Archives par étiquette : Europe

Un clip de propagande pour une Europe blanche et chrétienne ?

Selon le jury choisissant les capitales européennes de la culture, le clip de la ville hongroise de Székesfehérvár, réalisé pour devenir capitale européenne de la culture en 2023 est… de la propagande pour une Europe blanche et chrétienne. Et en conséquence, la ville de Székesfehérvár a été éliminée.

Lire la suite de l'article

Pour une autre Europe

Certaines personnalités de plusieurs nationalités, parmi lesquelles Cjantal Delsol et Rémi Brague, ont signé une Déclaration de Paris. En voici un extrait :

Capture d’écran 2018-02-07 à 18.03.09"27. Reconnaissant le caractère particulier des nations européennes, et leur marque chrétienne, nous ne devons pas être mis en difficulté par les fausses affirmations des multiculturalistes. Une immigration sans assimilation est une colonisation, et celle-ci doit être rejetée. Nous attendons justement de ceux qui migrent vers nos terres qu’ils s’incorporent à nos nations en adoptant nos mœurs. Cette attente doit être soutenue par des politiques consistantes. Le langage du multiculturalisme a été importé d’Amérique. Cependant, la grande période d’immigration vers les Etats-Unis s’arrêta au début du XXème siècle, en une période de croissance économique rapide et remarquable, dans un pays n’ayant virtuellement pas d’Etat-providence, doté d’un sens très prononcé de l’identité nationale à laquelle les immigrés étaient tenus de s’assimiler. Après avoir laissé entrer un nombre considérable d’immigrants, l’Amérique ferma presque complètement ses portes durant près de deux générations. L’Europe devrait apprendre de l’expérience américaine plutôt que d’adopter des idéologies étatsuniennes contemporaines. Cette expérience souligne le fait que le travail est un puissant moteur d’assimilation, qu’une politique sociale généreuse peut empêcher l’assimilation, et qu’une politique prudente peut obliger à réduire l’immigration, parfois drastiquement. Nous ne devons pas permettre à l’idéologie multiculturaliste de déformer nos jugements politiques sur la meilleure manière de servir le bien commun ; lequel exige pour commencer une communauté nationale assez unitaire et solidaire pour voir son bien comme commun !"

Lire la suite de l'article

Conférence: la « vague populiste » en Europe centrale

Logo

L’INSTITUT DE LA DÉMOCRATIE ET DE LA COOPÉRATION 

vous invite à sa conférence de fin d’année sur

La « vague populiste » en Europe centrale 

(Allemagne, Autriche, République tchèque).

Interviendront:

  • Professeur Peter Bachmaier, président de l’Association Autriche-Biélorussie, Vienne
  • Pierre Lévy, rédacteur en chef de « Ruptures »

mardi 19 décembre 2017, à 18h30 au 63bis rue de Varenne, Paris 7e 

La conférence sera présidée par Natalia NAROTCHNITSKAÏA, présidente de l’IDC. 

Inscriptions:  idc@idc-europe.org / 01 40 62 91 00

Lire la suite de l'article

Europe 1 enterre Le Lab. Ni fleur ni couronne

Unknown-3La direction d’Europe 1 a annoncé la fermeture du « Lab », site Internet de la radio entièrement consacré à la politique, lancé en décembre 2011. La décision a été prise mardi lors d’un comité d’entreprise, alors qu’Europe 1 vit une année difficile, marquée par de fortes baisses d’audience.

On se souvient de cet article du Lab d'Europe 1 qui expliquait que la séance vidéo où Marine Le Pen sur un bateau de pêche essayait de rappeler un dauphin observé par Gilbert Collard est un appel du pied…aux néonazis. L'article était tellement ridicule que la Lab l'avait supprimé.

Lire la suite de l'article

La France, numéro 1 en Europe… pour les impôts

Unknown-44La France a brillamment défendu sa première place européenne en matière de taxes et de cotisations sociales.

En 2016, les prélèvements fiscaux et sociaux ont représenté 47,6 % de la richesse produite (PIB) en France, contre 47,3 % au Danemark, deuxième du classement, et 46,8 % en Belgique, d'après les chiffres publiés jeudi par l'office européen de statistiques, Eurostat.

Comme les années précédentes, la France doit sa première place au poids des cotisations sociales. Celles-ci pèsent 18,8 % du PIB, record européen, soit un peu plus de deux points que le deuxième sur le podium, c'est-à-dire l'Allemagne (16,7 % du PIB). Quant aux impôts sur les entreprises (16,1 % du PIB), ils se situent nettement au-dessus de la moyenne de l'Union européenne (13,6 %). En revanche, les taxes et impôts frappant les particuliers, à 12,5 % du PIB, se situent légèrement en dessous de la moyenne de l'UE (13 %).

C'est le genre de record dont on n'aimerait se débarrasser.

Lire la suite de l'article

La Russie se prépare à l’idée d’affronter une Europe devenue musulmane au-delà de 2050

RussieC'est en substance une des vérités dérangeantes énoncées par les invités russes des Assises nationales de la recherche stratégiques, qui ont eu lieu ce 30 novembre à l'École Militaire.

