Archives par étiquette : familiale

Vladimir Poutine lance une nouvelle politique familiale

759012PopulationofRussiarusLe président russe Vladimir Poutine a annoncé la nécessité de « réinitialiser » la politique démographique du pays à partir du 1er janvier 2018. En particulier, il a suggéré d’étendre le programme de financement de la maternité jusqu’en 2022, en approuvant un paiement mensuel pour le premier enfant et en aidant les jeunes familles.

Vladimir Poutine a annoncé le lancement d’un programme de soutien aux familles nombreuses à partir du 1er janvier 2018. 

« Aujourd’hui, nous devons prendre une série de mesures qui vont stabiliser, empêcher un déclin de la population de la Russie dans la prochaine décennie … En fait, nous devons relancer notre politique de développement démographique ».

Il est nécessaire d’introduire une allocation mensuelle pour le premier enfant avant l’âge d’un an et demi. En outre, le président a offert de soutenir les jeunes familles, dans lequel le deuxième ou le troisième enfant est né

« Je sais que la demande pour cette mesure est très importante, en particulier, la mère sera en mesure soit de continuer à travailler soit de se consacrer à l’éducation après la naissance de l’enfant ».

Le président russe, qui a fait de la croissance démographique l'une des priorités de ses trois mandats, avait mis en place ces dernières années un programme de subventions familiales pour inciter les Russes à avoir plus d'enfants. 

Les mères recevront en moyenne 10.500 roubles (autour de 150 euros) par mois durant 18 mois après la naissance. 

La Russie, qui compte actuellement 146,9 millions d'habitants, en a perdu plus de cinq millions

Lire la suite de l'article

Ouverture d’un “Accueil Louis et Zélie – centre d’écoute et d’orientation familiale” à Clermont-Ferrand

Capture d’écran 2017-11-19 à 11.39.54L’Institut pour la Famille en Europe – LIFE - annonce l’ouverture d’un "Accueil Louis et Zélie – centre d'écoute et d'orientation familiale" à Clermont-Ferrand à partir du jeudi 30 novembre 2017.

Un Accueil Louis et Zélie est un centre d'écoute et d’orientation familiale ouvert à tous : jeunes, couples, célibataires, personnes âgées… C’est un lieu d’écoute et d’accompagnement où il s’agit d’accompagner toute personne qui cherche à sortir d’une situation difficile. L'"Accueil Louis et Zélie" s'adresse:

  • Aux couples en conflit ;
  • À ceux qui souffrent dans leur vie affective et sentimentale ;
  • Aux personnes isolées ;
  • Aux grands-parents qui désirent mieux vivre leur relation avec leurs enfants et petits-enfants ;
  • Aux couples qui rencontrent des difficultés à concevoir un enfant ;
  • À toute femme qui doit faire face à une grossesse imprévue ;
  • À ceux qui ont un besoin de réconciliation et de paix intérieure ;
  • Aux personnes amenées à prendre des décisions et souhaitent un aide particulière.
A Paris, à Lyon, à Bayonne, à Pau, à Clermont-Ferrand… Toutes les informations sur www.accueillouisetzelie.fr

Lire la suite de l'article

Le FN dénonce le démantèlement continu de la politique familiale par Macron

De Nicolas Bay, Vice-président du Front National, Député français au Parlement européen :

"Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire et la majorité parlementaire LREM ont fait connaître leur volonté de mettre fin à l’universalité des allocations familiales, déjà mise à mal par la précédente modulation durant le quinquennat Hollande, en les supprimant pour une partie des familles.

On assiste au démantèlement continu de la politique familiale, alors que le concept de l’universalité des allocations familiales a toujours reposé sur le principe de cohésion nationale. Les allocations familiales visent à favoriser la natalité française, et ne doivent pas avoir pour but de combler le fossé entre aisés et moins aisés, d’où la distinction entre les prestations familiales et les prestations sociales.

Plutôt que de poursuivre dans la voie d’une politique anti-famille, le gouvernement devrait tout faire pour relancer la natalité française, condition indispensable à la prospérité et à l’avenir de notre nation."

Lire la suite de l'article

Politique familiale : le matraquage continue !

Communiqué des AFC :

Unknown-14"Le projet de loi de financement de la Sécurité de sociale pour 2018 présenté hier par Mme Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, prévoit un nouveau coup de rabot sur la politique familiale. Il réduit les montants des prestations et remonte aussi les seuils, excluant toujours plus de familles des prestations familiales.

