Archives par étiquette : fillette

Pas d’amalgame? Une fillette de 11 ans agressée à Ouistreham

Le maire d’Ouistreham Romain Bail a décidé de faire l'amalgame.

Le maire d’Ouistreham a convoqué la presse dans son bureau.

« Je suis inquiet car je n’ai vu, ces derniers jours, que monter la peur, et la psychose. Ce sujet des migrants anime quasiment toutes les discussions des ouistrehamais à tout niveau et à tout moment. Je sens bien qu’il y a une volonté pour certains de se dire que si la réponse ne vient pas de l’Etat, elle viendra peut-être d’eux-même ».

Lire la suite de l'article

Une fillette de quatre ans meurt de paludisme … en Italie

Le dernier cas autochtone a été diagnostiqué en 1962 en Sicile

Une petite Italienne âgée de quatre ans est morte à Trente d'un paludisme cérébral, une forme pernicieuse et grave de l'infection à Plasmodium falciparum. La famille n'aurait effectué récemment aucun déplacement dans les pays d'endémie. Elle avait au contraire passé ses vacances en Vénétie. 

Giovanni Rezza, épidémiologiste et médecin chef du département de maladies infectieuses de l'Institut supérieur de la santé, s'étonne :

« Il s'agit d'un cas extrêmement rare et étonnant car cette maladie est transmise par un type de moustique qui ne vit pas en Italie et nous ne savons rien sur le type de transmission du virus dans ce cas précis ».

L'hypothèse des changements climatiques et d'une sorte de mutation des moustiques est déjà envisagée…

Autre explication plus crédible : un moustique aurait été « importé » dans une valise par un passager en provenance d'une zone à risque. Un rapport annuel sur l’épidémiologie des maladies infectieuses, publié le 12 juillet 2017, dresse le bilan de plus de 50 maladies infectieuses recensées en Allemagne en 2016. Ce rapport montre une incidence accrue de la conjonctivite à adénovirus, du botulisme, de la varicelle, du choléra, de la cryptosporidiose, de la dengue, de l’échinococcose, de l’E. Coli entérohémorragique, de la giardiase, de l’infection à Haemophilus influenzae, du Hantavirus, de l’hépatite, de la fièvre hémorragique, du VIH / SIDA, de la lèpre, de la fièvre récurrente à poux, du paludisme, de la rougeole, de la

Lire la suite de l'article

Une fillette chrétienne placée par les services sociaux chez des musulmans

Encore en Grande-Bretagne :

"Une fillette blanche chrétienne de 5 ans a été placée par les services sociaux dans des familles d’accueil musulmanes. Elle a été encouragée à apprendre l’arabe par l’une des familles, qui ne parlait pas anglais. On lui a demandé de retirer sa croix et on lui a appris que « Noël est stupide » et que les femmes européennes sont « alcooliques ». Dans l’une des familles, la mère portait un niqab, dans l’autre une burka.

Lire la suite de l'article

Les médecins voulaient “débrancher” la fillette, elle ouvre les yeux !

Encore une incroyable histoire qui montre les dérives éthiques vers lesquelles notre société se dirige :

"Victime d'un entérovirus à la fin du mois de septembre, la petite Marwa a rapidement été placée dans un coma artificiel. Elle était maintenue en vie par un appareil respiratoire depuis le 25 septembre à l'hôpital de La Timone, à Marseille.

«Elle a attrapé un virus qui lui a attaqué le coeur, expliquait récemment le papa de la fillette lors d'une vidéo postée en direct sur Facebook. Son coeur est intact maintenant, mais on a constaté que le virus a attaqué son cerveau, et plus précisément le cervelet. Ca veut dire la partie respiratoire du cerveau, donc Marwa est sous assistante respiratoire.»

Il y a une dizaine de jours, les médecins avaient décidé de débrancher la petite, pensant qu'elle était condamnée. Ils estimaient que le virus qu'elle avait contracté lui avait endommagé de nombreux neurones et organes. Selon ces derniers, la poursuite des soins était assimilable à un acharnement thérapeutique.

