, a tout de suite été maîtrisé par les militaires de garde, avant d’être remis aux gendarmes locaux. Tenant des « propos incohérents », sa garde à vue a tourné court : il a été hospitalisé d’office.

Pourtant, ses explications sur la présence, à bord de son véhicule, d’une arme de chasse, chargée, et de munitions auraient été les bienvenues…

Lire la suite de l'article

Le couteau fou du jour est à Londres

2 policiers en faction devant le palais de Bukingham ont été attaqués à la machette.

L'individu qui tenait le couteau a crié dans son élan qu'il cherchait le bar…

Les deux policiers ont été légèrement blessés au bras au cours de l'arrestation. L'homme avait dans un premier temps été arrêté pour coups et blessures sur des policiers. Ce sont désormais des enquêteurs de la section antiterroriste de la police londonnienne qui sont chargés de l'enquête.

Commentaires (1)

C'est rassurant de constater que tout cela n'a rien à voir avec l'islam.

Rédigé par : FR | 26 août 2017 19:06:49
____________________________________

Lire la suite de l'article

Le déséquilibré du jour est à Marseille

Ils continuent à nous enfumer :

"Un homme de 35 ans, un déséquilibré présumé, a agressé au couteau trois hommes croisés au hasard, les blessant légèrement, samedi à l'aube dans le centre-ville de Marseille. L'homme, "dans un état d'excitation importante", n'a tenu aucun propos à caractère islamiste ou terroriste et devrait être rapidement hospitalisé d'office, a précisé la source policière. […]

Lundi, déjà à Marseille, un homme atteint de troubles psychiatriques avait tué une femme et en avait grièvement blessé une autre en fonçant en camionnette sur deux abribus distincts, semblant imiter le mode opératoire des attaques djihadistes qui ont fait 15 morts mi-août en Catalogne."

Lire la suite de l'article

L’attentat du jour à la voiture folle est en France

La voiture folle (sans conducteur ?) :

"Une voiture aurait foncé ce matin sur deux abribus à Marseille, ce lundi matin, d’abord dans le quartier de la Croix-Rouge (13e arrondissement), puis à la Valentine (11e arrondissement), selon les informations de La Provence. L’AFP annonce qu’un piéton a été tué. La préfecture de police indique à 20 Minutes qu'il y a également un blessé, dont l'état de santé n'est pas encore connu. Les faits ont eu lieu entre 8h30 et 9h30.

Un homme a été interpellé sur le Vieux-Port : il se trouvait dans la voiture qui a foncé sur les abribus. C'est, à l'heure actuelle, le principal suspect. Selon LCI et France 3, il ne serait pas fiché S mais serait connu des services de police pour des faits de délinquance. 

Lire la suite de l'article

BD : Fatima – Le jour où le soleil dansa

BD-fatima_apparitions_de_marie_le_jour_ou_le_soleil_dansa_couvertureLes apparitions de Fatima sont connues dans le monde entier. Elles ont peu à peu développé la dévotion au Cœur immaculé de Marie et réveillé la récitation du Rosaire pour demander la paix. Si la révélation progressive des 3 parties du « secret » a fait l’objet de très nombreuses études, voire polémiques, cette BD souhaite avant tout remettre le message essentiel de la Vierge au centre de l’attention : la conversion des cœurs, l’adoration et la récitation du chapelet sont les seules « armes » face aux totalitarismes, à la barbarie, à l’hérésie. Le contexte historique du XXe siècle au Portugal et dans le reste du monde est largement expliqué et permet de mieux saisir la portée et l’urgence du message de Fatima.

Présentation par Guillaume de Thieulloy :

Fatima BD

Lire la suite de l'article

Mon Dieu, est-ce si difficile de prier chaque jour ensemble quand on est marié ?

Capture d’écran 2017-07-20 à 22.43.34Vu de l’extérieur, on pourrait se dire que non… Et pourtant ce n’est pas si dur de se mettre à genoux ensemble sous le regard de Dieu. C’est même terriblement intéressant et avantageux : plus je prie avec mon conjoint, plus je cimente mon couple et plus je consolide ses fondements. Certains diront : elle (ou il) est plus pieux (se) que moi. Chacun son rythme… D’autres préfèreront prier chacun de son côté… Il y a une troisième catégorie qui se dit que l’on peut aussi prier ensemble.

Pour aider les couples, L’Institut pour la Famille en Europe (lien) publie un livret dont l’objectif est d’aider les époux à s’y mettre, en douceur, et pour un plus grand amour.

Le livre est destiné aux époux qui souhaitent vivre ensemble une prière quotidienne où « tout est dit ». Cette prière se décline sur le même mode chaque jour de la semaine. Elle est composée d’un acte d’abandon à la miséricorde, d’un temps d’action de grâces, d’une lecture de la Parole de Dieu, et enfin d’une méditation originale pour chaque jour consacrée à un thème qui parle aux époux… le tout sous le regard de Notre-Dame, protectrice du foyer.

A faire connaître … disponible en librairie (prix 4,90 euros) ou sur commande par ici.

Extraits :

« O Marie, qui aimez chacun de vos enfants de manière unique, nous vous confions notre croissance intérieure. Aidez-nous à nous accueillir dans nos différences de rythmes, d’histoire personnelle. »

« Très sainte Vierge, faites de notre vie

Lire la suite de l'article