Archives par étiquette : Faites

Ne faites pas d’amalgame, sauf entre les islamistes et les catholiques

Marianne vient de publier un hors-série (« Intégristes et fous de Dieu, 400 ans de guerres contre les libertés » (Hors-série décembre 2017 -janvier 2018) faisant l'amalgame entre des assassins et des catholiques de conviction :

DQ2GadLXUAAdRxh.jpg-large

L'un de nos lecteurs a eu le courage de le lire et revient sur la réécriture de l'Histoire :

Amalgame

Ils sont tous pleins. De quoi ? Peu importe. Puisqu’ils ont cette plénitude en commun, le pot de yaourt et le baril de lessive sont évidemment interchangeables. C’est le brillant raisonnement de Marianne. Les intégristes sont tous les mêmes puisqu’ils gardent tous l’intégrité de leur religion. Quelle religion ? Peu importe ! Puisqu’ils ont cet intégrisme en commun, ils sont également condamnables.

Que l’intégrisme catholique trouve son modèle en un Mgr Lefebvre dont même les ennemis ont dû reconnaître l’exquise charité, tandis que l’intégrisme musulman s’incarne dans le djihadisme, peu importe ! Marianne est incapable de faire la différence. Quant à réaliser que l’on est toujours l’intégriste de quelque chose et que Marianne est celui du laïcisme maçonnique, cela semble tout simplement dépasser ses capacités intellectuelles.

Bourdes en tout genre

Rien ne fait peur à Marianne. Un de ses directeurs, Joseph Macé-Scaron n’avait-il pas déjà fait mourir Copernic sur un bûcher ? (15 novembre 2016). Son digne successeur ose annoncer dans un tweet triomphal un « hors-série exceptionnel » sur les Intégristes et fous de Dieu. Après avoir dépensé 6,90 euros, le lecteur sera ravi de découvrir qu’il n’a en mains qu’une compilation de vieux articles, datés parfois de 36 ans ! Pourtant,

Lire la suite de l'article

« La parité dont vous faites la promotion au sein du gouvernement, est-ce que vous la reconnaissez à son origine : un homme, une femme pour faire un enfant ?»

Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, était l’invité de Pascal Praud sur CNEWS, le 26 septembre 2017, dans l’émission « Pour ou Contre », pour débattre de la « théorie du genre » face à Caroline De Haas. Au préalable, Pascal Praud redonne une définition de la théorie du genre : « c’est une thèse expliquant la construction de l’identité sexuelle à partir de facteurs non biologiques ». Verbatim extraits de l’émission :

« Je suis favorable à ce qu’on retrouve une articulation, un équilibre entre la biologie et la culture. Qu’est-ce qui fait que nous sommes différents, que nous sommes nés avec des organes différents ? Les femmes portent des enfants ; nous avons tous séjourné dans le corps d’une femme. Nous avons des corps qui ont des fonctions différentes dans le domaine de la procréation. Il ne s’agit pas de valoriser un sexe par rapport à l’autre, mais de reconnaître ces différences. Ce que je conteste dans la théorie du genre, c’est la dévalorisation de cette différence qui peut aboutir à la neutralisation du genre. » 

« Le risque de cette théorie du genre c’est qu’elle aboutit, sur le plan politique, à laisser entendre qu’un enfant pourrait, sans dommage, être privé de son père. Une des grandes souffrances de notre société est cette errance du père, cette évacuation du père. »

« Nous héritons tous de l’ADN mitochondrial de nos mères : dans les ovocytes, il y a des gènes qui se situent à l’extérieur du noyau et qui sont transmis

Lire la suite de l'article

« On vous appelle souvent catholiques traditionalistes. Ne vous faites pas appeler ainsi. Vous êtes catholiques, et c’est tout »

Le jeudi 14 septembre, fête de l’Exaltation de la Sainte Croix, s’est déroulé à Rome, dans l’auditorium de l’Université pontificale Saint-Thomas-d’Aquin, un congrès sur le thème : « Le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI, une nouvelle jeunesse pour l’Eglise », organisé par le Cœtus internationalis Summorum Pontificum. Extrait du compte-rendu de l'abbé Angelo Citati, FSSPX :

"[…] Les travaux de la matinée se sont achevés par une intervention très brillante de Martin Mosebach, célèbre essayiste allemand, sur « la sainte routine ou le mystère de la répétition ». En s’appuyant sur des citations scripturaires et patristiques, mais aussi sur les principes esthétiques de Johann Joachim Winckelmann, il a proposé une analyse critique très détaillée du n. 34 de la constitution Sacrosanctum Concilium de Vatican II sur la liturgie, d’après lequel « les rites […] seront d’une brièveté remarquable et éviteront les répétitions inutiles ». Mosebach a signalé le caractère contradictoire de cette affirmation du Concile, car la liturgie est constituée par définition d’actes qui se répètent sans cesse, et toute tentative de considérer certains de ces actes comme « utiles » et d’autres comme « inutiles », est donc inévitablement vouée à l’arbitraire. Il a aussi souligné la contradiction selon laquelle les fidèles de la Tradition, bénéficiaires du motu proprio, seraient les seuls auxquels on demande d’être bi-ritualistes, alors que d’une manière générale l’Eglise demande à chacun de ses membres de n’avoir qu’un seul rite.

