Archives par étiquette : favorables

Les centristes sont les moins favorables à la démocratie

Alors que la grosse presse nous alerte du danger de la montée des extrêmes en Europe, David Adler, s'appuyant sur des études d'opinions, écrit dans le New York Times que ce sont les centristes et non les "extrémistes" qui sont les moins tolérants :

"[…] Ma recherche suggère qu'en Europe et en Amérique du Nord, les centristes sont les moins favorables à la démocratie, les moins attachés à ses institutions et les plus favorables à l'autoritarisme.

Capture

[…] En Europe et en Amérique du Nord, le soutien à la démocratie est en déclin. Pour expliquer cette tendance, la sagesse conventionnelle pointe vers les extrêmes politiques. À la fois l'extrême gauche et l'extrême droite sont, selon ce point de vue, prêts à contourner les institutions démocratiques pour parvenir à un changement radical. Les modérés, au contraire, sont censés défendre la démocratie libérale, ses principes et ses institutions.

Les chiffres indiquent que ce n'est pas le cas. Alors que les démocraties occidentales tombent dans le dysfonctionnement, aucun groupe n'est à l'abri de l'attrait de l'autoritarisme – et encore moins des centristes, qui semblent préférer un gouvernement fort et efficace à une politique démocratique désordonnée.

Dans le monde en développement, les hommes forts du monde en développement ont trouvé un soutien: du Brésil et de l'Argentine à Singapour et en Indonésie, les modérés de la classe moyenne ont encouragé les transitions autoritaires pour apporter la stabilité et assurer la croissance. La même chose pourrait-elle se produire dans les démocraties matures comme la Grande-Bretagne,

Lire la suite de l'article

Un tiers des jeunes musulmans français favorables aux massacres islamistes

C'est une enquête du quotidien italien Il Foglio quotidiano :

Default.ashx

Commentaires (9)

Il en manque deux tiers, encore trop modérés….l'islam n'est pas une religion, mais une invention de l’Homicide dès le commencement….

Rédigé par : LB | 18 avr 2018 14:14:41
____________________________________

Et en France, les cosmopotes y sont aussi pour ? Massacres, massacre…un titre de Céline me revient en mémoire.

Rédigé par : Letalle | 18 avr 2018 15:02:10
____________________________________

Ils sont beaucoup plus nombreux que les militaires et policiers français qui, d'ailleurs, en comportent dans leurs rangs !
Rien ne va plus faites vos jeux et surtout, priez !

Rédigé par : Exupéry | 18 avr 2018 15:10:29
____________________________________

Il s'agit d'un cours billet à propos de l'étude "La Tentation radicale" des sociologues Anne Muxel et Olivier Galland (CNRS), dont Marianne, Libération et Le Monde (entre autres) se sont faits l'écho au début de ce mois.
Marianne (https://www.marianne.net/societe/une-etude-du-cnrs-observe-une-inquietante-tentation-pour-la-radicalite-chez-les-lyceens ) y a relevé que "La radicalité, qu'elle soit religieuse, politique ou culturelle, atteint des proportions inquiétantes, notamment chez les jeunes musulmans."
C'est bien embêtant: "Certains résultats interpellent : si 11% des adolescents interrogés pensent qu'il y a "une seule vraie religion" et que celle-ci "a raison contre la science", ce chiffre passe à 32% chez les musulmans, dont 81% estiment que "c'est plutôt la religion qui a raison sur la question de la création du monde"."
Libération (http://www.liberation.fr/debats/2018/04/04/jeune-et-musulman-donc-radical_1641055 ) relève: "Les auteurs observent dans tous les lycées de l’enquête un «effet islam». (…) Ce facteur culturel prime

Lire la suite de l'article

“Les gens qui sont favorables à l’ouverture absolue de toutes les frontières se pensent de gauche mais ils sont selon moi des antidémocrates radicaux.”

Extraits d'un entretien d'Emmanuel Todd, historien et démographe, dans Le Figarovox :

Image-3

Image-2

Lire la suite de l'article

LR : seuls 2 candidats sont favorables à l’abrogation de la loi Taubira

Hervé Mariton et Jean-Frédéric Poisson ont débattu dans Famille chrétienne, notamment de la loi Taubira. Extraits :

F"Hervé Mariton – Quand une loi est mauvaise, il faut être capable de l’abroger. Et la détermination politique ne doit pas s’effriter au seul motif que le temps passe. L’ambiguïté d’un François Fillon et les contradictions d’un Nicolas Sarkozy sont inacceptables. Sans parler des réponses d’autres candidats. L’abrogation est possible, le travail de juristes éminents autour du Pr Drago l’a démontré.

