Archives par étiquette : fondée

Pas question de se laisser dicter une conduite fondée sur les intérêts de la caste politicienne LR

Alors que dès hier soir, le député-maire de Versailles François de Mazières a appelé à voter Emmanuel Macron, Valérie d'Aubigny, élue à Versailles sur la liste Versailles Famille Avenir, votera Marine Le Pen :

Capture d’écran 2017-04-24 à 19.44.43

Lire la suite de l'article

François Hollande paye le prix fort de sa posture fondée sur l’arrogance

Ludovine de La Rochère réagit à l'annonce de François Hollande :

"Le retour au réel aura été finalement brutal : le Président de la République le plus impopulaire de la VèmeRépublique ne se représentera pas à l’élection présidentielle pour un deuxième mandat.

François Hollande paye le prix fort de sa posture fondée sur l’arrogance, la mystification et l’inaptitude. Conséquence : le lien entre le Président et le peuple français s’est rompu dès les premiers mois de son quinquennat.

Le futur ex-Président de la République a été arrogant vis-à-vis de toutes les catégories de la population, à commencer par les familles. Dix-huit millions de foyers ont été touchés par ses réformes fiscales et sociales. Il a réussi à tous les appauvrir et, pour la première fois depuis vingt ans, à faire baisser la natalité au point d’être loin du seuil de renouvellement des générations.

Les Français ont la mémoire plus longue que ne le pensent les responsables politiques. Bien au-delà du clivage gauche-droite, François Hollande a été perçu comme un président diviseur. Sa méthode alliant mépris et silence face à ses opposants a choqué les consciences. Son passage en force lors des débats sur la loi Taubira, tandis que des millions de Français demandaient des états généraux de la famille pour évaluer le sens et les conséquences de ce projet, débattre et approuver, ou non, « une réforme de civilisation », a largement contribué à son impopularité profonde et durable. [Lire la suite]"

Lire la suite de l'article

L’immigration : occasion unique de pouvoir détruire l’Europe, fondée sur la Chrétienté et la nationalité

Viktor-orbanExtrait des propos tenus par Viktor Orban, premier ministre de la Hongrie, à propos des flux d'immigrés clandestins arrivant en Europe :

"Si nous voulons vraiment apporter de l’aide, nous devons vraiment aider là où se situe l’origine du problème. Si l’Europe désire le meilleur pour elle-même et construire une armée unie, elle doit être maîtresse de la mer Méditerranée et – comme le faisaient les anciens empereurs Romains – couler les bateaux vides et non autorisés.

Il est tout simplement évident que si nous invitons les réfugiés à venir : ils viendront. La guerre politique basée sur le thème de la migration est une occasion qui satisfait les 2 parties. Pour eux c’est une occasion unique de pouvoir détruire l’Europe qui est fondée sur la Chrétienté et la nationalité afin de complètement modifier les fondations ethniques de l’Europe.

Ils savent parfaitement que les musulmans ne voteront jamais pour un parti qui a des racines chrétiennes et de fait en raison de l’énorme volume de musulmans en place, les partis conservateurs seront évincés du pouvoir. 

Mais cette guerre est aussi une excellente opportunité pour les partisans des États-nations ayant des racines chrétiennes. Notre grande occasion aujourd’hui est d’empêcher toute discussion sur la crise migratoire à travers ce système obligatoire."

Via FDesouche

ImagesHXYVMS1IEt c'est certainement pour cela que le Luxembourg veut exclure la Hongrie de l'Union européenne :

"Le chef de la diplomatie luxembourgeoise, Jean Asselborn, a appelé à exclure au moins temporairement la Hongrie de Viktor Orban

Lire la suite de l'article

Sécurité euro 2016 : la polémique autour des fans-zones est-elle fondée ?

David Hornus, directeur de Corpguard, est un spécialiste des questions de sécurité. Il s'interroge sur les choix sécuritaires autour des fan-zones pour l'Euro 2016 qui commence dans 10 jours (article à lire en entier sur le magazine en ligne de Corpguard) :

[…] "Rien ne permet de remettre en cause le professionnalisme et le sérieux des sociétés de gardiennage qui vont être chargées d’assurer la sécurité à l’intérieur des fans-zones. Elles assurent déjà la sécurité des matchs dans les stades lors des compétitions plus traditionnelles et locales. Cependant, sont-elles adaptées face au risque que représentent des zones à forte densité de population, où la consommation d’alcool sera autorisée et alors que nous sommes en plein état d’urgence avec une menace terroriste à son paroxysme ?

Nous sommes en droit de nous interroger sur la pertinence de la mission qui leur est confiée.

D’autant que les plus grosses entreprises de sécurité en France, telles que Sécuritas, ont toutes refusé de sécuriser les fans-zones, car “elles jugent trop difficile, mais aussi trop risqué d’assurer la protection de dizaines de milliers de personnes rassemblées devant un écran géant“.

Quelle sera la capacité de réaction des vigiles en cas d’incident et comment interviendront-ils pour fixer et neutraliser une menace potentielle, particulièrement dans le cas d’une attaque terroriste du type de celle du 13 novembre.?

A moins d’être secondés et accompagnés par un OPJ, comment interviendront-ils lors d’affrontement entre supporters ou encore en cas de hooliganisme bien plus violent, sans moyens de coercition, ni

Lire la suite de l'article