M. Olivier Véran, député de l’Isère et rapporteur général de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, remet même en cause l’universalité des allocations familiales, déjà malmenée par la récente mise sous condition de ressources. Alors que la branche « famille » de la Sécurité Sociale est excédentaire, il est injuste de continuer à matraquer les familles !

Alors que le taux de fécondité diminue encore en 2016, à 1,93 enfants par femme (INSEE, août 2017), on constate une nouvelle fois le lien fort entre le manque d’ambition de la politique familiale et la démographie française ! Alors que le nombre idéal d’enfants souhaités s’établit à  2,39 (UNAF, février 2017), on constate que les Français n’ont pas autant d’enfants qu’ils le désirent ! La politique familiale exprime la solidarité par laquelle les familles sans enfant s’associent à l’effort consenti par les familles qui accueillent des enfants.

Ce n’est pas en prenant en otage des familles contre d’autres que l’on améliorera la situation des familles monoparentales. Rappelons à ce titre – pour prendre des analyses de terrain (UDAF 77 Observatoires de familles) – que « la rupture conjugale après

Lire la suite de l'article

Ouverture d’un “Accueil Louis et Zélie – centre d’écoute et d’orientation familiale” à Lyon

L’Institut pour la Famille en Europe – LIFE annonce l’ouverture d’un "Accueil Louis et Zélie – centre d'écoute et d'orientation familiale" à Lyon à la rentrée de septembre 2017.

Un Accueil Louis et Zélie est un centre d'écoute et d’orientation familiale ouvert à tous : jeunes, couples, célibataires, personnes âgées… C’est un lieu d’écoute et d’accompagnement où il s’agit d’accompagner toute personne qui cherche à sortir d’une situation difficile. L'accueil Louis et Zélie s'adresse:

  • Aux couples en conflit ;
  • À ceux qui souffrent dans leur vie affective et sentimentale ;
  • Aux personnes isolées ;
  • Aux grands-parents qui désirent mieux vivre leur relation avec leurs enfants et petits-enfants ;
  • Aux couples qui rencontrent des difficultés à concevoir un enfant ;
  • À toute femme qui doit faire face à une grossesse imprévue ;
  • À ceux qui ont un besoin de réconciliation et de paix intérieure ;
  • Aux personnes amenées à prendre des décisions et souhaitent un aide particulière.
A Paris, à Lyon, à Bayonne, à Pau, à Clermont-Ferrand… Toutes les informations sur www.accueillouisetzelie.fr

Lire la suite de l'article

Politique familiale : des paroles et peu d’actes !

Selon les AFC :

"Les AFC ont écouté attentivement le discours de politique générale du Premier Ministre à l'Assemblée Nationale hier.

Elles se réjouissent que le Gouvernement affirme sa considération pour la place de la famille dans la société en déclarant que les familles ne doivent pas être considérées comme de "simples variables d'ajustement fiscal" ou encore que "la baisse de la natalité de son côté, réelle depuis deux ans, doit nous alerter".

Pourtant, simultanément, elles constatent le peu de mesures concrètes destinées à conforter son rôle alors mêmes que les familles – et en particulier les familles nombreuses – ont été sévèrement matraquées pendant 4 ans par une fiscalité idéologique : baisses du plafond du quotient familial, mise sous conditions de ressources des allocations familiales… !

Les mesures améliorant le congé maternité et les solutions de garde d'enfant que proposera la Ministre des solidarités et de la santé vont dans le bon sens. Elles demeurent néanmoins très insuffisantes pour redonner confiance aux familles et stabiliser leur environnement économique. Insuffisantes pour rapprocher le taux de natalité du nombre d'enfants souhaité (2,4). Insuffisantes pour traduire au plan politique que "les familles sont de plus en plus diverses, mais leur rôle reste central", et qu'il  faut "aussi reconnaître et soutenir les solidarités familiales affectives et financières".

Les AFC rappellent qu'un enfant, pendant plus de vingt ans, est intégralement à la charge de sa famille qui le loge, le nourrit, l'éduque, l'instruit… Or c'est précisément cet enfant

Lire la suite de l'article

Les candidats et la politique familiale : 1ère et 2ème circonscriptions des Yvelines

Les AFC de Versailles, de Viroflay et de Saint-Quentin-en-Yvelines ont interrogé les candidats aux législatives des 1ère et 2ème circonscriptions des Yvelines, afin de situer leurs orientations en matière de politique familiale, par rapport à celles que préconisent les AFC. Les résultats détaillés sont ici : 1ère circonscription, 2e circonscription.

