Archives par étiquette : Islamisation

Islamisation : appliquons le principe de précaution

Cet article de Jean-Louis Chaton, Président du Comité d’action pour le respect de l’État de droit (CARED), avait été publié il y a 2 ans et demi. Et les gouvernements successifs n'ont rien fait :

"Je rends un vibrant hommage aux victimes malheureuses du terrorisme et demande l’application du principe de précaution dans le domaine de l’immigration et de l’islamisation.
Parmi les auteurs des attentats du 13 novembre, figure au moins un « réfugié » accueilli en Grèce le 3 octobre. Au moins un autre terroriste était, par ailleurs, classé S, c’est-à-dire reconnu comme dangereux, mais laissé en liberté.

Si le principe de précaution en matière d’immigration et d’islamisation avait été appliqué, les attentats n’auraient pas pu avoir lieu. Je dénonce donc la politique laxiste et angélique des gouvernements successifs et demande aux actuels dirigeants d’appliquer ce principe de précaution dans le domaine de l’immigration et de l’islamisation en :
– ne laissant pas entrer en France des centaines de milliers de clandestins, en grande majorité de confession musulmane, parmi lesquels se trouvent des terroristes ;
– interdisant la diffusion de livres islamistes, incitant au meurtre, ainsi que la tenue de congrès et de conférences salafistes ;
– fermant un certain nombre de mosquées et en incarcérant ou expulsant tous les prêcheurs de haine qui y sévissent ;
– expulsant, incarcérant ou assignant à résidence tous les terroristes potentiels fichés « S » qui passeront à l’acte tôt ou tard, comme le montrent les faits d’actualité répétés ;
– laissant partir des

Lire la suite de l'article

Islamisation : les historiques de l’UNEF sont choqués

De Francis Bergeron dans Présent :

Une-4"Elle s’appelle Maryam Pougetoux. C’est une intégriste islamiste. Il n’est d’ailleurs pas difficile de s’en rendre compte : car, de la tête aux pieds, sa façon de s’habiller en témoigne.

Mais en même temps, dame Pougetoux est la dirigeante du syndicat ex-gauchiste, puis ex-communiste et aujourd’hui ex-socialiste Unef, ceci au niveau de l’université Paris IV. Son intervention remarquée sur les chaînes de télévision, ces derniers jours, a créé un certain émoi, et même une polémique qui a rapidement enflammé la gauche, tout simplement parce que cette madame Pougetoux représente, avec son voile islamique strict, le contraire des thèmes historiquement défendus par la gauche et l’extrême gauche : le laïcisme intransigeant, l’anticléricalisme, le féminisme le plus agressif, la lutte contre les sociétés patriarcales etc.

Or le syndicat Unef, qui ressemble d’ailleurs de plus en plus à un groupuscule, et de moins en moins à un syndicat, connaît globalement une dérive islamiste, noyauté qu’il est par les éléments les plus radicaux de l’islam, et aussi une dérive « indigéniste » et racisante. On sait que l’Unef tolère dorénavant en son sein, voire organise, des réunions non mixtes, pour bien séparer hommes et femmes comme le prévoit l’islam, ou des réunions interdites aux blancs, « colonialistes par nature ». On croit évidemment rêver quand on se souvient que ce fameux mai 68 dont on nous rebat les oreilles, avait commencé le 22 mars 1968, pour des questions de non-mixité des dortoirs étudiants !

Les pères fondateurs de l’Unef ont réagi avec violence en découvrant que leur

Lire la suite de l'article

Stop islamisation : Génération identitaire brandi une banderole sur le pont de Westminster, devant le Parlement britannique

Capture_d_e_cran_2017_10_23_a_19_48_03Des militants du mouvement Génération identitaire ont brandi ce matin une banderole sur le pont de Westminster, devant les chambres du Parlement britannique. La banderole mentionnait ce slogan : « Defend London Stop Islamization » (« Défendre Londres. Stopper l’islamisation »). Le groupe a déclaré:

« Le 22 mars 2017, une attaque terroriste a eu lieu sur le pont de Westminster. L’attaque islamiste a tué 5 personnes et blessé plus de 50 personnes. Le maire de Londres, Sadiq Khan, estime que la menace d’attaques terroristes fait partie intégrante de la vie d’une grande ville. Au contraire, nous pensons que la source de l’islamisation réside dans l’immigration de masse, qui doit être arrêtée. »

Lire la suite de l'article

Islamisation de la France : une 2e mosquée – radicale – à Saint-Etienne

Une information de l'Observatoire de l'islamisation :

"Quatre ans après l’inauguration de la mosquée Mohammed VI dirigée par le Maroc, la mosquée El-Moustapha a été inaugurée samedi 21 mai 2016 dans le quartier de Montreynaud, en présence d’élus locaux et du prêtre qui juge “nécessaire” son édification." […]

Les femmes ont suivi l'inauguration sur des écrans dans une pièce à part, officiellement pour "être plus à l'aise et pour avoir plus de place", et disposent d'une entrée séparée de celle des hommes.

