Archives par étiquette : intentions

Documentaire : « GPA, avec les meilleures intentions »

G

Le thème 2017 de la Journée internationale est « Ne laisser personne de côté : mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles ».

« Ne laisser personne de côté » est en effet essentiel dans un contexte où de nouvelles formes de violences à l'égard des femmes sont en plein essor. Il en est ainsi de la pratique des mères porteuses, ou gestation pour autrui (GPA), qui est une aliénation de la femme et de l'enfant. Les générations à venir pourraient bien condamner vivement notre absence d'actions de lutte contre cette pratique, voire notre hypocrisie et, dans les faits, notre tolérance. Certes, grâce au travail pédagogique en cours depuis quelques années partout dans le monde, la tendance actuelle est à la limitation de la pratique des mères porteuses, ou gestation pour autrui (GPA). Face à la répétition des scandales – découverte d'usines à bébés, femmes maltraitées, enfants refusés par les « parents » d'intention… -, des pays qui furent des eldorados de la GPA ont fait le choix de poser des limites. C'est le cas par exemple de l'Inde, du Népal, du Cambodge, de la Thaïlande. D'autres, comme le Laos, prennent aujourd'hui le même chemin. En Europe occidentale, et notamment en France, la revendication d'une légalisation de la GPA est désormais rarissime.

La GPA est vue à juste titre par la grande majorité comme une aliénation de la femme et une pratique qui fait de l'enfant l'objet d'un contrat. Cependant, certains proposent d'encadrer la GPA

Lire la suite de l'article

Pour un authentique dialogue interreligieux : devoir de l’identité, le courage de l’altérité et la sincérité des intentions

C'est le message du pape François, adressé hier à l'université Al-Azhar au Caire :

Cq5dam.web.800.800"[…] Trois orientations fondamentales, si elles sont bien conjuguées, peuvent aider le dialogue : le devoir de l’identité, le courage de l’altérité et la sincérité des intentions. Le devoir d’identité, car on ne peut pas bâtir un vrai dialogue sur l’ambiguïté ou en sacrifiant le bien pour plaire à l’autre ; le courage de l’altérité, car celui qui est différent de moi, culturellement et religieusement, ne doit pas être vu et traité comme un ennemi, mais accueilli comme un compagnon de route, avec la ferme conviction que le bien de chacun réside dans le bien de tous ; la sincérité des intentions, car le dialogue, en tant qu’expression authentique de l’humain, n’est pas une stratégie pour réaliser des objectifs secondaires, mais un chemin de vérité, qui mérite d’être patiemment entrepris pour transformer la compétition en collaboration.

Éduquer à l’ouverture respectueuse et au dialogue sincère avec l’autre, en reconnaissant ses droits et ses libertés fondamentales, spécialement la liberté religieuse, constitue la meilleure voie pour bâtir ensemble l’avenir, pour être des bâtisseurs de civilisation. Car l’unique alternative à la civilisation de la rencontre, c’est la barbarie de la confrontation, il n’y en a pas d’autre. Et pour s’opposer vraiment à la barbarie de celui qui souffle sur la haine et incite à la violence, il faut accompagner et faire mûrir des générations qui répondent à la logique incendiaire du mal par la

Lire la suite de l'article

8 décembre : les 2 intentions de Dom Coureau

Voici la fin de l'homélie prononcée ce matin, en forme de prière à Notre Dame, par Dom Courau, père abbé de Triors :

"En l'actualité présente, nous vous confions deux intentions graves : la santé morale de l'institution familiale en ces mois qui précèdent le synode décisif la concernant ; puis la conversion des musulmans : nous vous supplions de vous faire connaître d'eux ; ils ont peur et ils font peur, alors qu'ils sont destinés comme tous à s'ouvrir à votre mystère qu'ils entrevoient à peine. S'ils vous admiraient davantage, ils pourraient mieux trier leurs archives, leurs traditions, et en ôter ce qui ne saurait jamais être de Dieu pour garder ce qui mérite de durer."

Lire la suite de l'article

Chaîne de prière aux intentions des chrétiens d’Irak et d’ailleurs

L'abbé Guy Pagès et toute l'équipe d'Islam&Vérité vous invitent à vous joindre à leur chaîne de prière aux intentions des chrétiens d'Irak et d'ailleurs, dont la quasi-totalité est menacée de mort, temporelle et/ou spirituelle.

La naissance d'un nouveau califat avec à sa tête Abou Bakr al-Baghdadi, alias calife Ibrahim de l'Etat islamique, a suscité une brutale accélération dans ce qu'il convient d'appeler l'extermination du peuple chrétien d'Irak. Cette épuration ethnique a pour vocation, selon la doctrine du jihad, de s'étendre à tous les pays du Moyen-Orient mais aussi, nommément, à l'Occident, rendu vulnérable par sa folle politique d'immigration de masse et son incompréhensible absence d'esprit critique à l'égard de ce loup revêtu de la vertu de religion…

Désolés du silence coupable des média et de l'indifférence générale, mais sûrs que Dieu ne reste pas sourd à l'appel de ceux qui ont confiance en Lui, nous invitons tous les amis d'Islam&Vérité à prier en commun à l'aide de la prière ci-dessous, et ce à partir de ce samedi 26 juillet à 21 heures (fête de Sainte Anne et Saint Joachim, parents de la Vierge Marie), en vous voulant bien vous inscrire ICI.

A réciter en neuvaine tous ensembles  à 21 heures

"Ô Père, ayez pitié de vos enfants martyrisés !
Ô Jésus, ayez pitié de vos frères et soeurs martyrisés !
Ô Esprit-Saint, ayez pitié du Corps du Christ martyrisé !
Ô Sainte-Trinité, ayez pitié des chrétiens martyrisés !

Partout, Ô Jésus, comme Vous l'aviez annoncé,
tant de chrétiens sont persécutés à

Lire la suite de l'article