Archives par étiquette : Générale

TV Libertés : mobilisation générale

Unnamed(2)

Nous reproduisons à l'identique le communiqué de TV Libertés

Comment faire face à la censure que subit TV Libertés ?

Madame, Monsieur,

A tous ceux qui se mobilisent pour nous venir en aide financièrement depuis l'annonce de la censure de la chaine TV Libertés, merci infiniment.

A cause de la suppression brutale de la chaine youtube TVL, sans les habituels avertissements, sachez qu'à l'heure actuelle, plus de 100 000 de nos téléspectateurs ont perdu le contact avec votre chaine préférée. 

Youtube a décidé de les abandonner, mais nous, nous n'allons pas les abandonner : pour cela nous avons  besoin de votre mobilisation à tous.

TOUT D'ABORD, FAITES PASSER LE MESSAGE : LE POINT DE RALLIEMENT POUR TOUT LE MONDE SE NOMME WWW.TVLIBERTES.COM :  c’est le site de TV Libertés.

Nous vous appelons  à former une immense chaine de la complicité et de la solidarité.

Pour ce faire, c'est très simple : 

Vous allez inciter massivement vos proches, vos familles, vos amis, vos réseaux sociaux, à s'inscrire à la lettre d'information de TV Libertés, et à rentrer leurs coordonnées pour qu'ils gardent le contact avec la première chaine de réinformation en France.

IL SUFFIT DE LEUR FAIRE PARVENIR LE LIEN CI-DESSOUS, ET DE LEUR INDIQUER DE RENTRER LEURS COORDONNÉES ET AINSI DE DONNER LEUR ACCORD  POUR QU’ILS REÇOIVENT TOUT COMME VOUS, NOS INFORMATIONS QUOTIDIENNES.

https://www.tvlibertes.com/abonnement-lettre-information-tv-libertes(lien à diffuser)

Toutes les équipes de TV Libertés qui s'activent activement sur le front de la lutte contre la censure vous remercient d'avance et comptent sur vous.

Lire la suite de l'article

Assemblée Générale des AFC le 7 avril

1_opt_43f5dace99La Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques (CNAFC), membre de l'UNAF et mouvement reconnu d'utilité publique, tiendra son Assemblée Générale annuelle à Marseille le samedi 7 avril. Les 350 représentants des AFC de Métropole et d'Outremer y sont conviés pour dresser le bilan d'une année 2017 dense et active. L'occasion aussi pour les centaines de présidents et responsables de proximité  de rencontrer et d'échanger avec les responsables nationaux.

Cette journée permet aussi de mutualiser les expériences, de poursuivre des travaux de fond, de faire un bilan, de dessiner des perspectives, de se former à travers des ateliers, autant que de mettre en lumière la fécondité pour leur famille, leur entourage mais aussi la société française, du travail de terrain accompli par les bénévoles. La réflexion se portera cette année tout particulièrement sur les Etats Généraux de Bioéthique dans lesquels les AFC sont fortement engagées, tant au niveau local que national. Une attention toute particulière sera également donnée à la politique familiale, objet de réformes gouvernementales.

A l'occasion des 30 ans de son activité comme Association de consommateurs, la Confédération des AFC organisera également un colloque sur le développement durableTrois intervenants présenteront leur vision de ces changements profonds de notre société, auxquels nous participons en tant que familles actrices d'une consommation responsable : 

  • Blandine et Arthur de LASSUS, témoins d'une véritable prise de conscience écologique à la suite de leur chemin de St Jacques qui les a amenés à changer leur vie pour prendre soin de

Lire la suite de l'article

7 avril : Assemblée générale de l’Association pour la béatification de l’impératrice Zita à Solesmes

Capture d’écran 2018-03-14 à 19.45.41Pour la neuvième année consécutive, l’association « les amis de l’impératrice Zita », présidée par Monsieur Jean SEVILLIA, tiendra son assemblée générale en présence du Très Révérend Père Dom Philippe DUPONT, Père Abbé de Solesmes, de S.A.I.R. l’Archiduc Rudolf d’AUTRICHE, petit-fils de l’impératrice Zita, le samedi 7 avril 2018 de 9h30 à 18h45, à la Marbrerie de l’Abbaye Saint Pierre de Solesmes.