A 2:06 l'interview du prêtre de la paroisse du quartier, l'abbé Michel Barthe-Dejean, qui estime que la mosquée concerne 80% de la population du quartier, "des gens d'ici, qui ont la même culture que les Stéphanois, mais avec leur foi musulmane". La même culture n'est-ce pas, avec le voile en plus, la séparation des hommes et des femmes, le relai sans complexe des écrits wahhabites qui prescrivent de tuer ceux qui négligent les prières, de tuer les homosexuels, de “détester les mécréants” (les "koufar" comme nous, mais aussi comme vous, Monsieur l'Abbé), qui interdisent les photos, etc…  Au fait, où en sommes-nous de l'évangélisation des musulmans ? (Prochain forum Jésus le Messie le 11 juin à Toulouse).

 

Lire la suite de l'article

Islamisation : la police infiltrée

Lu dans Le Parisien :

"Diffusion de chants religieux en patrouille, refus de participer à une minute de silence ou de protéger une synagogue, voire incitation, sur Facebook, à commettre des attentats : la police est confrontée à des actes de gravité variable, en nombre limité, mais qui illustrent une progression préoccupante du fondamentalisme religieux dans ses rangs.

[…] Même s'ils restent très marginaux, ces incidents mobilisent les services de renseignement et préoccupent la préfecture de police (PP) de Paris. A tel point qu'elle recense désormais de manière hebdomadaire les « comportements de transgression du principe de laïcité ». Une note confidentielle dont nous avons eu connaissance, rédigée à la fin de l'année dernière par la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération, détaille 17 cas, survenus entre 2012 et 2015 avec une accélération en 2014, au sein de la PP, forte de plus de 27 000 policiers et agents de surveillance.

Des fonctionnaires assez jeunes

La plupart des incidents portent sur l'exercice de la religion musulmane au sein des commissariats, notamment lors des prières quotidiennes. […]"

Lire la suite de l'article

Islamisation de la France, non ! Américanisation, oui !

Arnaud Guyot-Jeannin ne croit pas à la 5ème colonne et répond à Aymeric Chauprade dans une tribune :

"L’immigration de peuplement en France n’est pas majoritairement islamisée, mais occidentalisée. Les islamo-racailles et autres talibanlieusards ne jurent que par le fric, les marques et la violence, indexés sur un Coran fantasmé. C’est pourquoi la thèse d’une islamisation de la France ne tient pas. En revanche, celle de son américanisation est éclatante ! Certaines villes, certains quartiers sont certes islamisés (pratiquants se rendant à la mosquée, femmes portant le voile, etc.), mais ils restent minoritaires sur le sol national.

D’ailleurs, ces endroits sont loin d’être les plus convulsifs. Beaucoup de musulmans populaires traditionnels y vivent pacifiquement. Ce qui s’explique très bien : plus le taux communautaire est fort dans un lieu précis, plus l’insécurité y est faible. La religion, la morale et la famille structurent les personnes et les communautés dans l’espace social/public. Malgré cette réalité sociologique, les musulmans traditionnels souffrent souvent de l’image négative qu’en donnent les salafistes ou les médias sensationnalistes.

Il ne saurait donc exister une « 5e colonne islamiste » comme l’explique Aymeric Chauprade (…)

L’expression « 5e colonne islamiste », sur le plan de la politique intérieure française, renvoie à celle de « Choc des civilisations » – voire « Guerre de civilisation », pour reprendre la formule de Manuel Valls – sur le plan de la politique à la fois nationale et mondiale. En fait, le lexique démonologique vise à une montée aux extrêmes. D’un

Lire la suite de l'article

“Islamisation” ou “évangélisation” dans les prisons ?

Interrogé ce matin sur Europe 1, le ministre de l'Intérieur, qui est ausi des cultes, Bernard Cazeneuve a évoqué Mehdi Nemmouche. Vers la 7e mn 51s, le ministre utilise le terme "évangélisation" à la place d'"islamisation", pour évoquer ce qui se passe dans les prisons françaises.

Lire la suite de l'article