En désaccord avec cette décision, le père de la fillette a saisi le tribunal administratif, qui a suspendu l'arrêt des soins dans l'attente d'expertises. Selon un communiqué, le tribunal a prié «l'équipe médicale de poursuivre les soins appropriés» et ordonné «la réalisation d'une expertise médicale sur la situation de la jeune patiente», pour qui une amie du papa a par ailleurs créé une cagnotte.

Le but est de les aider dans les frais juridiques, les frais d'hébergement à Marseille. Mais surtout pour

Lire la suite de l'article

Une fillette de Mossoul, brûlée au 4e degré, demande le pardon pour ses assassins

Lu dans Christianophobie Hebdo :

"Une gamine en train de mourir de ses brûlures infligées par les combattants fous de l’État Islamique, a, dans ses derniers mots, demandé à sa mère désespérée de leur par­donner. C’est un acte incroyable que celui de cette gamine de Mossoul, en Irak, demandant le pardon pour ses assassins, alors que, brûlée au quatrième degré, elle était en train de mourir dans les bras de sa mère.

L’EIIL [État Islamique en Irak et au Levant] a incendié la mai­son de cette famille chrétienne à Mossoul après avoir exigé d’elle l’argent de la djizîa, un impôt re­ ligieux […]. Les terroristes se livraient à leur porte à porte habituel de mena­ces et ils lancèrent un ultimatum à la mère de cette gamine, dont le nom n’est pas connu. L’EIIL demanda à la famille de payer l’impôt ou de quitter immédiate­ment sa maison. Jacqueline Isaac, défenseur des droits de l’homme, a précisé : «Les combattants étrangers de l’EIIL étaient devant sa porte et lui ont dit : “Vous n’avez que deux choix : ou vous partez mainte­nant ou vous payez la djizîa”. Elle a répondu : “Je vais la payer mais accordez­-moi quelques secondes, ma fille est sous la douche”. Ils lui ont dit: “Pas une seconde” et ils ont mis le feu à la maison avec une torche depuis la salle d’eau où la gamine se douchait ».

Les flammes ont ravagé la mai­son de la famille. La mère et sa fille ont réussi à s’échapper,

Lire la suite de l'article

Trisomie 21: une fillette fait mentir les statistiques

Lu ici :

"Selon la Down Syndrome Education International, très peu de gens trisomiques arrivent effectivement à chanter. Pour être en mesure de produire du son et d'activer leurs cordes vocales, ils doivent fournir deux fois plus d’efforts. Leur voix est souvent décrite comme «rauque et grave»."

Madison Tevlin, 12 ans, atteinte de trisomie 21, fait mentir cette statistique :

Lire la suite de l'article

Argentine : avortement sur une fillette de 11 ans

Lu sur le blog de Jeanne Smits, cette triste histoire  d'une fillette de 11 ans violée, enceinte, puis avortée. Le côté encourageant de l'histoire est le refus de la totalité des médecins d'un hôpital de pratiquer l'avortement, en vertu du droit à l'objection de conscience :

"[…] C'est une histoire terrible que celle de cette petite fille, enlevée à sa mère mineure, qui ne s'en occupait pas, par les autorités. Elle avait été placée dans une famille d'accueil où elle était restée cinq ans, avant que sa grand-mère ne vienne la réclamer. Etant donné que les autorités privilégient dès lors que c'est possible les liens du sang, le transfert avait été fait vers ce nouveau foyer auprès de la grand-mère, 45 ans, et de son « ami » plus jeune de 15 ans. Au bout de quelques mois la grand-mère avait « rendu » la fillette aux services sociaux en expliquant qu'elle ne pouvait plus s'en occuper : c'est là que la petite jeune fille s'était effondrée, racontant les abus dont elle avait été l'objet depuis qu'elle avait été accueillie par cette femme."[…]

Lire la suite de l'article