À la place, il faut proposer un projet ambitieux. Mais, sur ce point, nous devons être plus forts que les socialistes : avec la loi Taubira, ils ont imposé une violence à la société ; je ne suis pas favorable à une réponse du berger à la bergère. Dans mon programme, je n’investis pas beaucoup sur le domaine institutionnel, mais, sur ce sujet, je suis favorable à l’idée d’un référendum. Celui-ci comportera plusieurs dimensions : il visera à redonner toute sa force au quotient familial et à la politique des allocations familiales, à refuser le divorce sans juge proposé par M. Urvoas, à rétablir le mariage en tant qu’union d’un homme et d’une femme seule capable d’ouvrir la filiation, à abroger la possibilité d’adopter pour les célibataires, et à limiter la procréation médicalement assistée (PMA) aux seuls gamètes du couple, car toute autre formule instaure un droit à l’enfant que je récuse.

Par ailleurs, je suis favorable à un contrat d’union civile qui soit une reconnaissance

Lire la suite de l'article

59% des Français favorables à la suppression du regroupement familial

Lu ici :

"Une large majorité de Français (59%) se dit favorable à la suppression du regroupement familial (…). 41% des personnes interrogées se déclarent pour le maintien du regroupement familial. Les plus hostiles à cette disposition figurent dans les rangs des sympathisants du Front national (92%) et des Républicains (73%). A contrario, 75% des sympathisants du Front de gauche et 64% des sympathisants du Parti socialiste sont pour.

Le regroupement familial a été mis en œuvre le 29 avril 1976 sous le mandat de Valéry Giscard d'Estaing pour offrir la possibilité à un étranger arrivé en France de faire venir son époux(se) et ses enfants (…) "

Konk-Immigrés

 

Konk53Dessins de Konk

Lire la suite de l'article

Les Américains favorables à une plus grande limitation de l’avortement

D'Hugues Lefèvre dans Famille chrétienne :

"À deux jours de la grande Marche pour la vie, qui se tiendra à Washington le vendredi 22 janvier, un sondage met en avant le fait que les Américains restent réservés et mesurés sur les questions liées à l’avortement.

Ainsi, 81 % d’entre eux se disent favorables à une limitation de la durée légale pour avorter – une limitation qui pourrait aller au maximum jusqu’aux trois premiers mois de la grossesse (le délai varie de 6 à 24 semaines selon les États). Chose intéressante : environ deux tiers des « pro-choix » y seraient également favorables.

Aussi, plus des trois quarts des Américains, et 71 % des « pro-choix », sont d’accord avec l’idée que les lois peuvent protéger à la fois la mère et les enfants non-nés. Enfin, six Américains sur dix considèrent l’avortement comme étant « moralement mauvais ».

Ces résultats sont issus d’un sondage effectué sur une population de 1 686 Américains adultes, du 15 au 22 novembre 2015. Il a été réalisé par l’institut de sondage « Marist Institute for Public Opinion » et financé par les Chevaliers de Colomb.

« Année après année, nous constatons que les Américains ont compris que la loi pouvait protéger la mère aussi bien que l’enfant, et qu’ils avaient exprimé une forte volonté de voir se mettre en place des limitations à l’avortement », commente Carl Anderson, le responsable des Chevaliers de Colomb. « Il est venu le temps d’une nouvelle concertation nationale sur l’avortement », a-t-il ajouté."

Lire la suite de l'article

56% des Français seraient favorables à l’envoi de troupes au sol en Syrie

Suite à l'orchestration médiatique de la mort tragique du petit Aylan, Hollande prenait de grandes décisions et affirmait :

"Oui aux «vols de reconnaissance», non aux troupes sur le terrain : "Je considère qu'il serait inconséquent et irréaliste d'envoyer des troupes françaises en Syrie au sol."

Le 11 septembre, le général Christophe Gomart, directeur de la DRM (Direction du renseignement militaire), disait – des propos rapportés sur Twitter par Zone d'intérêt :

Les Français ont l'air d'être globalement d'accord avec le général Gomart : des frappes aériennes ne serviraient à rien si Daesh se camoufle au cœur des populations civiles. Ils vont même plus loin puisque un sondage du JDD publié ce matin affirme que 56% des Français seraient favorables à une intervention au sol en Syrie.

Qui est "inconséquent" et "irréaliste", monsieur le Président ?

Lire la suite de l'article

56% des Français seraient favorables à l’envoi de troupes au sol en Syrie

Suite à l'orchestration médiatique de la mort tragique du petit Aylan, Hollande prenait de grandes décisions et affirmait :

"Oui aux «vols de reconnaissance», non aux troupes sur le terrain : "Je considère qu'il serait inconséquent et irréaliste d'envoyer des troupes françaises en Syrie au sol."

Le 11 septembre, le général Christophe Gomart, directeur de la DRM (Direction du renseignement militaire), disait – des propos rapportés sur Twitter par Zone d'intérêt :

Les Français ont l'air d'être globalement d'accord avec le général Gomart : des frappes aériennes ne serviraient à rien si Daesh se camoufle au cœur des populations civiles. Ils vont même plus loin puisque un sondage du JDD publié ce matin affirme que 56% des Français seraient favorables à une intervention au sol en Syrie.

