Archives par étiquette : fêter

Fêter le centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, en sonnant les cloches

123 ND FATIMA - 123L'Evangile de la Vie propose de fêter le centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima, en sonnant les cloches de nos églises à 12h, vendredi 13 octobre ; et invitant à la prière du chapelet comme le demande Notre-Dame à Fatima.

"Notre-Seigneur viendra bénir la terre" avait dit Notre-Dame en parlant du 13 octobre  1917. Implorons du Ciel les bénédictions dont nous avons besoin : l'accueil de l'enfant à naître ; les fiancés ; les familles ; les épreuves morales, spirituelles dans nos familles. Les familles divisées. Les personnes au soir de leur vie. La transmission de la foi… la sainteté. Les vocations, nos prêtres… Tant d'intentions pour lesquelles nous devons nous tourner vers le Ciel. De prendre ou reprendre à prier le chapelet en famille à partir de ce 13 octobre.

Lire la suite de l'article

Le 24 juin, les Sentinelles vont fêter leur 4° anniversaire… en veillant !

Des Sentinelles communiquent :


19059542_1678630282183721_8633455349507182463_n

Joyeux anniversaire, Sentinelles !

Ils pensaient que ce serait vain et éphémère, un feu de paille dont plus personne ne se souviendrait passé l’été 2013 et la libération de Nicolas. Ils n’ont pas caché leur hostilité, dépêchant parfois leurs milices « publiques » que des ordres dévoyés ou de curieux arbitrages détournaient de leur mission d’assurer l’ordre. Quatre ans après, nous, les Sentinelles, nous sommes toujours là, nous veillons encore place Vendôme.

Vain ? De leur point de vue, oui, la lutte pacifique des Sentinelles est inutile. Des lois passent malgré notre opposition silencieuse et résolue de nos quelques personnes qui se tiennent debout devant les palais du pouvoir. Dans une époque où le zapping est roi, ils ne peuvent pas comprendre cette obstination à ne pas passer à un autre sujet, avec d’autres méthodes. Les enjeux anthropologiques qui nous mobilisent se règlent sur des générations, pas sur une législature. Le rapport au temps est sans doute ce qui nous distingue le plus de nos détracteurs : nous le prenons, ils le subissent en s’inventant des échéances factices qui ne sont, tout compte fait, que vanités.

4 ans à veiller, l’été ou l’hiver, malgré la pluie ou le froid, en résistant à la lassitude et sans jamais se départir de la nécessaire bienveillance qui nous anime : ça se fête ! Vous êtes tous conviés à venir  veiller le 24 juin au soir dans notre quartier général de la Place Vendôme. Nous nous tournerons ensemble vers

Lire la suite de l'article

Chronique des chrétiens d’Orient : Fêter Noël avec les personnes isolées à Beyrouth

IMG_4187Bien avant Coluche, Antoinette Kazan a ouvert à Beyrouth le Restaurant du Cœur pour distribuer quotidiennement des repas aux personnes isolées. Ce projet fut crée en 1983 face à l’exode massif des populations réfugiées dans les montagnes, sur les terres chrétiennes. SOS Chrétiens d’Orient s’est associé à son projet pour animer une fois par semaine un club pour les personnes âgées. Jeux de société, bricolages, discussions en français ou en anglais occupent traditionnellement cette activité. Mais à l’approche de Noël, les volontaires sont venus en plus grand nombre pour rendre cette journée particulière. Les personnes âgées, avec qui les volontaires ont tissé de réels liens d’amitié sont ravis de goûter quelques spécialités françaises, sur fond de musique de Noël. Bientôt la salle se transforme spontanément en piste de danse, quand Ibrahim laisse sa canne de côté et invite une volontaire pour quelques pas de tango. Un volontaire en profite pour faire danser un rock à Esmée, pendant que Jeannette, le sourire aux lèvres, bat la mesure. Des lycéens libanais nous rejoignent ensuite et improvisent aussi quelques chants de Noël en arabe.

IMG_4170Avant de partir, les volontaires de la mission SOS Chrétiens d’Orient au Liban donnent des cartes de Noël personnalisées.

Pour aider les libanais trop souvent oubliés.

Lire la suite de l'article

Un curé propose à ses fidèles de fêter la fin du ramadan dans une mosquée proche des islamistes

C'est à peine croyable. La naïveté et la bonne volonté entraînent confusion et maladresse pédagogique :

La sourate20160123_205658 RELes catholiques de Mérignac sont appelés à se rendre, le mercredi 06 juillet, à la mosquée Essalam de Mérignac pour « fêter la fin du ramadan ». Le site internet de la paroisse précise même que « la prière aura lieu à 9h sur le parking de la mosquée si la météo le permet inch Allah » !

Le curé Vincent Garros multiplie ce type de rendez-vous avec l’association des musulmans de Mérignac. Ainsi en janvier 2016, les paroissiens de Saint Vincent ont accueilli l’Imam Hassan Belmajdoub et les membres de la Communauté Musulmane de la Mosquée de Mérignac au sein de l'église paroissial où un "appel à la prière et sourate à Marie" ont été prononcés (photo)…

Le plus grave est que cette association s'est fait remarquer par des fréquentations islamistes (liste complète dans l'article) :

"L’association des musulmans de Mérignac est loin d’être dans la modération que souhaitent les élus de la ville. Il suffit pour cela de voir la liste des conférenciers que l’association invite régulièrement pour dispenser la bonne parole islamique.