Pour ce rendez-vous annuel de présentation, de réflexion, de communion et de convivialité, l’association a le plaisir de recevoir pour la première fois, les délégations de ses associations « filles » établies au Canada, en Belgique, en Tchéquie, en Croatie, au Luxembourg, en Autriche. Les délégations présenteront les actions qu’elles mènent pour la cause dans leur pays.

Monsieur Fabrice HADJADJ, philosophe, écrivain, honorera la journée de sa présence et prononcera une conférence sur le thème : « La famille a-t-elle un avenir ? »

Monseigneur Yves LE SAUX, Evêque du Mans, présidera la messe de clôture de la journée.

La journée est ouverte à tous les membres de l’association ainsi qu’à toutes personnes intéressées non membres de l’association ; cependant, seules les personnes ayant adhéré plus de trois mois avant l’Assemblée générale pourront participer aux votes.

Un bureau d’adhésion sera ouvert dès 9h30 (cotisation individuelle : 15 euros – cotisation couple : 25 euros)

Programme

  • 9 h 30 :     Accueil et enregistrement des présences
  • 9 h 45 :     Assemblée Générale Ordinaire de l’association  - Intervention des responsables de l’antenne Jeunes

Lire la suite de l'article

Nouvelle prieure générale pour la famille monastique de Béthléem

Lu ici :

"Sœur Emmanuel a été nommée prieure générale de la Famille monastique de Bethléem, de l’Assomption de la Vierge et de saint Bruno par la Congrégation des Religieux, succédant ainsi à sœur Isabelle.

La Congrégation des Religieux a accepté la démission de Sœur Isabelle, ancienne prieure générale, la « remerciant pour ses années de service où elle a succédé à la fondatrice sœur Marie et pour la courageuse et opportune décision de remettre sa charge dans cette nouvelle étape pour la Famille monastique. »

Le Dicastère a nommé une nouvelle prieure générale, sœur Emmanuel, aidée de 5 sœurs conseillères et a nommé Assistants apostoliques deux des visiteurs : le Père Jean Quris, prêtre du diocèse d’Angers et délégué épiscopal pour la vie consacrée, et Mère Geneviève Barrière, mère abbesse émérite de Jouarre. Ils sont reçus avec gratitude par la communauté qui a déjà tissé avec eux des liens de collaboration et de confiance. Le rôe des Assistants donnés par Rome consiste à se tenir aux côtés de la prieure générale et du conseil permanent pour veiller à la mise en œuvre des recommandations émises par le Dicastère et au renouvellement des Constitutions, en vue d’un futur chapitre général qui pourra voter ces Constitutions et élire une prieure générale.

Des points d’amélioration ont été déjà communiqués par Rome, sur lesquels la communauté est bien résolue de travailler en toute vérité avec les Assistants et la Congrégation des Religieux. Toute la Famille de Bethléem est profondément reconnaissante à l’Église

Lire la suite de l'article

La CEDH méprise de manière générale la religion et ses liens avec la morale

Extraits d'un article publié par l'ECLJ sur "Comment concilier les libertés d'expression et de religion?". Il porte sur un jugement récent de la CEDH sur des publicités lituaniennes pour vêtements représentant le Christ et la Vierge Marie. Le litige a malheureusement été tranché à l'unanimité en faveur du fabricant de vêtements, contre l'avis des autorités lituaniennes et de l’Église catholique. 

