Archives par étiquette : été

La colonisation du Nouveau Monde aurait-elle été une libération ?

Et non une oppression de la tyrannie et de la superstition catholique !

Child-sacrifice-10.adapt.590.1"Des archéologues ont trouvé au Pérou les "preuves du plus grand sacrifice collectif d'enfants d'Amérique, et probablement de l'histoire mondiale", avec la découverte des restes de plus de 140 enfants, a annoncé jeudi 26 avril la revue National Geographic. La découverte a été réalisée près d'une falaise donnant sur l'océan Pacifique, dans la région de La Libertad (nord), où était présente la civilisation précolombienne des Chimu. Les fouilles ont commencé en 2011 et permis dans un premier temps de trouver les restes de 42 enfants et 76 lamas, dans un temple vieux de 3.500 ans

"Quand les fouilles ont terminé en 2016, on avait découvert sur le site les restes de plus de 140 enfants et 200 jeunes lamas", selon le rapport publié par la revue, précisant que les analyses ont permis de dater les objets trouvés entre les années 1400 et 1450.

"Même si des sacrifices humains ont été signalés chez les Aztèques, les Mayas et les Incas dans les chroniques espagnoles de l'ère coloniale et documentés dans les fouilles scientifiques modernes, la découverte d'un sacrifice d'enfants à grande échelle dans la civilisation précolombienne Chimu, qui est peu connue, est une trouvaille sans précédent non seulement en Amérique, mais dans le monde entier", selon National Geographic.

Les recherches ont été menées par une équipe internationale dirigée par le Péruvien Gabriel Prieto, de l'Université nationale de Trujillo, et John Verano, de

Lire la suite de l'article

Robert Ménard a été agressé en présence d’élus locaux

Suite à son agression, Robert Ménard a été interrogé sur Boulevard Voltaire.

"J’arrivais à cette réunion un quart d’heure avant pour préparer mon intervention. Il y avait quelques dizaines de ces personnes qui se définissent comme des antifas. Ce sont en réalité des fascistes de gauche. Ils ont commencé à m’insulter, à me donner des coups, des coups à la tête, me faire tomber, continuer à me taper dessus et taper sur les gens qui m’accompagnaient. Il s’agit de véritables comportements de voyous. De surcroît, tout cela s’est passé en présence d’élus locaux. Ils n’ont pas bronché. Ni eux, ni même les forces de l’ordre ne sont intervenus. Je suis pourtant un élu de la République. Au final, cet incident montre qu’un élu de la République peut se faire taper dessus, renverser, se faire rouer de coups sur la tête sans que ni les élus locaux, de la majorité locale, ni même les forces de l’ordre considèrent qu’il faut intervenir immédiatement. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Avez-vous l’impression d’être un élu de seconde zone ?

Je ne sais pas. Je ne veux pas porter d’accusations, mais je constate les faits. Avant même ma venue, certaines personnes du PS local, du MoDem, des écologistes et de la République en marche avaient appelé à manifester. Ils avaient fait des déclarations prétendant que j’avais développé des milices à Béziers. Vous m’entendez, on me reproche d’avoir monté des milices ! Quelle folie ! Il n’y a évidemment rien de tout cela à Béziers.

Lire la suite de l'article

Le Camp Saint Vincent de Paul ouvre à nouveau ses portes cet été

15134789_10211610645802752_6890277059525553441_nIl se déroulera du 5 au 15 août 2018, en Eure-et-Loir (28). Il accueille des garçons et des filles âgés de 7 à 12 ans (date de naissance comprise entre le 16/08/2005 et le 5/08/2011), pour un camp sous tente, comprenant des activités de plein air autour du thème de la Guerre des Gaules.

Depuis sa fondation il y a 3 ans, le Camp Saint Vincent de Paul a accueilli près d'une centaine d'enfants, venus de toute la France et de l’étranger. Dirigé et animé par les prêtres et séminaristes de l’Institut du Bon Pasteur, il propose aux enfants de passer de véritables vacances chrétiennes, dans une ambiance festive et familiale. Des temps de prière et d’instruction ainsi que la messe quotidienne sont prévus tout au long du séjour, dans un réel souci de formation et de progression spirituelle de vos enfants.

Si vous êtes intéressé, merci de me contacter par courriel (campsaintvincentdepaul@gmail.com) ou au 07.80.58.75.27. 

Lire la suite de l'article

Syrie : l’un des sites bombardé avait été inspecté il y a 2 mois et il n’y avait pas de trace d’arme chimique

Informations intéressantes de Frédéric Pichon, spécialiste de la région à propos d'une inspection de l'OIAC (Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques, institution internationale qui veille à ce que la Convention internationale sur les armes chimiques soit bien appliquée) :

Lire la suite de l'article

Le Coran a été écrit par une cinquantaine d’auteurs sur une période de 200 ans

9782753303386FSJean-Jacques Walter, ingénieur de l’École des Mines, a fait sa carrière dans la technologie, dirigé une société de recherche et développement. A 75 ans, il est retourné à l’université pour devenir docteur d’État en islamologie. Son retour dans un parcours universitaire n’a pas été sans difficultés. Sa thèse entend étudier le Coran grâce aux techniques mathématiques. Quand une personne écrit, elle a une sorte de signature en termes de style, de vocabulaire qui peut, par les maths, être mis en avant. Cela permet aussi la datation d’un écrit. Le résultat de ses recherches : le Coran a été écrit par une cinquantaine d’auteurs sur une période de 200 ans.

Lorsqu’il a cherché à rejoindre une école doctorale, pour continuer de travailler sur sa thèse, il s’est heurté à des refus et été taxé d’islamophobe. Grâce à la chercheuse Marie-Thérèse Urvoy, il entre dans celle de Bordeaux. Mais à la mort de son directeur, il en est rejeté.

