Archives par étiquette : fondamentaux

PMA-GPA : 119 sénateurs défendent les droits fondamentaux de l’enfant

119 sénateurs signent une tribune dans le Figaro pour défendre le besoin de tout enfant d'avoir un père et une mère :

Unknown-15"Les questions relatives à l'éthique du vivant, en particulier celles qui concernent le don de la vie, sont difficiles à trancher parce qu'il s'agit en réalité de régir les mœurs. Or, les mœurs sont rarement filles de la loi. Pourtant, il faut bien que la loi pose quelques règles car les technologies médicales, couplées à de nouvelles pratiques sociétales, ouvrent la possibilité de satisfaire le désir d'enfant par des moyens qui ne relèvent plus seulement de la vie privée mais aussi de la collectivité. Ces innovations interpellent la société tout entière, qui doit décider de ce qui ne dépend que d'elle, c'est-à-dire d'apporter ou non son assistance à la procréation et de sanctionner les pratiques qui lui paraîtraient contrevenir gravement aux droits fondamentaux.

Depuis toujours, la satisfaction du désir d'enfant relevait exclusivement de la sphère privée, des circonstances de la vie, de la liberté individuelle. Elle comportait aussi des obstacles, parfois insurmontables. On devait alors se résigner à ne pas avoir d'enfant, sauf à imaginer des arrangements dont l'histoire et la littérature ne sont pas avares d'exemples. Aujourd'hui, l'infertilité n'est plus sans remède médical et de nombreuses personnes seules ou formant un couple de même sexe pourraient, de ce fait, accéder aussi à une «parentalité pour tous». Face aux interdits qui les empêchent encore de devenir parents, elles expriment de plus en plus fortement le sentiment d'être victimes

Lire la suite de l'article

Terres de mission : pour un salutaire retour aux fondamentaux ?

Dans sa nouvelle émission, Terres de mission, évoque en première partie le film "Le grand miracle", proposé par Saje production au public français. Ce film, produit au Mexique, est, en réalité, un film d'animation, particulièrement adapté aux enfants, montrant la réalité invisible de la Messe, notamment les liens entre l'Eglise du ciel et l'Eglise de la terre, et la transsubstantiation.

Arnaud de Beauchef présente ensuite son ouvrage "Liturgie et transmission de la foi" (Editions Contretemps). Ce livre évoque des aspects trop souvent méconnus de la liturgie romaine traditionnelle, en particulier, son insistance sur le Dieu trinitaire.

Enfin, l'universitaire Cyril Brun présente son livre d'anthropologie chrétienne: "Connais-toi toi-même!" (Presses de la Délivrance). A une heure où la notion même de nature humaine est battue en brèche par les médias dominants, il s'agit d'un salutaire "retour aux fondamentaux".

Lire la suite de l'article

Devant la Douma, le patriarche Kiril défend les principes fondamentaux

Son discours était une première« Aucun parti politique ne doit détruire ces valeurs premières, au risque de voir disparaître la Russie », demandant aux parlementaires de défendre le pays contre « les pseudo-valeurs modernes qui sont une offense à l’identité et l’humanité de la civilisation » : « unions de même sexe, légalisation de l’euthanasie… »

Il a exhorté les parlementaires à protéger la famille, proposant notamment de réduire le nombre d’avortements, en excluant l’IVG des soins médicaux pris en charge. 

« Un des principaux drames en Russie est l’avortement, si nous pouvions réduire le nombre d’avortements, nous retrouverions une importante croissance démographique ».

Lire la suite de l'article

Renouer avec l’histoire pour pouvoir revenir aux fondamentaux

Jeanne Smits a réalisé un grand entretien avec Philippe de Villiers à propos de son magnifique Roman de Jeanne d'Arc. Extraits :

"Vous avez quitté la politique politicienne et vous dites aujourd’hui, à travers vos livres, l’importance de l’histoire, de renouer avec l’histoire pour pouvoir revenir aux fondamentaux qu’incarne si bien Jeanne d’Arc. Et vous avez noté à quel point les petits Français sont coupés de leur histoire. Or en Russie, le communisme a opéré une coupure encore plus radicale. Vous qui travaillez sur des scénarios de l’histoire russe pour le « Puy-du-Fou Tsargrad », pensez-vous que ce sont des blessures qui se guérissent ?

POui. Aujourd’hui les Russes se précipitent sur leur histoire comme s’ils étaient assoiffés. Ils ont été privés d’histoire pendant soixante-dix ans. Depuis la chute du Rideau de Fer, ils reviennent à leur histoire avec un enthousiasme et une incandescence qui sont extraordinaires. Et extraordinairement touchants.

Que faut-il pour que les gens aient envie de leur propre histoire ?

Il faut un préalable. Qu’on cesse de dire aux Français que leur histoire est affreuse, et qu’elle n’a commencé que par la Révolution française. Faire commencer l’histoire de France il y a deux siècles, c’est une imposture. Toute demeure divisée contre elle-même périra. Nous sommes le seul pays au monde qui s’interdit de lui-même, d’une part de lui-même. Qui interdit à ses propres enfants de cultiver la mémoire des siècles de sa grandeur. La France n’a le droit d’étudier son histoire qu’à partir de la période trouble de la

Lire la suite de l'article

Le ‘droit’ à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux

C'est la proposition des eurodéputés socialistes, suite au recul du PP en Espagne.

Lire la suite de l'article

La religion n’appartient pas aux “fondamentaux”

A Altkirch, petite ville du Sundgau (sud de l'Alsace), l'inspection de la déséducation nationale ne veut plus de cours de religion aux heures où les enfants sont les plus réceptifs. Ces heures doivent être réservées aux "fondamentaux", maths, Français, sans oublier le cours de propagande éducation civique, nettement plus importants que l'enseignement religieux. Ce qui ne plaît pas aux Alsaciens, très attachés au système du Concordat, qui permet aux intervenants des diverses religions (essentiellement catholique et protestante) de faire leur cours dans les écoles publiques. Un article des Dernières nouvelles d'Alsace de vendredi 5 septembre (abonnés, cliquer sur l'article pour l'agrandir) :

  DNA

 

Lire la suite de l'article