Archives par étiquette : finance

Le ramadan financé par la mairie LR de Compiègne : appel à la “prière” à la sono et repas sur la voie publique

A découvrir ici aussi.

Lire la suite de l'article

Le Conseil régional des Pays de la Loire a-t-il financé la grève par ses subventions aux syndicats ?

Communiqué de Pascal Gannat, vice-président du groupe FN des Pays de la Loire :

Unknown-12"Des militants syndicalistes ont déclaré aujourd’hui sur Twitter que leurs organisations avaient provisionné de grosses sommes d’argent pour la grève de la SNCF. On se rappelle qu’en novembre 2016, le Conseil régional avait versé une subvention de 175 000 euros aux unions régionales CGT, CFDT, CGT-FO, UNSA, CFTC,CFE-CGC, FSU et Union Syndicale Régionale Solidaires pour leurs activités syndicales. 

Nous avions à l’époque dénoncé ce scandale visant à faire financer des syndicats par le contribuable ligériens. Le rapport Perruchot nous apprend d’ailleurs que l’activité syndicale en France est financée entre 5 et 10 millions d’euros par les collectivités territoriales. On voit aujourd’hui le résultat : les syndicats font grève avec l’argent de la collectivité, et empoisonnent la vie du contribuable – bienfaiteur malgré lui – qui a besoin de se déplacer pour se rendre à son travail. Nous ne remettons évidemment pas en cause le droit de grève, mais en finançant les syndicats, d’ailleurs de moins en moins représentatifs des travailleurs, la majorité de droite subventionne de facto la grève, et favorise l’entreprise de subversion organisée par monsieur François Ruffin, député Insoumis, qui appelle à « l’insurrection ».

Le groupe FN-RBM demande à la Région de cesser tout versement irresponsable de subventions aux syndicats, qui devraient se financer par leurs propres adhérents, et appelle à une saine gestion de sa politique de subvention au service du bien commun au lieu d’intérêts corporatistes et d’actions plus politiques que syndicales."

Lire la suite de l'article

Trappes (78) : la mairie PS finance les locaux d’une association musulmane abritant une école coranique

Capture d’écran 2018-03-04 à 16.45.17La mairie de Trappes subventionne l’Union des musulmans de Trappes à hauteur d’un peu plus de 30 000 €. Alors que les locaux subventionnés « abritent une école coranique ».

Lire la suite de l'article

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a bien financé une exposition pédophile

5d7xvCrTLa Région Auvergne – Rhône-Alpes a bien subventionné l’association des « Céphalopodes » à l'origine de l'immonde exposition mentionnée hier.

En effet, la Commission Permanente du 29/06/2017 a voté une subvention de 5.000 € TTC pour sa structure, une Galerie appelée « Les Limbes » à Saint-Etienne (rapport n° 557). Le groupe FN avait voté contre.

La Région justifiait sa subvention en disant à l'époque que les associations subventionnées

« doivent bien entendu répondre à des critères précis (direction artistique, qualité de la programmation, lieu adapté, actions de médiation, mise en réseau et partenariat avec d’autres structures…)… ».

Aujourd'hui, les représentants de la Région nient financer cette "programmation". Il faudra expliquer la différence entre financer une association et ne pas financer ses activités… En attendant, cette association revendique le soutien de la Région sur toutes ses programmations :

CeY6OWI1 copie

Capture d’écran 2018-02-09 à 09.11.38 Capture d’écran 2018-02-09 à 10.31.54

 
 

Lire la suite de l'article

La Région Auvergne-Rhône-Alpes a bien financé une exposition pédophile

5d7xvCrTLa Région Auvergne – Rhône-Alpes a bien subventionné l’association des « Céphalopodes » à l'origine de l'immonde exposition mentionnée hier.

En effet, la Commission Permanente du 29/06/2017 a voté une subvention de 5.000 € TTC pour sa structure, une Galerie appelée « Les Limbes » à Saint-Etienne (rapport n° 557). Le groupe FN avait voté contre.

La Région justifiait sa subvention en disant à l'époque que les associations subventionnées

« doivent bien entendu répondre à des critères précis (direction artistique, qualité de la programmation, lieu adapté, actions de médiation, mise en réseau et partenariat avec d’autres structures…)… ».

Aujourd'hui, les représentants de la Région nient financer cette "programmation". Il faudra expliquer la différence entre financer une association et ne pas financer ses activités… En attendant, cette association revendique le soutien de la Région sur toutes ses programmations :

CeY6OWI1 copie

Capture d’écran 2018-02-09 à 09.11.38 Capture d’écran 2018-02-09 à 10.31.54

 
 

Lire la suite de l'article

Le film Une saison en France financé avec nos impôts

Minute dénonce la propagande cinématographique du film Une saison en France, sorti le 31 janvier, qui a reçu la caution morale des associations France Terre d’Asile et Médecins du Monde. Abbas a fui la guerre en Centrafrique pour se réfugier en France, en banlieue parisienne, avec ses deux enfants. Il trouve un travail sur les marchés forains, ses gosses vont à l’école et il s’est même dégotté une petite copine, une marchande de fruits et légumes. Mais Abbas est persécuté par les méchantes autorités françaises.

Capture d’écran 2018-02-08 à 21.07.43
 

Lire la suite de l'article

“Cette fois, le monde de la finance a un nom, un visage, il présente sa candidature”

Lire la suite de l'article

Nouveau scandale dans l’affaire Théo : l’Etat aurait financé l’islamisme

La justice soupçonne l’existence d’un véritable système familial d’escroquerie aux aides d’Etat. Le 10 avril, l’administration a effectué un signalement auprès du parquet de Paris concernant une association domiciliée dans le XVIIIe arrondissement de la capitale dans laquelle apparaît en sous-main Michaël Luhaka, 33 ans, un des frères de Théo. Essence de la réussite, qui est « spécialisée dans le secteur des organisations religieuses » a recruté seize emplois d’avenir en Ile-de-France depuis février, pour lesquels les aides d’Etat aux contrats ont été suspendus dès signalement. 

Les policiers avaient découvert qu’une association domiciliée à Aulnay et dirigé par Michaël Luhaka aurait reçu, entre janvier 2014 et juin 2016, 678 000 € de subvention d’Etat, dont 170 000 € directement virés sur les comptes de huit membres de la famille et 80 000 € retirés en liquide. Théo a perçu à lui seul 52 000 €. Un flux inexpliqué. Plus de cent réquisitions bancaires ont été effectuées par les enquêteurs dont beaucoup sont encore en cours d’analyse. Actuellement, les policiers auditionnent les salariés lésés les uns après les autres.

L’alerte à propos de l’association Essence de la réussite aurait été donnée par la comptable. Selon elle, l’association qui prône « un retour à l’islam véritable » aurait recruté au total une trentaine d’emplois d’avenir.

Lire la suite de l'article