Archives par étiquette : Fatima

Centenaire de Fatima

 

Lettre de liaison n° 55 (17 juillet 2017)

 

Chers amis,

Il y a tout juste cent ans, Notre-Dame confiait aux trois petits voyants de Fatima le grand secret du 13 juillet. Celui-ci a une longue histoire, histoire qui n’est d’ailleurs toujours pas terminée, car depuis la publication du texte diffusé par le Vatican le 26 juin 2000 comme étant la troisième partie du secret, la discussion entre les experts est toujours très vive à propos son authenticité.

Le caractère secret de cette partie du message de Fatima en souligne l’importance et lui donne une place à part par rapport au reste du message. Il nous semble donc indispensable de revenir dessus.

Dès le début, il ne fit aucun doute qu’il y avait un secret. L’administrateur de Villa Nova de Ourem alla jusqu’à menacer de tuer Lucie et ses deux cousins, si les petits voyants ne lui révélaient pas ce secret. Bien que très jeunes, de façon extraordinaire, les trois enfants préférèrent choisir la mort plutôt que de révéler le secret. À notre connaissance, dans toute l’histoire de l’humanité, il n’y a pas d’autre exemple d’un tel héroïsme chez d’aussi jeunes enfants. À lui seul, ce fait est déjà une preuve d’authenticité extraordinaire. Avec le miracle de la danse du soleil annoncé prophétiquement trois mois avant sa réalisation, il n’y a donc aucun doute possible sur l’honnêteté de Lucie, et par conséquent sur l’existence de ce secret.

Celui-ci n’était pas destiné à rester éternellement secret. Il n’était secret que pour permettre

Lire la suite de l'article

Centenaire de Fatima

 

Lettre de liaison n° 53 (14 juin 2017)

Chers amis,

Hier, nous avons fêté le centième anniversaire de la deuxième apparition de Notre-Dame à Fatima. Pour beaucoup, cette apparition est une des plus belles, car le message donné par Notre-Dame ce jour-là est vraiment d’une beauté et d’une richesse exceptionnelle et on ne se lasse pas de le méditer :

Jésus (…) veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. À qui embrassera cette dévotion, je promets le salut. Ces âmes seront chéries de Dieu comme des fleurs placées par Moi pour orner son trône. (…)

Je ne t'abandonnerai jamais. Mon Cœur Immaculé sera ton refuge et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu.

Ces paroles si riches ont déjà été plusieurs fois commentées dans les lettres de liaison, notamment dans les lettres de liaison n° 4, et n° 5, pour montrer que c’est bien ce qu’a écrit Lucie dans son quatrième mémoire, ou encore dans la lettre de liaison n° 29 pour montrer qu’il s’agit réellement d’une volonté de Dieu Lui-même.

C’est également au cours de cette apparition que Notre-Dame apparût en montrant son Cœur entouré d’épines. Lucie dit dans son quatrième mémoire que « c’était le Cœur Immaculé de Marie, outragé par les péchés de l’humanité, qui demandait réparation. ». Tout ceci constituait ce que Lucie appelait le petit secret qui ne fut révélé qu’à partir de 1927 (voir lettre de liaison n° 28).

Ce 13 juin, nous avons également fêté

Lire la suite de l'article

Le pèlerinage de la FSSPX, de Chartres à Paris sur le thème de Fatima

IMG_6587La Fraternité Saint-Pie X a organisé son habituel pèlerinage de Pentecôte sur le thème « Mon Cœur Immaculé sera ton refuge », à l’occasion du centenaire des apparitions de Fatima. Plus de cinq mille personnes ont répondu positivement à ce rendez-vous où les chapitres d’enfants s’avèrent toujours plus nombreux chaque année. La présence de délégations étrangères était également remarquable quand on mesure la logistique qu’impose l’organisation d’une marche de trois jours dans un autre pays. Cent cinquante belges, autant de suisses, deux cents allemands et autrichiens avaient par exemple constitué des chapitres où battaient les drapeaux de leurs pays respectifs, depuis le parvis de la cathédrale de Chartres jusqu’à l’arrivée, devant le dôme des Invalides à Paris.

Les prédicateurs des des trois messes ont développé le message de Notre Dame aux bergers qu’étaient Lucie, François et Jacinthe, invitant les pèlerins, au milieu des tribulations actuelles, à devenir des âmes réparatrices et consolatrices pour toucher le Cœur de notre mère du Ciel. Afin de résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés tant nos pays comme dans l’Église, Mgr de Galarreta a invité les fidèles à se mettre à l’école de Marie en pratiquant « la prière, le sacrifice, le mérite. Il n’y a pas d’autre voie », a-t-il averti. L’abbé Christian Bouchacourt a rappelé qu’aucune difficulté ne saurait trouver de résolution sans le moyen de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. Et il a supplié son auditoire à s’extraire de l’ingratitude quotidienne en sachant prier pour nos contemporains et en se sacrifiant pour elles

Lire la suite de l'article

Centenaire de Fatima

 

Samedi prochain, 3 juin 2017 : 1er samedi du mois

Lettre de liaison n° 52 (31 mai 2017)

