Archives par étiquette : février

La baisse des naissances s’accélère en février 2018

Depuis 2016, il y a plus de naissances en Allemagne qu'en France. En effet, en 2016, l'Allemagne a enregistré 792 000 naissances. Or, selon les chiffres officiels de l'INSEE, il y a eu en France 783 640 naissances en 2016.

L’INSEE a attiré l’attention sur la diminution du nombre des naissances en France durant l’année 2017, phénomène qui se répète d’année en année depuis 7 ans, avec une accélération depuis 3 ans. Le graphique ci-dessous, fourni par l’INSEE, montre l’évolution depuis la Libération. La chute se poursuit en ce début d’année 2018 :

Capture d’écran 2018-03-27 à 21_47_54

Les chiffres des naissances annoncés pour janvier 2018 sont en baisse de 1,2 % par rapport au même mois de 2017, et surtout la chute est vertigineuse pour février : 52 700 naissances au lieu de 55 000, c’est-à-dire 4,2 % de moins. Un mauvaise nouvelle au moment où certains proposent de supprimer le quotient familial.

Au Salon Beige, nous luttons avec nos petits moyens contre le suicide démographique… La famille Janva vient encore de s'agrandir…

 

Lire la suite de l'article

Christianophobie : Un mois de février exécrable

Capture d’écran 2018-03-24 à 18.30.04La synthèse réalisée par Daniel Hamiche compte 34 actes documentés, plus qu’il n’y a de jours en février ! Par apport à janvier, l’augmentation est de 261 % ! Pour les deux premiers mois de cette année, nous en sommes déjà à 47 actes graves, c’est-à-dire 24 % de plus que pour les deux premiers mois de 2017.

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 28 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 28 février: saints du jour français ou en France.
    • St Romain, prêtre et abbé de Condat († 461)

À 35 ans, Romain quitta son Ain natal, et alla fonder deux monastères qu'il nomma Condat et Leucone. Ils donnèrent, plus tard, naissance à deux villages : Saint-Claude et Saint-Lupicin. Il mourut dans le Jura en 463.

  • St Auguste Chapdelaine, prêtre et martyr (1814-1856)

Dans la ville de Xilinxian, dans la province de Kouang-Si en Chine, l'Église commémore le souvenir de saint Auguste Chapdelaine, prêtre des Missions Étrangères de Paris.

Auguste naît à La Rochelle (La Rochelle-Normande dans le département de la Manche en France) en 1814 et il fut un des premiers à semer la graine de la foi chrétienne dans la terre de Chine.

Arrêté par les soldats avec un groupe de chrétiens convertis, il fut frappé de trois cents coups de nerf de bœuf, enfermé dans une cage minuscule et finalement décapité.

Béatifié par Léon XIII le 27 mai 1900, il est canonisé par Saint Jean-Paul II  le 1er octobre 2000.

  • Bx Daniel Brottier, missionnaire spiritain (1876-1936)

Extrait de l'Homélie de Saint Jean-Paul II, lors de la cérémonie de Béatification de José Manyanet Y Vives, de Daniel Brottier et d'Elisabeth de La Trinité à la Basilique Saint-Pierre le dimanche 25 novembre 1984 :

«Parmi « ceux qui sont au Christ », nous distinguons Daniel Brottier. Il a rejoint la Congrégation des

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 27 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum.

Alors rappelons-nous :

  • le 27 février: saints du jour français ou en France.
    • St Galmier (ou Baldomer), sous-diacre († 650)

Saint Galmier (ou Baldomer) humble forgeron, il fut remarqué par l'abbé de Saint-Just de Lyon. L'archevêque Gandésic l'ordonna sous-diacre et, après sa mort, les miracles fleurirent sur sa tombe.

  • Bse Marie de Jésus, vierge, fondatrice et martyre

À Marseille, en 1884, la bienheureuse Marie de Jésus (Marie Deluil Martiny), vierge, qui fonda la Congrégation des « Filles du Cœur de Jésus » et fut blessée à mort par un jardinier pris de folie, achevant ainsi par l'effusion de son sang une vie intimement unie à la Passion du Christ.

  • le 27 février 806 : partage de l'Empire par Charlemagne.

Charlemagne prévoit le partage du Royaume entre ses fils. Charles, Pépin et Louis se voient attribuer des parts équitables du Royaume, mais la mort prématurée des deux premiers laissera Louis seul héritier.

Charlemagne et son fils Louis le Pieux

  • le 27 février 1594 : sacre d'Henri IV, Roi de France.

Ce n'est qu'après avoir abjuré le protestantisme, en juillet 1593 en la basilique de St Denis, qu'Henri IV peut revendiquer légitimement la Couronne de France. La Sainte Ligue a gagné. Elle doit maintenant se mettre au service du Roi légitime. Mais la Ligue tient toujours Paris et Reims. Henri IV sait toute l'importance que revêt la cérémonie du sacre. Ce n'est qu'après avoir reçu

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 26 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 26 février: saints du jour français ou en France.
    • St Agricole, évêque de Nevers († v. 594)

À Nevers, vers 594, saint Agricole, évêque, ami de saint Venance Fortunat.