Publicité lituanienne avec Jésus et la Vierge Marie"En ce qui concerne la protection de la morale, la CEDH a considéré que les juridictions lituaniennes internes n'avaient pas énoncé « des motifs pertinents et suffisants » pour justifier une restriction à la liberté d'expression. Pourtant, leur argumentation paraît tout à fait satisfaisante. Selon la Cour administrative suprême lituanienne dans sa décision du 25 avril 2014, « les publicités sont clairement contraires à la moralité publique, car la religion (…) contribue inévitablement au développement moral de la société ». De plus, « les symboles à caractère religieux occupent une place importante dans le système des valeurs spirituelles des individus et de la société, et leur utilisation inappropriée les dévalorise [et] est contraire aux normes morales et éthiques universellement acceptées » (§ 25). D’après la Conférence épiscopale de Lituanie, « le Christ et Marie, en tant que symboles de la foi, représentent certaines valeurs morales et incarnent la perfection éthique, et pour cela ils sont des modèles (…). La représentation inappropriée du Christ et de Marie dans les publicités encourage une attitude frivole à l'égard des valeurs éthiques de la foi chrétienne, et promeut un style de vie incompatible avec les principes

Lire la suite de l'article

Le sort des chrétiens d’Orient sera-t-il évoqué lors de l’Assemblée générale de l’ONU ?

Demain s'ouvrira la 72ème session de l'assemblée générale des Nations Unies. Cette rencontre internationale est l'un des sommets où la France et sa connaissance multiséculaire du Proche-Orient peuvent s'exprimer et agir. Le sort des chrétiens d'Orient se joue aussi à l'occasion de ces réunions.

SOS Chréiens d'orient communique :

"Aussi, SOS Chrétiens d'Orient souhaite rappeler combien il est urgent que la communauté internationale se rende à la raison et devienne un véritable acteur de la paix en Syrie. Déjà l'UNHCR et d'autres organismes travaillent à accompagner la reconstruction des villes et des vies après six ans de guerre. Mais la communauté internationale peut beaucoup plus : en interrompant les sanctions économiques qui affligent en réalité la population civile, elle ferait déjà un grand pas. Il est d'ailleurs de tous les chrétiens de prier en ce jour pour que la conscience de chacun des participants soit guidée par une sincère volonté de faire la paix. C'est Benoit XVI qui nous rappelait le 1er janvier 2013 : "La rencontre avec Jésus Christ façonne les artisans de paix en les engageant à la communion et au dépassement de l’injustice."

Alors que le pape François recevait un écho important le 8 juillet 2013 en disant : « Nous te demandons pardon pour ceux qui par leurs décisions au niveau mondial ont créé des situations qui conduisent à ces drames », nous nous inquiétons du silence de la communauté internationale concernant la situation des chrétiens réfugiés en Jordanie ou au Liban. Souvent venus de

Lire la suite de l'article

Le mythe de la volonté générale instaure un totalitarisme législatif

281.48404993065_450_187Dans Charnellement de France, Charles Beigbeder célèbre l'identité française, durement malmenée actuellement par le laïcisme castrateur et l'islamisme conquérant. L'auteur va jusqu'à remettre en cause, à plusieurs reprises, le dogme de la démocratie moderne : les Lumières et la Révolution. Il écrit notamment :

"Or, l'oeuvre révolutionnaire s'inscrit en totale contradiction avec ces contre-pouvoirs. D'abord, parce que, avec la loi Le Chapelier du 14 juin 1791, l'Etat ne remplace aucun des groupements professionnels qu'il a supprimés, notamment les corporations, et laisse l'individu seul en face de lui. Ensuite, parce que, avec le mythe de la volonté générale théorisée par Rousseau et repris dans l'article 6 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 qui affirme que "la loi est l'expression de la volonté générale", on instaure un totalitarisme législatif et un centralisme indu. Il faut en effet bien mesurer la portée d'une telle affirmation : dans l'esprit de Rousseau comme dans celui des rédacteurs de la Déclaration, la loi n'est que "l'expression de la volonté générale", aucune volonté intermédiaire ne peut interagir entre l'individu atomisé et ses représentants omnipotents, aucune minorité ne peut être écoutée, aucun particularisme local ne peut être légitimé."

Lire la suite de l'article