Voici les tableaux de synthèse :

Capture d’écran 2017-06-09 à 06.56.11

Capture d’écran 2017-06-09 à 06.56.31

Lire la suite de l'article

Terre de missions : pastorale familiale, FSSPX, université d’été du Centre Charlier

Programme de l'émission Terre de missions sur TV Libertés le 4 juin à midi :

  • La séquence sur l'Eglise en France est consacrée à la présentation par Guillaume d'Alençon, délégué du diocèse de Bayonne à la pastorale familiale, des centres d'accueil Louis et Zélie Martin
  • L'abbé Claude Barthe fait ensuite un point sur les négociations entre Rome et la Fraternité St Pie X, ainsi que sur les remous que ces négociations entraînent dans la Fraternité St Pie X elle-même.
  • Enfin, Bernard Antony présente la prochaine université du centre Charlier, en août prochain, consacrée au phénomène révolutionnaire et subversif, à l'occasion du centenaire de la Révolution bolchevique.

Lire la suite de l'article

Richard Ferrand, une saga familiale

Si vous n'aviez pas suivi cette affaire dans le détail, voici un schéma qui parle mieux qu'un ont discours :

DBQPUibWsAILrix.jpg-large

La comparaison avec l'affaire Fillon est intéressante : il y a eu 600 000 euros de salaire pour Penelope en 20 ans. Richard Ferrand : 600 000 euros pour sa femme en 2 semaines. La belle République irréprochable que voilà.

Lire la suite de l'article

“Face aux chrétiens” : Florian Philippot vante la politique familiale du FN

Sur l'immigration, il estime que l'on n'est plus dans l'accueil de l'autre. Ce qui est humaniste c'est d'aider ces gens, notamment les chrétiens d'Orient, à vivre chez eux :

Lire la suite de l'article

La politique familiale dans le cadre des institutions européennes : « La famille, cellule de base de la société, voilà l’ennemi »

Entretien de Mme Arnautu au Cercle Fraternité (FN). Cet entretien porte sur la politique familiale dans le cadre des institutions européennes. Il aborde une série de sujets fondamentaux : l'influence des groupes de pression LGBT à Bruxelles, la dénaturation du mariage, l'idéologie du genre ainsi que le poids croissant des organisations européennes (CEDH, CJUE, Parlement européen, Commission…) sur l'ensemble de ces sujets.

Vous avez récemment déclaré : « Il ne se passe pas un mois sans une remise en cause des bases qui président à l’équilibre des familles ». Et aussi : « La famille, cellule de base de la société, voilà l’ennemi ». C’est votre vision de ce qui se joue au Parlement Européen ?

Oui, absolument. Les exemples des méfaits de cette institution à l’égard de la famille sont légion. Le Parlement européen étant un temple du politiquement correct, l’un de ses passe-temps favoris est la production de rapports admonestant les États membres et même non-membres jugés réfractaires aux lubies droits-de-l’hommistes parmi lesquelles, la promotion des droits des « minorités sexuelles » n’est pas la moindre. Le lobby LGBT au sein des institutions européennes a acquis une influence tout à fait considérable. Pour vous donner un ordre d’idée, l’intergroupe sur les droits LGBT réunit à lui seul environ 150 députés, soit 1/5ème du Parlement… C’est le plus important des 28 intergroupes que compte ce Parlement, plus que celui sur la protection animale dont la cause est pourtant extrêmement populaire parmi les députés.

Pourquoi ?

Il suffit de suivre quelques débats pour comprendre

Lire la suite de l'article

Terres de mission : pour une nouvelle politique familiale

Au menu de cette émission, la famille : “La plupart des problèmes auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés sont liés d’une façon ou d’une autre à la famille” écrivait le chancelier Gerhard Schröder dans une tribune du quotidien Le Monde en 2001. Tel est le texte mis en exergue du travail très fouillé intitulé “Pour une nouvelle politique familiale” présenté ici par Claire de Gatellier, présidente de l’association Famille et Liberté. Les mesures proposées, très argumentées et précises, vont toutes dans le bon sens même si l’état d’extrême déliquescence de notre société ne permet sans doute pas d’espérer, pour l’instant du moins, mieux.

Lire la suite de l'article