Archives par étiquette : horreur

Le lobby LGBT dans toute son horreur

Capture d’écran 2017-07-13 à 18.39.26 Capture d’écran 2017-07-13 à 18.38.56A Montpellier samedi 8 juillet, se déroulait la nouvelle édition de la Gay pride. Haute en couleur avec des caricatures ambulantes qui font passer les personnes homosexuelles pour des cinglés. Est-ce leur but ? On ne sait, mais c'est réussi : les personnes qui respectent le moins les personnes homosexuelles, c'est le lobby LGBT.

Sur Réinformation.tv, Jeanne Smits a repris les propos de que fait Doug Mainwaring parus sur LifeSiteNews. Dans une réflexion sur le lobby LGBT dont il a lui-même fait partie, il évoque ce qui constitue en réalité le ciment de cette mouvance, qui est capable à la fois de proclamer sa « fierté » au cours de Gay Prides où les outrances le disputent aux outrances, et de se poser en perpétuelle victime. Pour Doug Mainwaring, il n’y a pas de doute : il s’agit de la sodomie.

Lire la suite de l'article

Horreur : la vérité circule hors de tout contrôle sur les nouveaux médias

Dans Minute, Jeanne Smits revient sur la création des Décodex, symptôme de la manipulation des médias dominants pour garder le contrôle de l’information. Extrait :

Capture d’écran 2017-02-07 à 18.42.32"[…] Un mauvais paternalisme veut que les internautes aient besoin qu’on leur tienne la souris pour guider leurs pas sur Internet. L’information y circule comme jamais dans l’histoire. La désinformation est certainement vieille comme l’information ; elle est dans la Genèse quand Adam tente de rejeter sur Eve la responsabilité de sa propre chute, elle est dans les rumeurs qui montent et font renverser les rois, elle est chez Beaumarchais – « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose » – ; elle est chez Goebbels et dans la « Pravda ». Machiavel n’a-t-il pas mis au jour une nouvelle vertu politique : le mensonge ? Mais aujourd’hui, c’est le mensonge à la vitesse de la lumière, ou, pire, pour les grands de ce monde tremblant dans leurs bottes, la vérité qui circule hors de tout contrôle. Ce n’est pas une mince ironie que de voir la section « histoire » du « Courrier international », membre du groupe « Le Monde », consacrer un article aux « fausses informations » en… 1789 ! « Les “fake news” déjà à l’origine de la Révolution française » ! Le siècle des Lumières aurait ainsi « servi d’incubateur au monde de la postvérité » et sans ces mensonges, gageons que Louis XVI aurait gardé sa tête…

Contre le pouvoir ou avec lui, la fausse information est

Lire la suite de l'article

Candeur de l’Agneau et horreur du péché

Homélie du père Madros :

"La Terre Sainte et le reste du Moyen-Orient n’ont aucune envie de quitter les célébrations de Noël de si tôt ! Elles commencent le 25 décembre pour reprendre à la même date selon le calendrier julien, avec nos frères les Orthodoxes d’Orient, à savoir le 7 janvier. Et ce n’est pas fini ! Les Arméniens orthodoxes (qui jusqu’ici ont eu peu d’occasions de se réjouir !) arrivent le 18 janvier triomphalement. Ils fêtent en même temps Jésus « né et baptisé ». Ils se saluent ainsi : « Christ est né et apparut ». Et l’interlocuteur répond : « Pour vous, pour nous, une grande nouvelle ». A côté de cette éloquence dévotionnelle, notre « heureux Noël » s’avère bien tiède. Et dire que les « laïcistes » ne veulent même pas que nous prononcions ce souhait, pourtant pas trop fanatiquement chrétien  et inoffensif!

