Archives par étiquette : fête

Fête du livre à Nantes le 17 décembre

1

Programme

13h00 : Ouverture aux Auteurs
13h30 : Ouverture au Public, visite du stand de la librairie, dédicaces…
14h00 : Conférence de Julien LANGELLA : Catholiques et identitaires
14h30 : Rencontres avec les auteurs, visite du stand de la librairie, dédicaces…
16h00 : Conférence de Henri SERVIEN, sur les guerres de Vendée, à l'occasion de la réédition de son livre "Petite histoire des guerres de Vendée"
16h30 : Conférence de Patrick BUISSON : Progrès République – Démocratie : la fin des mythes ?
18h30 : Apéritif servi par l'équipe de Chiré
19h30 : Clôture.

Plus d'infos ICI.

Lire la suite de l'article

Progrès, République, Démocratie : la fin des mythes ? au menu de la Fête du livre le 10 décembre

Jean-Pierre Maugendre évoque pour Présent la 26e Fête du livre qui aura lieu le 10 décembre.

Arton629-f58a5"[…] Nous essayons d’abord de mettre en avant des auteurs qui ont des livres récents susceptibles de retenir l’attention de nos visiteurs. Dans ce cadre, la présence de Laurent Dandrieu avec son livre l’Eglise et l’immigration. Le grand malaise s’imposait tout naturellement. En effet, les positions du pape François sur ce sujet troublent de nombreuses personnes et il nous a paru utile de faire un point, textes en mains. Ensuite, Jean-Louis Harouel traitera d’un thème qui n’est pas sans liens avec le précédent : Les Droits de l’homme contre le peuple, titre de son avant-dernier ouvrage. La religion, car c’en est une, des Droits de l’homme, est devenue un système totalitaire qui étend son emprise sur tous les citoyens. Enfin, Patrick Buisson sera présent avec deux événements éditoriaux. Tout d’abord la sortie en DVD du film Il était une foi, présentation tout à fait exceptionnelle de l’œuvre de Gustave Thibon à partir de nombreux documents d’archives. Ensuite la publication du superbe album : La Grande Histoire des Guerres de Vendée, préfacée par Philippe de Villiers. Ce travail est désormais la référence sur le sujet, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Cependant Patrick Buisson a souhaité traiter un sujet plus actuel : Progrès, République, Démocratie : la fin des mythes ? Je crois que nous vivrons tous un grand moment d’intelligence française, à la fois enracinée dans notre histoire et profondément actuelle. Comme vous le voyez, nous serons donc

Lire la suite de l'article

La tradition de l’évêque de Myre ou la fête commerciale du « Saint Nicolas » ?

Communiqué de DLF 54 :

23915836_1910247502348707_5573500129609233034_n"Si Saint Nicolas est traditionnellement connu comme le patron de la Lorraine et des enfants, c’est aussi une marque commerciale dont le nom fût déposé à l’INPI par l’ancien maire de Nancy, André Rossinot.

Ce premier aspect pourtant défendu publiquement par l’actuel maire Laurent Hénart quand il s’agît de demander des subventions au conseil régional les années précédentes, laisse subsister quelques doutes.

En effet, le grand concert pour enfants de la Saint Nicolas salle Poirel se trouve être à la même heure que la messe du dimanche matin. C’est le comble de l’ironie pour les catholiques pratiquants, aussi bien petits que grands.

Rappelons que Saint Nicolas, par sa catholicité, est porteur d'universalisme. Cet universalisme qui reconnait les diversités et qui conduit à toutes les luttes pour la fraternité et le respect des cultures.

Il est regrettable qu'en cette circonstance, la Mairie de Nancy déroge à ce principe en excluant de ce concert, de facto, les catholiques."

Lire la suite de l'article

Le diocèse de Nanterre fête Summorum Pontificum

Lu sur Paix Liturgique :

Rs20171104093741_componanterre"Quoi de plus normal en ce dixième anniversaire du motu proprio Summorum Pontificum, serait-on tenté de nous répondre, que de voir une telle initiative prendre forme dans un grand diocèse comme celui de Nanterre ? Pourquoi consacrer spécialement une de nos lettres à cet événement quand d’autres célébrations ou pèlerinages similaires ne bénéficient pas forcément d'une même publicité ?