  • St Victor, ermite en Champagne († VIe s.)

À Arcis-sur-Aube en Champagne, au VIe siècle, saint Victor ou Vittre, ermite, dont saint Bernard a écrit les louanges.

Mardi 27 février 2018

  • Ste Honorine, vierge et martyre († IVe s.)

Sur le territoire de Rouen, au IVe siècle, sainte Honorine, vierge et martyre.

  • le 26 février 1266 : bataille de Bénévent entre Charles d'Anjou et Manfred de Hohenstaufen.

La bataille de Bénévent oppose les « Siciliens » du roi Manfred de Hohenstaufen (fantassins et cavaliers arabes et berbères, chevaliers normands de Sicile, et allemands, mercenaires toscans et lombards), aux Français et Provençaux de Charles d'Anjou. Cette campagne est considérée par l'Eglise comme une croisade, Manfred étant excommunié. Cette bataille donna le royaume de Sicile à l'Angevin. Voir les chroniques du 6 janvier, du 25 juillet et du 301mars.

  • le 26 février 1229 : des bagarres entre les étudiants et les sergents du prévôt de Paris ont lieu à l'occasion du Carnaval.

Il faudra toute la persuasion du Roi Saint Louis pour apaiser cette affaire.

  • le 26 février 1793 : un décret annonce des peines plus sévères contre ceux qui cachent des insermentés.
  • le 26 février 1794 : rapport de Saint-Just à la Convention nationale.

C'est

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 25 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 25 février: saints du jour français ou en France.
    • Ste Adeltrude, vierge et abbesse († 696)

À Maubeuge dans le Hainaut, sainte Adeltrude, vierge et abbesse meurt. Fille des saints Vincent Madelgaire et Vaudru, elle gouverna avec sagesse le monastère fondé et dirigé auparavant par sa tante, sainte Aldegonde

  • Bx Robert d'Arbrissel, prêtre et fondateur de l'ordre de Fontevrault (v. 1047-1117)

Robert d'Arbrissel naît en Bretagne vers 1047. Docteur de l'université de Paris, il remplit les fonctions d'archidiacre du diocèse de Rennes, son pays d'origine.

Son zèle pour la réforme du clergé souleva contre lui des haines implacables, qui le contraignirent à se retirer. Il séjourna quelques temps auprès des écoles d'Angers ; puis il s'enfonça dans la forêt de Craon. Des compagnons le suivirent, ce qui lui permit de fonder l'abbaye de Roë. Ils y menèrent la vie des Chanoines réguliers.

Le Bx Urbain II, lors de son séjour à Angers (1096), le fit prêcher en sa présence et lui donna plein pouvoirs d'annoncer en tous lieux la parole divine. Deux de ses compagnons de solitude, Bernard de Ponthieu et Vital de Martain, le suivirent dans ses courses apostoliques avant d'aller fonder, l'un le monastère de Tiron au diocèse de Chartre, l'autre, celui de Savigny au diocèse d'Avranches, destinés à devenir des chefs de congrégation.

Robert parcourut d'abord l'Anjou, la Touraine et le Poitou. Sa

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 24 février…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

Saints catholiques et orthodoxes du jour

  • le 24 février: saints du jour français ou en France.
    • St Modeste, évêque de Trèves († 480)

À Trèves en Allemagne (Gaule), vers 480, meurt saint Modeste, évêque.

  • le 24 février : invention du chef de saint Jean-Baptiste, prophète et précurseur de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Les Eglises d'Orient fêtent en ce jour l'invention du chef de Saint Jean Baptiste. En occident elle est célébrée le 24 juin. Il y a de nombreuses fêtes du Baptiste. La décollation se célèbre le 11 septembre. Tout cela souligne son importance. La légende affirme qu'au IXe siècle, Félix, un moine venu d'Égypte par mer, débarqué à Angoulins (Saint-Jean des Sables) au sud de La Rochelle, aurait apporté à Angeriacum le crâne de Saint Jean-Baptiste, décapité du vivant du Christ sur l'ordre d'Hérode Antipas. L'insigne relique, dont l'authenticité n'est pas mise en doute, est déposée provisoirement dans une chapelle. Pépin d'Aquitaine, troisième fils de Louis le Débonnaire, petit-fils de Charlemagne, fait bâtir, non loin de la chapelle, un monastère confié aux Bénédictins et une première église en l'honneur du Précurseur du Seigneur, dans laquelle son chef est exposé à la vénération des fidèles. Angeriacum devient Saint-Jean d'Angély.

Toutefois plusieurs églises affirment aussi détenir tout ou partie de la tête de Jean Baptiste Gênes, Damas ou Homs ; en France, la cathédrale Notre Dame d'Amiens détient aussi

Lire la suite de l'article