Se trouvant donc encore, un peu, dans l’atmosphère de Noël et de l’Epiphanie, l’Eglise latine de Terre Sainte, surtout à Cana de Galilée, commémore, ce dimanche, les noces où Jésus « a montré sa gloire » (Jn 2, 1-11). Le Seigneur manifeste sa splendeur dans le mariage, sous-entendu célébré devant Jésus et Marie, à l’église. En arabe chrétien, nous appelons ce mariage sacré « iklil إكليل », « couronnement ». Les rites orientaux n’hésitent pas à placer deux couronnes sur la tête de l’époux et de l’épouse, et à chanter, en procession avec le célébrant, les versets 6-7 du psaume 8, en les mettant au duel (dans les langues occidentales : au pluriel) : « Couronnes-les de gloire et de beauté, pour qu’ils dominent sur

Lire la suite de l'article

“La nature a horreur du vide, la politique aussi”

Bruno Bernard, ancien conseiller politique à l'ambassade de Grande-Bretagne, écrit dans Le Figarovox que Marine Le Pen profite de la gauchisation de la droite française, incapable, malgré quelques beaux discours et vaines promesses, d'être vraiment à droite :

Unknown-2"Marine Le Pen sera au second tour de l'élection présidentielle de 2017. […] Nous sommes en 2016, 14 ans après l'accession de son père au second tour face à Jacques Chirac et cela ne fait ni l'ombre d'un doute ni ne soulève l'esquisse d'un débat, cela se fera le plus normalement possible comme un hommage à François Hollande, le président normal. […] En 2016, Marine le Pen a fait main basse sur les emblèmes de la République que son père délaissait, elle les a repris sur les dépouilles de Philippe Séguin et Charles Pasqua qui n'ont pas eu de descendance politique et des mains d'un Jean-Pierre Chevènement plus isolé que jamais à gauche. […] 

Marine Le Pen a considérablement augmenté son arsenal pour couvrir une surface politique laissée en friche par une UMP puis des Républicains toujours plus proches de l'ancienne UDF. En effet depuis l'abandon de la croix de Lorraine et la naissance de l'UMP, la droite française a oublié le gaullisme, qui faisait son originalité par rapport aux autres formations de droite en Europe et dans le monde. Elle devint un mélange de travaillisme britannique et démocratie chrétienne allemande. […]

Julien Dray se trompe lorsqu'il parle de la constitution d'un «monstre réactionnaire» entre droite et extrême droite, il

Lire la suite de l'article

Pape François : l’avortement nous fait horreur

Le Saint-Père a reçu ce matin les membres du Corps Diplomatique accrédité Près le Saint-Siège. Extrait de son discours :

"L’année qui vient de se conclure a été particulièrement dense en événements non seulement dans la vie de l’Église, mais aussi dans le domaine des relations que le Saint-Siège entretient avec les États et les Organisations internationales. Je rappelle, en particulier, l’établissement des relations diplomatiques avec le Sud Soudan, la signature d’accords, de base ou spécifiques, avec le Cap-Vert, la Hongrie et le Tchad, et la ratification de celui avec la Guinée Équatoriale souscrit en 2012. La présence du Saint-Siège s’est aussi développée dans le domaine régional, que ce soit en Amérique centrale, où il est devenu Observateur Extrarégional auprès du Sistema de la Integración Centroamericana, ou en Afrique, avec l’accréditation du premier Observateur Permanent auprès de la Communauté économique des États de l’Afrique occidentale.

Dans le message pour la Journée mondiale de la Paix, consacré à la fraternité comme fondement et chemin pour la paix, j’ai souligné que « la fraternité commence habituellement à s’apprendre au sein de la famille » […]. Malheureusement, souvent ce n’est pas ce qui arrive, parce que le nombre des familles divisées et déchirées augmente, non seulement à cause de la conscience fragile du sens de l’appartenance qui caractérise le monde actuel, mais aussi à cause des conditions difficiles dans lesquelles beaucoup d’entre elles sont contraintes de vivre, au point de manquer des moyens-mêmes de subsistance. Par conséquent, des politiques appropriées qui soutiennent,

Lire la suite de l'article