Tout simplement parce que le diocèse de Nanterre, où la messe traditionnelle et les fidèles qui y aspiraient furent naguère fort malmenés, est aujourd’hui un bon exemple de diocèse où l'application du motu proprio se passe dans la paix : lorsque les demandeurs y sont déterminés, la mise en place de la forme extraordinaire au niveau paroissial suit sans trop de difficultés et lorsque l’autorité diocésaine est appelée à intervenir, une solution y est d'ordinaire trouvée en bonne entente.

Signalons au passage que l’intérêt de cette célébration tient aussi à la personnalité de l’évêque de Nanterre, Mgr Michel Aupetit, représentative d’une nouvelle génération d’évêques français, plus inclusive et ouverte que la précédente, dont on ne va pas tarder à voir – en particulier lors de la nomination très attendue du futur archevêque de Paris ou lors de l'élection du prochain président de la Conférence épiscopale – si elle est destinée ou non à assurer la relève de l'Église de France.

Nous ne retracerons pas ici l'engagement de nombreuses familles du diocèse de Nanterre qui décidèrent, au début des années 2000, d’aller chaque dimanche à la rencontre de leurs

Lire la suite de l'article

Le paganisme fêté à Ploermël : le “peuple de la nuit” incompatible avec la Croix qui écrase les ténébres

Ca s'est passé le 31 octobre

"Le festival Brocéliande fantastic à Ploërmel s’est terminé, hier soir, sur une touche à la fois sombre et festive. Le spectacle nocturne Dark noz a lancé la soirée de clôture de la Samhain place de la mairie. Ses sorcières, hommes-animaux et géants ont déambulé jusqu'à la salle des concerts.

Après dix jours d’animations et d’événements culturels, une nuit de la Samhain était organisée pour conclure en beauté le festival Brocéliande fantastic".

Ploermel-le-peuple-de-la-nuit-dans-les-rues(autres photos)

Lire la suite de l'article

Terres de Mission : La signification de la fête du Christ-Roi

Programme de cette émission de TV Libertés :

Eglise universelle : Correction filiale au pape François : C’est avec une profonde tristesse, mais poussés par la fidélité envers Notre Seigneur Jésus Christ, par amour pour l’Eglise et pour la papauté et par dévotion envers votre personne que nous sommes contraints d’adresser à votre sainteté une correction à cause de la propagation d’hérésies entraînée par l’exhortation apostolique Amoris Laetitia…Ainsi commence le texte de 20 pages signé par 250 universitaires ou personnalité ecclésiastiques, dont l’abbé Barthe, et remis au Saint-Père le 11 août dernier. Cette pratique, inhabituelle dans l’Eglise, manifeste le trouble que suscite auprès d’un nombre grandissant de fidèles catholiques certaines initiatives du pape François. Peut-être est-ce l’heure de relire Alain Besançon : Il a pu paraître beau et même sublime de se proclamer “évêque des autres”. “Evêque des siens” pour être moins sublime et plus humble est un éloge qui vaut la peine d’être recherché ?

Eglise en France : Il y a 50 ans, le 29 septembre 1967 naissait le MJCF : Aujourd’hui président de Paix Liturgique, Christian Marquant, revient, comme il l’a fait dans le No 614 du 28 septembre 2017 de cette lettre électronique, sur la fondation du MJCF (Mouvement de la Jeunesse Catholique de France) le 29 septembre 1967. Quelques dizaines de jeunes du XIVéme arrondissement de Paris, issus des Scouts de France, prennent alors la décision de résister à ce qu’ils considèrent comme une dérive gauchisante du scoutisme tout en menant une réelle action missionnaire auprès des jeunes. C’est

Lire la suite de l'article

Naples fête Summorum Pontificum

Samedi 21 octobre, Mgr Guido Pozzo, Secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei, a célébré une messe pontificale à Naples pour les 10 ans du Motu Proprio Summorum Pontificum. Célébrée dans la Basilique San Paolo Maggiore, qui abrite le tombeau de saint Gaëtan, cette cérémonie voulue par les groupes de fidèles locaux a été desservie par l'Institut du Bon Pasteur.

Naples01

À l'issue de la Sainte Messe, don Nicola Bux a prononcé une conférence sur le thème de "La fraternité catholique au service de l'action civique et culturelle". Des messages de félicitations du Cardinal Sepe, archevêque de Naples, et du Cardinal Castrillon Hoyos, ancien Président de l'Ecclesia Dei ont été lus à cette occasion.

Naples02

Lire la suite de l'article