Les travaux de l’après-midi ont débuté par une conférence du cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte divin, sur « le

Lire la suite de l'article

Faites un geste pro-vie depuis votre ordinateur

Communiqué d'IVG.net :

Capture d’écran 2017-05-09 à 06.59.56"Le gouvernement précédent avait ouvertement attaqué, dès janvier 2013, et de façon quasi dictatoriale, les sites qui ne tenaient pas des propos favorables au "tout IVG". De plus, il a mis de gros moyens pour rendre son site plus attrayant afin d’améliorer sa visibilité et son référencement.

La récente campagne de presse favorable à la loi sur le délit d’entrave numérique a eu ainsi un impact négatif sur le référencement des sites qui font contrepoids et qui pourtant apportent une écoute, une aide et un soutien réels aux femmes enceintes qui se posent des questions sur l’IVG. C’est d’ailleurs souvent la raison pour laquelle elles remercient les écoutantes de la qualité de leurs échanges.

Le nouveau gouvernement, à son tour, fera sans doute beaucoup pour continuer ce "travail" de sape. E.Macron en campagne a effectivement déclaré qu'il serait "intraitable sur la qualité et la véracité de l'information" sur l’IVG. Mais quelle "information" ?…

Ainsi, dès aujourd’hui le site www.ivg.net  a besoin de chacun pour faire remonter son référencement, en perte de vitesse depuis quelques semaines. "ivg.net" est dans le top 3 des sites sur l’ivg depuis 8 ans, mais n’arrive plus à revenir en 1ère position.

Concrètement, il est donc URGENT de retourner quotidiennement sur le site www.ivg.net. Il suffit de :

  • taper  "ivg" dans le moteur de recherche
  • cliquer sur le lien qui permet d'accéder au site www.ivg.net
  • regarder un ou plusieurs articles (sans zapper trop vite…sinon le site est classé

Lire la suite de l'article

Benoît Hamon : faites ce que je dis, pas ce que je fais

Extrait du débat entre les 5 candidats invités par TF1 hier soir avec Benoît Hamon :

"On doit mettre plus de moyens sur les personnes en manque d'autonomie, par l'augmentation". "Je souhaite que soit inscrit dans la loi le droit à l'euthanasie, le droit à mourir dans la dignité. Que les personnes puissent choisir librement le moment où ils quittent la vie".

"Je souhaite qu'au collège, on puisse avoir un objectif de mixité sociale. Dans certains collèges, il est impossible de faire de la mixité sociale". Il propose un "dialogue avec le public et le privé pour penser la mixité sociale".

Ses enfants sont scolarisés à Issy-Les-Moulineaux et non à Trappes où il est élu…

Lire la suite de l'article

Faites un don à la Marche pour la vie

Il vous reste encore 4 jours pour faire un don à la Marche Pour La Vie et obtenir un reçu fiscal sur vos revenus de l’année 2016

Pour tout don à l’association MARCHE POUR LA VIE supérieur à 10 €, vous recevrez un reçu fiscal vous permettant, si vous êtes imposable, de déduire de votre impôts sur le revenu 66% du montant de votre don (par ex : un don de 60 € ne vous coûtera que 20 €, après déduction fiscale).

Nous avons besoin de vous compter nombreux pour venir défendre la Vie à Paris le 22 janvier prochain.

Un tel évènement se prépare et nos équipes de bénévoles sont déjà au travail depuis plusieurs mois pour tout organiser. Mais vous le savez, ce type de manifestation à un coût très important : sécurité, podium, sonorisation, affiches, tracts, publipostage, ….  

Vous pouvez adresser vos dons :  
– par chèque à la MARCHE POUR LA VIE, 3 rue de l’arrivée, 75014 Paris

– par carte bancaire via notre site internet ICI

Tout aide sera la bienvenue, à la mesure de vos moyens : pour 5 € nous vous dirons merci, pour 20 € nous le dirons aussi, et pour 100 € nous le dirons encore !

Merci à ceux qui nous ont déjà apporté leur soutien, et d’avance merci à ceux, nombreux nous l’espérons, qui répondront à cet appel.

La vie n’a pas de prix mais la défendre a un coût … aidez-nous !