« Apparemment, une autorité politique de Bordeaux ne voulait pas de thèse qui puisse chagriner les musulmans ».

« Ils disent que ça a été fait uniquement par Mahomet et qu’il était le seul inspiré. Alors dire qu’il y a 50 inspirés, c’est gênant ».

Cette thèse mathématique rejoint celle, historique, d'Edouard-Marie Gallez.

Il a été interrogé sur Radio Notre-Dame :

Lire la suite de l'article

Le procureur de la république confirme qu’Arnaud Beltrame a été égorgé

Il ne s’agit ni d’indécence ni de curiosité malsaine. Il s’agit de dire la vérité tout simplement :

“Après avoir rappelé minute par minute la chronologie des faits, le procureur François Molins prend la parole et révèle que le gendarme Arnaud Beltrame avait plusieurs plaies au visages, 2 balles dans le corps et a été égorgé:

“L’autopsie d’Arnaud Beltrame a montré plusieurs lésions balistiques non létales sur un bras et un pied. Une très grave lésion à l’arme blanche à la trachée et au larynx a entraîné une détresse respiratoire à l’origine du décès, indique le procureur de la République.”

Définition du verbe égorger (Larousse) : “Tuer, assassiner quelqu’un en lui coupant la gorge

Si nous sommes obligés de rappeler ce terrible fait, c’est parce que les médias se sont employés à utiliser des paraphrases pour éviter d’utiliser ce mot pourtant explicite : “blessure au couteau à la gorge”, “poignardé à la gorge”, “mort poignardé au cou”…

Et que certains journalistes bobos gauchisant comme Thierry de Cabarrus de l’Obs allaient même jusqu’à accuser la “fachosphère” de propager une fakenews” par “islamophobie :

 

Lire la suite de l'article

Alors que le Lt-Col Beltrame a été égorgé, le JDD s’en prend à Saint-Cyr

Le JDD publie, deux jours après l'article à charge de Libération contre Saint-Cyr l'Ecole, un article contre l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr, dont les officiers ne sont pas assez issus de la diversité…

La coïncidence pourrait être amusante mais cet article sort alors que le Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui a visiblement été égorgé par le terroriste musulman (Le Parisien écrit "poignardé à la gorge"), n'est pas encore enterré.

Ce qui rend d'autant plus ignoble le tweet du rédacteur en chef du JDD, Pierre-Laurent Mazars :

Ce journaliste est sans doute de la même engeance que Stéphane Poussier, cet ancien candidat de la France Insoumise aux législatives, qui s'était félicité sur Twitter de la mort d'Arnaud Beltrame. Il a été placé en garde à vue pour apologie de terrorisme.

Lire la suite de l'article

Redouane Lakdim : condamné, pourquoi avait-t-il été naturalisé ?

Unknown-9L'islamiste de Trèbes, Redouane Lakdim, a une biographie qui pose question sur la volonté de notre régime à lutter contre le terrorisme :

  • Né au Maroc en 1992
  • Condamné en 2011 pour détention d'armes
  • Fiché S en 2014
  • condamné pour outrage à agent en 2014
  • Nationalité française en 2015 (comment peut-on octroyer la nationalité française à un étranger condamné ?)
  • Prison en 2016 pour trafic de stupéfiants
  • Terroriste en 2018

Comme pour Merah en 2011, la surveillance poussée de Lakdim aurait été interrompue quelques semaines avant l'attentat. Or Lakdim avait le profil type de ceux qui passent à l'action depuis 2011 : consultation de sites islamistes, petite délinquance, port illégal d'arme…

Gérard Collomb a affirmé qu'il

«était connu pour des faits de petite délinquance. Nous l'avons suivi et nous pensions qu'il n'y avait pas de radicalisation, mais il est passé à l'acte brusquement.» «Il était connu pour possession et deal de stupéfiants. On ne pouvait pas dire qu'il allait être un radical passant à l'acte dans les temps qui venaient.»

L'Etat doit donner des comptes.

Lire la suite de l'article

Les associations antiracistes n’ont aucun souci des causes pour lesquelles elles ont été créées

Relaxé en appel, alors qu’il avait été condamné en 2017 pour « provocation à la haine et à la discrimination » par le tribunal correctionnel de Paris, Robert Ménard répond à Valeurs Actuelles :

Images-7"Valeurs actuelles. Que signifie votre victoire ?

C’était essentiel pour moi car l’idée même que l’on puisse dire que je suis raciste ou que je montrerais du doigt des enfants pour leur couleur de peau m’était insupportable. Je vivais cela comme quelque chose de dégueulasse. Je ne peux pas vous dire à quel point j’étais ému de cette décision de justice. Dans des affaires de diffamation, vous perdez ou vous gagnez et ce n’est pas dramatique. Là, c’était une question d’honneur.

Ce que j’ai dit là, ce n’est rien de plus que ce que tout le monde voit. C’est décrire le réel. Je me suis contenté de dire qu’il y a aujourd’hui un changement de population : il faut être aveugle pour ne pas le voir ! Ma condamnation me semblait être une menace pour tous ceux qui décrivent leur ville sans tous les euphémisme et précautions oratoires qui sont autant de tartufferies. C’est une victoire pour tous ceux qui sont attachés à dire les choses telles qu’elles sont.

Valeurs actuelles. On parle régulièrement de judiciarisation de la prise de parole avec les associations antiracistes. En l’occurrence, c’est à vous que la justice a donné raison… 

C’est important. Je ne veux pas avoir à rendre des comptes à ces prétendues organisations antiracistes qui s’érigent en juges,

Lire la suite de l'article

“Le multiculturalisme a d’abord été pensé pour nier l’existence du peuple québécois”

Lire la suite de l'article