Archives par étiquette : horscontrat

Les écoles hors-contrat hors-circuit ?

Analyse de Claude Meunier Berthelot pour les lecteurs du Salon beige :

Unknown-23«L’esprit qui nous anime, c’est l’esprit de liberté » dit JM BLANQUER. Qui l’eut cru ? au moment même où il « veut en finir avec les écoles hors contrat » (sic), écoles entièrement privées, entièrement libres, ne bénéficiant à ce titre d’aucune subvention de l’Etat ou des collectivités territoriales, écoles reconnaissant seulement devoir répondre à une obligation de résultat académique pré-établie et s’y soumettant d’autant plus volontiers que leur but est précisément de cultiver l’excellence.

Pour cette raison, elles refusent de devoir se calquer sur les délires anti-pédagogiques de l’Education Nationale dont l’indigence des programmes et la nocivité des méthodes n’est destinée qu’à produire des citoyens incultes et manipulables au gré de ceux qui nous détruisent.

Au nombre de 1300 en France, scolarisant environ 65 000 élèves – alors que les dispositifs d’ « éducation prioritaire » qui cultivent également l’excellence mais pour les élèves issus de l’immigration, scolarisent 1 200 000 élèves – le gouvernement a entrepris de mettre la main sur ces écoles hors contrat.

Raisons invoquées de la main-mise

Mais…pourquoi vouloir mettre la main sur des écoles qui se développent chaque année davantage et qui, dans l’immense majorité des cas, satisfont pleinement les parents ?

La raison officielle est celle de « lutter contre la radicalisation » en clair, de vouloir contrôler les écoles islamiques ! C’est clairement se moquer du monde, jouant sur la peur des Français pour les abuser de la façon la plus éhontée, leur faisant croire que la lutte contre la radicalisation

Lire la suite de l'article

Au théâtre pour soutenir une école hors-contrat

LOGO BCdFL'Association éducative Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles a le plaisir de vous inviter au théâtre pour soutenir l'école et le collège :

La troupe “Le Poulailler”composée de comédiens amateurs, monte tous les deux ans une pièce de théâtre au profit de diverses associations.

La pièce de cette année, "Je veux voir Mioussov", est un "vaudeville soviétique" de Valentin Kataïev, et sera jouée à plusieurs reprises jusqu'au 3 février au théâtre Saint-Léon, 11 place du Cardinal Amette, Paris XVe. Le vendredi 26 janvier 2018, le Poulailler jouera au profit de l’École et du Collège Bienheureux Charles de Foucauld de Versailles.

Venez nombreux soutenir notre école en passant une bonne soirée avec vos amis !

Prenez vos billets sur la billetterie en ligne, et n'oubliez pas de mentionner que vous soutenez l’École/Collège Bienheureux Charles de Foucauld, même si vous choisissez une autre date de représentation que celle proposée ci-dessus!

Plus vous serez nombreux à aller au théâtre, plus importante sera la somme que nous récolterons ! Alors n'hésitez pas à faire connaître l'évènement autour de vous. Vous trouverez également tous les renseignements nécessaires sur la page Facebook de l'évènement.

D'avance, merci !

“Pour avoir l'autorisation de pénétrer dans une maison de repos et dans le but de retrouver un certain Mioussov, un homme se fait passer pour le mari d'une jeune femme célèbre. Cette supercherie va déclencher une cascade de quiproquos, de poursuites et de substitutions de personnages qui vont transformer l'établissement en un véritable théâtre.”

Mioussov

Lire la suite de l'article

Des familles obligées de financer l’AVS de leur enfant scolarisé dans le Hors-Contrat

Une délégation composée de parents, de la FPEEI (Fédération des Parents des Ecoles Indépendantes) et d'Anne Coffinier (Fondation pour l'Ecole) est allée rencontrer le secrétariat d'Etat aux personnes handicapées afin de lutter contre les discriminations subies par les élèves handicapés, et leurs parents, scolarisés dans les écoles libres, qui sont privés d'aides financières pour payer leurs AVS.