Qui est "inconséquent" et "irréaliste", monsieur le Président ?

Lire la suite de l'article

Les Français seraient favorables à l’uniforme et à la Marseillaise à l’École

D'après un sondage Ifop-“Valeurs actuelles”, l'hebdomadaire établit que 68% des sondés, toutes couleurs politiques confondues, seraient favorables à la reprise en chœur de la Marseillaise dans les écoles, 57% au port de l'uniforme, et 51% à une cérémonie de salut au drapeau. Le titre du sondage est "Rétablissement de la discipline à l'école".

  Sondage_discipline_ecole

Reste que malgré ces signes encourageants, il s'en faut de beaucoup qu'un uniforme, la Marseillaise et une cérémonie au drapeau soient suffisants à rétablir la discipline dans les écoles de la république, car l'amour du pays ne se décrète pas. Des enfants qui n'ont pas vu l'utilité d'une minute de silence pour les morts de "Charlie" pourraient bien ne pas en voir non plus dans une cérémonie à un drapeau qu'ils ne considèrent pas comme leur. Mais on peut toujours essayer…

Lire la suite de l'article

Des crèches partout ! 71% des Français favorables aux crèches dans les bâtiments publics

Une crèche installée dans la mairie des 13e et 14e secteurs de Marseille, dont Stéphane Ravier (FN) est le maire.

648x415_creche-installee-mairie-13e-14e-secteurs-marseille-dont-stephane-ravier-fn-maire-9-decembre-2014

D'autre part, un sondage Ifop pour «Dimanche Ouest France» montre que 71% des Français sont favorables à l’installation de crèches dans les bâtiments publics. Lire à ce sujet cet article de 20 Minutes et celui-ci, du journal auvergnat La Montagne.

Lire la suite de l'article

Le syndicat de la magistrature favorables aux bébés éprouvettes pour homosexuelles

A la suite de la légalisation, de fait, des PMA pour les lesbiennes par la Cour de cassation, le syndicat de la magistrature s’est permis de faire part de son approbation publique, et de son souhait de voir la loi aller plus loin, sur son compte Twitter

Commentaires (5)

"Tout fout le camp" comme on dit dans la série:"Les Soprano".

Rédigé par : L’anarcho | 21 oct 2014 09:56:19
____________________________________

Le syndicat de la magistrature est un enfant de mai 1968 http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/04/25/01016-20130425ARTFIG00724-l-ideologie-seventies-du-syndicat-de-la-magistrature.php

Rédigé par : Isabelle | 21 oct 2014 10:13:40
____________________________________

Autrefois c'était "chacun pour soi et Dieu pour tous".
Mais ils ont décrété que Dieu est mort.
Conséquence:
"Chacun pour soi et personne pour tous".

Rédigé par : C.B. | 21 oct 2014 10:21:07
____________________________________

Le Mur des Cons, c'était bien eux ? Qui les trouve encore crédibles, ces gens-là ?

Rédigé par : Elle | 21 oct 2014 10:54:57
____________________________________

De la boue plein la vue avec le syndicat de la magistrature. C'est une coutume qui s'installe en nos heures très sombres de république stalinienne.

Rédigé par : depassage | 21 oct 2014 11:19:14
____________________________________

Lire la suite de l'article

80% des personnes favorables à l’euthanasie

dans l'Allemagne nazie :

"L’Allemagne inaugure le 2 septembre 2014 à Berlin un monument consacré aux victimes des crimes d’euthanasie commis par le régime hitlérien. Le programme d’euthanasie de ce dernier, qui entendait supprimer «des vies indignes d’être vécues», a fait plusieurs centaines de milliers de victimes : handicapés, malades mentaux, personnes âgées… Des massacres qui ont précédé et testé la «solution finale».

Le 1er septembre 1939, Adolf Hitler signe un décret autorisant le lancement du programme T4 (abréviation renvoyant à l’adresse de l’organisation qui s’en occupe, installée au Tiergartenstrasse 4 à Berlin). L’opération est évidemment classée secret d’Etat. T4 étant un euphémisme, habituel chez les nazis, pour masquer la réalité d’un programme d’euthanasie, en clair l’extermination systématique des handicapés physiques et mentaux, enfants et adultes placés dans des institutions. Une opération en lien avec l’orientation idéologique d’un régime qui entend favoriser la «pureté» de la «race aryenne» par la «suppression de vies indignes d’être vécues» (expression citée par Léon Poliakov, Le Bréviaire de la haine, Calmann-Lévy, 1951). […]

Résultat : de janvier 1940 à août 1941, quelque 70.000 personnes furent assassinées dans le cadre de T4, selon les chiffres de l’administration hitlérienne (cités par Poliakov) elle-même. […] l’opinion semblait en phase avec ses dirigeants : «80%» des proches de malades mentaux assassinés «sont d’accord, 10% protestent et 10% sont indifférents». […]"

Lire la suite de l'article