Lire la suite de l'article

Genre : faites votre choix

La France assure cette année la présidence du partenariat pour un gouvernement ouvert (OGP en anglais) et organisera pour cela un sommet international à Paris des 7 aux 9 décembre prochain (voir le programme). Certains veulent voir ce sommet comme un mini COP 21 dédié à la transparence de l'action publique, la lutte contre la corruption et tutti quanti.

Si vous désirez vous enregistrer pour ce forum, il faut se rendre sur le site d'inscription où vous trouverez une merveilleuse question relative à votre genre, avec un menu déroulant qui nous parle déjà du futur :

Capture d’écran 2016-10-18 à 06.53.25

Lire la suite de l'article

Faites la promotion du film La Résurrection du Christ

Chers amis,

Vous le savez, le Salon beige est profondément attaché au principe de subsidiarité, l'un des principes centraux de la Doctrine sociale de l'Eglise. C'est la raison pour laquelle nous avons répondu avec enthousiasme à la demande de quelques uns d'entre vous d'aider à l'organisation de cercles locaux. Certains de ces cercles ont déjà vu le jour. D'autres sont en cours de constitution. Mais ce qui nous apparaît le plus utile, c'est qu'il soit possible de se réunir, de la façon la plus souple, pour une occasion ponctuelle ou pour une action dans la durée – que ce soit une conférence, une veillée de prière pour la vie, un dîner-débat, ou encore se réunir à quelques familles pour monter une école entièrement libre…

Dans ce domaine, le Salon beige, qui est devenu un carrefour pour de nombreux catholiques de conviction de toute "sensibilité", peut jouer le rôle de catalyseur, être une plateforme au service de ces actions. Nous le faisons déjà en signalant aussi souvent que nous le pouvons les initiatives locales, mais nous voudrions faire beaucoup plus.

Pour cela, nous sommes en train de développer un outil informatique permettant à chacun d'organiser et de signaler autour de lui des événements, sans que, nécessairement, un cercle ou une association préexiste à cet événement – et en profitant de la "caisse de résonance" du Salon beige.

Nous vous proposons un premier test autour de la diffusion du film "La Résurrection du Christ" – qui a été un gros succès aux

Lire la suite de l'article

Mgr de Germay : “Réenchantez l’avenir, faites des enfants !”

Mgr de Germay, évêque d'Ajaccio, dans son éditorial de janvier indique que ce ne sont pas tant les immigrés qui mettent en péril la Corse que sa trop faible natalité :

"« Noël est passé et la plupart de nos concitoyens, croyants ou pas, se sont laissés touchés par le mystère – la magie diront certains – de la crèche de Bethléem. Curieux paradoxe d’une société qui se laisse émouvoir par la naissance d’un enfant mais qui est en blues de natalité. Si le taux de fécondité par femme avoisine les 2 pour la France, il est descendu en Corse en-dessous des 1,6 c’est-à-dire bien loin du minimum pour assurer le renouvellement des générations.

Lors de la campagne électorale pour les régionales, de nombreuses propositions – certaines tout à fait pertinentes – ont été faites pour améliorer la situation sociale et économique de l’Ile. Mais, curieusement, pratiquement aucune n’envisage une politique familiale audacieuse qui permettrait d’encourager la natalité.

Comment ne pas voir pourtant qu’une société qui n’assure pas le renouvellement de sa population se prépare un avenir bien sombre ? Beaucoup ont exprimé des peurs vis-à-vis de l’éventuelle arrivée de migrants, craignant que les corses ne finissent par disparaitre. N’est-ce pas plutôt la faible natalité en Corse qui met en péril l’avenir de sa population ?

Certains jeunes couples me disent ne pas vouloir plus de deux enfants parce que « ça coûte cher » et que l’avenir leur semble trop incertain. Il faut bien évidemment entendre cette crainte, et surtout soutenir les

Lire la suite de l'article

Faites votre GPA à l’étranger et Fabius vous offrira 33 750 € pour la fermer

Lu dans Le Monde daté du 25 décembre :

"33 750 euros. C’est la somme d’argent qu’a proposée la France à M. X et à ses jumeaux nés d’une mère porteuse à l’étranger pour ne pas transcrire leurs actes de naissance à l’état civil français. « Cette somme ne sera soumise à aucun impôt et sera versée sur le compte bancaire indiqué par les requérants », précise l’agent du gouvernement, dans un document que Le Monde s’est procuré. Cette proposition datée du 13 novembre, qui émane du ministre des affaires étrangères, vise à solder un contentieux dans lequel la France est poursuivie devant la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH). « Le règlement vaudra règlement définitif de la cause », stipule ainsi le gouvernement."

Lire la suite de l'article