Archives par étiquette : Jean

Jean Madiran, par Rémi Fontaine

Image-fontaineRémi Fontaine vient de publier Itinéraires de Chrétienté avec Jean Madiran.

Jean Madiran (1920-2013) fut, au cours de la deuxième moitié du XXe siècle, l’une des plus importantes figures de la résistance française et catholique à la subversion et à l’apostasie générale. Fondateur de la revue Itinéraires, puis animateur du quotidien Présent, sa plume acérée défendit inlassablement « France et Chrétienté », abandonnées par la plupart des élites, tant laïques qu’ecclésiastiques, pourfendant l’impiété moderne.

L’ouvrage de Rémi Fontaine, qui travailla longtemps avec Jean Madiran, permet de découvrir la cohérence et la logique de la pensée du grand auteur contre-révolutionnaire – tout en offrant des pistes d’interprétation originales et encore méconnues, notamment sur l’influence du scoutisme ou de la vie bénédictine sur la pensée de Madiran.

Préface de Dom Louis-Marie, Père Abbé du Barroux. Postface d’Yves Chiron, historien

Rémi Fontaine dédicacera ses livres à la journée de Radio Courtoisie dimanche, espace Champerret à Paris.

Lire la suite de l'article

La colère de Jean Lassalle à l’Assemblée

Le député n'a pas eu droit à la parole car il est non-inscrit :

Voici le texte complet de son intervention à l’Assemblée Nationale mercredi soir :

"Suite à ma demande de prise de parole à laquelle on m’a rétorqué, je cite : « Vous êtes non inscrit, vous ne pouvez pas prendre la parole ! » ; ce « dialogue » avec Madame la présidente Bureau-Bonnard s’en est suivi quelques instants après :

  • M. Jean Lassalle : Maintenant, c’est à moi !
  • Mme la présidente : Non, monsieur Lassalle, vous n’avez pas la parole, et Mme Ménard et Mme Pinel souhaitent faire un rappel au règlement. Monsieur Lassalle, vous n’avez plus de temps de parole.
  • M. Jean Lassalle : Mais pourquoi ? Je n’ai pas parlé ! (Rires.)
  • Mme la présidente : Vous faites partie des députés non inscrits qui ne disposent plus de temps de parole.
  • M. Jean Lassalle : Je suis un sous-député !
  • Mme la présidente : Vous n’êtes pas un sous-député… Vous connaissez le règlement !
  • M. Jean Lassalle : C’est donc cela, la liberté à l’Assemblée nationale pour un député élu pour la quatrième fois ? C’est une honte ! C’est honteux !
  • Mme la présidente : Ce qui est honteux, c’est ce que vous êtes en train de

Lire la suite de l'article

Européennes : Jean Lassalle prêt à s’allier au FN

Unknown-34Jean Lassalle, crédité de 9% des voix, conduira sa propre liste en 2019, aux élections européennes, au nom de la “défense des territoires” et de “l’Europe des nations et des peuples”.

Néanmoins, “candidat d’aucune chapelle ni lobby”, il déclare à Valeurs Actuelles être prêt à “mêler [s]a voix” à celle du FN.

Lire la suite de l'article

Jean Paul Gourévitch : En Méditerranée, moderniser l’Islam et non islamiser la modernité

Docteur en sciences de l’information et de la communication, Jean Paul Gourévitch vient de publier : "La Méditerranée, conquête, puissance et déclin". Depuis 3 000 ans, la Méditerranée a fasciné les conquérants et ceux qui rêvaient de faire de ce lac intérieur un espace de prospérité ou le territoire d’une seule idéologie, d’un seul empire. Jean Paul Gourévitch nous emmène d’Ulysse au projet d’Union pour la Méditerranée, de la terre des trois religions du livre à l’hégémonie islamiste dans cette partie centrale du monde. Pour l’auteur, 1 500 ans après la prise d’Alexandrie, l’Islam est toujours conquérant. Et le choix crucial se résume en une équation : Moderniser l’islam ou islamiser la modernité. Les partisans du second terme sont nombreux mais Gourévitch l’affirme :"Le vent de l’Histoire souffle en faveur des premiers".

Lire la suite de l'article

Les inscriptions au cours Saint Jean Paul II près de Saumur sont ouvertes

Le cours Saint Jean-Paul II se développe offrant désormais tous les niveaux du primaire au collège. Les inscriptions sont ouvertes !

Toute information utile est disponible sur le site au lien suivant.

Lire la suite de l'article

Le collège Saint Jean Bosco à Rambouillet recherche un professeur de lettres

Le collège hors contrat Saint Jean Bosco à Rambouillet recherche un professeur de lettres jusqu'à la fin du mois de juin pour enseigner 10h de français en 4ème et en 3ème et 2h de latin en 4ème.

Le collège est situé près de la gare.

Contact: directeur@saintjeanbosco.org 01 34 84 00 67

Lire la suite de l'article

Il y a 55 ans : mon grand-père Jean Bastien-Thiry

De Benoît Gauthier pour les lecteurs du Salon beige :

Images-5Une figure forte d’intégrité et de fraternité qui honore notre pays. C’est ainsi que je vois mon grand-père Jean Bastien-Thiry. Ce grand militaire qui, en 1962 alors que la crise des événements d’Algérie battait son plein, se révolta contre la politique menée par son pays et par le sort réservé à ses compatriotes musulmans et pieds-noirs. Il alla au bout de ses convictions en organisant l’attentat du Petit-Clamart en août 1962 contre le chef de l’Etat Charles de Gaulle. Arrêté, il dénonça sans langue de bois le pouvoir qu’il jugeait criminel, ce qui lui valut d’être condamné à mort et exécuté.

Jean Bastien-Thiry inscrivit son action dans le cadre de la légitime défense de ses compatriotes. Homme de foi et de devoir, il se sentit pleinement concerné par le sort de ses concitoyens qu’il voyait menacés. Menacés physiquement dans l’immédiat en Algérie, mais aussi menacés plus globalement dans l’avenir par l’émiettement de principes moraux et de valeurs qui ont façonné notre civilisation, expliqua-t-il devant ses juges.

Mon grand-père aimait profondément ses proches, mais avait fait le serment de défendre son pays et les valeurs qu’il représente en donnant sa vie s’il le fallait. Son premier devoir était la défense de l’Etat de droit et de ses « frères dans le malheur », comme il l’exposa lors de son procès. En visant le chef de l’Etat qu’il considérait indigne de sa fonction, le chef du commando du Petit-Clamart appelait notamment l’Etat

Lire la suite de l'article