Chers amis,

Durant ce mois de mai où nous eûmes la joie de fêter le centenaire de la première apparition de Notre-Dame à Fatima, la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie est revenue plusieurs fois sur le devant de la scène. En effet, le 13 mai dernier, le cardinal Paul Cordes, ancien président du Conseil pontifical Cor unum, au cours du sermon de la messe qui clôtura le Congrès marial du Kazakhstan, fit la déclaration suivante :

Il [le pape Jean-Paul II] s’était intéressé depuis longtemps à la mission significative donnée par la Sainte Mère de Dieu aux enfants voyants : consacrer le monde au Cœur Immaculé de Marie. Il a lui-même fait cette consécration le 25 mars 1984, lors de la venue de la statue de Notre-Dame de Fatima à Rome. Cependant, il s’est abstenu de mentionner explicitement la Russie, parce que les diplomates du Vatican lui avaient demandé avec insistance de ne pas mentionner ce pays, car cela risquerait de provoquer des conflits diplomatiques. Peu après, il m’avait invité à déjeuner. Il a évoqué dans notre petit cercle la pulsion qu’il a ressentie en lui-même de mentionner également la Russie lors de cette consécration, avant de céder à ses conseillers.

Ces propos du cardinal Cordes confirment ce qu’avait dit quelque temps auparavant le père Gabriel Amorth, exorciste du diocèse de Rome. En effet, en

Lire la suite de l'article

Le collège Saints François et Jacinthe de Fatima (Lyon) recrute

Le collège Hors contrat Saints François et Jacinthe de Fatima situé à Lyon, recherche un professeur de français (lettres classiques ou modernes).

CDI à temps partiel à partir de septembre 2017.

Merci de fournir un CV et une lettre de motivation à l’adresse suivante directeur@coursfatima.com

Lire la suite de l'article

Apparitions de Notre Dame à Fatima : quelles conséquences pour nous?

Entretien avec l'abbé Alexis Garnier, aumônier général du pèlerinage de Notre Dame de Chrétienté, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre. Une vidéoformation proposée par Notre Dame de chrétienté

Lire la suite de l'article

Centenaire de Fatima…

Lettre de liaison n° 51(12 mai 2017)

Chers amis,

Nous voilà arrivés au centenaire de la première apparition de Fatima. Pendant les cinq mois qui viennent, offrons tout particulièrement nos journées à Notre-Dame. Petit signe de Notre-Dame du Rosaire qui a voulu marquerdu signe du rosaire ses apparitions à Fatima : avez-vous remarqué que, du 13 mai au 13 octobre, il y a 153 jours, autant que de Je vous salue Marie dans un rosaire ?

Le rosaire n’est pas le seul enseignement de Notre-Dame à Fatima. En effet, au cours de ses six apparitions de 1917, elle rappela les cinq grands enseignements suivants :

  • la nécessité de prier et d’offrir des sacrifices pour la conversion des pécheurs,
  • la récitation quotidienne du chapelet pour obtenir la paix dans le monde,
  • les fins dernières : le Ciel, le purgatoire, l’enfer,
  • la dévotion au Cœur Immaculé de Marie, dévotion voulue par Dieu et qui assurera le salut à ceux qui l’embrasseront,
  • enfin son rôle de médiatrice de toutes grâces.

Ce dernier thème de la médiation universelle de la Sainte Vierge n’est exprimé que de façon implicite dans les apparitions, mais il est très présent en particulier dans l’apparition du 13 juillet :

  • « Récitez le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre-Dame du Rosaire, pour obtenir la paix du monde et la fin de la guerre, parce qu’Elle seule peut les obtenir ».
    • « Si l’on fait ce que JE vais vous dire, beaucoup d’âmes se sauveront et l’on

Lire la suite de l'article

Méditation du Pape lors de la Veillée mariale à Fatima

Hier soir :

Cq5dam.web.800.800-2"Chers pèlerins de Marie et avec Marie !

Merci de m’avoir accueilli parmi vous et de vous être unis à moi en ce pèlerinage vécu dans l’espérance et dans la paix. Dès maintenant, je désire assurer tous ceux qui se trouvent unis à moi, ici ou ailleurs, que je vous porte tous dans mon cœur. Je sens que Jésus vous a confiés à moi (cf. Jn 21, 15-17), et je vous embrasse et vous confie tous à Jésus, “spécialement ceux qui en ont le plus besoin” – comme la Vierge nous a enseigné à prier (Apparition de juillet 1917). Que la Mère, douce et attentive à tous ceux qui sont dans le besoin, leur obtienne la bénédiction du Seigneur ! Sur chacun des déshérités et des malheureux à qui a été volé le temps présent, sur chacune des personnes exclues et abandonnées à qui est nié l’avenir, sur chacun des orphelins et des victimes de l’injustice à qui il n’est pas permis d’avoir un passé, que descende la bénédiction de Dieu incarnée en Jésus Christ : « Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il te prenne en sa grâce ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix ! » (Nb 6, 24-26).

Cette bénédiction s’est accomplie pleinement dans la Vierge Marie, puisqu’aucune autre créature n’a vu resplendir sur elle le visage de Dieu comme elle, qui a donné un visage humain au Fils du Père éternel ;

Lire la suite de l'article