Rachid Haddach : Célèbre imam belge fondamentaliste que la famille Merah venait écouter lors de ses conférences à Toulouse (…) Rachid Abou Houdeyfa : Imam de Brest, il s’est fait récemment remarquer lors d’une conférence sur la musique où il déclarait que « ceux qui écoutent la musique seront transformés par Allah en singe ou en porc (…) Nassima

Lire la suite de l'article

Hollande a le temps de fêter le 19 mars, pas de s’intéresser aux victimes du Bataclan

13 Novembre : fraternité et vérité est une association qui rassemble près de 300 survivants et familles endeuillées par les attentats. Elle a demandé à être reçue par le chef de l'État. Et s'est vu répondre un non sans appel : agenda surchargé… Son président Georges Salines, père d'une victime du Bataclan, déclare au Point :

Profil_GS_400x400"J'ai écrit au président de la République le 11 février pour lui demander audience et, en plus de ce courrier, nous lui avons fait savoir, par l'intermédiaire de certains conseillers, que nous souhaitions le rencontrer. Le 3 mars, je recevais une réponse regrettant que l'agenda de François Hollande ne lui permette pas de nous recevoir. Il n'y avait même pas de délai demandé, de perspective donnée pour un rendez-vous à venir. On nous renvoyait sur la secrétaire à l'Aide aux victimes. Mais ce n'est pas de l'aide aux victimes que nous souhaitions parler ! L'État a un devoir de protection à l'égard des citoyens : or, manifestement, après le 7 janvier, tout n'a pas été fait pour qu'un tel drame ne se produise pas. Et ce sont nos enfants, nos proches qui ont payé… C'est donc au chef de l'État que nous souhaitions faire connaître le combat que nous commençons.

Comment avez-vous pris ce refus ? 

Nous avons été stupéfaits. François Hollande a du temps pour recevoir des joueurs de foot, pour remettre la Légion d'honneur au représentant d'un régime qui tranche des têtes, pour passer plusieurs heures au Salon de l'agriculture. Mais visiblement pas pour écouter, loin des caméras,

Lire la suite de l'article

« Fêter les mères, c’est accueillir la Vie »

Dimanche 31 mai 2015, c’est la fête des mères mais c’est aussi, comme chaque année depuis 15 ans, la Journée nationale pour la Vie, demandée par le pape Jean Paul II et instituée par les évêques de France le jour de la fête des mères. Cette journée est l’occasion de témoigner de la grandeur de la maternité et de la valeur de la vie humaine dès la conception. Vous pouvez :

  • coller des affiches dans votre paroisse et chez vos commerçants ou distribuer des tracts,
  • proposer votre aide à votre antenne AFC pour la quête effectuée au profit des maisons d’accueil pour les femmes enceintes en difficulté,
  • en parler à votre curé en lui présentant la plaquette JNV (qui donne des pistes d’actions pour cette journée) et lui suggérer d’inclure une intention de prière lors de la prière universelle de la messe du 31 mai,
  • organiser vous-même des actions (exemple : expositions de peinture ou d’oeuvres sur le thème de la maternité, distribution de ballons JNV aux enfants…),
  • diffuser des plaquettes d’information à destination des femmes enceintes en difficulté et des tracts de l’antenne d’écoute SOS femmes enceintes.

À demander par mail à info@choisirlavie.fr 

JNV2015

Lire la suite de l'article

Fêter le 14 juillet, c’est démagogique

Conseiller municipal d’opposition à Lunel et membre du comité central du FN, Guillaume Vouzellaud déclare à Minute :

"Un de mes amis est marié à une jeune femme d’origine marocaine et ils ont un gamin de 7-8 ans. A l’école, des enseignants et des parents d’élèves ont fait pression pour que le gamin suive des cours d’arabe! Mon ami a refusé, en arguant que son fils était français et qu’il était hors de question qu’il apprenne l’arabe! Car ce n’est pas en encourageant l’apprentissage de l’arabe qu’on va cimenter les Lunellois. On a besoin d’unité.

Un symbole de cette unité, c’est la fête nationale, le 14-Juillet. Or figurez-vous qu’à Lunel, il n’existe aucune célébration officielle. Lors d’une séance du conseil municipal, nous avons proposé de marquer le coup et d’instituer une cérémonie. Le maire nous a répondu que c’était démagogique !"

Lire la suite de l'article

Pour les Chrétiens d’Orient, osons fêter la Saint-Louis

De Louis, duc d'anjou :

"25 août fête de Saint Louis. En cette année de commémoration de la naissance du grand roi né en 1214, elle ne peut passer inaperçue ni nous laisser indifférent car l’image du roi nous ramène immanquablement à la Terre Sainte qui a tenu une grande place dans sa vie de souverain, de souverain chrétien. Or huit siècles après, cette terre se trouve toujours en guerre avec son lot de victimes et de drames vécus au quotidien par une des plus vieilles populations chrétiennes de la terre. Nous assistons à une véritable persécution qu’il faut dénoncer comme crime contre l’humanité. Les Chrétiens d’Irak qui étaient 1,5 millions il y a une trentaine d’années sont moins de 400 000. Le combat est celui, une nouvelle fois de David contre Goliath, des petits contre les géants. Mais les géants de nos jours sont armés puissamment et non moins puissamment fanatisés. Les moyens de résister sont faibles. Pourtant ne faut-il pas tout faire pour que ces Chrétiens demeurent sur leur terre ? Ils y vivent depuis toujours, depuis le début de l’ère chrétienne, c’est-à-dire bien avant que l’Islam n’y soit venu.

Saint Louis le saint de la justice, du bien commun et de la famille, est aussi celui d’un dialogue méditerranéen. S’il est plus que connu en France où les cérémonies organisées à l’occasion du 8ème centenaire de sa naissance et de son baptême sont nombreuses, il l’est aussi de la Tunisie à l’Egypte en passant par Chypre et

Lire la suite de l'article