Lire la suite de l'article

Les élèves du Hors-Contrat souffrant d’un handicap ne peuvent bénéficier d’aide financière pour financer une AVS (assistante de vie scolaire)

1-300x121Communiqué de la Fédération des Parents d’Élèves des Écoles Indépendantes :

"AVS : sachant que les élèves du Hors-Contrat souffrant d'un handicap (trisomie, maladies diverses de l'intelligence etc…) ne peuvent bénéficier à l'heure actuelle d'aide financière pour financer une AVS (assistante de vie scolaire), la FPEEI demande aux parents concernés de lui envoyer un témoignage accompagné d'une photo (voir témoignages sur fpeei.fr) afin que la FPEEI puisse engager DES MAINTENANT une action auprès du gouvernement pour l'obtention de cette aide financière. Votre soutien Nous est précieux pour Vous aider !"

Lire la suite de l'article

Marine Le Pen : “je ne suis en aucune manière pour la disparition du hors-contrat”

Extrait d'un entretien de Marine Le Pen à Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2017-04-17 à 12.04.10"[…] Vous mettez souvent en avant votre condition de femme et de mère. Vous avez trois enfants : est-ce que c’est pour eux que vous faites tout cela ?

Évidemment. Je ne le fais pas pour moi… Comme beaucoup de Français, qui ne pensent qu’à leurs enfants. Et qui constatent que plus ça va, génération après génération, et plus c’est dur… moins ils pourront avoir accès à un travail ; plus l’école s’affaiblit et même s’effondre ; plus la solidarité se délite ; et surtout plus notre culture, notre identité se dissout, notamment au travers d’une immigration massive qui est le siège d’un communautarisme et d’un multiculturalisme revendiqué par mes adversaires politiques. Prenez l’exemple de la sécurité… Moi, je m’adresse à tous les Français et je leur demande : pensez-vous sérieusement que monsieur Macron, par exemple, sera capable d’assurer la sécurité de vos enfants ? Croyez-vous qu’après cinq années à ne rien faire, monsieur Fillon va brutalement changer, découvrir qu’il aurait du courage et des convictions, et se mettre à appliquer la politique que vous attendez pour retrouver non seulement une protection mais des limites ? Je suis la candidate des limites. Quand il n’y a pas de limites, c’est le chaos, le désordre. Moi je veux poser des limites. Cela passe par les limites que représentent nos frontières, mais aussi par celles de l’autorité qui n’existe plus dans notre société, que ce soit à l’école ou dans la justice. Ce sont également les limites que l’on

Lire la suite de l'article

Création d’une fédération de parents d’élèves des écoles hors-contrat

Communiqué de presse :

V180"Création d'une Fédération des Parents d'Élèves des Écoles Indépendantes

Une nouvelle association de parents d'élèves vient de naître : elle représente les parents d'élèves des écoles hors contrat (appelées aussi indépendantes ou entièrement libres) : c'est la Fédération des Parents d'Elèves des Ecoles Indépendantes (FPEEI).
Les parents de ces élèves n'étant à ce jour représentés par aucune association de parents d'élèves, des parents d'écoles hors contrat ont décidé de combler ce manque. Cette initiative a été encouragée par de nombreuses personnalités et directeurs d'établissement, ainsi que par plusieurs acteurs de la profession, notamment la Fédération nationale de l'enseignement privé (syndicat représentatif) et l'association Créer son école.

La FPEEI est ouverte à l'adhésion des parents d'élèves issus de toutes les écoles hors contrat, de tous les styles pédagogiques et de tout niveau académique (maternelles, élémentaires, secondaires, généralistes, techniques ou professionnelles). Les écoles indépendantes se développent rapidement, avec 67 nouvelles écoles ouvertes en septembre dernier, ce qui conduit à près de 800 groupes scolaires indépendants scolarisant 60 000 élèves.

La FPEEI a deux missions principales :

  • Défendre les droits des enfants scolarisés actuellement dans une école indépendante à jouir des mêmes droits que les écoles publiques et écoles sous contrat avec l'Etat, sans aucune forme de discrimination. Il s'agit notamment de permettre à ces enfants d'accéder aux mêmes conditions que les autres élèves aux transports scolaires publics, financements publics des Assistants de vie scolaire (AVS), bourses publiques d'étude, et au droit à se présenter aux concours nationaux de

Lire la suite de l'article

Ecole hors-contrat à Besançon de la MS au CM2

L’école Saint-Anselme, école hors-contrat catholique, assure les niveaux allant de la Moyenne Section au CM2 avec des classes à faibles effectifs. Voici le nouveau site Internet de l’école : 
http://ecolesaintanselme.wix.com/ecole . Si vous êtes intéressés, votre enfant peut venir passer une journée dans notre école pour voir le déroulement d’une journée type.

