Archives par étiquette : Espèces

France : profanation des Saintes Espèces et église cambriolée

Trop loin de la métropole pour émouvoir les politicards ? Depuis la Guadeloupe

"Alice, une proche de la paroisse de Saint-Claude, n’en croyait pas ses yeux, mercredi matin, lors de l’ouverture de l’église Saint-Augustin, dans le bourg : le bâtiment venait d'être profané. Un spectacle affligeant, déconcertant !
Rapidement alerté, le père Sandro, curé de la paroisse qui réside à deux pas, n'a pu que constater l'ampleur des dégâts, en découvrant à son tour le triste spectacle. Ne lui restait plus qu'à alerter les gendarmes qui ont procédé aux constatations d'usage.
L’ampleur des dégradations laisse à penser que les cambrioleurs étaient au moins deux. Ces derniers seraient passés par le toit, ont enlevé des clayettes, avant de se laisser glisser le long d’un poteau en béton. Toute la sono de l’édifice a été emportée, des appareils allant de l'amplificateur au mélangeur, en passant par la table de mixage. Quant au tabernacle, « il a été profané, complètement défoncé. Ceux qui ont fait ça ont également ouvert le ciboire et emporté les hosties consacrées, après quoi ils ont également essayé d’arracher les troncs des murs, mais sans succès », nous a confié le père Sandro.

Loin de se contenter de ces seuls actes de pillage, le ou les voleurs semblent enfin s'être attaqués à la porte de la sacristie, qu'ils ont ouvert en la forçant, là ou sont gardées les hosties.
Loin de s'apparenter à un banal vol, le cambriolage d'une église n'a rien d'anodin et risque d'avoir de sacrées

Lire la suite de l'article

Deux églises profanées, les Saintes Espèces volées

GexLu ici :  

"À Gex, les paroissiens de l’église Saint-Pierre ont trouvé porte close lundi matin. Juste une affiche, apposée sur la porte, renseigne sur les raisons de cette fermeture inhabituelle du lieu de culte : “Suite à la profanation de l’église, celle-ci restera fermée”.

Dimanche, des voleurs se sont introduits dans l’édifice, emportant avec eux le calice et le ciboire contenant des hosties de communion. Mais aucune effraction n’a pourtant été relevée par les gendarmes. Et la porte de l’église s’ouvre avec un digicode…

Il faut dire qu’en matière de sécurisation du lieu, le bâtiment s’apparente à une forteresse… « On a le digicode et l’interphone, ce qui est assez rare pour une église », reconnaît une fidèle paroissienne, désolée d’apprendre le vol des objets d’eucharistie. « Et puis il faut vraiment en vouloir pour forcer le tabernacle qui contient les hosties consacrées, car c’est du solide. Ironie du sort, du matériel de vidéoprotection avait été acheté, mais on tardait à l’installer car on se disait que l’église était bien assez sécurisée comme ça », confie encore la paroissienne".

La messe de réparation aura lieu demain, jeudi 20 août, à 19h00.

Lire la suite de l'article

Deux églises profanées, les Saintes Espèces volées

GexLu ici :  

"À Gex, les paroissiens de l’église Saint-Pierre ont trouvé porte close lundi matin. Juste une affiche, apposée sur la porte, renseigne sur les raisons de cette fermeture inhabituelle du lieu de culte : “Suite à la profanation de l’église, celle-ci restera fermée”.

Dimanche, des voleurs se sont introduits dans l’édifice, emportant avec eux le calice et le ciboire contenant des hosties de communion. Mais aucune effraction n’a pourtant été relevée par les gendarmes. Et la porte de l’église s’ouvre avec un digicode…

Il faut dire qu’en matière de sécurisation du lieu, le bâtiment s’apparente à une forteresse… « On a le digicode et l’interphone, ce qui est assez rare pour une église », reconnaît une fidèle paroissienne, désolée d’apprendre le vol des objets d’eucharistie. « Et puis il faut vraiment en vouloir pour forcer le tabernacle qui contient les hosties consacrées, car c’est du solide. Ironie du sort, du matériel de vidéoprotection avait été acheté, mais on tardait à l’installer car on se disait que l’église était bien assez sécurisée comme ça », confie encore la paroissienne".

La messe de réparation aura lieu demain, jeudi 20 août, à 19h00.

Lire la suite de l'article

L’église de Valenciennes (59) vandalisée et les Saintes Espèces profanées

ValLe Diable se déchaîne

"Triste vision, ce lundi, à l’église du Sacré-Cœur qui se trouve le long de l’avenue Dampierre, à Valenciennes. Tabernacle renversé, hosties parsemées dans les allées de l’église… « L’hostie, c’est le Christ vivant. C’est de la profanation. Et de la tristesse, comme si on avait touché à quelqu’un qui nous est cher », réagit l’abbé Jean-Marie Launay, qui est ensuite allé déposer plainte, une fois les constatations des policiers achevées.

C’est vers 16 heures que l’abbé Launay a été avisé. « L’un des trois piliers de notre église a été alerté par un fidèle qui était passé dans l’église pour prier », explique-t-il. Prévenus à leur tour, deux équipages du commissariat de police de Valenciennes se sont rendus très vite sur place, afin de procéder aux constatations d’usage. À l’entrée de l’église du Sacré-Cœur, un vase a été brisé. Mais c’est surtout l’autel, situé au fond de l’église qui attire l’attention. La nappe de l’autel présente des marques de brûlures tout du long. Sur l’autel, le tabernacle massif a été renversé, sans que les individus malveillants ne semblent parvenus à l’ouvrir.

« Ils avaient vraiment le désir de trouver les hosties qui sont sacrées. C’est le corps du Christ», rappelle l’abbé Launay. Et d’expliquer que les profanateurs se seraient ensuite dirigés vers le second tabernacle. « Ils ont ramené le ciboire qui contenait les hosties. Est-ce qu’ils en ont mangé ?, s’interroge le prêtre. En tout cas, ils en ont répandu dans

Lire la suite de l'article

Les Saintes espèces volées à Aix-les Bains

Lu ici

"Dimanche après-midi, la porte du tabernacle de l’église Notre-Dame à Aix-les-Bains a été forcée par un ou plusieurs individus. A l’intérieur, un ciboire (vase en laiton dans lequel les hosties sont conservées) a été dérobé. Quelques heures plus tard, des papiers ont été brûlés devant la porte d'entrée de cette même église. Aucun dégât n’est à déplorer. Une enquête a été ouverte".

Lire la suite de l'article

Vols des Saintes Espèces à Annonay

Lu dans Le Dauphiné :

"vendredi matin, l’église Saint-François a été touchée au cœur, avec un vol à haute valeur symbolique.

Le tabernacle de l’église annonéenne a été fracturé et son contenu, ciboire et lunule, dérobé. Les deux objets contiennen […] les hosties consacrées. […] Une plainte a été déposée en gendarmerie par la paroisse Sainte-Claire d’Annonay-Vocance. « On ne peut pas banaliser ce type d’actes », justifie le père Gérard Colomb. […]

« Nous sommes perplexes, confie l’autre prêtre de la paroisse, le père Jean-Yves Bertier. On ne comprend pas pourquoi cela a été fait. » En effet, s’il s’agit d’un voleur de métaux, il sera déçu, le butin en laiton étant bien maigre. L’acte de malveillance, la profanation voire l’usage des récipients dans des cultes sataniques sont quelques-unes des autres thèses avancées.

« J’ai donné une prière de réparation samedi soir et une dimanche matin », explique le père Colomb. Une réponse apaisée et adaptée à « un dégât plus spirituel que matériel »."

Lire la suite de l'article