Archives par étiquette : Joseph

Symposium sur Saint Joseph, du 25 au 30 septembre à l’Institut Redemptoris Custos, près de Béziers

Depuis plus de 40 ans, les Centres de joséphologie se réunissent tous les quatre ans pour partager leurs travaux, se rencontrer et célébrer saint Joseph. Après l’Italie, le Canada, la Pologne, le Mexique, la France recevra le prochain symposium international.

Il revient ainsi à l’Institut Redemptoris Custos (Famille de Saint Joseph) d’accueillir, du 25 au 30 septembre 2017, les amis de saint Joseph du monde entier. Ce symposium sera présidé par Mgr Philippe Barbarin, cardinal archevêque de Lyon, Mgr Louis Raphaël 1er Sako, patriarche de Babylone des Chaldéens et le Père Joseph-Marie Verlinde, Institut Redemptoris Custos (Père prieur de la Famille de Saint Joseph). De nombreux intervenants de grande qualité seront également présents : Mgr Jean-Pierre Batut, Mgr André Léonard, P. Stracisio Tamare, etc … et le tout sera couvert par KTO.

Il permettra d'alterner des temps de conférences, d'échanges et de prières. Ce rendez-vous revêt un caractère particulier : signe de la vitalité du culte à saint Joseph en France, il a pour mission de participer au renouveau de la recherche théologique francophone sur saint Joseph.

Ce symposium aura lieu à Saint-Joseph de Mont-Rouge, à une vingtaine de kilomètres au nord de Béziers. Il est ouvert à tous : religieux, laïcs, universitaires et sera traduit en plusieurs langues.

Affiche-Josephologie

Lire la suite de l'article

Joseph Macé-Scaron a bien participé à l’écriture des discours de Fillon

Le désormais ex-journaliste de Marianne le reconnait et se justifie dans le Figaro :

XVM7e128bd2-25a8-11e7-8e90-75327fc33854"(…) Et bien j'avoue. François Fillon n'a pas besoin de «plumes» pour muscler ses discours mais il est vrai que j'ai participé avec d'autres à l'élaboration de textes. Comme certains confrères, et c'est bien leurs droits, le font régulièrement avec des politiques. Et pour aggraver mon cas, je dois dire que je suis fier de cette participation (…)

François Fillon savait – et sait toujours – ce que je pense du mariage pour tous, des familles homosexuelles, du suicide médicalement assisté et de bien d'autres sujets de société. Autant le dire: mon opinion n'a pas changé sur ces questions et je continue et continuerai à la donner. Pour autant, j'ai suffisamment écrit contre l'assignation à résidence pour redire, aujourd'hui, que mes idées ne sont pas inféodées à une allégeance partisane et ne ressentent pas le besoin d'être adoubées par l'air du temps.

En revanche, ce qui a changé et ce qui devrait tous nous bouleverser est ce qui s'est passé un certain 7 janvier 2015. Ce jour-là, le pays tout entier découvrait les effets d'une radicalisation qui allait être le défi majeur de ces vingt prochaines années. François Fillon a été le premier, et pendant bien longtemps le seul, à dire «non» aux accommodements déraisonnables, à dire «non» au totalitarisme islamique contre la ligue des «déni oui-oui» qui ne voulait pas comprendre que nous étions entrés en guerre contre un adversaire qui avait

Lire la suite de l'article

Versailles : Saint Joseph des Lys crée une classe de 6ème de filles

Capture d’écran 2017-04-03 à 21.10.36L'école et collège Saint Joseph des Lys à Versailles poursuit sa croissance. A la rentrée prochaine une classe de 6ème de filles viendra rejoindre le primaire et le collège de garçons. 

Les familles intéressées par cette nouvelle classe peuvent envoyer un mail à secretariatcollege@stjosephdeslys.fr

Pour mieux connaître Saint Joseph des Lys cliquez ici

Ecole et Collège Saint Joseph des Lys – 38 rue Rémilly – 78000 Versailles - www.stjosephdeslys.fr

Lire la suite de l'article

18 mars : Marche de saint Joseph à Paris

Capture d’écran 2017-03-07 à 07.03.49Le samedi 18 mars 2017, pour la 7e année consécutive, des milliers d’hommes catholiques se rassembleront à Paris à l’occasion de la fête de la Saint Joseph. Dès l’aube, du parvis de leur paroisse ou du préau des écoles de leurs enfants, ils chemineront dans les rues de la capitale, en petits groupes, pour échanger ensemble sur leurs vocations d’hommes, d’époux et de père, autour du thème choisi, inspiré par Sainte Thérèse de Lisieux : « Aimer c’est tout donner ».

Les pèlerins convergeront en début d’après-midi vers le parvis de la cathédrale Notre Dame de Paris. Monseigneur Eric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire, présidera la messe de la solennité de la Saint Joseph à partir de 14h30. Pour la première fois, une ostension de la sainte couronne d’épines du Christ sera proposée aux pèlerins.

Ils se rendront ensuite en l’église Saint Sulpice à 17h00 afin d’écouter une conférence du philosophe Fabrice Hadjadj, consacrée au don de soi dans la vie conjugale.

Puis, c’est en procession dans les rues de Paris qu’ils gagneront à 19h30 l’église Sainte Eustache pour un dîner partagé qui sera suivi d’une veillée de prière à laquelle s’associeront les familles des pèlerins ainsi que les nombreux prêtres mobilisés pour les confessions.

La Marche de Saint Joseph est organisée tous les ans par l’association du même nom, animée par des hommes laïcs catholiques. L’évènement est soutenu par le Diocèse de Paris. Son accompagnement spirituel est confié au Père Jean-Philippe Fabre, professeur au Collège des Bernardins.

Lire la suite de l'article

Saint Joseph et la France

JLe mois de mars est le traditionnel mois de Saint-Joseph.

Innombrables sont les exaucements que Saint Joseph a donné dans le domaine de la santé, du travail, du logement… Mais, nous pouvons aussi le prier pour la France.

Le 19 mars 1661, le roi Louis XIV, à la chapelle du Louvre avait consacré la France à Saint-Joseph, cette consécration a été célébrée dans le royaume jusqu’à la Révolution. Sainte Thérèse d’Avila demandait à Saint Joseph une grâce le jour de sa fête :

«Depuis plusieurs années, ce me semble, je lui demande une grâce le jour de sa fête, et je l’ai toujours obtenue. Lorsque ma supplique est quelque peu de travers, il la redresse pour le plus grand bien de mon âme…»

Cette année la fête de Saint-Joseph sera le 20 mars, demandons lui ce jour la grâce d’un dirigeant selon le coeur Dieu. Soyons sûrs de son aide.

Lire la suite de l'article