école St Anselme

Lire la suite de l'article

Ouverture d’une école hors-contrat pour enfants à particularités

Lu ici :

A Rillieux-la -Pape, Etinç’ailes se veut une école primaire différente, à pédagogie adaptée et personnalisée. De la moyenne section au CM2, l’école accueille des enfants aux besoins scolaires particuliers. Des enfants précoces, atteints de dyslexie, de dyspraxie ou de troubles de l’attention.

Enseignante et ancienne formatrice, Chloé Coffy est la fondatrice de cette école. L’idée est de mêler différentes méthodes pédagogiques. Plaisir et confiance en soi sont, selon pour la Directrice de l’école Etinç’ailes “au centre de tout apprentissage.”  Laïque, privé et hors contrat, l’établissement vient d’ouvrir ses portes. La capacité d’accueil est de dix-huit élèves. Mais cette école a un coût : 5000 euros par enfant pour l’année. Pour l’heure, Etinç’ailes accueille trois enfants et attend d’autres inscriptions.”

 

Lire la suite de l'article

École hors-contrat en Vendée recherche ses enseignants

L’école Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus ouvrira ses portes en septembre 2014 à la Roche-sur-Yon (85). Cette école primaire recherche 2 enseignants(es) pour deux classes multi-niveaux. (GS,CP,CE1 et CE2, CM1,CM2).

L’enseignement s’adresse à des enfants en petits effectifs, un support de cours est prévu. Projet : un enseignement structuré, logique et progressif, une transmission vivante de la foi catholique, de petits effectifs et une éducation au Vrai, au Beau et au Bien.

Merci d'envoyer CV et lettre de motivation manuscrite. Contact : Association parents éducateurs de Vendée : parents.educateurs.85@gmail.com 

Les parents intéressés pour leurs enfants peuvent demander des infos (frais de scolarité, renseignements…) à ecole.stej.85@gmail.com (l'école n'a pas encore de site internet).

Lire la suite de l'article

L’école St Dominique au Pecq, premier établissement hors-contrat de France

L'école St Dominique au Pecq est le premier établissement privé hors-contrat de France par la taille. Fondé par une équipe de parents en 1992 avec 35 enfants, il compte aujourd’hui 747 élèves, répartis en 28 classes, de la maternelle à la terminale. Et devra s’agrandir encore avec l’ouverture du lycée féminin, à la rentrée 2014, grâce à la construction d’un troisième bâtiment. Frédérique Borne, directrice du primaire, répond à Présent :

"Nous accueillons actuellement 320 élèves répartis en 13 classes toutes mixtes. Pour répondre à une importante demande en cours moyen, nous ouvrirons à la rentrée une nouvelle classe de CM1/CM2 à effectif volontairement réduit. […]

Nous recrutons nos enseignants par le bouche à oreille et avec l’aide précieuse de la Fondation pour l’Ecole, qui nous envoie aussi des stagiaires. La formation dispensée à l’Institut libre de formation des maîtres [l’ILFM, fondé par Anne Coffinier] est d’excellente qualité, elle demande à ses étudiants un bon niveau académique doublé d’un dynamisme et d’une forte motivation, indispensables à la pratique du métier d’instituteur. […]

Quelle est, pour vous, la qualité première d’une institutrice ?

La capacité de transmettre des connaissances dans la bonne humeur et la douceur, et celle de susciter l’émerveillement et l’enthousiasme.

Question inévitable : sans aide aucune de l’Etat et avec votre succès, comment réussissez-vous à faire fonctionner le financement de l’école? J’imagine que c’est par l’engagement des parents, des familles ? Parlez-nous un peu de ce fantastique réseau d’entraide générale.

A Saint-Dominique, toutes les dépenses sont très rigoureusement étudiées à tous

Lire la suite de l'article