Organisé par le Conseil supérieur de la formation et de la recherche stratégique ce colloque avait pour thème les menaces "hybrides", c'est-à-dire en novlangue militaire, celles représentées par la stratégie d'acteurs, étatiques ou non, recourant à l'ensemble des leviers d'action à leur disposition, et pas seulement à l'emploi de la force, ou à la menace de celui-ci, pour arriver à leurs fins. Un peu ce que font les États-Unis sur l'ensemble du globe depuis la fin de la 2ème guerre mondiale…

Parmi les invités, plusieurs russes dont des généraux et un ancien ministre de l'Intérieur, ainsi que des commentateurs de l'actualité (leur identité figure au lien ci-dessus). Ils n'y sont pas allés par quatre chemins pour décrire la décadence française et européenne, évoquant sans détour l'invasion migratoire extra-européenne, l'abandon des valeurs traditionnelles, et les évolutions sociétales mortifères. Leur propos a suscité de fortes réactions d'un public habituellement policé, divisé entre applaudissements nourris et sifflets soutenus.

Saluons une fois n'est pas coutume Alain Bauer, co-organisateur de cette journée, qui a su ramener le calme en soulignant l'intérêt qu'il y a à écouter des voix discordantes. Un souci de pluralité qui l'honore.

Surtout, guettons avec impatience la parution des actes de ces assises!

Lire la suite de l'article

Europe : ceux qui ont été privés du droit de naître sont trop nombreux

Le pape a participé, samedi 28 octobre, à 17h30, au « dialogue » entre représentants des communautés chrétiennes et de la vie politique, sur le thème « (Re)penser l’Europe. Une contribution chrétienne à l’avenir du projet européen », promu par la Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne (COMECE). Extraits de son discours :

DNPHXKpX0AAm8WT"[…] La première, et peut-être la plus grande contribution que les chrétiens puissent offrir à l’Europe d’aujourd’hui, c’est de lui rappeler qu’elle n’est pas un ensemble de nombres ou d’institutions, mais qu’elle est faite de personnes. Malheureusement, on remarque comment souvent tout débat se réduit facilement à une discussion de chiffres. Il n’y a pas les citoyens, il y a les suffrages. Il n’y a pas les migrants, il y a les quotas. Il n’y a pas les travailleurs, il y a les indicateurs économiques. Il n’y a pas les pauvres, il y a les seuils de pauvreté. Le caractère concret de la personne humaine est ainsi réduit à un principe abstrait, plus commode et plus apaisant. On en saisit la raison : les personnes ont des visages, elles nous obligent à une responsabilité réelle, active ‘‘personnelle’’ ; les chiffres nous occupent avec des raisonnements, certes utiles et importants, mais ils resteront toujours sans âme. Ils nous offrent l’alibi d’un désengagement, parce qu’ils ne nous touchent jamais dans la chair.

Reconnaître que l’autre est surtout une personne signifie valoriser ce qui m’unit à lui. Le fait d’être des personnes nous lie aux autres, nous fait être communauté

Lire la suite de l'article

L’Action française va poursuivre Europe 1 pour diffamation

Nos journalistes sont habituellement des professionnels du pas d'amalgame. Lorsqu'un terroriste musulman égorge une jeune fille, ils ne vont pas accuser toutes les mosquées qu'il a pu brièvement fréquenter pour en faire des foyers de terrorisme. Parce que ce ne serait pas bien. Pas gentil.

En revanche, si un déséquilibré (qui ne sera pas qualifié ainsi, c'est une maladie exclusivement musulmane…) de droite envisage un instant de commencer à penser à une éventuel attentat (contre Mélenchon ou Castener par exemple), alors tous les lieux qu'il a pu fréquenter sont suspects. 

C'est ainsi que, tranquillement, Europe 1 a accusé l'Action Française de terrorisme :

Capture d’écran 2017-10-24 à 07.44.11Et Jean-Luc Mélenchon a demandé tout simplement la dissolution de l'Action française. Souvenez-vous en pour, au prochain égorgement, demander la dissolution de l'islam en France…

Sur L'Incorrect, François Marcilhac dénonce :

"[…] Manifestement, la déontologie journalistique n’étouffe ni Céline Kallmann ni Nathalie Chevance. Profitant de l’arrestation, mardi 17 octobre, de quelques pieds-nickelés réputés d’ultra-droite à la suite de celle de Logan Nisin, en juin dernier, qui, en errance idéologique, et après de multiples autres tentatives de militantisme politique, avait eu l’idée malencontreuse de fréquenter les royalistes de l’AF Provence, où, pour reprendre les mots de l’article d’Elise Vincent, paru le 18 octobre dans Le Monde, il « trouve refuge » pour quelques mois, elles se sont livrées à un exercice particulièrement nauséabond de désinformation, quand leur consœur du Monde — mais font-elles vraiment le même métier ? —, elle, a enquêté. 

Le reportage de

Lire la suite de l'article

Malgré une baisse en Europe, les catholiques ont augmenté de 12 millions dans le monde

Lu sur I.Media :

"A l’occasion de la Journée missionnaire mondiale, qui aura lieu le 22 octobre prochain, l’agence Fides a présenté le 20 octobre 2017 au Vatican son état statistique de l’Eglise dans le monde pour l’année écoulée. Le nombre de catholiques a augmenté de 12,5 millions, malgré une baisse en Europe et un tassement du nombre de religieux."

Lire la suite de l'article